Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 22 Décembre 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

L'overdose fiscale est en train de provoquer un effondrement de l’économie française

La politique fiscale menée par le gouvernement va à l’encontre de la logique la plus simple de la création d'emplois. La tranche marginale de l’impôt sur le revenu atteint maintenant 64%, contre 27% en Allemagne !

Revue d'analyses (financières)

Publié le
L'overdose fiscale est en train de provoquer un effondrement de l’économie française

 

Alors que nous sommes en train d’assister à un véritable effondrement de l’économie française, on continue à entendre des commentaires sur le rendement de l’OAT 10 ans tombé en dessous de 2%, qui serait le signe que les marchés apprécieraient beaucoup la politique économique menée par la France !

Malheureusement, pour créer des emplois, il faut un entrepreneur qui ait envie d’investir, un banquier qui ait envie et la possibilité de prêter de l’argent et un investisseur qui ait envie de prendre du risque, car il sait que si l’entreprise réussit,  il pourra en percevoir un retour sur investissement convenable.

La politique fiscale menée par le gouvernement va pourtant à l’encontre de ces idées simples. La tranche marginale de l’impôt sur le revenu atteint maintenant 64% (= tranche marginale à 45% + surtaxe de 3% pour revenu > 250 000€+ Prélèvements sociaux de 15,5%). En Allemagne on est à 27% !

Les plus values sur titres réalisées en 2012 seront taxées globalement à 39,5% soit le taux de 24% auquel s’ajoute 15,5% de prélèvements sociaux.

La taxation du capital est alignée alignée sur  celle du travail, on va arriver à 43% dans le meilleur des cas, ce qui est une zone confiscatoire. L’UMP en a rêvé, les socialistes l’on fait, dit Alain Madelin ancien Ministre de l’Economie.

Nous avons désormais le record du monde de la taxation de la matière grise !

Quant à l’ISF il prendra désormais en compte des revenus virtuels non distribués, notamment dans le domaine de l’assurance vie.  L’ISF devrait selon Alain Mathieu Président de Contribuables Associés être rebaptisé "Incitation à Sortir de France" car pour payer l’ISF il faudrait que les "riches" dont la France a tant besoin pour investir, soient assurés sur longue période d’un retour sur investissement de 9%, ce qui est quasiment impossible à réaliser dans l’environnement actuel !

 

Le retour du clown est peu probable en Italie

 

En Italie la démission de Mario Monti change la donne européenne. Les sources de risque systémique qui s’étaient éloignées au cours des derniers mois, grâce à l’effet Draghi peuvent revenir sur les marchés à la vitesse de la lumière.  Le fait que les élections italiennes soient avancées de pratiquement deux mois n’est pas forcément une mauvaise nouvelle. Mario Monti pourrait continuer à diriger l’Italie avec le support du Parti Démocrate de Pierluigi Bersani leader du Centre Gauche qui a battu Matteo Renzi le maire de Florence. Le retour du clown Berlusconi est toutefois, selon Anatole Kaletsky de GaveKal Londres et François Chauchat de GaveKal Paris, très peu probable.

En Espagne on attend que le pays fasse appel à l’OMT en janvier…

La Grèce est en train de procéder au rachat de sa propre dette dans les marchés. Les conditions proposées feraient que 60 à 70% des Hedge Fund qui sont des porteurs  de la dette accepteraient la proposition du gouvernement grec.

En France,  le Colloque Génération Entreprise Entrepreneurs Associés (GEEA) a eu lieu, la semaine dernière à l’Assemblée Nationale. Organisé par Olivier Dassault, député de l’Oise, il avait pour thème "Fuite des entreprises, des cerveaux, des capitaux : quel avenir pour la France ?". En écoutant les intervenants on se disait qu’au train où vont les choses, il ne devrait plus rester beaucoup d’entrepreneurs en France d’ici cinq ans….

Le Crédit Impôt Compétitivité Emploi (Cice), mesure phare adoptée à la suite du Rapport Gallois fait l’objet de nombreuses critiques dont celle de Michel Rousseau Président de la Fondation Concorde. Il fait remarquer que comme le dispositif concernera la masse salariale comprise entre 1 et 2,5 fois le Smic, il bénéficiera pour l’essentiel aux secteurs de la distribution, de l’hôtellerie, de la restauration et du bâtiment qui sont déjà les principaux bénéficiaires des allègements de charges. Le Cice aura donc pour effet paradoxal d’ancrer notre appareil productif dans le bas de gamme qui ne s’exporte pas, puisqu’il ne s’adresse qu’aux salaires inférieurs à deux fois le Smic !

En Suisse, la crise de la zone Euro obère la croissance suisse. Le PIB ne pourrait croitre que de 0,6% en 2013. Comme le montre bien l’article de Roland Rossier dans le Temps, les medias helvétiques sont pour le moment surtout concentrés sur "Rubik" qui est un système imaginé par les banques suisses pour proposer à leurs clients une stratégie de "conformité fiscale".   Cela permet à leurs clients de "solder le passé" en cas de fraude ou d’évasion fiscale et de préserver l’avenir avec un impôt libératoire de 35%. Il a été signé avec le Royaume et l’Autriche, mais vient d’être rejeté par l’Allemagne. François Hollande a confirmé cette semaine à Evelyne Widmer-Schlumpf Présidente de la Confédération Suisse que la France restait fermement opposée à ces arrangements fiscaux qui prévoient un prélèvement forfaitaire à la source mais préservent l’anonymat des détenteurs de compte.

En Grande Bretagne, le ministre de l’industrie anglais  a expliqué à Arnaud Montebourg que l’industrie sidérurgique  était en grande difficulté en Europe et obligeait les sociétés du secteur s’adapter. De façon très pragmatique le gouvernement britannique a l’intention de faire en sorte que les grandes sociétés américaines (Starbucks, Amazon, Google) payent des impôts sur leur activité en Grande Bretagne.

En Europe, la production industrielle a baissé pour le neuvième mois consécutif. Cela n’empêche pas le bilan boursier d’être très positif avec + 22,9% pour l’Allemagne, 14,1% pour la France, +12,9% pour la Grande Bretagne, +4,6% pour l’Italie et -7,7% pour l’Espagne. 

 

Le moment de la renaissance américaine

 

Aux Etats Unis l’indice ISM manufacturier est passé en dessous de 50 pour la première fois depuis le mois de juillet. L’indice de confiance calculé par l’Université du Michigan  est au plus bas depuis quatre mois. Cela s’explique en grande partie par les incertitudes sur le "Fiscal Cliff", le fameux mur de la dette.

En revanche les chiffres de l’emploi ont surpris dans le bon sens avec un taux de chômage à 7,7% au plus bas depuis quatre ans. Il faut toutefois prendre en compte le fait que de nombreux demandeurs d’emploi ont cessé toute recherche car ils sont quasiment sûrs de ne rien trouver.

La croissance pourrait être forte en 2013 selon Will Denyer de GaveKal.

Oubliez le "fiscl cliff" c’est le moment d’acheter a écrit Philip Stephens du Financial Times. Quant à Christopher Potts le stratégiste de Cheuvreux, il a expliqué aux clients institutionnels de la société de courtage du Crédit Agricole en voie de rapprochement avec Kepler qu’il était convaincu que le marché américain  serait la destination privilégiée des investisseurs en 2013.

En Chine, l’indice PMI s’est inscrit à 50,6 soit un plus haut depuis sept mois. Cela s’explique en grande partie par le fait que la transition politique en Chine semble s’être déroulée de façon satisfaisante.

Xi Jinping sera le futur numéro un chinois. Il a été Président  de l’Ecole Centrale  du Parti Communiste. Il va remplacer Hu Jintao non seulement à la tête du PCC, mais aussi au poste de Président de la République. Il est considéré comme le chef de file du « Parti des Princes héritiers » qui rassemble l’aristocratie rouge. Il est marié à Peng Liyuan une chanteuse de l’armée très connue. Il représenterait l’élite modernisatrice de Shangai.

Li Keqiang, le Premier Ministre aurait été choisi pour représenter les provinces de l’intérieur beaucoup moins ouvertes au monde moderne.

En revanche, les investisseurs sont plus hésitants comme le montre le comportement de l’indice Shangaï Composite qui était au plus bas depuis quatre ans. Il a toutefois rebondi cette semaine de plus de 4%.

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par rudi11 - 11/12/2012 - 13:33 - Signaler un abus melanchon voulait taxer à 100 %...

    on se rappelle de cette brillante idee durant la campagne electorale du printemps mais les 75 % de hollande ont eu le meme effet....inutile de travailler pour se faire voler par les faineants des bureaux et des partis politiques les discours qui pleuvent chaque jour qui passe ecoeurent ce pauvre pays, qui voient bien quelles poches se remplissent, toujours les memes

  • Par ZOEDUBATO - 11/12/2012 - 14:08 - Signaler un abus Quel scoop!

    Mais c'est bizarre j'avais l'impression d'être au courant que la gauche voulait mettre en place une imposition confiscatoire destiné à enrichir son clan de nantis à statuts qui vit exclusivement du travail des autres via les impôts depuis mars et les premiers discours du fourbe retors

  • Par Ludo1963 - 11/12/2012 - 14:31 - Signaler un abus économiquement parlant il n'y a pas plus crétin que les Français

    comme vient d'en témoigner la hausse de la côte de Montebourg, sinistre démagoque irresponsable. Merci Mr Netter de rappeler ces vérités. Nous étions déjà les plus taxés au monde avant Hollande, à cause de 30 ans de lâcheté politique... la csg de Rocard a commencé à 2 ou 3 points et devait être provisoire, on voit où on en est maintenant, les dépenses publiques ont augmenté au lieu de diminuer, pour faire face à la concurrence des pays émergents comme la Chine... ou les pays de l'est.. Déjà on était mal, mais MoiJeMenteur 1er va porter le coup de grâce.. son programme gèle toutes les embauches, investissements, intérim depuis octobre... les carnets de commande sont vides... la seule chose c'est que cela ne se traduit pas encore dans les chiffres mais çà ne va pas tarder. Vous verrez, déjà fin janvier on aura les chiffres du 4éme trim 2012.. on risque d'avoir 1 point de récession et 80000 chomeurs en plus... et plus çà ira pire ce sera... on sera dégradé par les agences, notre taux d'emprunt s'envolera et ce sera le début de la fin pour le benet qui nous gouverne. Cohabitation sous tutelle de la troika, mort politique du PS, fin des 30 piteuses. j'ai hâte de voir çà

  • Par Equilibre - 11/12/2012 - 14:34 - Signaler un abus Allez présiflan,

    Continue à redistribuer massivement de l'argent non-gagné, continue à préférer à taxer ceux qui créent la richesse, continue à préférer tes migrants, richesses, et autres fonctionnaires en leur re-transférant tout l'argent, continue bien à dire et à faire conneries sur conneries, vas-y continue... 2013 sera terrible. Le neuro est une catastrophe qui engloutit tous les neuneus qui ne comprennent sa logique. Réalise le rêve de tous ceux qui n'en veulent plus. Fais-nous tout couler.

  • Par Ludo1963 - 11/12/2012 - 14:38 - Signaler un abus Hollande va nous rendre service car il va nous mettre dans

    une situation où nous n'aurons plus le choix, comme dans le sud de l'europe. ce sera marche ou crève . les syndicats medias, gauche à la niche. on ne voudra pas réformer les régimes spéciaux de retraites ? la troika ne nous versera pas la tranche de prêt qui permet de payer nos fonctionnaires... Où sont les grands économistes , Atalli, Lenglet ? pourquoi ne nous préviennent-ils pas de ce qui va arriver ? et les Apathie, Duhamel, FOG, le Monde et consorts , si malins ? en vérité ce sont tous des tocquards qui retourneront leur veste quand çà arrivera. A eux on ne demandera aucun compte et ils seront toujours grassement payés alors que leur démagogie est coupable... bientôt arriverera l'heure des sanctions, ce sera un gros coup de boule salutaire, on en finira avec l'endettement honteux sur le dos de nos enfants...

  • Par Guff - 11/12/2012 - 15:06 - Signaler un abus Solidifier la momie...

    Pauvre Jacques Netter pour qui il n'y a qu'une seule économie! Car il ne s'agit plus de pousser les curseurs, mais de changer de règle! Les banquiers nous ont menés à la ruine... ils ont évité la leur: il fallut les renflouer au prix d'un endettement considérable auprès d'eux-mêmes où de leurs copains... ils délèguent un de leur écnomiste-croupion pour, à l'instar de Monti, (qui n'en pé déjà plou), nous faire les gros yeux et nous dire qu'il faut solidifier la vieille bagnole déglinguée et poussive pour mieux foncer dans le cul de sac. Les formes de la propriété ne répondent plus à la nécessité d'une nouvelle donne.

  • Par un - 11/12/2012 - 15:10 - Signaler un abus Normal 1

    moi, président , je m'appellerais en France : Hollandréou moi, président, à la fin de mon mandat, si j'y arrive, il y aura 4 millions de chômeur moi, président, tous les riches, ceux qui ont un patrimoine, ceux qui ont un cerveau seront taxés jusqu'à la moelle au nom de l'égalité et la fraternité moi, président, tous ceux qui ont voté pour moi seront trompés et cocus moi, président, bla,bla,bla................ MDR

  • Par sicenetoi - 11/12/2012 - 15:21 - Signaler un abus L'overdose fiscale !

    ca y est le grand mot est lâché ! mais ce monsieur est un faux derche ! ou au mieux une langue de bois dur ... Il sait trés bien que les gens fortunés ou détenteurs de revenus élevés se sont attachés les services d'avocats spécialistes de 'l'optimisation fiscale" afin de payer le moins d'impôts possible ! et que le taux marginal de l'impôt de ceux-là N'ATTEINT JAMAIS CE NIVEAU, JAMAIS. je lui conseille de lire un mensuel bien plus objectif que lui, Alternative Economique qui a démontré que les plaintes de ces pleureuses étaient infondées . Et ce n'est pas parce que l'Europe est un gigantesque gruyère fiscal qu'il faut en rajouter dans la contre vérité ou carrément le mensonge.

  • Par phoenix - 11/12/2012 - 15:39 - Signaler un abus 27 % ?????

    je peut vous assurer que la taxation n´est pas a 27% en allemagne. je l´aurais vu sur ma feuille de paye si ca avait baisser. et la derniere, elle m´a fait mal la ou je pense. a prestation egales (avec une secu donc ...) je doit etre autour de 28000 euros d´impots la ou j´etais a 6000 euros en france, pour le meme net a la fin de l´annee. qu´on arrete de se foutre de nous en france sur le niveau des impots en allemagne. les chiffres ne tiennent jamais compte de la secu en allemagne, ni du reste.

  • Par le Gône - 11/12/2012 - 15:57 - Signaler un abus Et le pire...

    est que toutes ces taxes et impots "confiscatoires" ne suffiront pas a engraisser la "fonction publique" qui pèse 52% (hors interets financiers) de notre PIB...

  • Par laurentso - 11/12/2012 - 16:09 - Signaler un abus Ah oui vraiment, marre de ce régime des Soviets!

    "Malgré la crise, la rémunération des grands patrons du CAC 40, qui s'était déjà envolée en 2010, a continué à progresser légèrement en 2011, se maintenant à un niveau élevé par rapport aux autres pays européens, a indiqué mardi le cabinet Proxinvest."

  • Par Babeux - 11/12/2012 - 16:09 - Signaler un abus Le gros gégé

    Hè oui comme ça on donne raison au gros gégé depardieu d'aller faaire le menkipiss (aprés l'avoir fait dans un avion) en Belgique...Jolie la solidarité nationale quand 8 millions et demi oui oui 8 millions et demi de français vivent sous le seuil de pauvreté... Et quand à l'engraissement f de la fonction publique il faudrait peut etere relativiser les choses : certes le salaire des fonctionnaires (qui ne font rien et ne paient pas d'impots...chanson bien connue) mais aussi le fonctionnement du pays.. on est quand même bien contant d'avoir des routes goudronné des rer, des trains, de la lumière dans les villes, quelques policiers dans nos rues (ha oui c'est vrai eux aussi sont fonctionnaires et ne foutent rien) etc etc...Alors arreter de pleurer bandes d'egoistes !!!

  • Par honduras - 11/12/2012 - 16:32 - Signaler un abus j'aimerais partir ...

    si j'étais riche je partirais très vite en suisse par exemple, quand on voit comment l'argent public, c'est à dire la richesse produite, est dépensé alors ceux qui peuvent échapper au fisc doivent le faire, comme dirait José B, c'est un appel à la résistance citoyenne

  • Par Salaudepatron - 11/12/2012 - 16:33 - Signaler un abus Quel gâchis !

    Enfin quelqu'un de lucide sur la situation économique de la France. Avec ses délires de taxations en tous genres, Flamby est en train de massacrer ce qui reste de notre industrie et il n'y a plus aucun intérêt à se démener pour faire tourner sa boite, puisque la quasi totalité des bénéfices va être préemptée, pour financer un saupoudrage social idéologique et sans fin. Dans ce pays, on en arrive à multiplier les taxes sur des charges, comme sur les intérêts d'emprunts par exemple... comment un tel délire fiscal a t-il même pu être inventé ! Payer de l'impôt sur des dépenses liées à l'investissement ! A force de prendre les entrepreneurs pour des cons, il ne faut pas s'étonner que beaucoup aient envie d'aller voir ailleurs et cette haîne du dirigeant atteint aujourd'hui de tels sommets qu'il sera difficile d'inverser la tendance. Je suis d'accord avec "Ludo", Flamby va nous permettre de toucher le fond et il n'y aura plus d'autre alternative que de sabrer dans nos dépenses, à grand coups de hâche, mais je suis prêt à parier que Moi-Président aura déjà quitté le navire, victime de son courage légendaire !

  • Par Ludo1963 - 11/12/2012 - 16:36 - Signaler un abus encore les poncifs habituels des lecteurs...

    sinecetoi, Guff, laurentso, babeux on s'en fout du CAC 40 qui ne représente que 10 ou 20% des emplois... j'imagine qu'aucun de vous n'est patron de TPE ou PME ou artisan... nous crevons sous les charges, les taxes, le code du travail... on est complètement demotivés. c'est simple j'ai fermé ma boite je suis bien content marre d'être la vache à lait pour 56% de dépense publique, de gabégie... et oui la France qui entreprend, ne vous en déplaise, est écoeurée et çà va bientôt se voir dans les chiffres... ET CA VA FAIRE TRES MAL VOUS ENTENDEZ RDV DEBUT 2013 et c'est pas Ayrault avec ses quelques emplois jeunes qui va empecher le tsunami qui se prépare... mettez bien la tête dans le sable vous allez vous prendre un énorme coup de boule dans pas longtemps... HOLLANDREOU ARRIVE. la France prend le chemin de l'Espagne (pas de la Grèce n'exagérons pas)

  • Par Ludo1963 - 11/12/2012 - 16:42 - Signaler un abus @salaudepatron Hollande sera sans doute le Domenech

    de la politique.. il quittera le navire du gouvernement, pas de l'élysée, ou il se pavanera avec sa crécelle... j'espère que la hache taillera les fonctionnaires, pas l'aide sociale car ce serait injuste... même si ceux qui bénéficent des aides, les plus démunis , ont voté Hollande, après Jospin et Mitterrand ... cruauté de la démocratie...

  • Par Hugo from Caracas - 11/12/2012 - 16:55 - Signaler un abus @ludo1963

    L'aide sociale coûte bien plus cher que les fonctionnaires et augmente plus vite... que les dépenses liées à ces derniers. Je vous invite à aller consulter le site de l'OCDE. Puis arrêtez de nous sortir le coup du patron de TPE victime qui comprend mieux l'économie que tout le monde ! Genre mon boulanger connaît mieux l'économie que les chercheurs de l'ENS parce que lui c'est un entrepreneur, un dur, un vrai ? Sinon François Hollande ressemble surtout à Rafa Benitez ;-)

  • Par roudoudou - 11/12/2012 - 17:25 - Signaler un abus Meuh non....

    ...puisque Flamby 1er a dit à Oslo que la crise était derrière nous et que tout allait bien, Madame la Marquise ! Et de toute façon, pour paraphraser le haineux et imbécile Fouquier-Tinville envoyant Lavoisier à l'échafaud : "la France n'a pas besoin d'entrepreneurs". La question est d'ailleurs de savoir qui, après Flamby 1er, prendra le rôle de Napoléon...

  • Par roudoudou - 11/12/2012 - 17:35 - Signaler un abus @Hugo from Caracas

    Ton chercheur à l'ENS il a un salaire qui lui tombe tout rôti dans le bec à la fin du mois, il n'a pas de prise de risque, pas d'employé, pas de contrôle fiscal, pas d'inquiétude quant à l'argent qui ne rentre pas et aux traites qui s'accumulent, pas de média de gauche qui le traite de traître, de profiteur, de menteur, pas de ministre débile qui se croit malin en marinière et qui joue les gros bras, pas d'obligation de bosser 60 heures par semaine pour faire survivre sa boîte... Bref, ton chercheur (de gauche) est peut-être une grosse tête mais la vraie vie il ne la connaît pas, ne veut pas la connaître et c'est un mauvais début pour se poser en donneur de leçons.

  • Par Lama1983 - 11/12/2012 - 17:41 - Signaler un abus c'est sûr

    Mais c'est que le début... faut pas se leurrer, dans deux ans on aura 5 millions de chômeurs !

  • Par BA - 11/12/2012 - 17:43 - Signaler un abus Vous oubliez la faillite de l'Irlande.

    Nous avions oublié la faillite de l'Irlande, mais l'Irlande vient de refaire parler d'elle. Comme la Grèce, l'Irlande vient d'annoncer qu'elle sera ELLE AUSSI incapable de rembourser les 85 milliards d'euros du plan de sauvetage. Interrogé sur le délai supplémentaire nécessaire pour rembourser, le gouverneur de la Banque centrale d'Irlande a plaidé pour la recherche d'une "solution durable", qui n'aurait pas à être de nouveau modifiée par la suite. "En conséquence, le délai de remboursement devrait être considérablement allongé", a-t-il ajouté, sans donner aucune autre précision. Nous, CONtribuables européens, avions prêté 85 milliards d'euros à l'Irlande. Comme la Grèce, l'Irlande ne nous les remboursera jamais. Comme la Grèce, encore une fois, l'Irlande nous prépare un énorme défaut de paiement. CONtribuables européens, préparez-vous à payer.

  • Par Hugo from Caracas - 11/12/2012 - 17:45 - Signaler un abus @roudoudou

    Sans les chercheurs que vous méprisez, vous ne pourriez pas surfer sur Atlantico, écrire des SMS sur votre Smartphone, regarder JP Pernault sur TF1 etc...... Enfin avec vous, j'ai l'impression d'être dans une DeLorean et de jouer à Retour Vers Le Futur car vos brillantes réflexions nous ramènent dans les années 50 et aux analyses Poujadistes...

  • Par golvan - 11/12/2012 - 18:20 - Signaler un abus @ hugo from ...

    Il y a des gens qui atteignent rapidement le point Godwin qui est tellement à la mode. Il y en a d'autres pour lesquels je préfère employer le terme "point Poujade" tant leur suffisance, en général de gauche, les autorise à traiter leurs interlocuteurs de "poujadistes" faute d'argumentation suffisante. Il existe des Normaliens utiles, bien évidemment, mais d'autres ne le sont pas, et dans la plupart des cas ils sont effectivement dans l'ignorance totale de la réalité des charges imbéciles qui frappent les petites entreprises. Alors "roudoudou" est peut-être un peu lapidaire mais si l'économie était une science exacte, cela se saurait, et depuis 10 ans la preuve est faite que les économistes débitent des conneries à longueur de temps, qu'ils soient de l'ENS ou d'ailleurs. Dernier point: dans les années 50 Poujade avait parfaitement compris que dans l'économie qui se préparait, la classe des commerçants serait sacrifiée sur l'autel de l'alliance objective entre la grande distribution alors en gestation et la classe politique, et aucun "chercheur en économie" ne l'avait théorisé. Comme quoi on peut être de Caracas et ignorer l'Histoire de France.

  • Par Gégé Foufou - 11/12/2012 - 18:24 - Signaler un abus Vous y croyez vous???

    Au taux d'inflation de l'INSEE de 2.3% par an . MOI NON Essence , nourriture, gaz, électricité, tout augmente au moins de 8 à 12 % par an. Vous avez remarqué que votre caddy est moins rempli qu'avant avec la même somme d'euros.... Mais en nous roulant dans la farine, pas d'augmentation des salaires et des retraites, sauf le RSA lui il augmente. Marine au secours ils nous tuent

  • Par Jean-Jacques Netter - 11/12/2012 - 18:53 - Signaler un abus @ArnaultS

    Cher Monsieur Rassurez vous , je ne bois pas avant d'écrire mes papiers Cordialement JJN

  • Par carredas - 11/12/2012 - 19:01 - Signaler un abus @golvan

    :-)

  • Par pratclif - 11/12/2012 - 19:05 - Signaler un abus Connaissance du liberalisme

    http://www.libres.org/connaissance-du-liberalisme/2814.html

  • Par Ludo1963 - 11/12/2012 - 19:25 - Signaler un abus @Hugo

    j’aimerais bien connaître votre métier . Donc si j’ai bien compris vous préférez qu’on tape sur les plus démunis (APL, CMU, RSA etc) plutôt que de toucher aux retraites des fonctionnaires, ou de revoir les missions de l’état ? ah ce qui est sûr c’est que taper sur les pauvres sera plus rapide tandis que tailler dans les postes des planqués dans les étages des administrations çà prendra du temps… belle mentalité en tous cas j’espère que ce sera la priorité, et non la réduction des aides sociales aux plus démunis…- Je ne suis pas boulanger, j’ai un MBA, et les crétins de sciences po, ena et ens sont payés par les impôts des pme ne vous en déplaise… ces gens là ne savent pas comment fonctionne l’économie sinon en n’en serait pas là… comme dit roudoudou vous ne prenez aucun risque et les gens comme vous on en trouve à la pelle… des entrepreneurs qui créent des emplois c’est autre chose… et oui… Quant au « coup du patron victime » si vous lisiez bien j’ai dit que j’ai fermé ma PME vous recevez le message ? On n’est pas dans des salons à faire semblant, vous devez pas connaitre beaucoup de petits patrons c'est clair sortez un peu

  • Par kettle - 11/12/2012 - 19:31 - Signaler un abus Il faut trouver l'argent

    pour prendre en charge 200 000 nouveaux francais chaque année.

  • Par ZOEDUBATO - 11/12/2012 - 19:41 - Signaler un abus Hollande a t-il compris ce qu'il vient de dire ?

    François Hollande a estimé mardi que pour faire avancer l'Union économique et monétaire, au menu du Conseil européen des 13 et 14 décembre, certains pays devaient certes "faire des efforts de compétitivité" mais d'autres "réduire leurs excédents commerciaux", visant implicitement l'Allemagne. "Je n'accepte pas l'idée qu'il y aurait en Europe un socle qui irait bien et puis une périphérie qui souffrirait et qui serait même condamnée à vivre moins bien que nous", a déclaré M. Hollande en ouvrant un Forum du progrès social à Paris, avec la président brésilienne Dilma Roussef. "Si nous avons voulu faire l'Europe, c'est pour construire un espace commun où nous devons converger. Et s'il y a des pays qui doivent faire des efforts de compétitivité, il y en a d'autres qui doivent réduire leurs excédents commerciaux et soutenir la demande intérieure", a-t-il averti. "C'est la condition pour retrouver de la croissance, et c'est la position que je défendrais aussi pour l'approfondissement de l'Union économique et monétaire de l'Europe" à Bruxelles. Chômeurs vous êtes, chômeurs vous resterez !

  • Par Pierrrrre - 11/12/2012 - 20:35 - Signaler un abus ►►► la maison France...

    . ...qui suit les penchants de son électorat...

  • Par urbigen - 11/12/2012 - 21:05 - Signaler un abus Trop d'impôt tue l'impôt

    La question n'est pas pourquoi ils partent mais pourquoi ne veulent ils pas rester en France ? La question n'est pas de repartir les richesses mais d'en créer ? La question est comment créer de la richesse en France ? Depardieu n'est que la partie emmerge de l'iceberg que dire d'aznavour légion d'honneur le bougre, des tennismen français tous en suisse d'ailleurs mais ravi de faire la coupe Davis...

  • Par LSD - 11/12/2012 - 21:38 - Signaler un abus parrallèle

    avec l angleterre socialiste du debut des années 70 ,avec harold wilson,dont la bonhommie rappelle hollande wilson mis en place une matraque fiscale qui acheva l economie anglaise

  • Par Equilibre - 11/12/2012 - 21:56 - Signaler un abus Un petit peu d'analyse monétaire sur le France, où ce qu'il en

    reste... http://chevallier.biz/2012/12/france-analyse-monetariste-octobre/ Extrait:" Dans les années 90, avant l’adoption de l’euro, la situation de la France était normale car M1 représentait moins de 20 % du PIB avec une tendance décroissante vers les 15 % comme actuellement aux Etats-Unis où l’argent y est sain, ce qui constitue le premier pilier des Reaganomics. M1 devrait se monter aux alentours de 300 milliards d’euros. L’hypertrophie de M1 est donc de l’ordre de 275 milliards. Elle provient de l’argent non-gagné distribué précédemment. Il est a priori impossible de rétablir de l’argent sain dans ces conditions (il n’y a pas d’antériorités), ce qui condamne durablement la France à une croissance nulle, voire négative, avec de fortes tensions déflationnistes comme au Japon, voire un €ffondrement comme en Argentine. Pour l’instant, tout va bien, pas d’€ffondrement. Carpe diem. Ce sera pire à l’avenir. "

  • Par jerem - 11/12/2012 - 22:58 - Signaler un abus A LA REDACTION - RAS LE BOL

    " En Allemagne on est à 27% ! " Ca va durer combien de temps ces articles avec des enormités ? le taux marginal de l'impot sur le revenu est de 42% en allemagne et contrairement à la france ce n'est pas un taux par palier mais un taux pour LA TOTALITE DES REVENUS RAS LE BOL DE LIRE DES ANNERIES http://referentiel.nouvelobs.com/file/1170075.pdf page 29 taux a 45% a partir de 250.000 euros . http://www.linternaute.com/argent/impots/dossier/impots-en-europe-le-comparatif/impot-sur-le-revenu-la-france-se-place-dans-la-moyenne-europeenne.shtml 42% en 2006. poids de l'impot sur le revenu rapporté au PIB 8,9% en allemagne 8% en france travaux de l'ambassade de france en allemagne en 2010 : http://www.minefi.gouv.fr/performance/pdf/fiscalite_allemagne.pdf p2 42% + 5.5% de taxation exceptionnelle supplementaire. poids de l'impot sur le revenu (rapporté au pib) http://www.touteleurope.eu/fileadmin/CIEV2/03_actions/economie/report_2011_taxation_en.pdf page 188 et 192 l'impot sur le revenu est passé de 8% du PIB en 2005 a 7,5% du PIB en 2009 .En allemagne de 8,9 a 9,7% du PIB OVERDOSE DE LIRE DES ANNERIES par des ideologues désinforment

  • Par kettle - 12/12/2012 - 00:01 - Signaler un abus Taxman

    "parrallèle avec l angleterre socialiste du debut des années 70 ,avec harold wilson,dont la bonhommie rappelle hollande wilson mis en place une matraque fiscale qui acheva l economie anglaise" --- http://www.youtube.com/watch?v=YtksJEj2Keg

  • Par phidias - 12/12/2012 - 01:14 - Signaler un abus Mon cher jerem...

    Avez-vous des sources fiables ? Parce que ce qui est cité fait un peu amateur...:   - http://referentiel.nouvelobs.com/ > trop dogmatique, pas crédible.   - http://www.linternaute.com/argent/... Un site web ? ils ont des compétences dans le domaine ?   - travaux de l'ambassade de france en allemagne en 2010 : Des fonctionnaires ! Pour des conclusions en 2010 ils ont du commencer leur étude en 1970... Dépassé ! Il y a eu le choc pétrolier de 1974 entre temps...   - http://www.touteleurope.eu/... Idem linternaute

  • Par fabien74 - 12/12/2012 - 07:52 - Signaler un abus @ phidias

    si vous ne croyais pas jerem, lisez un peu plus bas le message de phoenix: "Par phoenix - 11/12/2012 - 15:39 - Signaler un abus 27 % ????? je peut vous assurer que la taxation n´est pas a 27% en allemagne. je l´aurais vu sur ma feuille de paye si ca avait baisser. et la derniere, elle m´a fait mal la ou je pense. a prestation egales (avec une secu donc ...) je doit etre autour de 28000 euros d´impots la ou j´etais a 6000 euros en france, pour le meme net a la fin de l´annee. qu´on arrete de se foutre de nous en france sur le niveau des impots en allemagne. les chiffres ne tiennent jamais compte de la secu en allemagne, ni du reste." Et j'aimerais bien connaitre le niveau de taxation dans les pays nordiques. Et il ne faut pas oublier une chose: en france, on ne paye pas l'école, on paye très peu cher les crèches, les transports, la sécu etc... Toutes ces choses, il faut bien les financer a un moment. Je vous invite a lire cet article (hors-sujet) d'une américaine installé en france qui finalement, aime plutôt bien le socialisme: http://www.slate.fr/story/64813/socialisme-france-europe-garde-enfant

  • Par jerem - 12/12/2012 - 08:42 - Signaler un abus @phidias

    c'est sur un bon think tank liberal qui fait sa doctirne c'est nettement plus fiable. les sources : eurostat , ambassade de france en allemange (sous mandat sarkozy). vous avez un commentaire supplementaire ? demandez plutot a l'uateur de cet article ses sources tellement on est dans la doctirne au comptoir de paulo a coté des oeufs coques

  • Par Hugo from Caracas - 12/12/2012 - 09:49 - Signaler un abus @ludo1963

    C'est tellement plus facile d'être conforté dans ses croyances plutôt que de réfléchir, tellement plus facile de taper sur un bouc émissaire plutôt que d'aller au fond des choses.... Vous rejetez la faute des échecs des petits patrons sur la fiscalité mais vous vous êtes jamais demandés comment faisaient les petits patrons dans des économies plus performantes que la notre et avec un niveau de taxe plus élevé ( Suède, Danemark...) ou à des niveaux comparables (Allemagne ) ? Vous devriez revoir vos cours de MBA ;-)).... quoique les MBA c'est comme le vin y a des grands crus et la piquette.....

  • Par PATRIE63 - 12/12/2012 - 09:53 - Signaler un abus NAVRANT !

    C e qui me navre c'est de voir le simplisme de certains commentaires, marqués du sceau de l'idéologie socialo-égalitariste..lorsqu 'on parle de fiscalité, il faut prendre l 'ensemble des prélèvements pour faire des comparaisons et pas seulement tel ou tel..ainsi, j'ignore quel est le taux supèrieur d'imposition sur le revenu en Allemagne, mais ce que que je sais c'est que le poids de la dépense publique est de 46% dans ce pays contre 56% chez nous. Le vrai courage consisterait donc à réduire cette dépense plutot que de courir apres en inventant sans arret de nouveaux impots et taxes. Avec un taux de prélèvements obligatoires d'environ 46% nous sommes quasiment les champions du monde et ça continue: augmenttaion du RSA, mise en place d'un "revenu d'insertion"..bref l 'assistanat généralisé et la subvention à l'inactivité ! le tout payé par ceux qui triment, prennnent des risques, créent des emplois..je comprends que Depardieu (et d'autres ) quittent la France: à ceux qui donnent des leçons de patriotisme, je dirai: à quoi sert de servir son pays et contribuer à sa notoriété si, pour seul reconnaissance, on a la stigmatisation et le matraquage fiscal ?

  • Par pemmore - 12/12/2012 - 10:08 - Signaler un abus Et une dose de plus,

    au conseil général de la Sarthe, augmentation de 2% des taxes locales, ces débiles en train de dire que ça ne fera que 5 euro par foyer, mais ils ont oublié ces gâteux vieillards l'évolution de la cote mobilière automatique. Il faudrait un référendum pour bloquer toute taxes supplementaires jusqu'à la fin de la crise et le retour à l'équilibre. Et le bla bla bla des cmu et autres imbécilités gouvernementales ne tient pas, s'ils veulent des ressources supplémentaires, ils passent 80% du parc social en location vente, ça ne changera rien pour le locataire mais enfin ils participeront à la vie des collectivités locales au lieu de vivre à nos crochets et ça les responsabiliserait.

  • Par Indignez-vous - 12/12/2012 - 10:13 - Signaler un abus Au secours les riches payent un tout petit peu plus

    ça continue, ici, sur toutes les radios avec les commentateurs économiques uniquement libéraux, sur la presse écrite : les riches s'en vont, l'impôt tue l'investissement et les créations d'emplois, ils sont fous ces socialos. Et les mêmes qui nous louent les augmentations de TVA, de baisse des couvertures sociales, de diminuer les dépenses de l'état, de virer les fonctionnaires ....... Au fait il s'appelle comment leur maître à penser : Milton Friedman. Le résultat : partout la doctrine de ce monstre n'a créé que des régimes totalitaires (Pinochet par exemple) ou la famine, la révolte des peuples et bien sur les riches toujours plus riches.

  • Par pemmore - 12/12/2012 - 10:35 - Signaler un abus Que reste-t'il en France,

    qui marche bien, l'informatique quoi qu'on dise, par exemple un géant Breton comme ubisoft et d'autre on a les moyens de continuer mais détruire la filière bts informatique c'est bien Français. C'est pas l'autre triple nouille qui risque d'y piger grand-chose. L'aéronautique, pour l'instant elle va bien mais ses jours sont comptés un peu comme heuliez réinventeur du monospace; Et évidement l'agroalimentaire, la seule activité pérenne qui embauche encore, l'épisode de NDL est effrayant, détruire 2800 hectares de terres humides (peu ou pas d'arrosages) pour créer un aéroport non rentable car pour donner une idée(article sur la tribune) la société réunionnaise air austral sur une ligne aussi importante que maurice et la Réunion n'a jamais pu remplir à plus de 50% ses avions. Un aéroport géant pour avions vides, lol! Reste 2/3 lignes de tgv, tout aussi infect, la ligne lyon turin traverse en plein milieu un vignoble savoyard. Si on ne respecte plus nos terres et nos vignobles, le pays sera devenu tellement pauvre qu'on commencera à mourir de faim.Donner à tous le droit de posséder un are et c'en est fini des trafics d'élus inconséquents.

  • Par Simonjea - 12/12/2012 - 11:26 - Signaler un abus Overdose fiscale

    « Eviter de payer des impôts est la seule recherche intellectuelle gratifiante. » John Maynard Keynes

  • Par OlivR - 12/12/2012 - 13:51 - Signaler un abus et pourtant

    d'après le pouvoir l'overdose est "temporaire" je ne comprends pas....quoi ? comme la CSG ? ah oui...

  • Par anubis - 12/12/2012 - 13:54 - Signaler un abus Solidaire, solidaire ...

    Je veux bien, mais sans être parmi les plus riches, même si je suis dans le créneau évoqué par notre cher F. H. je ne suis pas à plaindre, mais à partir d'un certain moment, quand nos chers députés crient au scandale, que les riches doivent payer encore plus alors qu'ils ont refuser une baisse de leurs émoluments, la solidarité a bon dos quand elle est faite par les autres ...charité bien ordonnée commence par soi même !! A l'état et aux fonctionnaires d'être solidaires et de se serrer un peu la ceinture (dans certains pays on a diminuer leur salaire), eux qui ont (bien) vécus de largesses de la "solidarité" nationale !! Vous chantiez j'en suis fort aise ... Je ne suis pas aux 35h, et je préfère que le fruit mon travail profite à ma famille plutôt qu'a ceux qui me crachent à la figure en me traitant de sale riche, mauvais français et autres nom d'oiseau !! Solidaire je veux bien, mais jusqu'à un certain point et j'estime payer ma part de l'effort national qui est bien mal employé ... Il ne faut pas mettre nom plus dans le même bateau les gros fortunes ou très riches et ceux de la "classe moyenne" assez large et qui commence un peu à en avoir marre !!

  • Par kettle - 12/12/2012 - 14:01 - Signaler un abus Solidarité

    "je préfère que le fruit mon travail profite à ma famille plutôt qu'a ceux qui me crachent à la figure" - Non tu dois etre solidaire !

  • Par OlivR - 12/12/2012 - 14:07 - Signaler un abus @indignez vous

    Les ultra riches auront TOUJOURS le choix de leur pays c'est malheureusement un fait ! C'est dégueulasse certes, mais c'est comme ça. Alors oui, on peut s'enfoncer en les privant de la nationalité française ! foutaises ! A la différence de la France d'autres pays plus pragmatiques, qui on compris de longue date le bien qu'ils pourraient en tirer, leur offriront sans aucun doute un passeport au lieu de les combattre. Alors que proposez-vous ? Le retour de l'internationale socialiste ? Si je me rappelle mes manuels d'histoire, là où on l'avait mise en oeuvre, d'autres se sont indigné avant vous...(mais soyons juste, les riches y avaient effectivement disparus !)

  • Par anubis - 12/12/2012 - 14:29 - Signaler un abus La pauvreté pour tous ...

    Je ne dis pas que le capitalisme sauvage ou le libéralisme à outrance ne sont peut être pas non plus la panacée ... Que certains gagnent (beaucoup) plus que moi, grand bien leur fasse (même si cela peut être indécent, mais ils sont peu nombreux) ... Ce qui me gène c'est qu'effectivement il y a des gens qui ne gagnent pas assez pour vivre, même avec un travail, et à mon avis, on se trompe de constat et de solution ... C'est tellement plus facile de reporter ses problèmes sur quelqu'un d'autre, c'est mieux quand il y a un bous émissaire qui endosse toutes les fautes ... Après on dit qu'on ne dresse pas les français les uns contre les autres: le bilan est encore accablant ... Cherchez plutôt la solution aux problèmes de votre coté et de l'administration, messieurs les (grands) hommes politiques au lieu d'amuser la populace par des diatribes sectaires et électoralistes !! Je croirai peut être plus de bien du socialisme à la française quand il se sera détaché de l'idéologie des communistes et des "verts" ainsi que de la "lutte des classes". Le capitalisme, c'est l'exploitation de l'homme par l'homme, mais le socialisme, c'est la pauvreté pour tous ...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Jean-Jacques Netter

Jean Jacques Netter est vice-président de l’Institut des Libertés, un think tank fondé avec Charles Gave en janvier 2012.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€