Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 24 Mai 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Faut-il vraiment sacrifier les jours fériés chrétiens sur l'autel
de la diversité ?

L'Association nationale des Directeurs des Ressources Humaines va proposer au ministre de Travail de supprimer trois jours fériés chrétiens, à remplacer par trois jours à poser librement. Ces fêtes de tradition chrétienne sont pourtant devenues des rendez-vous nationaux, inscrits dans la culture française.

Grand remplacement

Publié le
Faut-il vraiment sacrifier les jours fériés chrétiens sur l'autel
de la diversité ?

La supression de fêtes chrétiennes implique une substitution de culture en France. Crédit Reuters

Atlantico : L'Association nationale des Directeurs des ressources humaines propose de supprimer trois jours fériés chrétiens, pour les remplacer par des congés payés banalisés. Ils invoquent le respect de la diversité religieuse dans l'entreprise. Pourtant, aujourd'hui, les jours fériés nationaux ne relèvent-ils pas de l’histoire nationale, sans distinction de religion ?

Gérard Leclerc : En effet, ces jours fériés font partie intégrante de l’histoire nationale. Avant l’instauration du 14 juillet, le 15 août était par exemple la fête nationale française. Dans l’ « ancienne France », le temps était structuré par ces fêtes chrétiennes, qui étaient au nombre d’une cinquantaine.

Certes, on n’en est plus là, mais les grandes fêtes chrétiennes subsistent.

Cette remise en question des jours fériés pose un problème d’identification. Ce sont des repères culturels, dont la modification implique une substitution de culture, voire de civilisation. Supprimer des fêtes qui sont si ancrées dans la tradition nationale, c’est changer la nature du pays.

De fait, il s’agit de donner sa place à l’Islam en France, car c’est la religion la plus massivement concernée. Les Juifs ne sont, au contraire, pas du tout demandeurs. Personnellement, je suis favorable à l’accueil de l’Islam, avec des lieux de prière dignes de ce nom, par exemple. Cela dit, cette ouverture doit-elle se faire au prix d’une remise en cause de l’identité française ? La question se pose.

Respecter la diversité religieuse, n’est-ce pas une évolution souhaitable ?

C’est une autre civilisation. Effectivement, on peut plaider pour cette civilisation-là, mais il y a un prix à payer. En Suisse, l’électorat s’est insurgé contre les minarets parce qu’ils ont eu l’impression qu’une révolution symbolique était en marche – le minaret symbolisant la conquête des cieux. De manière générale, la population semble très attentive à ces sujets-là. Et je ne parle pas seulement de l’électorat du Front national, mais aussi de la droite et même d’une certaine partie de la gauche. Il faut mesurer l’importance de l’enjeu : on change de repère culturel – et ça, ce n’est pas gratuit. Une tradition nationale qui disparaît, que ce soit en bien ou en mal, peut provoquer des révoltes, des récriminations.

Pourquoi envisage-t-on de supprimer l’Ascension, la Pentecôte et l'Assomption en particulier, et non pas Noël, le lundi de Pâques et le jour de la Toussaint ? En sera-t-il question un jour ?

A juste titre, on a établi une hiérarchie dans les fêtes religieuses. Noël et Pâques sont effectivement les deux grandes fêtes de l’année chrétienne. On a gardé les fêtes principales, et sacrifié les autres sur l’autel de la diversité. Néanmoins, on peut envisager d’aller jusqu’à toucher à ces grandes fêtes, comme en Angleterre, où il a été question de supprimer les symboles de Noël - même le sapin ! alors que ce n’est pas un symbole chrétien en lui-même.

Le but affiché est de permettre aux salariés musulmans, juifs et d'autres confessions de poser ces jours lors de leurs propres fêtes religieuses. Y avait-il une demande de la part de ces salariés ? Ou émane-t-elle des entreprises, qui veulent éviter une vague de départs lors des jours fériés ?

Etant donné que ceux qui ont proposé cette mesure sont des DRH, on peut imaginer qu’ils ont été confrontés à ces demandes. C’est elles également qui expliquent la création d’espaces de prière dans les entreprises.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Cap2006 - 02/07/2012 - 08:06 - Signaler un abus Temps collectif indispensable à toute société

    Les pratiquants ne peuvent que se réjouir d'une telle évolution.... bénéficier de 3 jours que le patron ne pourrait refuser pour une fête religieuse.... quelque soit sa religion... Une affaire purement privée... qui ne regarde que chaque individu.... Pour ma part, je m'inquiète davantage de la disparition des temps collectifs, indispensable à la vie sociale, familiale et .... religieuse ou associative.... Mécréant personnellement, je pense plus utile à notre pays laic d'attribuer un jour férié à tous, en tenant compte de l'évolution de la pratique religieuse du pays... Fêtes Laïques : 11 novembre, nouvel an, 1° mai, 8 mai, 14 juillet Fêtes chrétiennes : Noel, Pâques, ascension, pentecôte, 15 aout je pense qu'il serait bien de partager : - la fin du ramadan et/ou la fête du sacrifice musulmans - 1 fête .juive... - nouvel chinois Pour cela.... rassemblons 11 novembre et 8 mai , et échangeons 2 fêtes chrétiennes contre la fin du ramadan et 1 jour religieux juif....

  • Par Olivierguy - 02/07/2012 - 08:38 - Signaler un abus Ca devient trop!

    Je suis pour un état laïque mais il ne faut pas non plus exagérer et supprimer nos traditions et les moments de se retrouver en famille.

  • Par carredas - 02/07/2012 - 08:39 - Signaler un abus La diversité ou l'Islam...?

    "une affaire purement privée qui ne regarde que l'individu"... Vous plaisantez ? C'est une revendication d'ordre religieux qui vient encore une fois mettre l'Islam et ses revendications au centre de notre société. Plusieurs points sont intéressants : - la proposition vient d'une association des DRH, je serais intéressée de savoir ce que cette association recouvre comme "sensibilité" politique. - Les juifs ne sont pas demandeurs et ils s'accommodent depuis toujours des pratiques françaises, d'autres religions ( bouddhisme, hindouisme ) n'intéressent pas la gauche et ne représentent jamais la diversité... c'est donc l'Islam qui est en cause. - après les prières sur l'espace public, les horaires de piscine, les repas particuliers à la cantine, les voiles et autres burqas quelles seront les prochaines demandes ? - les laïcs de gauche tels Cap2006 balayent d'un revers de main dédaigneux la religion chrétienne catholique qui a forgé la France depuis 1500 ans. C'est non seulement balayer notre histoire et notre culture mais c'est favoriser en France l'installation d'une religion agressivement prosélyte. - Et quel rapport avec un temps collectif (?)qui disparaitrait...?

  • Par NicoLeFou - 02/07/2012 - 08:44 - Signaler un abus Renier nos origines

    Et voila, encore une belle preuve du reniement de nos origine! On avait bien compris qu'avec le nouveau pouvoir en place il fallait absolument renier l'origine Christianique de la France pour plaire au vivier d'électeur étranger, mais on ne se doutait pas que les assaut viendraient de partout à la fois! Est ce une honte que la France ait été majoritairement chrétienne durant des siècles! Et si c'est vrai qu'il existe d'autres religions en France, est ce que dans leurs pays d'origine il existe une place réelle pour la Chrétienté? Donc arrêtons le clientélisme sous couvert d'ouverture! Arrêtons cet antichristianisme de gauche!

  • Par enzo31311 - 02/07/2012 - 09:09 - Signaler un abus J'y suis oppose

    je suis oppose a ces propositions. Il s'agit de traditions fortement encrées et qui sont de repaires culturels qu'il faut conserver. Les salaries d'autres confession peuvent toujours utiliser leur RTT ou leur congé pour célébrer leur fêtes religieuses.Les juifs ne sont pas demandeurs. Les musulmans doivent faire de même.

  • Par enzo31311 - 02/07/2012 - 09:09 - Signaler un abus J'y suis oppose

    je suis oppose a ces propositions. Il s'agit de traditions fortement encrées et qui sont de repaires culturels qu'il faut conserver. Les salaries d'autres confession peuvent toujours utiliser leur RTT ou leur congé pour célébrer leur fêtes religieuses.Les juifs ne sont pas demandeurs. Les musulmans doivent faire de même.

  • Par quenottes - 02/07/2012 - 09:27 - Signaler un abus Franchement les DRH n'ont

    Franchement les DRH n'ont rien d'autre à faire de plus intelligent ? En France nous n'avons que cela comme problème à régler ? En temps de crise la ou nous devrions renforcer notre cohésion nationale on dirait que l'on fait tout pour la faire exploser... Un sacré bazar à régler dans une entreprise ou il y a des chrétiens; des musulmans; des boudhistes; des confucianistes .. Et moi qui n'adhère à aucune religion que dois-je faire ? Au nom de la tolérance on fait tout et n'importe quoi dans notre pays...

  • Par Equilibre - 02/07/2012 - 09:31 - Signaler un abus Non, je suis athé mais de tradition chrétienne

    et j'en ai marre que les progressistes s'évertuent chaque jour à détruire notre culture et nos coutumes. Si certains ne sont pas contents de ce qu'ils ont ici, ils peuvent prendre leurs cliques et leurs claques et se barrer ailleurs dans un de leurs si magnifiques pays pleins de tolérance et d'amour, personne ne les retiendra. Enfin si, le pouvoir actuel, il leur faut bien des électeurs.

  • Par slavkov - 02/07/2012 - 09:40 - Signaler un abus ras-le-bol

    ... saccage et sabotage progressive de notre culture, de notre pays, le travail de sape de la bienpensance au service de "cultures" pratiquent les rites et coutume barbares, moyen-ageuses et éloignés des années lumières de notre civilisation, et personne ne bouge ...

  • Par Marie Madeleine - 02/07/2012 - 09:43 - Signaler un abus DIVISER POUR MIEUX RÉGNER

    Une façon bien sournoise de monter les uns contre les autres chrétiens et musulmans... Les patrons du CAC 40 où très peu de musulmans et de moins en moins de chrétiens sont représentés seraient-ils des adorateurs du Dieu ARGENT MAMMON? « Aucun homme ne peut servir deux maîtres : car toujours il haïra l'un et aimera l'autre. On ne peut servir à la fois Dieu et Mammon. (Matthieu 6:24). » C'est le bon docteur cardiologue Richard P et sa nouvelle égérie Marine LP qui en tireront les marrons du feu et s'en frottent d'avance les mains!

  • Par NicoLeFou - 02/07/2012 - 09:51 - Signaler un abus Imaginons que cela soit

    Imaginons que cela soit adopté, on passe ensuite à la création de salles de prières comme expliqué dans l'article. Mais combien de salles? Il en faut pour toutes les religions non? En ensuite on adapte le rythme de travail pour inclure les prières dedans? Et les athées, ils font quoi, leur salle c'est la machine à café dédiée au dieu arabica? On va de plus en plus vers une destruction des valeurs de notre pays sous couvert d'ouverture, ce qui est en réalité une régression à tous les niveaux! Pourquoi la gauche tient elle a vouloir absolument éliminer toute trace du Christianisme en France alors que son influence à façonné notre pays durant des siècles?

  • Par Gilles - 02/07/2012 - 10:33 - Signaler un abus Pas de remplacement

    Il faut supprimer par exemple le 8 mai et instituer une journée du souvenir un lundi de novembre par exemple. Les Anglo-saxons ont placé les jours fériés un lundi afin d'éviter les fameux ponts. Le 15 août ne signifie plus rien pas plus que l’Ascension et le lundi de Pentecôte, même pas férié en Italie !. Supprimer certes mais surtout ne pas remplacer pour faire remonter la compétitivité seule issue de secours.

  • Par jef88 - 02/07/2012 - 11:02 - Signaler un abus Quel est l'objectif ?

    Fournir des voix supplémentaires au FN ! Cela ce voit comme le nez au milieux de la figure .....

  • Par laurent379 - 02/07/2012 - 11:12 - Signaler un abus @caredas @enzo31311

    vous stigmatisez une fois de plus les Musulmans !! ils ne sont en rien demandeur ... faut arrêtez de les pointer du doigt !! ... c justement cela la laïcité ; le respect du droit de culte .. donc rien de plus normal .. La France n'est plus uniquement Chrétien ... de nombreux français sont Musulmans .. il faudrait ouvrir les yeux et accepter la réalité ... plutot qyue de dénigrer ..feriez mieux d'étudier l'Islam .. devant l'évidence vous vous convertirez sans aucun doute .. !! Islam allie la foi mais également toutes les preuves nécessaires .. suffit d'étudier .. !!

  • Par sombrelame - 02/07/2012 - 11:13 - Signaler un abus Leurre

    Ne vous excitez pas comme ça ^^ C'est seulement un petit ballon maçonnique pour nous détourner des vrais problèmes qui frappent l'occident rêveur ! Comme dans tous les services de soins palliatifs il est de bon ton de passer de la musique, ça distrait... Bref, c'est un troll...

  • Par laurent379 - 02/07/2012 - 11:16 - Signaler un abus @slavkov

    mais la culture française .. c'est le multiculturalisme ... france 98 .. ne pronait-on pas la france black blanc beurre ??!! n'était-ce pas une force pour notre pays ?! quant à la barbarie dont tu parles .. rien à voir avec l'Islam !! tu confonds bcp de choses par ignorance ... suffit d'étudier pour se rendre compte de la véracité de l'Islam .. !!

  • Par Grwfsywash - 02/07/2012 - 12:23 - Signaler un abus Il faut toujours lire entre les lignes...

    Juste un petit éclairage: L’Association Nationale des DRH est une association Loi 1901 présidée par Jean-Christophe Sciberras qui de 1991 à 1993 fut conseiller technique de Martine Aubry, ministre du Travail, de l’emploi et de la formation professionnelle avant d’exercer différentes fonctions chez Renault de 1994 à 2007. Bon chien chasse de race!

  • Par carredas - 02/07/2012 - 12:27 - Signaler un abus @laurent379

    Vous n'allez pas à nouveau ( car ce n'est pas la première fois ) venir nous expliquer que les français doivent étudier l'Islam et qu'ils finiront ainsi par se convertir...! cela étant, cela ne fait que confirmer le prosélytisme agressif qui justifie la persécution des chrétiens minoritaires dans les pays musulmans. Si les musulmans ne demandent rien, pourquoi le problème est-il posé par cette association de DRH ? Le religion fait partie de la sphère privée et n'a pas à intervenir dans la sphère publique mais l'Islam ne peut se contenter de la sphère privée puisqu'il prétend régir toute la vie de ses adeptes. Les chrétiens ont cessé depuis longtemps de convertir et de s'imposer par la force, les juifs n'ont jamais pratiqué le prosélytisme contraire à leur croyance. Qui tue aujourd'hui au nom d'une religion ? les islamistes. Il n'est pas besoin de les pointer du doigt, ils revendiquent leurs actes. Je n'entends pas les musulmans français condamner ces crimes, se désolidariser d'une lecture archaïque de cette religion, ils se contentent comme vous, de parler de la véracité de l'Islam et d'évoquer le multiculturalisme pour justifier l'intrusion de leur religion dans la vie publique.

  • Par Hicos - 02/07/2012 - 12:27 - Signaler un abus @laurent379

    Il faut étudier l'Islam maintenant (sinon on est des salauds je suppose!) . Et quoi encore ? Vous avez lu la bible vous?

  • Par centpoursang - 02/07/2012 - 12:55 - Signaler un abus Marine

    doucement ..doucement ...doucement...surement elle arrive ..!HOOO houai...!

  • Par NicoLeFou - 02/07/2012 - 13:00 - Signaler un abus Une fois de plus...

    laurent379, encore du prosélytisme... Pourquoi vouloir a tout prix convertir les autres, si vous leur laissiez leur libre arbitre? Peur qu'ils fassent le mauvais choix? Quand a parler de "véracité de l'islam", c'est UNIQUEMENT votre point de vue! (Véracité par rapport à quoi?) Et ceux qui tuent en son nom, eux aussi ont ils accès à sa véracité? Non, arrêtez de prêcher et apprenez à respecter l'avis et les confession des autres, surtout si elles diffèrent de la votre, elles ne sont pas moins bonne. Pour en revenir au sujet, merci à Grwfsywash pour son information qui met en lumière l'entreprise de démolition des valeurs et fondement Chrétiens de notre pays par la gauche dans le but de s'assujettir aux prochaines élection toute une partie de la population française.

  • Par decheval - 02/07/2012 - 13:33 - Signaler un abus ...

    Tiens, je croyais vivre en République, au temps pour moi, nous sommes donc en théocratie.

  • Par Teo1492 - 02/07/2012 - 13:38 - Signaler un abus France : terre chrétienne !

    On se demande d'où peut bien provenir cette haine du christianisme? Peut-être du côté de certaines loges...

  • Par grubzul - 02/07/2012 - 13:45 - Signaler un abus @laurent379

    Quand vous nous conseillez d'étudier le coran, vous pensez à cette sourate sans doute ? « Lorsque vous rencontrez les incroyants, qu’ils soient massacrés jusqu’à leur domination» (47:4) Sinon, un hadith interdit explicitement d'emporter le coran "en terre ennemie", comprenez hors des pays islamiques. Apparemment c'est plutôt vous qui devriez vous renseignez sur ce dogme et sur son bouquin appelant au meurtre des juifs, des chrétiens, des athées.

  • Par goudurix - 02/07/2012 - 13:55 - Signaler un abus Véracité de l'Islam !!

    Rien que ces quelques mots en révèle beaucoup ... Véracité ?? C'est reconnaître que les autres sont dans l'erreur ?? Je pense que nous faisons (peut être beaucoup) preuve d'ouverture à l'encontre des autres religions qu'elle n'en font elles mêmes sur leur propre sol de prédilection (sans viser personne ...). Certes il faut être ouvert aux autres, mais il faut faire (très) attention à ce qu'on fait. La religion relève certes du domaine privé, cela soulève la question de savoir si l’État peut-être totalement laïc, mais il faut aussi tenir compte de l'histoire d'un pays et de ce qui fait son "identité" ? Certes certaines religions peuvent se sentir brimées parce qu'elles ne bénéficient pas de jour fériés, peut être faut-il en parler, mais vouloir s'intégrer à un pays c'est aussi en accepter les coutumes (même si la pratique de la religion perd du terrain). C'est vrai qu'il est de bon ton maintenant de na pas avoir de règles et de ne rien respecter. Au fait, encore bravo pour Tombouctou ...

  • Par decheval - 02/07/2012 - 14:14 - Signaler un abus @ Teo1492

    Pourquoi, le rejet de la sottise et de la superstition ne vous paraît pas naturel ?

  • Par sheldon - 02/07/2012 - 14:26 - Signaler un abus A quand la république islamique française ?

    Peut-être dans 40 ans vu les différences de taux de natalité et les + de 250000 de musulmans arrivant légalement par an en France. Mais laissez nous vivre dans notre pays : attention aux réactions lorsqu'un pays se sent coloniser. Le travail est déjà pollué par le ramadan :regarder un peu l'état physique des musulmans pendant cette période ! Après certains parleront de ségrégation : quand le travail devient très cher pour l'entreprise, on ne peut pas se permettre de ralentir 1 mois en plus des congés et RTT. Qu'est ce que l'on veut : le Liban ? (et en plus au Liban ils sont tous arabes) Voila encore une "avancée" que pourrait trouver "juste" le PS, dans son objectif d'internationalisme.

  • Par TUPULAGAUCHE - 02/07/2012 - 14:45 - Signaler un abus De qui se moque-t-on ?

    Le président de cette association est musulman. Encore un stratagème pour nous envahir et désintégrer notre histoire comme le prone leur satané et horrible mensonge que représente le coran ??? Pour qui se prennent ces musulmans ? Pourquoi les écoute-ton palabrer ou les observet-on nous tuer ??? IL EST GRAND TEMPS DE REAGIR, après il sera trop tard. Le "gouvernenment" de guignoles a été élu avec les voix des 700 mosquées et voilà où nous en sommes. INDIGNEZ VOUS ET SORTONS DANS LA RUE. Ce gouvernement de pétochards et de voleurs de socialistes a peur de son ombre... N'attendons rien de lui et manifestons contre l'invasion musulmane en France. Prenons exemple sur nos voisins les belges qui refusent cette invasion...

  • Par Lau73 - 02/07/2012 - 16:19 - Signaler un abus Pfff... Et pendant ce temps là...

    Encore une soit-disant avancée qui au final va permettre de revoir les horaires de travail au détriment des salariés. Le tout en mettant une petite couche de vaseline sociétale pour faire passer. L'avantage des jours fériés "biffés" c'est qu'ils sont clairs pour tout le monde. Pentecôte est un Lundi et l'Ascension un Jeudi... Les autres pourraient tomber un dimanche ;-) En neutralisant ces deux jours vous permettez aux DRH (ceux qui ont eu cette excellente idée, sic) d'éviter les ponts et autres viaducs en refusant que le jour férié carillonné soit pris au motif qu'il n'est plus nationalement fêté... La belle affaire qu'ils soient religieux ou non... pensez-vous qu'il n'y ait que les chrétiens qui prennent des longs week-ends? Et puis fini le "bon vieux temps" où les jours fériés on était payé double… là ça deviendra du férié obligatoire… Des vacances en plus, mais plus de sous en plus… Des jours pour convenance personnelle et rien d'autre. A poser 3 semaines / un mois en avance en faisant sa demande en 3 exemplaires. Bref, ou comment se faire avoir (et je suis polie) sous le prétexte fallacieux de l'inclusivité... ha ha ha!!!

  • Par mounette - 02/07/2012 - 16:26 - Signaler un abus Qu'est-ce qui empêche les DRH

    Qu'est-ce qui empêche les DRH d'accorder un ou deux jours fériés à leurs salariés musulmans à condition qu'ils viennent travailler les jours d'Ascension ( sans pont après)...et de Toussaint.. Le Jeudi de l'Ascension est un jour fixe comme les Lundis de Pâques et Pentecôte, les autres fériés sont mobiles . On parle de diversité, mais on devrait également parler de réciprocité. Y-a-t-il des jours fériés chrétiens en Algérie, Maroc, Turquie enfin dans la plupart des pays musulmans? Bientôt on demandera à nos clochers le silence...

  • Par Hildegarde - 02/07/2012 - 16:30 - Signaler un abus Normal

    Il y a trop de jours fériés qui entraînent des fermetures complètes d'entreprises avec parfois des ponts ou des viaducs de plusieurs jours. Transformer ces jours fériés en jours de congés n'aura que des effets bénéfiques pour tous. Mais je suis persuadé que ces 3 jours fériés seront échangés contre seulement un ou deux jours de congés payés, crise oblige.

  • Par Fonky - 02/07/2012 - 16:39 - Signaler un abus Nous sommes dans une

    Nous sommes dans une République laique. Toutes les superstitions sont à mettre dans le meme sac. Catholiques, juifs ou musulmans, chacun peut croire à la secte qu'il veut en privé mais cela ne dot en rien interférer sur le domaine public. L'histoire n'a rien à voir la dedans. La constitution et les lois sont les memes pour tout le monde. Croyez aux balivernes qui vous plaisent, l'état n'en reconnait aucune.

  • Par Paul Emiste - 02/07/2012 - 17:00 - Signaler un abus C´est pourtant simple...

    Prenez un arbre, même le plus gros, et coupez lui ses racines, vous allez voir ce qu´il se passe. Je savais que l´athéisme, déguisé en laïcité, était très propagé en France, en voici une preuve de plus.

  • Par francoise - 02/07/2012 - 17:09 - Signaler un abus Les fêtes chrétiennes

    font partie de la culture française...Ce sont des fêtes familiales, Pâques avec les oeufs, nöel avec le sapin et les cadeaux, le 15 Août et l'ascension sont des fêtes qui permettent aux familles de se retrouver... Nous pays a des racines chrétiennes très profondes et les français y sont attachés au travers de toutes ces fêtes....Où on s'adapter où on s'en va... Le climat devient lourd en France... Je préfère les asiatiques, ils s'intègrent bien.. ils sont cools...pas de problème d'intégration, pas de problème de violence, Cool les asiats.

  • Par Paul Emiste - 02/07/2012 - 17:47 - Signaler un abus Je proposerais...

    de supprimer le 1er mai, fête du travail. Après tout n´est il pas absurde de ne pas travailler le jour de la fête du travail?! Voilà déjà un jour de trouvé.

  • Par Mamy chouette - 02/07/2012 - 17:55 - Signaler un abus Fêtes chrétiennes

    Elles font partie de notre culture ; pourquoi les supprimer ? Qu'on fasse place à d'autres cultures OK mais pas au détriment de la nôtre ! Je crois qu'on a déja accepté beaucoup au nom du pluralisme ... et pour quel résultat ? je ne crois pas qu'on nous aime davantage : j'en veux pour preuve les drapeaux qu'on brûle ou la marseillaise qu'on siffle... Trop, c'est trop.

  • Par Carcajou - 02/07/2012 - 18:08 - Signaler un abus De l'audace, encore de l'audace et toujours de l'audace!

    Il faut aller plus loin. Il est nécessaire de débaptiser - le mot est juste, d'ailleurs le verbe baptiser sera rayé des dictionnaires - toutes ces villes, ces villages, ces lieux-dits qui portent le nom d'un saint. Il en va de même pour les patronymes comportant le mot croix et ses dérivés. Pendant quelques années encore, conservons les cathédrales, les basiliques et les églises - sauf celles où la messe n'est célébrée qu'occasionnellement - mais mettons à bas toutes ces chapelles, tous ces calvaires, oratoires, et autres monuments religieux chrétiens. Foin de l'Histoire et du patrimoine, comme à Tombouctou ou en Afghanistan, table rase! Les expressions comme étouffe-chrétien, pas catholique - déjà partiellement interdite - les prénoms Christian et Christophe seront prohibés. Et c'est ainsi qu'Allah est grand.

  • Par lovedreamy - 02/07/2012 - 18:08 - Signaler un abus Dangereux.....!

    Je suis athée donc, trés peu concerné par toutes ces fétes religieuse. Néanmoins, je pense que cette mesure tend d'une part à satisfaire le patronnat et plus grave, à ouvrir une nouvelle porte au renforcement de l'islam en france de plus en plus visible dans notre quoidien...!

  • Par PATRIE63 - 02/07/2012 - 18:11 - Signaler un abus A propos de l'islam..

    L 'Islam , d'implantation récente en France, ne fait absolument pas partie d e notre identité ni de notre histoire: étrangère, invasive et agressive, c'est même une religion à surveiller de pres et à recadrer chaque fois que nécessaire, car il y aune constante chez les Musulmans, dans quelque pays que ce soit: sans cesse en train de réclamer de nouveaux droits tant qu'ils sont minoritaires, il s refusent systématiquement ces memes droits aux autres chaque fois qu'il s deviennent majoritaires. Où qu'ils soient, ils ne reconnaissent que l a loi islamique, systématiquement au dessus de nos lois républicaines. Nos racines sont chrétiennes et l e resteront..maintenant lorsque Noël et pâques seront fériés en Arabie saoudite et au Pakistan, on verra ce qu'on peut faire..

  • Par oicaros - 02/07/2012 - 18:28 - Signaler un abus Une France métissée, c'est une France éclatée

    Une France métissée, c'est une France éclatée. Ce débat en est la preuve. Chaque communautés vivant, de son côté, et plus ensemble, les moments forts de ses traditions. La France est chrétienne depuis plus de 15 siècles et ce sont ces siècles chrétiens qui l'ont structurée et fait ce qu'elle est. Que cela plaise ou non, c'est comme ça, c'est un fait historique. Evidemment, pour sauver le "vivre ensemble" on pourrait créer une nouvelle civilisation pour que personne ne se sente exclu. Mais si pour préserver la paix sociale on prend comme critère le plus commun dénominateur j'ai peur que se soit le christianisme qui en fasse les frais. Logiquement, c'est à ceux qui viennent d'ailleurs d'accepter et de s'adapter à la culture du pays d'accueil et non au pays d'accueil de s'adapter à ses étrangers. Je n'ai pas envie de faire le ramadan même si certains chrétiens trouvent cela génial! De même, je suis contre l'ouverture des commerce le dimanche car cette mesure a pour but de faire oublier que la France a été chrétienne, ce qui pourrait humilier l'islam de plus en plus "visible" et conquérant en France.

  • Par francoise - 02/07/2012 - 18:29 - Signaler un abus l'organisme ou l' association qui propose

    la suppression des fêtes religieuses est socialiste... Le responsable de cette association est un proche de martine aubry... J'ignore à quel jeu se livre les socialistes avec les musulmans, il s'agit de leur électorat, ils préfèrent les "cajoler" au détriment des valeurs de la france et des français... Je suis franchement dégouttée. Je suis athée, mais les fondements du pays France sont chrétiens...

  • Par Diego - 02/07/2012 - 18:40 - Signaler un abus Tiens le salafiste Laurent

    Tiens le salafiste Laurent 379 qui réapparait... Vous étiez à la Mecque ? Bientôt, si ça continue comme ça, il sera écrit dans les aéroports "Bienvenue en République Islamiste de France"

  • Par walküre - 02/07/2012 - 18:51 - Signaler un abus La place de l'islam ?

    Il faudra d'abord répondre clairement à ces trois questions : - quid de la polygamie ? - quid du statut des femmes ? - quid de la guerre sainte ? Pas d'illusions. En général c'est silence radio. Et pour cause. Le coran interdit toute modification... du coran.

  • Par Fonky - 02/07/2012 - 18:54 - Signaler un abus LAICITÉ. C'est pas compliqué,

    LAICITÉ. C'est pas compliqué, c'est la loi de la République. Séparation dans l'État de la société civile et de la société religieuse. Les institutions, publiques ou privées,selon ce principe, sont indépendantes du clergé et des Églises, impartialité, ou neutralité de l'État à l'égard des Églises de toute confession religieuse. Cela a donné La loi de 1905 de séparation des Églises et de l'État. C'est simple et valable pour TOUTES les religions. Pas de différence entre les superstitions...

  • Par MartinSèvres - 02/07/2012 - 19:51 - Signaler un abus Ahurissante proposition de rendre « volants » 3 jours fériés.

    D’autant plus que les représentants des « grandes religions » ne le demandent pas. Les catholiques, cela va de soi ! Mais aussi les musulmans du CFCM et les israélites du CRIF ! (Libération du 2/7). Nos DRH n’ont-ils pas consulté les représentants religieux de leurs salariés ? Nos DRH se sont-ils pris pour les représentants des religions minoritaires ? Cela n’augure pas bien des négo sociales à venir. Mais, les DRH ne sont pas inconséquents. Quel est l’objectif visé ou pour qui travaillent-ils ?Attendons, nous serons éclairés !Suggestion : « neutraliser » des jours fériés chrétiens pour neutraliser le dimanche chrétien. Chaque religion imposant son jour de repos, pourquoi les magasins fermeraient-t-ils le dimanche ou un autre jour ? Cela fera-t-il de consommer plus ? Quelle grande naïveté de gober cette sornette !Achèterai-je plus de tout ?Quelle société voulons-nous ? De déracinés, ni dans la culture de leur lieu, ni même par rapport à celle-ci ? Un communautarisme permettant tous les esclavages ? Car le communautarisme interdira à l’Etat de faire respecter la loi protectrice de la personne.Nos DRH n’ont-ils pas conscience de déshumaniser l’économie ? Sont-ils les DRH de 1984?

  • Par Grwfsywash - 02/07/2012 - 20:05 - Signaler un abus @ Fonky - 02/07/2012 - 18:54

    J’imagine, cher Fonky, que vous ne vous salissez pas en vous arrêtant de travailler le 25 Décembre, le week-end pascal, ou à l'Ascension. Pas de pont du 15 Août non plus, j’espère! Cela représenterai une compromission insupportable avec ces superstitions qui remettent en cause l'immense clarté de la Raison Pure que vous incarnez. Auriez-vous la gentillesse de bien nous rassurer en nous confirmant que vous gardez toutes vos forces pour le 1er Mai, en tête de la manif...

  • Par sam06 - 02/07/2012 - 21:34 - Signaler un abus laicité

    @grubzul, quelle facilité et quelle mauvaise foi d'exposer un seul verset d'une sourate, cela perd tout son sens, vous ne citez même pas pourquoi et dans quelle condition cette sourate est descendu, merci de vous adressez à des savants avant de croire que vous avez compris un verset du Coran. C'est fou mais tout est articulé autour de l'Islam on parle pas des juifs qui eux aussi sont concernés par cette idée de jours fériés. On ne demande pas aux français de perdent leur racines chrétiennes, mais seulement d'être à l"écoute de français juifs et musulmans qui sont français mais pas de confession chrétienne.

  • Par fms - 02/07/2012 - 21:55 - Signaler un abus jours fériés laïques...

    et si on supprimait le nouvel an, le 11 novembre, le 8 mai et cerise sur le gateau le 14 juillet ? comme ça on peut garder les autres, non ?

  • Par Hicos - 02/07/2012 - 22:12 - Signaler un abus Richesse de la diversité...

    On nous serine souvent que l'immigration est une chance, que la diversité et le mélange des genres est une richesse (façon arc en ciel) et surtout que la France est historiquement un pays de d'immigration. Mais pour qui s'intéresse un petit peu à l'histoire on constate que dans le passé les chocs de culture se sont plus souvent fait dans la violence. L'arrivée des colons européens était elle une chance pour l'Amérique pré-colombienne ?Pourtant, la plus part de ces colons n'étaient pas des bourgeois mais des crèves la faim qui fuyaient leur misère européenne pour chercher l'eldorado. Quoi qu'en disent les athées purs et durs, la culture judéo-chrétienne imprègne leur façon de vivre et le siècle des lumières a bien vu le jour en terre chrétienne (et n'aurait pas pu naitre ailleurs selon moi). Est ce que la polygamie fait partie de votre logiciel ? Les précédentes vagues d'immigration étaient latines ou polonaises et dans tout les cas catholiques (quand les français n'étaient déjà plus si fervents pratiquants quoi qu'on en dise). Ces immigrants n'ont pas bouleversés notre culture et remis en cause notre façon de vivre à ce que je sache. Ce n'est plus le cas des nouveaux arrivants.

  • Par Patricita - 02/07/2012 - 23:54 - Signaler un abus athés/laïcs pourquoi parlent-ils si souvent de Dieu

    puisqu'ils n'y "croient" pas ? je ne comprends pas que des français qui insultent le fait que je sois croyante veulent absolument que le dimanche soit un jour férié et surtout chômé..

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Gérard Leclerc

Gérard Leclerc est un philosophe, journaliste et essayiste catholique. 

Il est éditorialiste de France catholique et de Radio Notre-Dame.

Il est l'auteur de l'Abécédaire du temps présent (chroniques de la modernité ambiante), (L'œuvre éditions, 2011). 

 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€