Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 13 Décembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Quand Michel Onfray recadre Emmanuel Macron : "Il faudrait que ce petit garçon devienne un adulte"

Invité sur LCI dimanche 17 septembre, le philosophe a réagi aux attaques du chef de l'Etat.

Conseil

Publié le

Dans le livre Un personnage de roman de Philippe Besson, Emmanuel Macron s'est attaqué aux intellectuels d'aujourd'hui et à Michel Onfray : «Ils ne m'intéressent pas tellement.

Ils sont dans le vieux schéma. Ils regardent avec les yeux d'hier, le monde d'hier. Ils font du bruit avec de vieux instruments. Ils sont devenus des éditorialistes. Des esprits tristes englués dans l'invective permanente». Interrogé sur LCI dimanche 17 septembre à ce sujet, Michel Onfray n'a pas mâché ses mots et a répondu au chef de l'Etat.

"C'est un personnage extrêmement narcissique"

"C'est pitoyable parce qu'il y a six mois, il me courait après, il voulait absolument qu'on fasse des débats. Il voulait absolument qu'on fasse un entretien dans Le Point, dans Philosophie Magazine. Ça ne s'est pas fait. Je serais devenu en six mois un personnage qu'il ne faudrait plus fréquenter ?", se demande-t-il. "Il estime que ses contemporains sont détestables parce qu'ils ne pensent pas comme lui, mais je n'y vois jamais qu'une petite affaire de narcissisme. C'est un personnage extrêmement narcissique qui estime qu'il faut l'aimer, et que si on ne l'aime pas, c'est qu'on le déteste, et que si on le déteste, c'est qu'on est un méchant, un salaud ...", critique-t-il Emmanuel Macron. "Il faudrait que ce petit garçon devienne un adulte (...)", conclut le philosophe. 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par gros danielle - 19/09/2017 - 12:04 - Signaler un abus dgros

    Merci Monsieur ONFRAY, Nous avons la meme réflexion au sujet de E Macron

  • Par assougoudrel - 19/09/2017 - 20:21 - Signaler un abus Des insultes, encore des

    insultes, toujours des insultes. La détestation envers lui prend de l’ampleur, enflera et arrivera bientôt à force 5 comme Irma et Maria. Cela devient pénible.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€