Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 20 Novembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Charte des patriotes : quel potentiel électoral réel pour les souverainistes pur sucre ?

Ce mardi 7 novembre Florian Philippot a présenté la charte de son parti, "les patriotes", définissant une ligne politique orientée vers le "dépassement du clivage entre droite et gauche", et reposant essentiellement sur le souverainisme.

Politico Scanner

Publié le
Charte des patriotes : quel potentiel électoral réel pour les souverainistes pur sucre ?

Atlantico : Quel peut être le potentiel électoral d'une ligne politique souverainiste en France ?

Chloé Morin : Depuis Maastricht, on constate à la fois que les offres souverainistes - De Villiers, Pasqua, Dupont Aignant - ont su réaliser de bons scores, mais ont toujours échoué. Ils se sont souvent perdus en aventures personnelles et en querelles individuelles. Ils ont acquis une véritable victoire idéologique, au sens où il n’est plus du tout honteux de se dire « patriote » et où le sentiment anti-européen a grandi - rappelons ce sondage, réalisé par l’Ifop, qui indiquait que le « non » de 2005 eût été largement amplifié si l’on avait revoté en 2015 -, mais en sortant de la marginalité, leurs idées ont été récupérées par des partis plus importants, et ils ont donc en quelques sortes perdu leur principale raison d’être.

Florian Philippot a pu déclarer vouloir "travailler ponctuellement" avec Jean Luc Mélenhon, essayant ainsi d'élargir son assise sur la gauche de l"electorat. Comment estimer la capacité de rassemblement d'une ligne "patriote", séparée du Front national ? 

Florian Philippot fait le pari du « ni droite, ni gauche », du « patriotisme », et investit les thèmes « modernes » (on le voit parler de numérique, d’écologie)… Mais en cela, il est terriblement « mainstream » en réalité! Car finalement, ces thèmes qui étaient autrefois des niches, ont ces dernières années été investis par à peu près tous les partis: on retrouve des accents patriotiques plus ou moins marqués chez Macron, Mélenchon, Wauquiez… on retrouve de l’écologie et une volonté de réfléchir au sujets « d’avenir » partout. Et la contestation du clivage gauche droite a été amplement exploitée non seulement par Emmanuel Macron - qui disqualifie le clivage gauche droite en le réduisant souvent à des affrontements stériles, qui s’opposeraient à « ce qui marche » - mais aussi par Marine Le Pen ou Jean-Luc Mélenchon, qui souhaitent désenclaver idéologiquement leur parti, « briser le plafond de verre ». Du coup, on peine à identifier ce qui distingue le parti de Philippot des autres. Quelle est sa spécificité par rapport à l’offre électorale existante? Je crois que c’est là sa principale erreur: il se positionne comme s’il était un parti visant à agréger 51% de l’électorat. Or, il devrait se positionner en « Start-up », identifier une « niche » à partir de laquelle se dégager un espace politique. Je crains qu’il ne se trompe de sujet: il répond aux problèmes qui se posent au FN, pas à la Start-up des « Patriotes », qui a besoin de se constituer un socle avant même que de penser à élargir...

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Ganesha - 08/11/2017 - 09:35 - Signaler un abus L'aveugle et le paralytique ?

    Cet article se termine par un appel touchant à une union Philippot-Wauquiez ! Le traditionnel couple de l'aveugle et du paralytique ? D'ici les élections de 2022, ces deux zozos, ces guignols sans conviction, cervelle ou programme, seront depuis longtemps oubliés !

  • Par vangog - 08/11/2017 - 11:18 - Signaler un abus Nous, les patriotes Front National, sommes tolérants

    et respectueux des opinions d’autrui. Tous les votes des patriotes, de droite, de gauche, du centre, ou d’au dessus seront les bienvenus en 2022. Tous ces partis satellites qui rejoignent le combat historique du Front National pour la patrie et l'identité nationale prouvent que nous avions raison...et les Français ne voteront plus pour les enfumeurs et les ersatz politiques, en 2022. On parie?...

  • Par kelenborn - 08/11/2017 - 15:24 - Signaler un abus Ah la la

    Elle a raison la Chloé! car "patriote" ne veut strictement rien dire! On n'est pas à Verdun et malheureusement...encore moins à Valmy. Philipot n'a pas compris qu'on ne ressusciterait pas Boussac! C'est consternant de la part d'un type qui a fait l'ENA. Il faudrait des crises bien plus graves pour qu'il y ait rupture du pacte classique avec nos chers gouvernants: je t'élis par défaut mais tu maintiens mon niveau de vie par l'endettement et l'Euro fort! Significatif! ni Philipot ni Wauquiez ne s'en prennent à la dictature écolo qui a ruiné le pays! Mais pas grave: à voir les commentaires y a encore des volontaires assez cons pour jouer les "Gueules cassées"! MK

  • Par kelenborn - 08/11/2017 - 18:24 - Signaler un abus regardez

    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/11/08/97001-20171108FILWWW00226-les-moutons-capables-de-reconnaitre-obama-et-emma-watson-sur-photo.php.....Franchement que d'argent perdu pour démontrer quoi alors que, SANS PHOTO, Vangode réussit à reconnaitre un gauchiste!

  • Par ajm - 08/11/2017 - 23:17 - Signaler un abus Prétention.

    Ganesha nous déclare que Philippot et Wauquiez n'ont pas de cervelle. A vrai dire, je pense qu'il aurait du mal à atteindre la moitié du niiveau culturel et d'intelligence pure de l'un ou de l'autre, que l'on les aime ou pas. Quelle prétention !

  • Par Anouman - 08/11/2017 - 23:29 - Signaler un abus Bof

    En politique ce qui marche ce n'est pas le souverainisme ou l'européisme mais le clientélisme élargi. L'oublier c'est ne pas avoir d'avenir.

  • Par l'enclume - 09/11/2017 - 10:50 - Signaler un abus Tout n'est pas perdu

    Ganesha - 08/11/2017 - 09:35 - J'ai une bonne nouvelle pour vous. Dans le procès Fillon, je me permets de vous signaler que monsieur Fillon a été cité comme "TEMOIN ASSISTE". Nous courrons vers un non lieu.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Chloé Morin

Chloé Morin est Directrice de l’Observatoire de l’Opinion de la Fondation Jean Jaurès, ancienne conseillère en charge de l'opinion publique au sein du cabinet du Premier ministre Jean-Marc Ayrault puis Manuel Valls, de 2012 à 2016.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€