Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 24 Octobre 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

JO : TF1 s'excuse pour sa piètre retransmission de la cérémonie d'ouverture

Références historiques de mauvais gout, trop de commentaires des journalismes, absence éventuelle d’images sur certaines délégations, favoritisme en faveur de certains délégations... TF1 répond.

Mea culpa

Publié le

Les critiques ont fusé suite à la soirée d'ouverture des JO sur TF1 : trop de commentaires des journalismes, absence éventuelle d’images ou d’informations sur certaines délégations, favoritisme en faveur de certains délégations au détriment des autres... Les téléspectateurs n'ont pas été convaincus par le traitement proposé par TF1 de la cérémonie olympique.

La chaîne vient de publier un communiqué pour s'expliquer et s'excuser. Le texte reconnait certaines erreurs, en particulier la remarque impromptue de Denis Brogniart lors du passage de la délégation comorienne : “Bob Denard n’est pas là ce soir pour représenter les Comores”.

Une référence de mauvais goût au mercenaire français, décédé en 2007, impliqué dans de nombreux coups d’états en Afrique et notamment aux Comores.

"Vous avez été nombreux à nous exprimer différentes remarques sur la présentation de la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques de Londres : trop de commentaires de nos journalistes, absence éventuelle d'images et/ou informations sur certaines délégations et la référence à Bob Denard lors du défilé des Comores.

Près de 5 heures de direct, un défilé de 205 délégations et officiels, plus de 10 000 participants, une mise en scène retraçant l'histoire de l'Angleterre comptant de nombreuses références musicales, culturelles en mêlant la réalité et la fiction... il va sans dire que commenter un tel événement est un exercice complexe dû aux différents éléments à couvrir instantanément.

Il était donc primordial que nos journalistes apportent aux téléspectateurs des explications complémentaires (informations historiques, références littéraires, musicales etc.) afin de décrypter au mieux la cérémonie.

Certains d'entre vous ont été déçus de ne pas voir d'images ou de ne pas avoir entendu des commentaires développés sur la délégation de leur pays... Nous pouvons comprendre cette déception mais nous vous confirmons qu'en aucun cas, nos journalistes ont souhaité accorder plus d'importance à une délégation qu'à une autre. L'enchaînement des différentes délégations était souvent très rapide, l'exercice journaliste n'en était que plus difficile. En effet, le rythme des images étant assez soutenu, les commentaires demandaient réactivité et précision. D'autre part, afin de rythmer le défilé, nous avons choisi d'insérer des plans de coupe des athlètes français notamment lorsque Laura Flessel a planté le drapeau tricolore au pied de la colline prévue à cet effet.

Enfin, quelques uns d'entre vous nous ont exprimé leur ressenti sur la référence à Bob Denard qui a été faite lors du défilé de la délégation des Comores.Ce commentaire n'avait aucune volonté négative envers la présentation de la délégation comorienne mais nous tenons néanmoins à nous excuser si ce propos vous a touché .Vous avez été près de 9 millions à suivre l'événement en direct de Londres, ce qui fait de ce spectacle l'un des programmes les plus regardés de l'année et nous avons été heureux de le partager avec vous."

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Thomas Bishop-Garnier - 01/08/2012 - 16:40 - Signaler un abus Fallait la regarder sur une TV etrangère !

    C'etait tellement mauvais que je l'ai regardé sur la TV allemande, bien que je ne comprenne l'allemand mais trop de niaiseries, version TF1. Et c'est pas mieux, avec les retransmissions des epreuves sur les chaines publics.

  • Par ISABLEUE - 01/08/2012 - 17:08 - Signaler un abus OUH LA LA quelle histoire;...

    c'était du Thierry Roland, c'est tout et il y a pire dans la vie... Il y toujours des pisse vinaigre, même aux JO; DRAMATIQUE, mais bien sur, Bishop Garnier, vous avez fait comme vos grands parents , l'allemagne c'était mieux ????

  • Par souillot - 01/08/2012 - 18:21 - Signaler un abus Si mr Brogniart

    avait été un peu plus attentionné, il aurait du remarquer que lors du défilé de Comores, le drapeau national comportait encore 4 étoiles alors qu'il n'y a plus que 3 Iles pour cet état, la 4 ème étant mayotte, département français !

  • Par blade - 01/08/2012 - 22:59 - Signaler un abus Assume

    Faut assumer Mr Brogniart. L'allusion au mercenaire m'a fait sourire. Ce politiquement correct devient vraiment de plus en plus étouffant .......

  • Par NicoLeFou - 02/08/2012 - 07:11 - Signaler un abus TF1 à au moins reconnu ses erreurs

    Pas comme le service public qui chaque année massacre l'Eurovision par des commentaires nullissimes! (OIui, je sais que personne ne regarde mais quand même) et qui ne reconnaissent jamais leurs erreurs!

  • Par CN13 - 02/08/2012 - 08:41 - Signaler un abus On a beau dire !

    On constate que certains journalistes, comme ce M. Brogniard d'ailleurs, ne peuvent pas s'empêcher de nous montrer leur appétence à une politique quelle qu'elle soit. David Pujadas sur France2 (chaîne public) nous l'a démontré à plusieurs reprises son appétence pour Hollande... et son fameux "fouquet's" à répétition lorsqu'il parlait du Président Sarkozy. Je me demande même s'il n'est pas pour quelque chose dans la défaite de ce dernier. Les français ne font pas la part des choses eux-mêmes. Ils suivent la direction qu'on leur impose. La preuve ! Alors qu'un journaliste de télé qui passe tous les jours au JT devrait être "neutre" et parler des actions et bilans et non nous répéter à longueur de temps UNE seule soirée au fouquet's. Pour les ignares, François Mitterrand allait chaque semaine au fouquet's et personne n'était contre.

  • Par Vincennes - 02/08/2012 - 09:19 - Signaler un abus Pourquoi avoir supprimé mon commentaire. Il ne faut pas dire ?

    qu'au moment de rendre l'antenne, les Journalistes ont "remercié les téléspectateurs toujours présents devant leur écran, à cette heure tardice" etc...... sans un mot d'encouragement pour nos Atlètes, pour la quinzaine qui allait suivre!! PLutôt de d'effacer les commentaires qui ne vous plaisent pas, vous n'avez qu'à vérifier.

  • Par Vincennes - 02/08/2012 - 09:30 - Signaler un abus CN13....bien sur que Pujadas comme les Journalistes

    des chaines publiques puisque, pratiquement, tous à gauch.....ont participé à la défaite de Sarko puisque c'était leur but. Regardez tous les reportages qu'on nous proposaient étaient orientés sur des Français qui votaient de même. L' émission de Calvi, qu'on voit tous les soirs ( j'enregistre, maintenant, pour ne pas lui donner d'audimat) et qu'on nous impose, aussi, sur la 2 car il délivre les mêmes idées de gauche avec des invités très très récurrents comme Dely du Nle Obs + son Directeur Claude Weil qui envahit les plateaux + Libé, le Point avec F.O Giesber + Pleynel (Médiapart) mais encore Domenach (Marianne) étaient les bienvenus et très souvent invités par Calvi... Une calamité. Il faut écrire, en nombre, à M.PHLIMLIN et Thuillier (je l'ai fait) pour qu'il rétablissent la pluralité des Journalistes droite/gauche, car la droite n'est absolument pas représenté sur le service public PAYE, royalement, sur nos deniers

  • Par Teo1492 - 03/08/2012 - 18:33 - Signaler un abus Oups !

    Je ne savais pas que TF1 existait encore...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

En savoir plus
Je m'abonne
à partir de 4,90€