Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 27 Août 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Gouvernement ou parc à thèmes ? Bienvenue à AyraultDisney !

Merci en tout cas à Messieurs Hollande et Valls de nous avoir offert ce précieux moment dans une semaine froide et venteuse.

Chroniques du pot aux roses

Publié le
Gouvernement ou parc à thèmes ? Bienvenue à AyraultDisney !

1 - Le degré zéro du remaniement

Remaniement bien ordonné commencerait par Mou-lui-même et c’est plutôt sa démission que notre président aurait dû présenter aux Français. Bah... encore une occasion manquée ! Le capital sondagier miraculeusement hérité de Daech après les attentats de novembre est déjà dilapidé et le pédalo hollandais retrouve ses plus bas étiages.

Jamais remaniement n’a aussi peu intéressé les Français. Même les commentateurs microcosmés ont eu du mal à gloser plus que quelques heures. C’est bien dommage car cet épisode cocasse de la vie en Hollandie nous a réservé de délicieuses surprises du chef.

D'abord, des secrétariats d’Etat aux intitulés baroques comme l’égalité réelle, la biodiversité, l’aide aux victimes ou la mémoire. Des précisions s’imposent. Est-ce l’égalité entre frondeurs et soumis ? La biodiversité politique rose-verte ? L’aide aux victimes électorales ? La mémoire des promesses de campagne ? La soupe est encore bonne dans les ministères et des écolos-biftecards, au nombre de trois, se sont rués vers les gamelles du pouvoir, oubliant aussitôt leurs déclamations indignées sur la politique gouvernementale.

Deux autres cas sont particulièrement intéressants. D'abord, celui de Fleur Pellerin. Fut-elle éjectée car il ne peut y avoir deux individus d’origine coréenne au gouvernement tout comme la France ne reconnaît qu’une seule Corée à l’ONU ? Pas de place pour d’autres que Placé ? On croit plutôt savoir qu’elle s’y prenait mal avec les cultureux, malgré les crédits et subventions en rafale qu’elle leur a promis lors de ses récents vœux rue de Valois. Quoi qu’il en soit, Fleur, dans son discours d’adieux, a offert une gerbe à Manuel Valls, l’assurant de son indéfectible loyauté. Parie-t-elle, comme d’autres, sur le fait qu’Hollande n’ira pas aux élections et que Valls sera le représentant de la gauche en 2017 ?  Cette Fleur sentirait-elle déjà le sapin ? Ce serait le bouquet.

Mais il y a mieux : le retour d'Ayrault, sorte de manivelle du socialisme gouvernemental, qu’on actionne sans trop savoir à quoi il sert, dispositif antédiluvien qui précéda l’invention du presse-bouton. Le combi Volkswagen va pouvoir reprendre du service sur le parking du Quai d’Orsay. Au passage, un référendum local dont la définition du périmètre augure de belles polémiques pour autant qu’il soit jamais organisé, servira à escamoter jusqu'en 2017 le projet d'Ayraultport de Notre-Dame des Landes. Du rétropédalage considéré comme un des beaux-arts... Membre d’un gouvernement qu’on a peu ou prou dirigé peu avant et qu’on a vertement critiqué entre temps : il apparaît sans cesse de nouveaux modèles de girouette dans le grand Ouest.

Merci en tout cas à Messieurs Hollande et Valls de nous avoir offert ce précieux moment dans une semaine froide et venteuse.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Mike Desmots - 17/02/2016 - 14:23 - Signaler un abus la photo de la dernière nomenklatura au pouvoir en Europe ...

    Question fondamentale...! après 4 ans de guignolades pathétiques ....quelle est l'ardoise que les marxo/socialistes vont laissé aux français en 2016...?

  • Par Lafayette 68 - 17/02/2016 - 15:04 - Signaler un abus "la belle équipe"

    14 mois et puis s'en vont : mais avec des régimes spéciaux de retraite et autres largesses de la république , à nos frais.

  • Par Vincennes - 17/02/2016 - 16:01 - Signaler un abus Les petits roquets.....roquettes au garde à vous

    regarder cette clique, dont elle ne fait plus partie, devrait faire sourire F.Pellerin qui a été jetée comme un kleenex, comme l'avait été Mme Première pour être remplacée par Mme seconde qui vient, ELLE, de faire embaucher sa copine . Nous avons, maintenant, deux Ministres de la culture pour le prix d'une........quoique !! il y aurait long à dire sur ce qu'elle coûte et bizarrement DOSIERE, si prompt à traquer la moindre dépense du Gouvernement précédent est DESORMAIS aux abonnés absents .

  • Par Malaparte - 17/02/2016 - 16:47 - Signaler un abus Il y a 4 ans

    Tout le monde tirait sur un pédalo, au fil des ans c'est devenu une ambulance ; aujourd'hui c'est un corbillard.....

  • Par perceval - 17/02/2016 - 18:59 - Signaler un abus Pour Sege federbusch

    Comment contacte-t-on votre "parti des libertés"?

  • Par langue de pivert - 17/02/2016 - 19:13 - Signaler un abus ça c'est envoyé ! :-)), ça paye l'abonnement ! ☺

    Même pas une vacherie à ajouter ! :-( égoïste M. Federbush ? Merci pour cet article : ça me met de bonne humeur pour la soirée ! On se sent moins seul ! Ah le passage sur la "manivelle de la diplomatie rose" un modèle du genre !

  • Par 2bout - 17/02/2016 - 19:47 - Signaler un abus Une liste pour faire un gouvernement …

    Avec une pile usagée, un billet perdant du loto, un capuchon de stylo  … Une liste pour faire un tout. Un tout, pour faire un rien ? Les rois du Cetelem !

  • Par Jean-Benoist - 17/02/2016 - 20:07 - Signaler un abus le néant

    Et le bateau France coule Quelle honte

  • Par vangog - 17/02/2016 - 22:01 - Signaler un abus Moi, je pressens une nouvelle forfaiture de scooterman...

    cet inversif ne peut avoir appelé un gouvernement aussi insipide qu'avec une idée bien précise derrière le cervelet primitif...se recentrer sur le peuple de gauche? Faire de l'œil à la communauté musulmane? Désamorcer la bombinette frondiste? Ou encore plus obscène...nommer les plus mauvais des socialos, afin de faire porter toute la responsabilité de l'échec sur Valls-la-menace, afin que celui-ci ne fasse plus d'ombre au grand timonier de pédalo? Voilà, c'est ça! Le pénible ne poursuivait qu'un but, en formant ce gouvernement de super-nases: désamorcer le poulain présidentiel qui frappe du sabot et piaffe d'impatience de se montrer aussi incompétent que son mentor super-menteur! L'inversion socialiste étant arrivé à son terme, grâce aux ministre deculturés successifs, notre Synthèse sans cou pourra affirmer à l'issue de son sacerdoce: "ce quinquennat est un pur succès socialiste"...sans être tellement loin de la vérité!

  • Par l'enclume - 18/02/2016 - 11:48 - Signaler un abus Pourquoi tant de haine

    Jean-Benoist - 17/02/2016 - 20:07 - "le néant Et le bateau France coule Quelle honte" C'est dommage que les articles des journaux ne parlent que de ce qui va mal. Ce remaniement est sans intérêt. Je crois que les entrepreneurs et leurs salariés qui se battent jour et nuit afin de maintenir le paquebot France à flot, se foutent éperdument de ce que peut faire le "ravi de la crèche" est est sensé représenter la France.

  • Par AUSTRAL98 - 19/02/2016 - 05:54 - Signaler un abus les socialistes sont des shadocks

    Ils sont heureux les socialistes car plus ça rate plus ça a de chance de réussir. Comme les shadocks, ils pompent, ils pompent notre pognon! Quand au combi volks, ne risque-t-il pas d'être interdit de circulation vu son grand âge,

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Serge Federbusch

Serge Federbusch est président du Parti des Libertés. Il est l'auteur de La marche des lemmings ou la 2e mort de Charlie, paru le 6 mai aux éditions Ixelles

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€