Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 28 Mars 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Pour l'UMP, le programme de Hollande est "totalement déconnecté de la réalité"

Après l'annonce de ses "60 propositions", François Hollande essuie les critiques des autres partis.

Vif du sujet

Publié le
Pour l'UMP, le programme de Hollande est "totalement déconnecté de la réalité"

François Hollande a présenté ce jeudi son programme présidentiel. Crédit Reuters

 

François Hollande : Projet à la France par LCP

 

[Mis à jour le 26 janvier à 17h10]

Le ministre de l’Energie, Éric Besson a critiqué le volet énergétique du programme de François Hollande. Il estime que ses propositions sur le nucléaire et les tarifs de l’énergie ne sont pas suffisamment détaillés. "Vous avez dit que désormais l'eau, l'électricité et le gaz seraient d'un tarif progressif indexé sur le revenu. (Mais) comment on le collecte, comment c'est fait, personne ne le dit", a-t-il déclaré.

A l’extrême gauche, Philippe Poutou, candidat du NPA a regretté que François Hollande ne propose "rien sur le Smic, rien sur les salaires, les pensions et les minimas sociaux".

Au centre, François Bayrou ne croit pas à la crédibilité du projet. "On ne reviendra pas à l'équilibre avec ce programme-là. Ce n'est pas vrai, ce n'est pas imaginable. Il n'y a pas dans ce programme une seule mesure d'économie", a-t-il déclaré.

Côté Verts, Daniel Cohn-Bendit a admis qu’ "il y a des réformes positives dans ce que propose François Hollande".

[Mis à jour le 26 janvier à 16h40]

Jean-François Copé a déclaré sur France Info que le programme de François Hollande était dédié au "matraquage fiscal des classes moyennes", "totalement déconnecté de la réalité du monde d'aujourd'hui".

[Mis à jour le 26 janvier à 14h15]

La ministre Valérie Pécresse a pour sa part estimé que ce programme mettait en péril "le modèle social français".

Au PS, Martine Aubry est satisfaite du programme annoncé. "Ce projet, c'est d'abord un projet qui rassure, parce qu'il montre qu'il y a une autre politique pour sortir de la crise que celle que mène le gouvernement", a-t-elle déclaré.

Ségolène Royal partage cet enthousiasme. "On a des réponses précises, chiffrées, crédibles pour sécuriser les Français, leur donner confiance, accompagner le changement en avril et mai prochain", a affirmé l’ancienne candidate à la présidentielle.

[Mis à jour le 26 janvier à 13h25]

A droite Christian Estrosi estime que François Hollande "recycle les illusions d’hier". Benoit Apparu, secrétaire d’état chargé du logement estime qu’il n’y a "rien de nouveau".

Dans un communiqué, le secrétaire général du Nouveau centre,Philippe Vigier estime que "François Hollande va se casser les dents sur la réalité".

[Mis à jour le 26 janvier à 11h10]

Ce jeudi, sur I-Télé, Jean-Luc Mélenchon a déclaré que les propositions de François Hollande étaient "un filet d’eau tiède". Le candidat du Front de gauche s’est dit ouvert à des discussions avec les socialistes. "S'il (le candidat socialiste) veut me tendre la main, qu'il le dise, et qu'il dise de quelle manière ça va se passer", a-t-il déclaré.

Du côté de l'extrême droite, Marine Le Pen a qualifié de "mesurettes" les propositions du candidat socialiste, "un projet aseptisé" a-t-elle ajouté. "Où est la rupture avec le modèle ultra-libéral? Où est la rupture avec la concurrence déloyale qu'on nous fait connaître avec le modèle (établi) sur le principe du libre-échange fou qui s'applique depuis des années?", a-t-elle aussi lancé.

Pour François Sauvadet, le ministre de la Fonction publique, le programme du candidat socialiste n’est "pas tenable" et "irréaliste".

 

60 mesures, pour un coût de 20 milliards d’euros en 2017, 3 grandes priorités, la fiscalité, les PME et la jeunesse. François Hollande a détaillé ses "60 propositions" ce jeudi. Le candidat socialiste a indiqué que s'il était élu, le quinquennat serait "organisé en deux temps": des réformes structurelles pour redresser les finances dans un premier temps, puis ensuite une politique de "redistribution".

  • Côté fiscalité, le candidat prévoit d’annuler près de 29 milliards d’euros de niches fiscales, qui seront "équitablement répartis entre les ménages et les entreprises". Les banques verraient la taxation de leurs bénéfices bondir de 15%, alors que les activités d’investissement et celle de spéculation seraient séparées.
  • Concernant les PME, François Hollande dit vouloir créer une Banque publique d’investissement et refondre l’impôt sur les sociétés à leur profit. Un"livret d'épargne industrie" sera dédié au financement des PME, alors que le plafond du livret durable sera doublé, de 6 000 à 12 000 euros. Cet ensemble de mesures doit traduire une volonté de donner la "priorité" aux petites et moyennes entreprises.
  • Enfin, le député de Corrèze reste fidèle à l’une de ses lignes directrices depuis l’annonce de sa candidature : la jeunesse et l’éducation. Les 60 engrangements présentés jeudi confirment la volonté du socialiste de créer 60 000 postes dans l’Education nationale. Il maintient également une idée déjà présentée, son "contrat de génération", qui doit favoriser l’emploi des jeunes et des séniors, permettant "l'embauche en CDI de jeunes accompagnés par un salarié plus expérimenté qui sera ainsi maintenu dans l'emploi jusqu'à son départ en retraite". François Hollande s'est fixé l'objectif de 500 000 emplois.
  • Sans surprise, le livret présenté par François Hollande confirme qu’il veut ouvrir le "droit au mariage et à l'adoption aux couples homosexuels", faire voter loi sur le "non-cumul des mandats", introduire une "part" de proportionnelle pour les législatives et accorder le droit de vote aux élections locales aux étrangers.
  • Côté institution, le socialiste propose de réduire de 30% de la rémunération du président et des ministres ainsi que la réforme du statut pénal du chef de l’Etat.
  • Sur le plan de l’environnement, François Hollande assure qu’il réduira la part du nucléaire de 75 à 50% « à l’horizon 2025 ». Il confirme la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim. "Une nouvelle tarification progressive de l’eau, de l’électricité et du gaz" devrait permettre à 8 millions de Français de sortir de la "précarité énergétique".
  • Le candidat socialiste s’est aussi engagé à encadrer le prix des loyers "lors de la première location ou de la relocation, dans les zones où les prix sont excessifs". Il a aussi annoncé le développement de logements accessibles en construisant 2,5 millions de logements dont 150 000 sociaux. Le seuil des logements sociaux devrait être relevé à 25% contre 20% aujourd’hui.

François Hollande reprend en bonne partie le projet du PS, mais s’en détache parfois également : ainsi il n’est plus question que de 150 000 emplois d’avenir, moitié moins que ce qu’avait annoncé le parti. De même, le nombre d’emplois annuels à créer dans les secteurs de la police de la gendarmerie et de la justice, est revu drastiquement à la baisse, de 10 000 à 1000 par an pendant 5 ans.  Des propositions sont moins détaillées que d’autres, notamment sur les retraites, ou sur le quotient familial dont la réforme concernera "moins de 5% des foyers fiscaux".

Les propositions du candidat socialiste sont déjà en ligne sur son site Internet.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par New - 26/01/2012 - 08:01 - Signaler un abus En attendant : ma femme attaquée dans le métro

    Pas plus tard qu'hier : sauvagement insultée puis frappée par un "jeune" pour avoir refusé de lui prêter (?) son portable. Personne n'a réagi, sauf un type barbu lisant Libération qui lui a dit: "vous n'aviez qu'à être plus aimable et lui prêter votre téléphone, vous n'êtes qu'une sale raciste". Elle s'en sort avec 4 jours d'arrêt de travail. Traumatisée, elle n'a pas dormi de la nuit.

  • Par mi marmotte - 26/01/2012 - 08:32 - Signaler un abus quel rapport ?

    C'est vrai c'est malheureux ce qui est arrivé à votre femme, mais ou est le rapport avec l'article ? Le mot "jeune"? Les seulement 1000 postes nouveaux dans la police/gendarmerie (sur la quantité extravagante qu'il y a déjà) ? J'ai un peu perdu le lien logique là.

  • Par Maxime.Lenotre - 26/01/2012 - 08:41 - Signaler un abus François Hollande : de l'impossible à l'imposture

    Il se lamente sur TF1 du scandale absolu de voir la BCE prêter aux banques privées 500 milliards d’Euros que celles-ci vont ensuite prêter aux Etats à 4%, 7% voire 28% dans le cas de la Grèce. Mais comment mettre fin au scandale lorsque comme lui, on a voté tous les traités, refusés par les Français en 2005, qui interdisent à la BCE de prêter aux Etats et qu’on ne propose pas de revenir dessus ? Le voilà devenu lui aussi le énième “Monsieur Sécurité”. Mais comment financera t-il les déploiement de moyens policiers et judiciaires qu’il promet tout en affirmant être lui aussi partisan de la rigueur budgétaire imposée par l’impossible sauvetage de l’Euro ? N’attendez pas de solutions de la part de ceux qui ont créé les problèmes! la suite : http://www.debout-la-republique.fr/article/francois-hollande-de-l-impossible-l-imposture

  • Par New - 26/01/2012 - 09:18 - Signaler un abus @ mi marmotte

    le lien c'est entre Hollande et ce qui vient d'arriver à ma femme c'est que les "jeunes" se croient déjà tout permis ou presque. Si le PS gagne, cela ne fera qu'empirer. On verra une explosion de l'immigration et de l'insécurité. L'islam et le communautarisme se renforceront. Les banlieues ne tarderont pas à exploser, et cette fois ci elles s'attaqueront aux centre-villes. Le foulard deviendra encore plus présent. Il faut tout faire pour faire barrage à la gauche en 2012.

  • Par Takezo - 26/01/2012 - 09:22 - Signaler un abus @mi marmotte

    Le rapport : la gauche a combattu le fait de parler même de l'insécurité et ce depuis des décennies. Et que le politiquement correct paralyse toute tentative de régler le problème et que soudainement, ce thème apparaît dans son programme ! On refuse de voir la réalité en face, on emploi le mot "jeune" pour éviter de heurter "l'opinion". Lorsque les pères s'habituent à laisser faire les enfants, lorsque les fils ne tiennent plus compte de leurs paroles, lorsque les maîtres tremblent devant leurs élèves et préfèrent les flatter, lorsque finalement les jeunes gens méprisent les lois, parce qu'ils ne reconnaissent plus au-dessus d'eux l'autorité de rien ni de personne, alors c'est là, en toute beauté et en toute jeunesse, le début de la tyrannie. Platon

  • Par Karamba - 26/01/2012 - 09:50 - Signaler un abus Socialistes hors sujet

    Un programme qui ne permet pas de réduire le train de vie de l'Etat (renoncement terrible sur les collectivités locales) et qui se limite à hausser encore un peu plus les prélèvements pour augmenter encore le nombre de fonctionnaires et l'assistanat en totale ignorance de la crise économique. Désolé mais ça ne va pas le faire Monsieur Hollande.

  • Par mi marmotte - 26/01/2012 - 09:51 - Signaler un abus je comprend

    @new: je comprend un peu mieux. Ceci dit il est un peu facile et simpliste de tout mettre sur dos de l'islam. Je ne suis pas sur qu'un régime d'extrême droite catholique soit plus sécuritaire...Cela aurait-il été plus tolérable, sauf votre respect, que votre femme se fasse agresser par un catholique blanc ? Et puis je me souviens d'un président qui avait énormément communiqué sur l’insécurité pendant sa campagne...Cela semble vous avoir été profitable. Vous êtes la preuve vivante qu'un homme politique reste... un homme politique. @takezo: Comme quoi le sujet n'est pas récent ! Moi aussi je veux jouer au jeu des citations: "Quand vous ouvrez une école, vous fermez une prison" Victor Hugo.

  • Par New - 26/01/2012 - 10:38 - Signaler un abus @ mi marmotte

    c'est aussi un peu facile d'exonérer l'immigration et l'islam de toute responsabilité dans les problèmes d'insécurité. Et le fait est que ma femme n'a pas été agressée hier par un blanc.

  • Par bacal - 26/01/2012 - 11:39 - Signaler un abus Où est passé le rêve...

    Il a tout compris aux défis du monde ouvert dans lequel nous sommes. Voila un programme pour les 50 dernières années mais rien pour les 10 prochaines et dire qu'il a mis la jeunesse au cœur de son projet; quel avenir lui promet-il: les emplois jeunes, autant dire de fonctionnaires à mi temps avant de le devenir à plein temps de façon à s'assurer de ses votes. Beau projet en effet!

  • Par bacal - 26/01/2012 - 13:06 - Signaler un abus Cauchemard

    A situation historique, propositions historiques. Chez FH, rien de cela. Où sont les réformes qui permettraient à notre pays de sortir de la crise et d'affronter victorieusement les défis qui l'attendent ? On a tout juste un catalogue de mesures de petit comptable qui ne compte même pas juste pour des petites dispositions médiocres. Autant dire que ce candidat n'est pas fait pour les situations d'urgence.

  • Par Thierry5635 - 26/01/2012 - 13:12 - Signaler un abus Démagogie et vide sidéral

    Ce programme est comme l’Hollande après son régime, plat. Il brosse la gauche de la gauche dans le sens du poil à gratter en beuglant contre la finance. Tout le monde préfère la PME de sa commune à la nébuleuse financière internationale. C’est une banale lapalissade. L’entreprise du coin, celle qui embauche les gens du coin, celle qui sponsorise l’équipe de foot, le club cycliste, tout le monde l’aime bien. Enfin, presque. Car cette entreprise, elle n’aurait plus droit d’aider ses salariés méritants en leur permettant d’effectuer des heures supp défiscalisées si par malheur, cet apparatchik inexpérimenté et irresponsable était élu. C’est que dès qu’il est question de travail et de mérite, Hollande nous fait un fromage, fidèle aux dogmes marxistes qui inspirent les socialistes les plus archaïques. Au-delà de la vile démagogie, les vrais problèmes des Français sont oubliés. Un exemple terrifiant, l’indifférence du candidat PS au problème de la dépendance. Une question capitale compte tenu de l’allongement de la vie. Mais pas une question polémique valant la peine que les amis du plat Hollande prennent le temps d’y travailler sérieusement. Pas de polémique, donc le PS s’en fout.

  • Par flogo - 26/01/2012 - 13:21 - Signaler un abus Je peux ?

    Celui qui ignore ce qu' il est, pourquoi il a été fait, pourquoi il est dans un monde tel que celui-ci, de quelle société il fait partie, ce qui est bien, ce qui est mal, ce qu'il est honnête ou ce qu'il est honteux de faire , qui ne suit ni sa propre raison ni celle d'autrui, qui ne sent ni le vrai ni le faux, et qui est incapable de discerner tout cela, ne parviendra jamais à régler ses désirs sur la nature des choses, ne fuira, ne recherchera, n'entreprendra, n'approuvera, ne rejettera rien comme il faut, et ne suspendra jamais son jugement à propos. Il errera comme s'il était sourd et aveugle : ce sera un homme nul, quoiqu'il pense être quelque chose. EPICTÉTE.

  • Par Takezo - 26/01/2012 - 13:25 - Signaler un abus @mi marmotte

    Qui a parlé des catholiques ? J'ai quelques amis musulmans dont je respecte les croyances et la sagesse. Mais cela ne m'empêche pas de constater qu'en ce moment, l'Islam cherche ses marques et la cohabitation avec l'occident est parfois difficile. Si la religion catholique et ses représentants ont bien des défauts, il faut aussi reconnaître que dans certains endroits où personne ne veut aller il y a des prêtres, des moines, etc. qui aident les populations (comme au Vietnam où les catholiques sont les relais de l'association des enfants du Mékong). Et je ne connais pas d'action similaire initiées par l'Islam (je suis sûr qu'il doit y en avoir). De plus, il est intéressant de comprendre que l'intégration étant un échec pour certains, ils se retrouvent tiraillés entre la société française et l'émergence du communautarisme. Si l'on refuse de faire ce constat, comment remédier au problème ? Comment faciliter leur intégration ? A force de vouloir être angélique à tout prix, on ne fait que laisser une situation pourrir. Je vous rappelle que cela fait près de 30 ans que l'on sait que la situation allait empirer. Voilà, c'est fait !

  • Par alankin - 26/01/2012 - 13:45 - Signaler un abus sur les réduction des dépenses publiques... voyons

    les questions des agences publiques inutiles et le feuilleté des collectivités, du rôle de la cour des comptes, du coût de la vie démocratique, bref, sur la gabegie nationale : ---> pas un mot.

  • Par alankin - 26/01/2012 - 13:47 - Signaler un abus FH nous fait le coup de papandréou

    promettant un programme que la dette ne permet plus de financer.Enfin sur l'Europe et les relations avec l'Allemagne, ce qui est à mon sens, la gaffe de sarkozy, rien..

  • Par rhumy - 26/01/2012 - 13:48 - Signaler un abus @New ..

    @New Ca fait 8 ans que Sarkozy a le pouvoir suffisant pour lutter contre l'insécurité et j'ai vraiment pas l'impression que ce se soit amélioré. Taper sur la gauche après 8 ans de politique sarkoziste c'est très très fort ! Revotez pour lui, ça ira beaucoup mieux ... D'ailleurs, s'il ne parle pas d'insécurité c'est uniquement parce qu'il a peur de se faire doubler par Le Pen dès le premier tour. Faire référence à l'expression "les jeunes" est absurde .. et enfin je suis à peu près sur que des gens lisant le Figaro n'ont pas bougé non plus dans le métro .. (ça ne m'empêche pas non plus d'avoir un profond mépris pour cette personne que vous décrivez lisant Liberation dans le metro) Je suis comme vous préoccupé par les problèmes d'insécurité en France, je comprend le lien fait avec l'immigration (pas directe, mais de 2e/3e/4e génération, de personnes ayant grandi en France) par contre je pense qu'associer l'islam est une erreur due à une méconnaissance du sujet. ...

  • Par Takezo - 26/01/2012 - 13:58 - Signaler un abus @rhumy

    Je lis le Figaro (entre autre) et je vis en banlieue depuis un bon paquet d'années. J'ai eu mon lot d'agression, je suis habitué. Et j'ai vu des mecs se faire molester, voler, un SDF par exemple frappé par des jeunes. Ce genre de chose, ça marque. Il est difficile d'évaluer les résultats de Sarkozy parce qu'il y a notamment une grosse résistance de la part des magistrats. Mais encore une fois, c'est Sarkozy qui a eu le courage d'en faire un vrai sujet. Il était tabou avant.

  • Par PUAKA - 26/01/2012 - 14:02 - Signaler un abus F. Hollande le programme

    F. Hollande a présenté un programme claire et cohérent avec les moyens dont il dispose. Les attaques des snipers UMP ou qui viennent de ceux qui ont bénéficies depuis 2007 du bouclier fiscal sont franchement nul, de chez nul..... pas crédible. L'UMP n'a pas de candidat et de programmes, ils courent tous derrière F. Hollande comme des mouches pour commenter et déformer ce qu'il dit. Ce qui est claire depuis dimanche, c'est maintenant F. Hollande qui dicte le tempo de la campagne électorale avec ses propre thèmes de campagne. Si l'UMP ne désigne pas A. Jupé comme candidat , ils vont droit dans le mur. C'est la seule personnalité crédible aujourd'hui dans se parti pour éviter de se faire éliminé au premier tour. L'UMP doit être conscient que l’électorat qui a fait gagné Sakozy en 2007 est bien parti. Car il faut reconnaître que N.Sarkozy a trahi la confiance de la majorité des électeurs qui votés pour lui. C'est justement de cet partie de l'électorat qui risque de lui faire défaut au premier tour de l'élection et sa risque de bien faire très, très mal contrairement aux affirmations débiles de certains ici. Voir l'élimination au premier tour...........

  • Par toulonrct - 26/01/2012 - 14:07 - Signaler un abus retour vers le futur

    c'est la lutte finale!!!la lutte des classes est de retour,quelle nouveauté! ,le ps ne s'est toujours pas régénéré,les éléphants miterrandiens sont toujours aux commandes,les idées sont complètement dépassées,lamentable et pathétique,!!!l ou vont nous conduire ces zoos,rien sur l'immigration,rien sur le train de vie de l'état,rien sur l'éducation,...le pays va se jeter dans un marasme sans nom,mais on a les dirigeants qu'on mérite

  • Par Indigène Indigné - 26/01/2012 - 14:08 - Signaler un abus Demandez l'programme ! Demandeez !

    Des discours bateaux, une démagogie de tous les instants et incapable de se défaire de cette vision qui assez propre à la gauche française de ces 30 dernières années (même si elle le dispute au front national) : il y a un coupable. Sur le ton de la dellation, qui ferait frémir le dernier des collabos d'un régime vichïiste par exemple, notre capitaine de pédalo dénonce pour Sa campagne présidentielle non pas la droite et sa frontière avec l'extrème (ça fait 30 ans que ça dure), non pas sarkozy (ça fait 5 ans que ça dure !), mais La finance ! Comme l'avait fait en son temps mitterrand, avec les résultats que l'on connait. L'élu de corrèze avec son département surendetté s'en prend à ceux qui l'empêchent de dépenser. Faisons fi de la corruption au sein des instances dirigeantes du ps dans les diverses régions (paca, pas de calais, hérault), fi du détournement idéologique et financier des syndicats qui se comportent comme des rois. Laissons faire les médias, ils travaillent pour leur petit roi ! En attendant, ça dénonce, en laissant la porte grand ouverte aux diverses théories du complot, ciment de l'idéologie démagocratique d'un parti dont la mémoire anachronique surprend.

  • Par Takezo - 26/01/2012 - 14:14 - Signaler un abus @rhumy

    Ce n'est pas une erreur d'y associer l'Islam mais ce serait une erreur de rendre cette religion responsable. Car hélas elle contribue à la création de communauté qui ne peuvent pas se fondre dans la communauté française. La France ne sait pas faire, le melting-pot ce n'est pas son truc. D'un autre côté, la France n'a pas de politique d'immigration et d'intégration intelligente et là encore la gauche a une énorme responsabilité. C'est facile d'avoir le beau rôle, de dire qu'il faut accueillir tout le monde. Mais si la société est déjà fragile et si le climat n'est pas serein, si derrière les gens sont livrés à eux-mêmes, comment espérer que la situation ne dégénère pas ? De plus, il y a une certaine tendance de l'Islam à vouloir changer les règles de la société dans son sens. Sarkozy a essayé au moins de faire prendre ses responsabilités à certains religieux pour un islam de France. Je reste assez dubitatif mais au moins, il essaye. Mais l'islam permet aussi à certains de sortir de la délinquance sans doute. Et surtout, c'est l'absence de réponse ferme de LA JUSTICE, un abandon des quartiers depuis bien longtemps (depuis FM et oui !) qui favorise ces problèmes.

  • Par toulonrct - 26/01/2012 - 14:16 - Signaler un abus rectif

    zozos pardon!!

  • Par Takezo - 26/01/2012 - 14:17 - Signaler un abus @rhumy

    Enfin, c'est aussi cette mentalité étrange des français, là encore très teintée à gauche qui met en avant les bandits, les assassins comme Mesrine, les membres d'Action directe et qui aime à dépeindre le policier ou le militaire comme un bourrin sans cervelle.

  • Par ORAdedroiTurEURoCOPTEr - 26/01/2012 - 14:23 - Signaler un abus Le programme commun revu et corrigé

    Beaucoup s'accordent sur le fait que tout ça " manque de souffle ". C'est rien de le dire moi voir ce gros garçon gonflé se faire le porte-voix d'une telle ventilation d'idioties ça me pompe l'oxygène. Si ça manque de souffle, de culot ça n'en manque pas. Aérez en ouvrant les fenêtres.

  • Par Mani - 26/01/2012 - 14:52 - Signaler un abus Petite question

    Sur les niches fiscales, il y a quelque chose qui m'échappe. D'accord, c'est de l'argent qui n'entre pas dans les caisses de l’État ; mais ne s'agit-il pas là de mesures d'incitations visant à encourager les contribuables et les entreprises à investir eux-mêmes l'argent là où c'est nécessaire ? De sorte que supprimer des niches fiscales revient à diminuer d'autant les investissements dans des domaines où l’État devra augmenter ses dépenses en proportion ? Ou bien n'est-ce donc pas pour faire diminuer sans le dire l'intervention de l’État, sans risque de provoquer des mécontentements puisque ce retrait est indirect ? Il me semble que le côté moraliste de cette lutte contre les niches fiscales cache le fond du problème.

  • Par rhumy - 26/01/2012 - 15:00 - Signaler un abus @Takezo

    Je remarque justement que l'admiration pour Mesrine ou encore plus symbolique "Bernard tapis" est plus présente à droite qu'à gauche. Le problème du communautarisme est lié mais est - selon moi - différent de celui de l'insécurité. La création d'un islam de France pour s'assurer d'avoir des religions "compatibles" avec la république est une bonne idée sur le papier .. mais je connais très mal le sujet. La fermeté de la justice même si elle est nécessaire, n'a pas fait ses preuves en tant que solution. Comme Il est illusoire de penser que les aides sociales vont tout régler, il est illusoire de croire que l'on peut faire baisser l'inécurité avec un taux de chomage de 40% dans certains quartiers et 100 000 dealers pour 3 milions de fumeurs .. et l'islam n'a pas que très peu de rapport avec ça .. Et avec la crise on a tendance à s'enfermer, que ce soit dans la xénophobie ou la religion. Quand au volontarisme que l'on prête parfois à Sarkozy, je pense que c'est un volontarisme de façade, de discours et à chaque fois que j'ai pu creuser un sujet, le manque de cohérence et d'investissement (pas forcément financier) était choquant.

  • Par rhumy - 26/01/2012 - 15:02 - Signaler un abus @Takezo

    Je rajoute également que je ne pense pas que l'insécurité soit due à une nouvelle immigration, mais plutôt à une mauvaise intégration des immigrés de 2e/3e/4e génération .. sur laquelle la politique migratoire n'a aucun impact ..

  • Par Mani - 26/01/2012 - 15:14 - Signaler un abus @rhumy

    "Quand au volontarisme que l'on prête parfois à Sarkozy, je pense que c'est un volontarisme de façade, de discours et à chaque fois que j'ai pu creuser un sujet, le manque de cohérence et d'investissement (pas forcément financier) était choquant." Ah ben si vous le dites, c'est que c'est sûrement vrai.

  • Par Takezo - 26/01/2012 - 15:15 - Signaler un abus @rhumy

    Et bien oui problème du communautarisme est lié ! On est d'accord. Par contre, Bernard Tapie ou Mesrine à droite, faut pas exagérer quand même, ça vire un peu au n'importe quoi. On entend que la droite c'est l'état policier, et là ce serait Mesrine ? Faudrait peut-être un peu réfléchir. Comment pouvez-vous dire "la fermeté n'a pas fait ses preuves". Non mais enfin faut pas forcer avec les cotons tige quand ça résiste bonhomme ! Et ce n'est pas parce que l'on demande que les lois soient respectées partout et que la justice soit plus sévère que par un effet magique on ne va pas travailler sur le problème du chômage ! Le chômage, c'est un autre débat. En passant, c'est tout de même fou, tout le monde semble reconnaître que le chômage est important, que l'insécurité monte précisément à l'endroit où vont être placés les nouveaux immigrés.

  • Par Takezo - 26/01/2012 - 15:26 - Signaler un abus @Mani

    C'est désespérant vraiment... Personnellement, j'aimerais beaucoup avoir deux partis politiques pragmatiques, non idéologiques (et là je pense principalement au PS). Le monde est ce qu'il est, on peut crier, vociférer, s'agiter, etc. La question est de savoir comment s'en tirer le mieux possible sachant que la France n'a pas le poids de la Chine ! Et de voir à quel point ce parti est à l'ouest, avec une conception rétrograde sur tout, des propositions démago et naïves, c'est d'une tristesse ! Je ne sais pas quel sera le programme de Sarkozy mais ça... Ils sont encore à côté de la plaque !

  • Par Indigène Indigné - 26/01/2012 - 15:35 - Signaler un abus Il nous prend vraiment pour des billes !

    Dans les propositions je surnote : créer "un livret d'épargne industrie" dédié au financement des PME, alors que le plafond du livret durable sera doublé. Fh dans ses propositions a réinventé le codevi, souvenez vous, celui-ci avait été transformé en livret développement durable au premier janvier 2007.

  • Par Karamba - 26/01/2012 - 15:39 - Signaler un abus Conseil à Juppé pour ce soir

    Qu'il demande à Flanby des détails sur son programme, parce qu'en fait ce ne sont que des mesures génériques attrape couillons dont la faisabilité n'est pas assurée. On l'a constaté lors de la conférence de presse, il a baratiné les journalistes et s'est bien gardé de donner des éclaircissements (sur sa façon de répartir les effectifs de fonctionnaires pour augmenter ceux de l'éducation nationale, sa façon de gérer l'immigration...). La honte... En même temps on n'est pas étonné, c'est Flanby. Il a toujours passé son temps à endormir tout le monde. Le cauchemar continue mais désormais il ne menace plus le seul PS, mais l'ensemble de la France.

  • Par rhumy - 26/01/2012 - 15:41 - Signaler un abus @Takezo

    Les fans de Brassens sont rarement des adorateurs de Tapis .. Va aux USA pour comprendre que la fermeté jusqu'à la peine de mort ne fait pas ses preuves .. La justice ne doit pas être idéologue, elle doit simplement faire sa part pour qu'il y ait moins de crime/délinquance demain. Tu fais un lien très facile entre immigration et insécurité mais par contre, le chomage c'est un autre sujet .. ça marche comment, c'est magique aussi ? @Many La mise en place du chomage partiel est en complète contradiction avec la défiscalisation des heures upplémentaires. Hadopi était une aberration, c'est maintenant un échec. Le débat sur l'identité national a aboutit à quoi exactement ?

  • Par Takezo - 26/01/2012 - 15:54 - Signaler un abus @rhumy

    C'est amusant de dire tout et son contraire. Tout à l'heure vous disiez qu'il y avait un lien. Maintenant plus du tout ? Dire qu'il y a un lien c'est juste essayer de faire une analyse dépassionnée de la situation, rien d'autre et donc trouver une solution pour que nous puissions tous vivre mieux ensemble. On peut aussi choisir de se voiler la face (sans jeu de mots). C'est fort ce réflexe socialiste. Je vous imagine dans le genre de ces fabuleux socialistes au pouvoir pendant l'entre deux guerres, à nier l'évidente menace d'Hitler, à insulter ces salauds de bellicistes ! Résultat : on a eu la guerre quand même et au lieu d'être des héros de la lutte contre le nazisme, nous avons été complices. A chaque fois qu'un problème complexe se présente, c'est la même chose. On nie son existence car c'est plus confortable. Mais qui en souffre le plus !? Et bien les gens pauvres, ceux qui ne peuvent pas sortir de ces zones de non droit.

  • Par Takezo - 26/01/2012 - 16:00 - Signaler un abus @rhumy

    Vous dites que la justice doit être moins idéologue ! Mais oui, le syndicat de la magistrature fait de la politique et comme de par hasard.. penche à gauche ! Et réduire la justice américaine à la peine de mort, mais quelle imbécile nom de nom ! Et Lula qui envoie les tanks c'est bien... ba oui, il est à gauche lui. La justice américaine met plus le peuple à contribution, ça a ses inconvénient et ses avantages mais au moins, c'est plus démocratique. La politique de la tolérance zéro, si elle n'a pas éradiqué la délinquance, l'a fait chuté énormément à NY, elle a été efficace, c'est un fait.

  • Par slavkov - 26/01/2012 - 16:01 - Signaler un abus déjà vu ...

    ... avec son bras armée (médias) de flamby il n'a pas besoin de "programme", il suffit d'agiter qq' mesurettes idéologiques, un peu de démagogie et vive les fainéants ...

  • Par Takezo - 26/01/2012 - 16:06 - Signaler un abus @rhumy

    et puisque TU es manifestement un peu long à la comprenette, concernant le chômage, je veux dire que ce sont deux actions différentes à mettre en place parallèlement et que plus de fermeté en justice ne rend pas nulle toute action, toute volonté de lutter contre le chômage. Alors si l'on parle sécurité, et qu'on me dit "et le chômage" puis que l'on parle du chômage et que l'on répond "et l'insécurité", on ne va pas s'en sortir. Pour le chômage, on connaît la réponse des socialistes : l'état. Plus de fonctionnaires, moins de liberté d'entreprise, toujours autant de charges, taxer les entreprises les plus riches, etc. A l'heure où une entreprise peut changer de pays en un rien de temps, ne serait-ce qu'ailleurs en Europe, c'est tout simplement idiot. Est-ce un hasard si les grands entreprises innovantes notamment en nouvelles techno viennent des US ? Un peu plus de liberté, voilà ce qu'il nous faut ! Et par pitié, sortir de ces clichés du vilain patron, des méchants profits, etc.

  • Par Mani - 26/01/2012 - 16:08 - Signaler un abus @rhumy

    "La mise en place du chômage partiel est en complète contradiction avec la défiscalisation des heures supplémentaires." En quel honneur ? En quoi le fait que certaines entreprises soient (momentanément ou non) en sureffectif est-il contradictoire avec le fait que d'autres soient en sous-effectif et doivent encourager les heures supplémentaires ?? L'économie serait-elle une et monolithique ? "Hadopi était une aberration, c'est maintenant un échec." Certes. Le rapport avec le volontarisme ? "Le débat sur l'identité nationale a abouti à quoi exactement ?" A pas grand' chose effectivement, mais il ne faut pas oublier l'immense travail de sape et de sabotage de l'opposition dans ce contexte. Tout a été fait pour que le débat soit biaisé et pourri. Mais là encore, je ne vois pas le rapport avec le volontarisme ! Aucun en tout cas avec le fait que, effectivement, TOUTES les actions n'ont pas été couronnées de succès. Quelle surprise !

  • Par Takezo - 26/01/2012 - 16:11 - Signaler un abus @rhumy

    Mais vous devez avoir 5 ou 10 ans pas plus. Bernard Tapie il est à gauche depuis la fin des années 80 ! Membre du Mouvement des radicaux de gauche en 1993 ! Alors oui, depuis 7 ans, il prend plus de liberté, semble moins à gauche mais de là à dire qu'il est une personnalité de droite...

  • Par Manuman - 26/01/2012 - 16:15 - Signaler un abus Les antisystèmes disent que c'est beaucoup

    trop soft, la majorité dit que c'est trop fou, force est de constater qu'au moins il a conscience qu'on ne peut pas être crédible en voulant rompre abruptement avec un système où une action réellement significative suppose de prendre en compte en prenant beaucoup d'élan la complexité de leur mise en oeuvre, dans un cadre tellement imbriqué, soumis aux finances et où on ne peut plus rien infléchir seul... Du coup oui çà fait "soft", on ne pourra procéder que par ajustements lents, mais vaut mieux çà que ne pas être "crédible", le mot à la mode de la campagne. Par contre il sera vite rattrapé par un principe de réalité, la solidarité avec l'Europe qui lui urgera de réduire les déficits non pas avec 2% de croissance mais avec moins de 1%. Il sera donc contraint de couper quelque part dans les dépenses. Pas dans l'éducation ni la police et là il a raison, la santé çà paraît difficile... Là il faut investir dans le préventif, pour rompre avec le modèle tout-curatif, n'en déplaise aux lobbies pharma..reste l'administration et les collectivités territoriales où des marges sont à créer. Peut-être bénéficiera-t'il de la baisse de l'euro, sans monter les salaires: austérité plus discrète..

  • Par rhumy - 26/01/2012 - 16:22 - Signaler un abus Je n'ai pas résumé la justice

    Je n'ai pas résumé la justice américaine à la peine de mort ... Les liens existent toujours, de manière plus ou moins directs, je considère pour ma part - et peut-être à tort, pourquoi pas .. - que la délinquance est d'avantage liée au chomage qu'à l'Islam. Est-il possible en France d'appliquer la tolérance 0 quand il y a 2 milions de fumeurs de cannabis ? Pourquoi Sarkozy ne l'a-t-il pas fait alors qu'il a été élu pour appliquer ce type de politique ? La tolérance zéro est grandement basée sur la rapidité de la justice, celle-ci s'est elle améliorée ? Et la tolérance zero est avec le recul grandement remise en question ... par la police elle même :/. Je ne pense pas que le corps social des magistrats penche naturellement à gauche, il doit y avoir des raisons (et donc un raisonnement) pour cela .. Il faudrait s'interroger là-dessus .. Si vous m'imaginez pendant la 2e guerre mondiale et me traitez d'imbécile quand vous vous dites dépassioné, vous devez frôler la crise cardiaque 8h par jour ^^

  • Par rhumy - 26/01/2012 - 16:24 - Signaler un abus Suite :)

    Je n'ai jamais dit que Tapie était à droite, je disais juste que j'ai vu de nombreuses personnes votant à droite et admirant Bernard Tapie, c'est tout.

  • Par HR - 26/01/2012 - 16:32 - Signaler un abus Hollande candidat

    Avec ce programme, Hollande a dit qu'il est le meilleur candidat que l'UMP puisse trouver, puisqu'aussi bien son programme pourrait convenir à l'UMP.

  • Par titine - 26/01/2012 - 16:50 - Signaler un abus En fait, ce catalogue dit "programme"

    n'a pour unique but que de tromper le peuple. Il faut lire entre les lignes comme naguère on le faisait avec la Pravda.

  • Par Manuman - 26/01/2012 - 16:51 - Signaler un abus Tapie,...

    on parle bien du mec qui truquait des matchs de foot, et qui s'est barré avec un pactole avec la bénédiction de Mme Lagarde? Je pense que c'est lui faire beaucoup d'honneur que de parler de lui.. Il n'est que d'un seul bord, le sien..

  • Par Takezo - 26/01/2012 - 17:24 - Signaler un abus @rhumy

    Parce que vous êtes un imbécile et ne comprenez pas ce que je dis. Exemple : pour la fermeté, vous prenez comme exemple... la peine de mort ! Il n'y a rien entre ferme et peine de mort non ? Je parle de tolérance 0, et vous.... de cannabis !? Mais enfin ? C'est quoi cet argument ? Ba oui à NY la tolérance zéro c'était pour le cannabis. Le syndicat de la magistrature est à GAUCHE ce n'est pas une invention, c'est un fait... si en plus il faut vous rappeler que l'eau mouille, on n'est pas rendu. Et oui pour la seconde guerre mondiale, j'ai utilisé ce truc que personne ne connaît... un truc super rare.. UNE IMAGE, j'ai fait un parallèle avec la situation d'aujourd'hui. Vous avez vu des gens de droite qui vous ont dit au fait, j'te connais pas mais je tiens à te le dire, je vote à droite et j'aime Tapie. Ou alors dans les interviews, je vois bien des mecs dirent "au fait, je suis de droite, j'aime Tapie mais pas Brassens." Non mais vous pensez sérieusement ce que vous dites ? Et merci, pas de problème cardiaque même si je suis surpris par la crétinerie sans fond dont certains font preuve. Et vous êtes un sacré phénomène dans le genre.

  • Par Takezo - 26/01/2012 - 17:25 - Signaler un abus @rhumy

    Tiens j'ai croisé Staline hier. Il m'a dit "j'aime Tapie et je vote Hollande"

  • Par r.solidaire - 26/01/2012 - 17:34 - Signaler un abus Remember..............à l'attention de Rhumy

    Qui a fait de Nanar un ministre?

  • Par devouzamoa - 26/01/2012 - 17:36 - Signaler un abus Quelle décrépitude

    Aujourd'hui la pensée extrémiste est dans le camp des pro-mondialistes et des Européens obstinés.

  • Par Lepongiste - 26/01/2012 - 17:41 - Signaler un abus Il a encore grossi !!!

    Il n'a pas de volonté ce type ....

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

En savoir plus
Je m'abonne
à partir de 4,90€