Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 27 Juillet 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Les Juifs de France s’offrent une guerre inutile dans une période de grandes turbulences

L’élection à la présidence du CRIF (Conseil Représentatif des Institutions juives de France) qui aura lieu fin mai donne l’image d’une communauté agitée par des tensions internes.

Editorial

Publié le

Une vieille blague juive pose la question : pourquoi, quand il n’y a que deux Juifs, faut-il trois synagogues ? Réponse : parce qu’il en faut bien une où l’on ne met jamais les pieds ! Si les Juifs de France sont généralement unis dans l’adversité, un peu comme les Gaulois version Astérix, ils adorent se bagarrer entre eux. Sauf qu’en la circonstance, la bataille qui se profile pour la présidence du CRIF (1) tombe au plus mal. Inquiets pour leur sécurité depuis les massacres commis par Mohamed Merah qui ont entrainé de nombreuses exactions antisémites depuis un an, affaiblis par les mensonges du grand rabbin de France sur son CV et ses "emprunts" littéraires, les Juifs de France ont besoin de retrouver un leadership politique rassurant en attendant qu’une personnalité incontestable succède à Gilles Bernheim pour porter une parole morale dans la cité.

Or, l’élection à la présidence du CRIF qui aura lieu fin mai risque de donner l’image d’une communauté agitée par des tensions internes essentiellement dictées par des ambitions personnelles.

Un candidat aurait pu et dû s’imposer à tous : Arié Bensemhoun, président de la communauté juive de Toulouse, qui a su gérer avec sang froid et responsabilité la période difficile qui a suivi la tuerie de l’Ecole Otzar Hatorah, est engagé au CRIF depuis très longtemps. Brillant orateur, homme de tolérance et d’ouverture, défenseur zélé mais équilibré de la cause sioniste, il incarne la rénovation des institutions juives qui en ont bien besoin. Il n’a, au fond, qu’un seul handicap, son accent chantant rappelant qu’il n’est pas parisien, contrairement à la plupart des présidents du CRIF qui se sont succédés depuis la création de cette organisation. Deux candidats s’opposent cependant à lui : Roger Cukierman, 77 ans, qui a déjà été président il y a douze ans - c’est un peu comme si Giscard s’était présenté contre Sarkozy en 2007…- et Gil Taïeb, candidat à tout ce qui passe depuis vingt ans (Consistoire de Paris, Fonds Social Juif Unifié, député des Français de l’étranger, etc), au point qu’on ne sache plus très bien s’il a envie de représenter les Juifs de France auprès des pouvoirs publics ou l’inverse !

Encore une fois, cette guéguerre d’égos aurait pu, en d’autre temps, prêter à sourire. Mais dans cette France où la montée de l’islamisme et de tous les communautarismes semble stimuler la cote du Front Nationa sondage après sondage, elle n’amuse personne.

(1) (Conseil Représentatif des Institutions juives de France)

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Charles94 - 25/04/2013 - 13:48 - Signaler un abus Et puis ?

    Un peu de mal à comprendre l'objet de cet éditorial, qui en gros nous dit qu'il y aura bientôt des élections au CRIF et que différents candidats se présentent à cette élection. Et puis ?

  • Par Gengis - 25/04/2013 - 14:19 - Signaler un abus On apprend plusiers choses,

    1- L'élection à présidence du CRIF, et sa tenue fin mai ; 2- La guerre des chefs est universelle et le judaïsme n'y fait pas exception ; 3- Que l'égo de quelques parisiens risque de l'emporter sur la légitimité naturelle, tant prouvée d'un président de la communauté juive de Toulouse. J'ignorais les deux derniers points.

  • Par jerem - 25/04/2013 - 14:30 - Signaler un abus Comment cela il n'y aurait pas que des saints ?

    quel scoop ?

  • Par jerem - 25/04/2013 - 14:30 - Signaler un abus un tweet eut suffit

    trierwiller a fait plus court pour formuler son soutien !!!

  • Par Glop Glop - 25/04/2013 - 15:02 - Signaler un abus Tout cet article...

    ...n'est qu'une histoire juive dont on se mastur.. complètement. Artcile sans intérêt, n'amenant rien, à ranger dans la gazette des potins à la rubrique "événementiels et vie des clubs".

  • Par pierre b - 25/04/2013 - 18:15 - Signaler un abus bernheim bis

    et pourquoi pas ? s'il avait été pour ''on'' lui en aurait moins voulu. depuis quand le CRIF devrait-il écouter la rue, voir le caniveau ?

  • Par yvonman53 - 25/04/2013 - 20:32 - Signaler un abus Et

    Chacun prêche pour sa communauté,donc ça ne ma regarde pas.

  • Par yvonman53 - 25/04/2013 - 20:34 - Signaler un abus Et

    Il y a pas mal d’élus de cette communauté en France donc faut leur demander ,je ne dirais pas les noms.

  • Par yvonman53 - 25/04/2013 - 20:35 - Signaler un abus cette guéguerre d’égos

    c'est politique ça !!

  • Par FAREWELL - 25/04/2013 - 20:51 - Signaler un abus vivement samedi...

    Quelle congruence ! C’est proprement ce genre d'articulet amphigourique (que le commettant feint de dénoncer) qui sent le fumet vicié a la ‘’Marianne'' accompagné de sentences dignes de l’ineffable ashkolovitch sur une radio mille collines officiant sur le 94.8 Mhz de trop qui engendre la réprobation de la communauté nationale. Que de temps perdu depuis ‘’ Passage’’ le magazine dédié a une certaine bourgeoisie de Sadducéens ignares et sujets aux crises anaphylactiques a la vue ‘’d’orthodoxes’’. La maturité tarde à venir une solution peut être la gomina ? Quand on est allergique à la kippa.

  • Par ronqui - 25/04/2013 - 22:45 - Signaler un abus Quels Juifs de France ?

    Renseignez-vous, faites un travail de... journaliste : le CRIF n'est pas loin de ne représenter que lui-même, en ayant pourtant toute l'attention des médias... Alors qu'il y a tant de juifs dans ce pays qui, surtout, ne se reconnaissent pas dans ce Conseil prétendûment Représentatif des Juifs de France ! Les loubavitch, les libéraux, les massorti, beaucoup d'orthoxes, etc... Le CRIF ? Une machine molle !

  • Par alsatian in oklahoma - 26/04/2013 - 02:54 - Signaler un abus le CRIF est-il anti-Chretien?

    C'est exactement ce que je me demande!... Combien de francais tues en France par les barbares et RIEN sur le site du CRIF!... RIEN!...Prasquier en a RIEN a en branler des vrais Francais! Toujours a pleurnicher pour sa tribut. un juif s'est fait chambre dans un bus en allemagne et ca fait la une au site du CRIF. Si on prend le site DREUZ, Grumberg est beaucoup plus humain! (le meurtre de 3 Francais par un terroriste a Istre fait la une!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Yves Derai

Yves Derai est éditorialiste à Atlantico. Chaque semaine, il écarte les lourds rideaux de velours des palais de la République pour nous en révéler les secrets.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€