Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 28 Novembre 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Le "Manuel d'entrainement du génie" : la fuite qui révèle les méthodes secrètes d'Apple pour manipuler les clients

La bible du vendeur décrit minutieusement les choses à faire et à ne pas faire, dresse une liste de mots interdits, décrypte le langage du corps et analyse les émotions humaines sur lesquelles il est bon de capitaliser.

Bible

Publié le
Le "Manuel d'entrainement du génie" : la fuite qui révèle les méthodes secrètes d'Apple pour manipuler les clients

Le site Gizmodo a réussi à mettre la main sur la bible de la firme Apple, mise à la disposition des petits nouveaux, pour les briefer et leur apprendre les règles de base du fonctionnement de la société. Crédit Reuters

Le site Gizmodo a mis la main ce mardi sur un véritable trésor : la bible de la firme Apple, mise à la disposition des petits nouveaux, pour les briefer et leur apprendre les règles de base du fonctionnement de la société.

Le Manuel d’entraînement des génies ("Genius Training Manual") décrit minutieusement les choses à faire et à ne pas faire, dresse une liste de mots interdits, et analyse les émotions humaines sur lesquelles il est bon de capitaliser.

Ce manuel pour comprendre le client et le rendre heureux se fonde sur une hypothèse de base : un client heureux est un client qui achète.

Un programme d’entraînement drastique est mis en place pour le futur conseiller-vendeur Apple avant qu'il puisse se revendiquer "génie". En l'espace de 14 jours, le génie en herbe devra suivre des séminaires tantôt techniques, tantôt issus tout droit d'un cours de développement personnel, et aussi variés que "Utiliser des diagnostiques services" ou "le pouvoir de l'empathie".

Le but : inculquer à la nouvelle recrue les caractéristiques et les actions propres aux génies, et répertoriées en page 7 du manuel. Que fait un génie ? Il "éduque". Comment ? "Aimablement". Mais ce n'est pas tout : il recommande avec conviction, il obtient ce qu'il veut de façon respectueuse, etc.

L'objectif final étant de paraître fort aux yeux du client tout en étant compatissant, et de le persuader en lui laissant croire qu'il est l'auteur de sa décision, en d'autres termes : il s'agit d'un entraînement psychologique. Les mots à bannir ? "Bombe", "crash". Éviter aussi : "geler". Dire plutôt : "le terminal ne répond pas".

Pour Apple, l'art de la vente est plutôt une science, résumée en cinq mots : "Aborder, examiner, présenter, écouter, terminer" (dont les traduction anglaises forment poétiquement le mot "Apple" : Approach, Probe, Present, Listen, End). Il s'agit donc d'approcher le client, de l'inciter à confier ses désirs en matière d'informatique, ses besoins, ses inquiétudes, puis de lui offrir des solutions, de l'écouter, et de conclure l'affaire de façon à maintenir le client dans l'illusion que les décisions prises sont les siennes propres. Cependant, chose rassurante, le manuel condamne le fait de forcer la main au client. Néanmoins, il prône parallèlement un étrange état d'esprit quelque peu mégalomane, dans lequel le vendeur doit se sentir puissant, car le "génie" tire les ficelles, " dirige" et "guide toutes les interactions".

Le guide met aussi à la disposition du "génie" des clés pour comprendre le langage du corps. Les conseillers et autres assistants des supports techniques Apple peuvent donc scanner les attitudes du client pour devenir ce qu'il attend, et ce qu'il pense. Par exemple, un client au "manteau déboutonné" est un client "coopératif ", un client qui se caresse le menton est en train d' "évaluer" le vendeur, un client qui se rapproche est un client qui adhère à la proposition qui lui est faite. Au contraire, le génie-conseiller doit se méfier si le client tient sa tête dans sa main : c'est un signe d'ennui. De même, un client qui donne des coups dans le sol ou dans un objet imaginaire ou qui a les mains étroitement liées est a priori "frustré". Attention à vos faits et gestes dans les boutiques Apple !

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par De France et de plus loin - 29/08/2012 - 15:47 - Signaler un abus Nommer "genius" des types qui

    Nommer "genius" des types qui ont besoin de suivre ce type de formation à la con suivies par n'importe quel salarié d'une chaine de fringues, c'est un peu ridicule.

  • Par Ravidelacreche - 29/08/2012 - 15:52 - Signaler un abus "Le Guide du génie"

    C'est vieux de 40 ans. On utilisait déjà ces "méthodes" pour vendre de la lessive à l'époque.

  • Par zelectron - 29/08/2012 - 16:29 - Signaler un abus la secte à la pomme ?

    ou est le "temple" Apple ?

  • Par le Gône - 29/08/2012 - 16:55 - Signaler un abus Pfff..

    C'est tout ce que vous avez comme scoop..c'est archi connu et même archi dépassé!!

  • Par BOUM - 29/08/2012 - 21:44 - Signaler un abus And so what?

    Rien de nouveau sous le soleil. C'est à la base du marketing et de la vente. C'est même propre à tte entreprise qui se respecte. On trouve aussi une forme dérivée de ces enseignements dans les administrations sous forme "d'éléments de langage". Si les clients sont assez naifs pour se laisser berner, tant pis.

  • Par a_normal - 30/08/2012 - 00:18 - Signaler un abus ça s'appelle du professionalisme !

    et je conseillerais fort aux initiateurs des "emplois d'avenir" d'utiliser ces méthodes pour former ces jeunes qui n'ont eu aucune contrainte à l'école, quand ils voulaient bien y assister, ou dans leur milieu. Il faudrait un jour que dans ce pays, appelé France, on se rende compte que le monde avance pendant que nous nous reculons !

  • Par blabzy - 30/08/2012 - 14:55 - Signaler un abus manipulation des vendeurs

    ce manuel est en fait fait pour manipuler le vendeur lui même. on lui fait croire qu'être vendeur chez apple est gratifiant puisque ça lui permettra d'être un génie et pas seulement un simple vendeur, et que s'il travaille chez apple ça prouve qu'il a de bonnes capacités intellectuelles. quant au client, ce n'est certainement pas l'avis du vendeur qui va le décider ou pas à acheter un Iphone ou un ipad

  • Par Deckard - 30/08/2012 - 14:59 - Signaler un abus Avant qu'un vendeur arrive à

    Avant qu'un vendeur arrive à me persuader d'acheter de l'apple, il fera chaud !!!... Mais bon, c'est sûr que je ne suis pas le client "mougeon". Geek et fier de l'être (dans ce cas en tout cas :) )

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Atlantico.fr

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€