Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 19 Novembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

La popularité d'Emmanuel Macron repart à la baisse

Après avoir gagné 5 points en septembre, Emmanuel Macron en perd trois en octobre, dans le baromètre Ifop pour le JDD.

Yo-yo

Publié le
La popularité d'Emmanuel Macron repart à la baisse

Cinq pas en avant, deux en arrière... La cote de popularité d'Emmanuel Macron est décidemment très instable. Le président de la République perd trois points le baromètre Ifop pour Le Journal du dimanche.

Emmanuel Macron avait pourtant gagné cinq points en septembre (après avoir chuté de 24 pendant l'été), mais se tasse en octobre, à 42% de satisfaits (–3). Cela le situe au même niveau que François Hollande à la même date de 2012, rappelle le JDD.

Le président ecule chez les sympathisants du PS (–3) et des Républicains (–5), mais garde néanmoins le soutien d'un électeur de droite sur deux (47 %), des centristes (63 %) et de 4 électeurs du PS sur 10.

Dans son sillage, la cote de popularité d'Edouard Philippe recule d'un point, à 47% d'opinion favorable.

L'enquête a été réalisée en ligne et par téléphone entre les 13 et 21 octobre auprès d'un échantillon représentatif de 1938 personnes.

Par ailleurs, si le scrutin se tenait cette semaine, Emmanuel Macron serait mieux élu qu’au printemps, selon un autre sondage dans le JDD. Avec 28% au premier tour (contre 24% en avril dernier), il enregistre une hausse de 4 points et creuse l’écart avec Marine Le Pen, stable à 21,5%. 

Jean-Luc Mélenchon et les fameuses "600.000 voix" qui lui ont manqué ne se qualifierait pas au second tour, mais serait troisième avec 18% des voix (19,6% le 23 avril). François Fillon ne récolterait que15% (20% en avril).

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 22/10/2017 - 14:04 - Signaler un abus L'effet propagande?...

    Dès que la propagande médiatique est mise en branle par les services de l'état PS, on sent un regain de faveur parla ménagère de cinquante ans...quand la propagande gauchiste s'arrête, la ménagère repart sur Nagui ou Drucker...peuple facile à manipuler!

  • Par Vincennes - 22/10/2017 - 23:08 - Signaler un abus INCROYABLE de lire : "Si le scrutin se tenait cette semaine

    MACRON serait mieux élu" !!!! malheureusement pour le JDD, il a eu lieu il y a plus de 5 mois. De +, comment pourrait il être mieux élu aujourd'hui..... alors même que sa popularité baisse à la vitesse grand V !! et pourquoi ce genre de regrets de la part du JDD ? bizarre ce sondage. J'en profite pour dire au JDD que sur BFMTV ils annonçaient qu'il avait du mal à atteindre les 30% !!!!! FAUDRAIT SAVOIR messieurs les sondeurs et essayez accorder vos violons

  • Par Deudeuche - 23/10/2017 - 09:53 - Signaler un abus JDD VSD et presse à DD

    Ils aiment l’Arc en ciel Macron. Les pauvres ils s’en foute !

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€