Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 25 Août 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Bartolone hospitalisé à Neuilly : ciel ma race blanche !

Claude Bartolone a eu un sérieux coup de mou et a pris la première ambulance en direction de... l’hôpital américain de Neuilly-sur-Seine, cible de son opprobre quelques jours plus tôt. Il n’y avait sans doute plus aucun lit disponible à Bobigny, dans l’hôpital Avicenne, ex franco-musulman.

Chroniques du pot aux roses

Publié le
Bartolone hospitalisé à Neuilly : ciel ma race blanche !

1 - Le Bourgeois médecin

Mal remis de ses déboires électoraux ou ému par le vote par acclamation que les députés socialistes lui ont réservé pour le réinstaller au perchoir, Bartolone a eu un sérieux coup de mou. Il ne reverra pas l’Assemblée nationale avant une quinzaine de jours et a pris la première ambulance en direction de... l’hôpital américain de Neuilly-sur-Seine, cible de son opprobre quelques jours plus tôt. La bourgeoisie de race blanche est bonne fille, fort peu rancunière et ses établissements de santé privés accueillants, propres et bien gérés. Les infirmières y portent d’élégants serre-têtes. Il n’y avait sans doute plus aucun lit disponible à Bobigny, dans l’hôpital Avicenne, ex franco-musulman.

Cette anecdote vaut son pesant de contournement de la carte scolaire par des parents bobos ou d’agapes au Siècle par des énarques socialistes. Elle a quelque chose de rassurant : la France reste la France et sa caste dirigeante ne change pas.

2 - Seuls vainqueurs des régionales : les islamistes

Les socialistes ont subi une véritable déculottée aux élections régionales. Ils perdent la moitié de leurs élus (618 au lieu de 1208) et n'auraient conservé qu'une ou deux de ces collectivités sans les triangulaires provoquées par le Front national. Le retrait de leurs listes dans le Nord et en région Paca avait pour objectif principal de dissimuler ce fait brutal. Le poison mitterrandien est à diffusion lente. Hollande en possède encore quelques fioles.

Par la sainte opération des médias, les voilà pourtant présentés comme ayant quasiment gagné. Il est vrai que le PS a limité un tout petit peu la casse. Le «No Pasaran» à la portée des intermittents du spectacle, un peu comme l’amour est une éternité à la portée des caniches ainsi que l'écrivait un auteur de mauvaise réputation, a resserré les rangs de la gauche autour de Hollande. Frontogauchistes et écoloverdâtres ont oublié aussi sec Notre-Dame-des-Landes, Rémi Fraisse ou l’état d’urgence. Il leur fallait, pour la énième fois, se transformer en faiseuses d’anges pour avorter la bête immonde sortant d’un ventre fécond, etc.

Bref, ayant sauvé d’un cheveu la Bourgogne et le Centre, Hollande va pouvoir escamoter le débat qui aurait pu le faire tanguer. Peut-être même évitera-il de concourir à des primaires. Il continuera donc sa partie de bonneteau, agitant les mains pour dissimuler que son jeu est truqué et que ses cartes ne bougent pas. La gauche ne sortira pas du chloroforme et l'Etat restera aux mains d’un homme qui n'espère plus qu'en les erreurs des autres.

Pendant ce temps, la droite va s'épuiser en querelles périlleuses durant dans de longs mois. Certes, Sarkozy s'est enfin décidé à évincer la désastreuse NKM, tout juste bonne à faire perdre son camp, ce dont les médias socialisants et subventionnés lui savent gré en s’émouvant de son triste sort. Mais le risque d’une pluralité de candidats après des primaires ratées est moins que jamais à exclure.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par 2bout - 16/12/2015 - 13:38 - Signaler un abus Vraiment Serge, si on les imagine peu rancuniers, …

    sont-ce vraiment les médecins ayant pratiqué à Neuilly qui soigne le mieux ? Gare à l'effet Nocebo du front républicain ! Mal à la tête ? Que voilà une médication bien mal appropriée ! Avec une progression (rappel) de 5,20% de bulletins exprimés entre les deux tours en PACA alors qu'elle est de 10,61% dans la région Grand-Est, grâce à un Masseret ou grâce à un Reynié plus au sud avec +9,39%, le « front républicain » est castrateur et détermine déjà par avance l'issue des prochaines élections, l'essentiel étant d'avoir sauvé, temporairement, son petit confort d'élu de la République. Que valent alors ces propos : "La victoire des citoyens et non d'un parti", déclamés par ce nouveau Président de région alors que la sur-mobilisation de ses électeurs entre premier et second tour est la plus faible au niveau national (+3,97%) ?

  • Par 2bout - 16/12/2015 - 13:40 - Signaler un abus Vraiment Serge, ...

    Que penser de ces Présidents de régions PACA, Nord, et même Grand-Est, affectés par une manipulation divine, qui transforment leurs anciens détracteurs en leurs meilleurs amis, leur proposant de nouveaux postes afin de n'oublier personne en aménageant à l'ensemble de cet équipage ainsi constitué les moyens financiers pour exercer leur bénévolat ? … Et nous apaisés, rassurés par cette harmonie retrouvée, par cette guerre civile évitée, nous, toujours plus légers, qui avons été témoins du sacrifice de notre classe politique, sommes maintenant invités à nous recentrer sur nous-mêmes, sur nos symboles nationaux. Un mal de tête ? Donc on nous soigne le front par le nombril ! Quelle posologie, docteurs ?

  • Par jurgio - 16/12/2015 - 13:53 - Signaler un abus Malade de sa propre bêtise ?

    Plutôt que de braver sans honneur les huées, don Bartolone, roi de la calomnie, a fui ses responsabilités. L'image vraie et profonde de la Gauche.

  • Par Mike Desmots - 16/12/2015 - 14:43 - Signaler un abus Vivifiant cette article...!

    reste à savoir la liste des mariages ces prochains mois ..! car .les cocus aiment se remarier en période préélectorale....

  • Par Deudeuche - 16/12/2015 - 15:42 - Signaler un abus Ah bon mais à Sarcelles

    la clinique Alexis Carel est excellente!

  • Par Geolion - 16/12/2015 - 15:51 - Signaler un abus Ci-dessous mon commentaire

    Ci-dessous mon commentaire mis sur Figaro.fr, avant la découverte de cet article de Atlantico ; je vois qu'on a eu le même réflexe ! Mon commentaire : Lui qui avait diffamé Pécresse, notamment en lui reprochant de défendre Neuilly, il a le culot d'aller se faire soigner dans un hôpital étranger, un hôpital américain qui plus est à NEUILLY justement ! Mais quel culot ! Quel hypocrisie ! Pourquoi n'est-il pas allé se faire soigner à l'hôpital d'Avicenne, à Bobigny, en Seine Saint-Denis ???? Une honte. Après son échec électoral et ses propos contre Pécresse, il doit démissionner de tous ses mandats.

  • Par cloette - 16/12/2015 - 16:35 - Signaler un abus Geolion

    et votre commentaire n'a pas été censuré ? Car ils censurent beaucoup partout maintenant sur l'Express c'est effarent seuls les messages pro pouvoir passent et sur le Figaro de plus en plus !

  • Par Liberte1776 - 16/12/2015 - 16:36 - Signaler un abus Ce serait drôle si ce n était dramatique

    Ce BON vieux Bartolone. Et personne a droite pour le mettre face a ses contradictions tragi-comiques. A l inverse, imaginez l hallali si cela était arrive a quelqu un de droite. Bourdin en aurait fait une montagne, l air de pas y toucher. Quant a Estrosi et Bertrand qui donnent des gages énormes a la gauche alors qu elle s est prise une claque dans les urnes... Tout cela ne fait que militer pour le FN, et après tout, fuck it, pourquoi pas. Que je sache, les maires n ont pas ouvert de camps, et meme, ils reçoivent l approbation des deux tiers de leurs administres. Pourtant, le FN n est pas du tout ma passe de the (plutôt du genre cosmopolite mondialiste et liberal). Mais la droite et la gauche dites "républicaines" vont finir par m agacer sérieusement.

  • Par Magnum346 - 16/12/2015 - 17:13 - Signaler un abus Tu rentres ou tu rentres pas

    J'ai l'impression que les français face au FN sont aujourd'hui comme mon oncle apercu devant un sexe shop, tiraillé par l'envie de voir ce qu'il y a dedans et sa bonne conscience judeo chretienne qui lui dit "c'est pas bien!". Mais au vue de l'offre politique actuelle je suis sur qu'ils vont enfin franchir le pas. Imaginez un Flamby II ou un Sarko II? J'en tremble d'avance.

  • Par Anguerrand - 16/12/2015 - 17:20 - Signaler un abus Bartelone bien content

    Bien content de trouver la " race blanche" qu'il a insulté pour aller se soigner à l'hôpital américain dans les " beaux quartiers qu'il dit détester et dans un hôpital américain , le comble de l'horreur pour un socialiste bon ton. Ce pourri veut reprendre par intérêt financier perso sa place mais n'a pas les couilles pour se présenter devant les députés avant 2016. Il a peur des mouvements de foule de la droite et des propos anti blancs qu'il a proféré durant sa campagne electorale et que SOS racisme devrait condamner pour racisme anti- blancs. Comme patr hasard une maladie diplomatique juste au bon moment 10 jours d'arrêts " maladie" qui ne l'empêche pas de faire un pot auprès des partisans PS qui ont voté pour lui. Ces politiques nous prennent pour des gogos, c'est insupportable de se moquer de nous à ce point.

  • Par FIGAROCB - 16/12/2015 - 18:28 - Signaler un abus Excellent article

    Pour l'affaire de M. Bartolone, tout a été dit, par contre le petit montage de NKM pour faire perdre des voix à son parti, m'orrifie également. Cette femme n'a rien à faire dans le parti des Républicains, c'est une "bobo" gauchiste qui cherche, par tous les moyens à se faiere une place "au soleil". Une opportuniste de la pire espèce : heureusement elle a quitté son pôste à la direction du parti.

  • Par Orchidee31 - 16/12/2015 - 19:09 - Signaler un abus Même pas honte le bartolone

    Il boit un verre avec ses potes et se fait porter pâle quelques heures après car il n'a pas "les c.....s" de se présenter à l'assemblée de peur se faire huer - écœurement total -

  • Par Orchidee31 - 16/12/2015 - 19:17 - Signaler un abus Cloette

    Bien d'accord avec vous - il y a longtemps que j'ai annulé mon compte à l'express, le barbier on se demande pour qui il roule, il en est répugnant - quant au Figaro ils s'y mettent aussi, les modérateurs deviennent de plus en plus frileux et il ne faut surtout pas le leur dire - finalement on est bien sûr Atlantico !!

  • Par Orchidee31 - 16/12/2015 - 19:18 - Signaler un abus Sur

    Bien sûr...

  • Par jmpbea - 16/12/2015 - 20:35 - Signaler un abus Quelle honte il inspire aux francais....

    Cet homme qui ne pense qu'à son parti et ses magouilles...ses dernières paroles et ses derniers actes montrent bien dans quelle estime il tient la France...certains sauront se souvenir....

  • Par D'AMATO - 17/12/2015 - 02:14 - Signaler un abus Le verbe est haut......mais....

    ...le comportement révelateur.... Il a quand même fait le voyage de Neuilly..

  • Par MONEO98 - 17/12/2015 - 10:52 - Signaler un abus @cloette

    Moi je n'essaie même plus, vous pouvez ajouter Le Point.vous savez quoi ? je ne lis plus leurs proses .la fable le Chien et le Loup me convient tout à fait

  • Par Ex abrupto - 17/12/2015 - 11:53 - Signaler un abus Il est étonnant...

    ...de constater qu'après la grosse frayeur du premier tour infligée aux politicards et aux médiacrates de presque toutes obédiences (j'étais surpris de la modération de leurs propos concernant le FN), ceux -ci, depuis l'echec du FN, se rattrapent sans aucun amour propre. Cette engeance est à vomir.

  • Par vangog - 17/12/2015 - 13:34 - Signaler un abus Après le choc-de-peur...vient le choc-de-colère!

    Ils savent que leur hystérie anti-Front National est devenue totalement contre-productive...mais seuls les elections les intéressent, ces politiciens véreux UMPS!

  • Par Outre-Vosges - 17/12/2015 - 14:33 - Signaler un abus La vérité est moins gaie

    Malheureusement on ne peut pas dire avec Serge Federbusch que les socialistes aient subi « une véritable déculottée aux élections régionales ». Avec leurs alliés, les prétendus Républicains, au sein de l’UMPS, ils ont emporté la totalité des grandes régions. On peut constater hélas ! que les Français sont cocus battus et contents.

  • Par Texas - 17/12/2015 - 18:48 - Signaler un abus Le Socialisme...

    ....c' est aussi des convictions fortes ! . Nous assistons à une mauvaise pièce de Théâtre ....avec une nuance tout de même , c' est que nous sommes obligés de la regarder ou de l' entendre tous les jours .

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Serge Federbusch

Serge Federbusch est président du Parti des Libertés. Il est l'auteur de La marche des lemmings ou la 2e mort de Charlie, paru le 6 mai aux éditions Ixelles

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€