Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 20 Octobre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Le Qatar est-il en train d'acheter la France et sa diplomatie à grands coups d'investissements ?

Le Qatar accumule les investissements en France. Foot, immobilier, banlieues... Avec son poids financier, le pays semble se donner les moyens de mettre sous pression la diplomatie française, qui n'ose pas froisser son "généreux ami"...

Soft power

Publié le
Le Qatar est-il en train d'acheter la France et sa diplomatie à grands coups d'investissements ?

La mise initiale était de 50 millions d'euros. Ce sera finalement 1 milliard d'euros que le Qatar investira dans les banlieues françaises défavorisées. Crédit Reuters

Atlantico : Petite monarchie pétrolière et gazière du golfe Persique, le Qatar a choisi d'investir massivement en France et en Europe, dans le sport (avec le rachat du PSG), dans l'immobilier, les banlieues (lire notre article : Arnaud Montebourg renonce à son hold-up sur les 50 millions d'euros promis par le Qatar aux banlieues et double la mise)... Où va-t-il s’arrêter ?

Karim Sader : La succession des crises financière de 2008 et économique de 2009-2010 ayant plongé les économies occidentales dans la récession aura été une aubaine pour le Qatar.

A contre-courant de la grande tendance internationale, le riche émirat gazier affichait une croissance économique insolente, dopée avant tout par sa production de GNL (gaz naturel liquéfié) dont Doha est devenu le premier producteur mondial l’an dernier.
 
Bénéficiant d’une conjoncture interne extrêmement favorable, avec l’absence de toute contestation politique et sociale, qui, au contraire de l’Arabie ne contraint pas le régime à acheter la paix sociale à grand renfort de pétrodollars, la dynastie des Al-Thani avait dès lors les mains libres pour investir son surplus de richesses à l’étranger. En ces temps de crise, les investissements qataris, très bien accueillis par des économies occidentales en crise, ont permis à l’Emirat de réaliser d’importantes plus-values en profitant de la période de récession pour racheter des capitaux à des prix très attractifs.   

Si on y regarde de plus près, ces investissements n'ont aucun effet durables. Ne sont-ils pas avant tout un moyen d'asseoir la diplomatie qatarie ?

Effectivement, j’aurais tendance à penser que les investissements tous azimuts du Qatar à l’étranger s’apparentent davantage à des achats compulsifs qu’à une réelle stratégie de long terme, qui pourrait par exemple servir à assurer la diversification économique du pays, qui demeure largement dépendant du secteur des hydrocarbures.

En réalité, derrière cette politique de placements massifs se cache une véritable angoisse existentielle ! J’entends par là que le Qatar cherche par-dessus tout à compenser sa vulnérabilité géopolitique et militaire, ainsi que sa faiblesse démographique. Pour cela, le minuscule émirat, coincé entre les deux mastodontes régionaux que sont l’Arabie et l’Iran, a besoin d’exister à l’étranger en semant ses investissements dans des domaines divers et variés.

N’oublions pas que si le Qatar est assis sur les troisièmes réserves mondiales de gaz, sa position géographique le met à l'avant-poste d’une confrontation entre l’Iran cherchant à se doter du feu nucléaire et des Etats-Unis dont les plus importantes bases militaires – hors frontières américaines – se trouvent justement en territoire qatari.

Par conséquent, en étant l’otage des tensions régionales et dépourvues d’un « hard power » le Qatar a fini par développer une sorte de « complexe » qui le pousse à cultiver son rayonnement à l’international, par le biais de son soft power dont la finance, le sport et Al-Jazeera sont les principaux piliers.  

Peut-on dire que l’implication du Qatar dans le financement des banlieues s’inscrit dans cette même dynamique ?

L’implication du Qatar dans le financement des projets de jeunes entrepreneurs des banlieues suscitent de vives passions, car il ne s’agit pas d’un investissement anodin. Je dirais tout d’abord qu’il est symptomatique du phénomène de mondialisation, à travers lequel un Etat géographiquement éloigné parvient à tisser des liens avec une communauté en contournant le sacro-saint modèle de l’Etat-Nation qui est clairement en faillite dans nos démocraties occidentales. C’est du moins ce que laissait présager la première mouture du projet, qui a vu une association d’élus issus de la diversité venir frapper directement à la porte du Qatar. Ce dernier a certainement sauté sur l’occasion pour accroître sa visibilité internationale – ce qui constitue une véritable obsession pour les dirigeants de ce minuscule émirat qui cherche en permanence à soigner son image de marque.

J’ajoute par ailleurs que cet investissement suscite d’autant plus de controverses qu'il intervient clairement dans l'une des fonctions régaliennes de l’Etat, à savoir la politique d’intégration socio-économique des banlieues. Il semble toutefois que les responsables français tentent à présent d’y ajouter une participation de l’Etat ainsi que d’étendre la stratégie de financement à « d’autres départements défavorisés », sans doute pour contrecarrer les accusations de communautariste lié à un projet dont les détracteurs considèrent qu’il vise des zones majoritairement peuplées de citoyens issus de l’immigration arabo-musulmane.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Urbon - 26/09/2012 - 07:02 - Signaler un abus NON

    C'est parce que dans la charia, il est expressément recommandé de faire la charité ;-) Acheter la diplomatie française, c'est fait depuis longtemps. Ce n'est pas quelques millions de plus ou de moins... Tout ça est purement médiatique, histoire qu'on sache bien qui donne à qui. Le Qatar donne aux jeunes des cités parce qu'ils seraient en fait des musulmans défavorisés. C'est d'abord histoire de foutre un peu plus la merde chez nous. Ensuite, on ne peut pas aborder la question sans parler de ce qui divise le monde islamique, chiites contre sunnites, arabes contre perses. Alors qu'en France une partie des musulmans pourraient être tentée par le chiisme, faire acte de charité, c'est surtout une façon de s'implanter dans les banlieues et de faire sa propagande ! Manipulation, avec l'aval de nos dirigeants qui ont besoin d'un clivage fort dans l'opinion des français avant de partir faire la guerre en Iran, en Syrie, etc. Provoquer le racisme des français de souche sert les intérêts des va-t-en-guerre tandis que la division de l'opinion musulmane française radicalise encore plus les intégristes ! Au contraire, il est urgent de construire, en France, un nouvel Islam, éclairé. Inch Allah !

  • Par rudi11 - 26/09/2012 - 07:06 - Signaler un abus hier, deux infos etonnantes

    dans certains coins, la taxe foncière fait des bonds de 1000 %...de quelques dizaines d euros pour des terrains agricoles, elle passe soudain à 3000 euros : raison : le maire veut des terrains pour des lotissements et oblige ainsi des personnes agees à vendre leur proprieteé deuxio, on apprend que le qatar ne paiera aucun impot sur ses dividendes en france, ni aucune taxe d a ucune sorte vla donc le neo socialisme en route ! et on se demande pourquoi les politiques ont si mauvaise reputation en france.

  • Par Demystificateur - 26/09/2012 - 08:57 - Signaler un abus @Urbon Mais comment faites vous pour être systématiquement

    à côté de la plaque !!! "Acheter la diplomatie française, c'est fait depuis longtemps" !! par qui vous qui savez ? Le qatar ce petit point sur la carte du monde.. Pays dans lequel nous avons une base militaire... Sachez que le qatar investit où la France le lui demande tout simplement....le qatar n'a pas de stratégie si ce n'est de se faire bien voir par les grandes nations pour le jour où il se fera bouffer par les Iraniens !!

  • Par ankou666 - 26/09/2012 - 09:18 - Signaler un abus Et en compensation...

    Plus de mosquées dans ses départements subventionnés par ce pays ? - @ Urbon : Provoquer le racisme des Français de souche ? Certains musulmans le font très bien, il n'y a pas besoin de l'émir du Qatar pour ça. Cela fait des années que dans les écoles et lycées de ses banlieues les enfants et ados ne disent plus qu'ils sont français lorsqu'ils sont seuls sauf à vouloir recevoir des coups ! Mais dire que l'on est d'origine maghrébine (quoi que ce soit le pays)... ça, c'est valorisant ! Il n'y a cas voir les drapeaux agités lors de mariages pour avoir une idée de la mentalité qui règne ici ; n'allez surtout pas agiter un drapeau français malheureux, vous serez traité de raciste !!

  • Par NRV95 - 26/09/2012 - 09:37 - Signaler un abus @ Urbon

    Pour une fois: D'accord avec vous

  • Par carredas - 26/09/2012 - 10:03 - Signaler un abus @Urbon

    " Au contraire, il est urgent de construire, en France, un nouvel Islam, éclairé " Pourquoi en France et qui chargez vous de la dite construction...?

  • Par Skagerrak - 26/09/2012 - 10:13 - Signaler un abus La conquête

    par l'argent . Epaulés par un financier musulman nos jeunes des cités vont se croire eux-aussi en terrain conquis .

  • Par chacal - 26/09/2012 - 10:21 - Signaler un abus @Demystificateur

    Petite correction à vos propos : nous n'avons pas de base militaire ua Quatar mais aux Emirats Arabes. Par contre les USA en ont une au Quatar. Ce qui ne nous empêche pas de collaborer avec d'un point de vue militaire.

  • Par Equilibre - 26/09/2012 - 11:55 - Signaler un abus Autre explication, limite appel à la révolution ou démission

    de nos gouvernants. http://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2012/09/25/pourquoi-le-qatar-aime-t-il-tant-la-france/ "...Ainsi, nous lui vendons beaucoup d’armes. Mais la raison est aussi que la France est un paradis fiscal pour les Qataris, qui y bénéficient d’un statut fiscal dérogatoire..." Lire aussi http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/le-qatar-fer-de-lance-de-la-108085 Foutage de gueule. Nos investisseurs se font taxer et, en période creuse, eux profitent d'un paradis fiscal. Et on reparle de Rivkin et de sa stratégie de déstabilisation de la France. Si quelqu'un a les cou..., il faudrait une enquête sur ces parlementaires pour corruption active ou passive.

  • Par ISABLEUE - 26/09/2012 - 14:09 - Signaler un abus Qatar ou pas

    il est invraisemblable qu'un pays mette de l'argent dans les banlieues d'un autre pays. Ils peuvent acheter des hotels particuliers à Paris et dans le Sud de la France comme les Arabes à Marbella, mais ça devrait d'arrêter là. Une convention fiscale a été signé pour exonérer de plus-values les qataris. enfin les tenants du pouvoir. Pour l'instant.

  • Par Urbon - 26/09/2012 - 14:24 - Signaler un abus @ Demystificateur

    C'est la France qui a demandé au Qatar d'investir dans le capital de sociétés comme Lagardère, Vinci, LVMH, Vivendi, Veolia, etc ? C'est vraiment le plaisir de dire n'importe quoi... D'ailleurs, dans le même esprit, vous pouvez toujours menacer les pays du golfe avec votre armée d'opérette, sans pétrole elle n'ira pas bien loin !

  • Par Urbon - 26/09/2012 - 14:28 - Signaler un abus @ Ankou

    Faut pas tout mélanger. Le problème des cités ne touche pas que des immigrés musulmans, loin de là. Je ne sais pas si vous avez déjà vu une cité, mais c'est en général un lieu infâme à l'écart des villes, genre caserne au milieu des champs. Les gens ont honte d'y habiter et de fil en aiguille, honte d'être français. Si c'est tout ce qu'il vous faut pour devenir raciste, alors en effet le gouvernement n'a pas besoin de se fatiguer des masses à jouer avec vos neurones, ils sont déjà cuits...

  • Par Urbon - 26/09/2012 - 14:29 - Signaler un abus @ carredas

    Parce que j'habite en France, pour le moment encore...

  • Par Urbon - 26/09/2012 - 14:49 - Signaler un abus Être musulman, mais pas en terre d'islam, comment ?

    Tant mieux si je me trompe mais je pense que les musulmans ne trouveront pas leur place en France si ils continuent de s'identifier à des arabes sunnites ou des perses chiites. Et je pense aussi qu'il y a un créneau pour un Islam laïque et éclairé. Maintenant, je ne suis pas musulman et ne risque pas de faire le boulot à leur place non plus. Je ne saurai pas comment. Il me semble quand même que la première étape serait de donner plus de poids médiatique aux interlocuteurs privilégiés des communautés musulmanes et aussi, dans un même temps, de défendre sur le plan politique les musulmans intégrés et français qui subissent autant que les autres, sinon plus, le fanatisme de leur semblables ! Enfin, je dis peut être des conneries, mais il me semble qu'il y a en France assez de musulmans instruits sur le plan religieux autant que philosophique pour faire de la France un pays reconnu dans le monde musulman. Mais si ça vient d'une autre pays (lequel ?), je m'en cogne, pourvu que les gens trouve une ligne de conduite qui respecte à la fois les croyances de l'Islam et qui ne suive pas la charia pour autant. Le fait de ne pas vivre en terre d'Islam est une particularité pour les musulmans...

  • Par AuSecours - 26/09/2012 - 17:29 - Signaler un abus Un policier a été hospitalisé suite à un contrôle à Saint-Denis

    Un policier a été hospitalisé suite à un contrôle à Saint-Denis, dans le département de Seine-Saint-Denis, une zone de non-droit située en France et financée par le Qatar. Des policiers ont contrôlé de jeunes voyous dans une voiture où ces policiers avaient aperçu des armes blanches. Le conducteur du véhicule s’est opposé aux forces de l’ordre et une vingtaine de jeunes voyous ont alors lancé des projectiles contre les policiers. Le conducteur de la voiture a porté un violent coup de poing à l’un des policiers qui l’interpellait et celui-ci a été hospitalisé. L’on ne sait pour l’heure si l’Emir du Qatar va indemniser le policier.

  • Par AuSecours - 26/09/2012 - 17:38 - Signaler un abus @Urbon

    Pas d'angélisme (un terme interdit par l'islam), le coran est sacré pour un musulman. Il est dit dans le coran que le sol ou un musulman a prié est un sol sacré. point final. Il est dit dans le coran que le payen qui foule un sol sacré doit se convertir ou périr. Re point final. Le reste c'est du bisounours, il suffit de s'informer et d'ouvrir les yeux. Mème les muz s'entretuent, pour savoir si on doit égorger les mécréans de droite à gauche ou vice versa, alors, vos considérations sont hors de propos. Désolé

  • Par Urbon - 26/09/2012 - 18:01 - Signaler un abus @ Ausecoursjesuiscon

    J'ouvre les yeux et quoi ? Je vois plein de "musulmans" au bistrot... Personne en djellaba. Bon, je regarde ailleurs, encore ailleurs, il y a des musulmans partout dans a rue mais personne en train d'égorger personne. Je regarde l'heure machinalement, c'est l'heure de la prière, personne ne prie dans la rue. Un autre conseil à me donner ?

  • Par Urbon - 26/09/2012 - 18:05 - Signaler un abus @ Ausecoursjesuiscon

    Une mosquée c'est un lieu sacré, le seul où les musulmans peuvent prier, à priori, en France. Mais en fait, ça marche comme ça un peu partout et vu le nombre de mosquées que j'ai pu visiter dans le monde, je m'étonne d'être encore en vie !

  • Par AuSecours - 26/09/2012 - 18:15 - Signaler un abus @Urbon Une mosquée c'est un lieu sacré, le seul où les musulmans

    Une mosquée c'est un lieu sacré, le seul où les musulmans peuvent prier ! ! Ok Ok, c'est bien de voyager de par le monde, mais visiter la France peut etre utile , à défaut, acheter une télévision, vous savez, cette boite ou y a des gens qui parlent et qu'on voit, il y a aussi les journaux, ou qu'on peut voir des photos.

  • Par Urbon - 26/09/2012 - 18:19 - Signaler un abus @ AuSecours

    Si, il y a un problème mais je ne crois pas qu'il soit du à l'Islam plus que ça. Il y a un effet de mode, qui prend sur la "culture" des cités. Maintenant, tous les jeunes jurent sur le Coran, sont antisémites et font front commun devant les forces de l'ordre. Mais ce sont les jeunes, uniquement les jeunes ! Ils n'ont même pas leur racines dans un pays musulmans, ils se l'invente leur Islamisme, pour se donner un genre. C'est pour ça que je dis qu'il est urgent que les institutions religieuses mettent le frein à main. Si elles veulent, tant mieux, sinon effectivement ça finira mal. Mais si vous avez d'autres idées, à part les brûler tous sur la place publique, je suis preneur !

  • Par Urbon - 26/09/2012 - 18:20 - Signaler un abus @ AuSecours : Visiter le monde ou la France, faut choisir ?

    Parce que vous croyez que c'est incompatible ? Vous voulez mes relevés kilométriques ?

  • Par AuSecours - 26/09/2012 - 18:25 - Signaler un abus @Urbon

    Tien, je ne suis plus con ! Votre dernier post confirme mes propos: Ces "jeunes" (dans peu de temps, le Larousse va changer la définition de "jeune" par délinquant) Ces "jeunes, ont bien des parents, de la famille, des amis,! ou sont ils, quelle influence, quels conseils, quels appels à l'aide. Silence assourdissant, quand ce n'est pas soutien actif.

  • Par Urbon - 26/09/2012 - 18:29 - Signaler un abus @ Ausecoursjesuiscon : Puisque vous insistez

    Moi, je vois surtout des adultes qui ne comprennent pas, qui sont dépassés, et ce peu importe leur race ou leur religion. C'est toute la jeunesse qui part en couille. Si l'Islam te fait peur, ils deviendront islamistes juste pour que tu te barres en les voyant arriver !

  • Par troiscentsalheure - 26/09/2012 - 20:43 - Signaler un abus Politique anti-blancs du gouvernement

    Personne n'investirait un centime dans les banlieues pour une raison simple: leurs habitants dégradent leur environnement et donc la valeur de l'actif diminue. Les contreparties seront culturelles et religieuses, l'Etat n'aura plus son mot à dire et ne pourra imposer la laïcité dans ces banlieues. L'amoralité des Socialistes est sans limite.

  • Par roudoudou - 26/09/2012 - 23:00 - Signaler un abus Deux questions simples

    1- Pourquoi dire "issus de la diversité" et pas arabes ou musulmans ? Ces deux mots ne sont pas des insultes, que je sache. 2- Est-il judicieux d'aider à la chute d'El Assad si c'est pour mettre à sa place une dictature islamiste, façon Iran ou façon Frères musulmans, bien pire qu'une dictature laïque et militaire ?

  • Par roudoudou - 26/09/2012 - 23:08 - Signaler un abus @Urbon

    Force est de constater, sans en tirer de conclusion hâtive d'ailleurs, que la seule communauté dont bon nombre de ses membres refusent notre modèle laïque de séparation des églises et de l'Etat, d'égalité des sexes et de liberté d'expression est la communauté musulmane. Jamais aucune autre vague migratoire n'a agi ainsi. Ni les Polonais pourtant archi-catho, ni les Espagnols, ni les Italiens, ni les asiatiques (dont les enfants forment les bataillons de premiers de la classe). Les faits sont têtus, disait Lénine, et celui-ci est troublant...

  • Par robert - 26/09/2012 - 23:09 - Signaler un abus La politique (pro)arabe de la Fwance

    Elle finie par payer cette politique, nos "amis arabes" nous aident financierement

  • Par Urbon - 27/09/2012 - 00:06 - Signaler un abus @ roudoudou

    Encore un qui mélange tout. Non, le refus de la "laïcité" est quelque chose de récent qui n'a rien à voir avec l'immigration. Le fait est que cette laïcité est devenue athée. Toutes les religions ont un regain de vigueur. Désigner les musulmans en particulier sous des prétextes fallacieux permet aux athées de profiter du racisme ordinaire des français. Tout le monde n'est pas dupe, figurez vous. La plupart des musulmans ne réclament rien, ni voile, ni piscine, rien de rien. Mais parce qu'on a trouvé quelques cons qui réclament, on met ça sous les médias, on fait des gesticulations politiques et finalement on joue les agitateurs. Les résultats scolaires, je ne vois pas le rapport non plus. Il y a un problème d'intégration ? Je ne crois pas. Je crois que c'est le contraire. On a tout fait pour ne pas intégrer ces gens là. Les cités à l'écart du monde, on a inventé ça pour eux. Alors les écoles dans ces zones... Et les chinois ne sont pas tous premiers de la classe. Mais j'ai déjà expliqué mon point de vue et si les gens continuent de tomber dans les pièges qu'on leur temps, tant pis pour eux. Plus on attaquera l'Islam, plus il fera des dégâts.

  • Par CN13 - 27/09/2012 - 11:40 - Signaler un abus aux émirats du Qatar :

    plutôt que d'investir en France et, notamment en banlieux, pourquoi ne pas faire venir tous ces gens de banlieux au QATAR pour les loger dans vos extraordinaires tours ? puisque ces gens ne veulent pas s'intégrer en France et l'insulte même alors que les allocations sont distribuées à gogo... Comme çà, tout est réglé ! C'est simple ! C'est clair ! C'est précis ! ET TOUT LE MONDE EST CONTENT !

  • Par chateleine - 27/09/2012 - 11:55 - Signaler un abus ????

    ils sont en train de nous coloniser!! et tout le monde s,en fout,pendant ce temps valls s,agite et favorise l,immigration clandestine en demolissant toute les mesures mises en place par sarkozy,taubira qui fout tout en l,air,quand allons nous nous reveiller et manifester notre opposition a cette facon de gouverner ,la gauche molle et laxiste,coppe a raison il est le seul capable apres sarkozy a s,opposer !!

  • Par enzo31311 - 27/09/2012 - 12:59 - Signaler un abus Acheter la France et ses dirigeants

    Il n'y a pas que le qatar qui achète la France, et certains de ses dirigeants , certains médias et autres personnes d'influence.Cela explique les prises de position politiques, diplomatiques, les lignes éditoriales de certains médias et les prises de positions de nombreux relais d'opinion.Ca explique aussi la complaisance obséquieuse dont font l'objet les islamistes et l'islam. L’intérêt financier et l’intérêt électoral nous donnent la situation que nous vivons aujourd'hui.

  • Par obichodomato - 27/09/2012 - 19:17 - Signaler un abus Retour dans l'histoire

    une simple video de 32 sec. http://www.youtube.com/watch?v=_Z3Hx14QkbY

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Karim Sader

Karim Sader est politologue et consultant, spécialiste du Moyen-Orient et du Golfe arabo-persique. Son champ d’expertise couvre plus particulièrement l’Irak et les pays du Golfe où il intervient auprès des entreprises françaises dans leurs stratégies d’implantation et de consolidation.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€