Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 20 Avril 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Toulouse : le contrôle d'identité d'une femme en niqab tourne mal, des violences éclatent

À Toulouse, des policiers ont été la cible de projectiles dimanche 15 avril après avoir tenté d'effectuer le contrôle d'identité d'une femme portant le niqab, un voile intégral, rapporte France 3 Régions. Ils ont dû faire usage de leurs armes.

Surprenant ?

Publié le
Toulouse : le contrôle d'identité d'une femme en niqab tourne mal, des violences éclatent

 Crédit PHILIPPE HUGUEN / AFP

Tout a commencé dimanche après-midi, peu après 17 heures, dans le quartier de Bellefontaine, à Toulouse (Haute-Garonne). Une équipe de policiers s'approche d'une femme en niqab pour contrôler son identité, mais celle-ci ne leur donne qu'une photocopie de mauvaise qualité de sa carte d'identité. Les agents de la paix lui demandent alors d'ôter son voile afin qu'ils puissent voir son visage, le voile intégral étant interdit dans l'espace public.

Mauvaise idée : la femme refuse d'obtempérer et se met alors à crier, ce qui ramente une trentaine de jeunes qui commencent à encercler les forces de l'ordre, relate France 3 Régions.

Les agents de la paix subissent une pluie de projectiles, qui en outre, blessera légèrement l'un d'eux à la jambe. Pour se dégager, les policiers ripostent à 18 reprises, notamment par des tirs de Flash-Ball et de lance-grenades lacrymogènes.

"Une volonté de s'en prendre aux forces de l'ordre"

Un incident qui pourrait avoir mis le feu aux poudres dans les environs, puisque des violences urbaines ont éclaté quelques heures plus tard. Une quinzaine de véhicules et quelques containers à ordures ont été incendiés dans le quartier de Bellefontaine et dans celui de la Reynerie. Près de 200 policiers, gendarmes et CRS ont été mobilisés pour faire face aux émeutiers. "Il y avait clairement une volonté de s'en prendre aux forces de l'ordre. Ça faisait bien longtemps qu'on n'avait pas vu ça", a réagi le commissaire Arnayd Bavois auprès de La Dépêche du Midi. Autre incident susceptible d'avoir soufflé sur les braises : le décès, dans la nuit de samedi à dimanche, d'un détenu de la prison de Seysse, près de Toulouse. L'administration pénitentiaire ne s'est pas encore exprimé pour le moment. 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 16/04/2018 - 14:05 - Signaler un abus Pendant que le minet à Cougars endort les benêts...

    la France gauchiste dérape dans le communautarisme extrême...tout va bien, dormez, Français! car le gourou Macrouille domine la situation et veille sur vous....

  • Par assougoudrel - 16/04/2018 - 14:35 - Signaler un abus Ils n'oseraient même pas penser à

    faire ça dans leurs pays d'origine, ces cochonneries (masculins comme féminins) et ils veulent qu'on les respecte. Nos politiciens ne valent pas mieux qu'eux et ne méritent que le plus grand mépris. Politiciens de merde, justice de merde engendrent cette merde.

  • Par ISABLEUE - 16/04/2018 - 14:43 - Signaler un abus que la police tire dans le tas..

    Marre de ces primitifs.

  • Par Dorine - 16/04/2018 - 16:12 - Signaler un abus A Toulouse,

    il y en a plein le métro. Le Mirail est une zone de non droit depuis 20 ans.On ne fait rien, c'est le fond de commerce des socialistes.

  • Par Marie-E - 16/04/2018 - 16:24 - Signaler un abus Tiens

    Bientôt pire qu'à la frontière entre Israël et Gaza....et oui il n'y a pas de réaction disproportionnée quand il y a provocations. Elle savait ce qu'elle faisait en hurlant à l'aide et les gendarmes ont bien fait d'user des flash balls et des lacrymogènes. Mais attention cela va aller crescendo quand ils vont le décider... Et le gouvernement avec ses forces armées fera non pas ce qu'il voudra mais ce qu'il pourra. Là il pourra pas envoyer les Rafales et les frégates sur des bâtiments évacués

  • Par hermet - 16/04/2018 - 16:40 - Signaler un abus bienvenue chez nous

    La France du XXIe siècle est bien loin de son passé, malheur aux français.

  • Par WhiteWalker - 16/04/2018 - 16:59 - Signaler un abus C'est en France que Macron doit rétablir l'ordre, pas en Syrie

    On prend la défense des islamistes la-bas, et on s'étonne qu'ils tiennent le haut du pavé chez nous.

  • Par Essen - 16/04/2018 - 17:42 - Signaler un abus France 3 région

    Pourquoi cette info n'est-elle relayée que par ce media local ? L'héritage Halliday est-il plus pertinent et intéressant ???

  • Par winnie - 16/04/2018 - 18:55 - Signaler un abus c est sure!

    c est plus facile d envoyer un pilote a 2000 metres balancer une bombe sur un complexe que l on a construit dans les annees 70, que de cogner sur des racailles ou des gauchistes anarchistes.

  • Par Atlante13 - 16/04/2018 - 19:01 - Signaler un abus Quand j'vous dis

    que l'islam est une religion de paix et de tolérance... Mais là où jeme marre le plus c(est quand j'entends Nantes, Rennes, Toulouse, le Nord, l'Essonne.., tous ces territoires majoritairement socialistes, avec ces socialistes rois-benêts du vivre-ensemble, où ils devront apprendre à baisser la tête, boire de l'eau ou du thé à la menthe, et imposer à leurs épouses de porter le voile. Oui, là j'me marre... et c'est pour bientôt, 2030 selon les statistiques démographiques.

  • Par cloette - 16/04/2018 - 19:11 - Signaler un abus En un mot comme en cent

    Ras le bol !

  • Par Deudeuche - 16/04/2018 - 20:27 - Signaler un abus I feel it coming!

    3...2....1...0! Explosion !

  • Par JonSnow - 16/04/2018 - 22:09 - Signaler un abus Et ça ne passe que dans la presse régionale?

    Merci en tout cas à Altantico de révéler l'Info. Ce genre d'histoire n'intéresse pas Macron.

  • Par KOUTOUBIA56 - 16/04/2018 - 22:12 - Signaler un abus les bienfaits de l

    les bienfaits de l'immigration!!!!!!!!!!!!!!!!! effectivement Atlante 13 ils ont l'air futé ces socialos de ces grandes métropoles qui vont bientot ramper quand ils rentreront à la mairie de leur ville ou ailleurs car ne nous y trompons pas il n'y en a pas pour 20 ans. par ailleur sne vous faites aucune illusion vous n'entendrez rien sur les médias bien pensant : BF MACRON ITELE FRANCE 2 ET COMPAGNIE

  • Par gilbert perrin - 17/04/2018 - 08:28 - Signaler un abus RESPECTONS la LOI, TOUTE la loi et RIEN QUE LA LOI ???

    Monsieur MACRON, c'est pour vous ?

  • Par lexxis - 17/04/2018 - 09:25 - Signaler un abus UNE BIEN CURIEUSE CONCEPTION DES PRIORITÉS!

    25 escadrons de gendarmerie depuis une semaine à NDDL, combien à Toulouse au Mirail ? Et pourtant ce qui se passe aujourd'hui au Mirail comme dans des tas d'autres quartiers qui sont devenus des zones de non-droit est infiniment plus grave pour le pays que ce qui se passe à NDDL.Mais la paix sociale, comme les suffrages, cela s'achète souvent avec pas mal de lâcheté, et on voit ce que cela donne. Naturellement, c'est un sujet dont on ne parle pas ou presque lors de la grand-messe de dimanche soir! Circulez, il n'y a rien à voir...On espère quand même que les courageux policiers ne seront pas sanctionnés par leur hiérarchie comme d'invétérés fauteurs de trouble... et d'incurables empêcheurs de tourner en rond. Merci à eux.

  • Par Poussard Gérard - 17/04/2018 - 10:52 - Signaler un abus Expulsion ou respect de nos lois

    Si l'état et l'équipe énarques en place avaient du courage, ils agiraient .. Notre pays est couru.. .

  • Par Galiay - 17/04/2018 - 13:40 - Signaler un abus Ces gens là Monsieur

    c sûr, ce n'est pas en plein Paris 16 eme on Neuilly qu'ils peuvent comprendre les quartiers. Il est temps de nettoyer ceuc ci (les quartiers de non droit). Intégrer ceux qui veulent d'intégrer, expulser ceux qui ne le souhaitent pas et ceux qui ont commis des délits

  • Par attila - 17/04/2018 - 17:06 - Signaler un abus il faut éliminer

    cette racaille !!!

  • Par Deudeuche - 17/04/2018 - 17:37 - Signaler un abus Comme dirait un comique du 93

    Il faut les ....in te grer. C’est comme les malades, il faut les gue...rir ! Etc...etc...

  • Par vangog - 17/04/2018 - 21:20 - Signaler un abus La des-intégration...

    Merci la gauche communautariste pour cette haine importée!

  • Par Lepetant - 18/04/2018 - 00:21 - Signaler un abus Un État faible et pusillanime permet ce genre de dérives.

    Je préfère de loin un État autoritaire (mais non dictatorial) pour ne pas subir ce genre de choses. Je rappelle d'ailleurs que le régime politique préféré de Platon était celui de la "tyrannie éclairée". La "démocratie autoritaire" de Singapour n'est pas mal non plus.

  • Par JG - 18/04/2018 - 12:00 - Signaler un abus Une seule solution

    La remigration et à coups de pieds aux fesses pour les réticents....Mais cela ne se fera pas sans violence.... Mais pour cela il nous faudrait des hommes politiques comme Poutine, pas ce demi-homosexuel gérontophile qui nous sert de Président , mal élu qui plus est, et des journaleux et des juges moins gauchistes....pas demain la veille .... Inscrivez vous dans des clubs de tir et réfugiez vous dans la France profonde. Entourés de paysans avec des fusils de chasse dans tous les coins, c'est curieux, on se sent plus en sécurité qu'en ville dans certains quartiers.

  • Par LOTHARINGIEN 31 - 18/04/2018 - 17:09 - Signaler un abus ETAT DE DROIT : des délinquants , surtout ....

    Le nouveau monde , la nouvelle politique , le vivre ensemble , etc etc ...Les islamos gauchistes en font leurs choux gras ... Toulouse est la ville de Mehrah et des ses semblables À quand les prochains "incidents" du même genre . Et comme dit l'impayable Castaner : nos mamans aussi portaient le foulard .... C'est sûr qu'elles le mettaient en entrant à l'église , ça justifie donc que les islamistes femmes le portent tout le temps , partout et certainement pas par obligation des "grands frères" et sans esprit de provocation envers les "mécréants" qui financent leurs familles , leur santé , leur éducation , leur logement etc etc . Ah la solidarité vantée par Macron ! faut bien trouver l'argent pour tous ces braves gens ,Prochaine étape :une journée travaillées gratuite , puis une vignette auto , puis une augmentation de la TVA ? ... France , championne du monde des prélèvements obligatoires , de l'immigration musulmane , de la chasse aux juifs ....Un bien beau pays

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€