Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 02 Octobre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Mais pourquoi les touristes chinois repartent-ils en détestant la France ?

Les touristes, en particulier les Chinois, sont de plus en plus déçus par leurs séjours en France. L'hexagone, pourtant réputé pour le tourisme, pêche par manque de sérieux dans le service proposé aux étrangers.

Cocori...couac

Publié le

Atlantico : D'après une récente étude, les chinois semblent déçu par Paris. A quoi est-ce dû?

Sarah Douag: Il faut commencer par les hôtels. La France de toute façon n’a jamais été leader dans l’hôtellerie, le service et l’accueil. Il y a de graves manquements sur ces trois points. Les prix des hôtels sont chers notamment à Paris. Il y a une nouvelle forme de classification des hôtels dans le pays. Elle n’est pas adaptée aux touristes qui n’ont pas du tout les mêmes critères que nous. Du coup, ils arrivent dans des 3 étoiles qu’ils trouvent « bas de gamme » et ils détestent dépenser de l’argent pour quelque chose de simplement« correct ».

Il nous reste le commerce touristique comme le shopping où nous sommes leader ?

Oui, mais là aussi, c’est plus intéressant à Berlin ou à Londres ! Les prix sont élevés ici et peu de touristes achètent de la haute-couture. On parle rarement de « bon plan week-end » à Paris.

Il y a un problème en France et qui plus est dans la capitale : l’ouverture des magasins ! Les touristes viennent pour acheter dans des boutiques locales, chez des designers franco-français,…mais les magasins ne sont pas ouverts tout le temps. C’est frustrant surtout si on est là qu’un seul week-end. A Amsterdam, c’est noir de monde comme un samedi. Les Champs-Elysées, avec ses boutiques, ce n’est pas suffisant surtout quand on dit être une destination touristique. Le point positif c’est que les grands magasins (Printemps, Galeries Lafayette) se sont adaptés à cette clientèle, la Chinoise notamment. Le personnel parle chinois, les prix sont en chinois. Une vraie zone est réservée pour eux.

Vous nous parliez de l’accueil : c’est donc un vrai problème ?

Oui parce que les Français ne sont pas sympas. Ils font la gueule tout le temps. Le café arrive froid et après quinze minutes d’attente et il faudrait être content et laisser un pourboire ! Ce n’est pas possible. La France n’est juste pas à la hauteur. On parle mal les langues étrangères. Cela se ressent financièrement d’ailleurs. La France est la première destination mondiale mais se classe 4ème en terme de recettes. A force, les gens n’achètent pas. Ils ne trouvent pas d’interlocuteurs qui les comprennent. Ils ne font que passer. On ne met pas vraiment notre pays en valeur !

Finalement quel est le pays le plus réputé ?

Pour le moment, l’Europe est encore considérée comme « the place to be ». Il y a aussi des destinations montantes comme la Turquie et l’Asie. Et il va falloir faire attention à la Chine justement. Les Chinois voyagent beaucoup dans leur pays et veulent clairement détrôner la France ! Et ils vont y arriver, lentement mais sûrement.

Propos recueillis par Valérie Meret

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Le mouton à 5 pattes - 14/06/2012 - 09:48 - Signaler un abus tant que....

    .... le nombrilisme français persistera dans l'esprit, cela ne s'arrangera pas avec le temps. Il est fini le temps du prestige français. Constat bien triste et alarmant mais qui n'a pas l'air d'alarmer nos concitoyens. Le laxisme dans cette catégorie de métier s'accentue et ce n'est pas l'assistanat et le manque d'investissement personnel qui arrangera ce vide.

  • Par zaz - 14/06/2012 - 10:53 - Signaler un abus La France, ou Paris...?

    Les Parisiens ont souhaité faire de Paris une "ville musée", ou ils vivent dans des petits appartement hors de prix. A force, les loyers des magasins ont suivi, et la ville se vide de ce qui la fait vivre. Bref, un musée, c'est a dire un endroit ou beaucoup de gens ont envie d'aller, mais ou l'on ne dépense en général pas grand chose.

  • Par cappucino - 14/06/2012 - 10:57 - Signaler un abus L'Ile de France

    Plus d'industrie, plus de tourisme il ne va pas rester grand chose. Pour la première région de France et la capitale, Huchon et Delanoé devraient se poser des questions.

  • Par JS - 14/06/2012 - 11:19 - Signaler un abus @zaz

    Vous ne devez pas trop connaitre Paris visiblement ! Les Parisiens n'ont rien souhaité du tout !! Ce sont les "nouveaux parisiens" qui ont transformé cette ville en musée (cf bobo Delanoe). Ces derniers n'ont pas grand chose à voir avec les anciens parisiens, ceux qui avait fait de Paris ce qu'elle était jusque là. Paris est aujourd'hui peuplé de banlieusard, de provinciaux et d'étrangers...qui ont en grande partie comme point commun leur revenus élevés et/ou de vouloir vivre dans une ville musée ! Cdlt

  • Par BUSSMAN - 14/06/2012 - 12:42 - Signaler un abus Tourisme chinois ILLUSION

    Tourisme chinois égal illusion. Quelle est la valeur ajoutée de ce type de tourisme? Hotels chinois en grde banlieue, restaurants chinois offrants 5 plats à 7.50€, shopping uniquement dans les magasins chinois, transport dans des bus dont les chauffeurs venus de l'est ou de Naple travaillent sans salaires et sont rémunérés au pourboire!!!!! (vive l'Europe)Tout le tourisme chinois est dans les mains de la diaspora chinoise, donc parlez leurs de bénéfices mais pas d'hotels, restaurants, bus propres. Ils en donnent un minimum pour un maximum de Paris ils s'en moquent. Voila la réalité de 90% du tourisme chinois en Europe. Quand à la réalité du tourisme à Paris, les Bobos ringard contant d'eux se chargent de le détruire. Merci Delanoé and co. Essayez d'approcher de la gare du nord pour attendre votre client ou groupe il va bientot falloire aller se garer Ptr de la Vilette tt est comme ça, couloir de velos devant d'ènormes hotels avec supression d'emplacements pour y amener les clients. TT est à l'avenant, mais leur metres carrés prennent de la valeur (pour l'instant)

  • Par jeanlegrand - 14/06/2012 - 12:57 - Signaler un abus @JS

    Je suis tout à fait d'accord avoir vos propos. Moi même qui suit étranger, la première chose qui m'a frappé en arrivant à Paris, c'est de constater que c'est une ville musée. Rien à voir avec le dynamisme des villes comme Berlin, Amsterdam ou autre capitales européennes. Mais le plus intéressant pour un touriste, c'est de visiter la "vraie" France, surtout pas Paris. Là au moins on n'est pas déçu. Les gens sont plus accueillant, les lieux touristiques "grouillent" de vie et on en garde de biens meilleurs souvenirs... A la douce France... Cdt

  • Par léonard simon - 14/06/2012 - 13:37 - Signaler un abus Je suis très satisfait que la

    Je suis très satisfait que la 1ére destination touristique en France soit Paris, ce qui permet l'aération bénéfique de nos départemenst oubliés dans lesquels nous avons le loisir d'accueillir les étrangers peu nombreux dans de bonnes conditions d'échange et de préserver les campagnes de centres touristiques bétonnés avec toutes les conséquences négatives que cela implique. Que les Chinois visitent le XIII arrondissement. il ne seront pas dépaysés : pollution, bruit, saleté,restaurants inodores ou crades en cuisine. Un vrai petit Pekin.

  • Par LSD - 14/06/2012 - 13:48 - Signaler un abus paris est has been

    c est bien pour les familles qui visitent musées et monuments mais apres? rien , la nuit parisienne est stereotypée,elitiste et hors de prix, le shopping est pauvre en diversité, a part les enseignes archi connues (zara hm et cie) ya peu de vraies trouvailles comme a berlin ou londres ,sans parler des horaires . paris glisse lentement mais surement sur la mauvaise pente mais personne ne veut de changement , on se complait tellement dans notre médiocrité

  • Par GerAAAaaard - 14/06/2012 - 14:59 - Signaler un abus Cafetiers, restaurateurs, brasseurs, nettoyez vos chiottes !

    Je reviens de Madrid ; même dans les petits bars de quartier les toilettes sont propres. A Paris, 9 fois sur 10, c'est immonde, me^me la matin. Notons aussi que concept hideux de toilelttes à la Turc n'existe qu'en France. Le pire étant qu'il faille parfois demander un jeton, voire payer, pour se retouver dans un cloaque nauséabond. Quant à la qualité de la nourritre, on mange beaucoup mieux à Rome qu'à Paris : pour 15 euros, est difficile de trouver un plat correct, cusiné sur place. Souvent les restaurateurs, ayant oublié leur métier, servent des plats réchauffés et insipides ; prenons l'exemple de frites qu'il quasiement impossible de trouver fraîches à Paris.

  • Par letroll - 14/06/2012 - 15:23 - Signaler un abus ne confondons pas Paris et la France

    "Oui parce que les Français ne sont pas sympas. Ils font la gueule tout le temps. Le café arrive froid et après quinze minutes d’attente " ... ben forcément, si vous allez dans un bistrot parisien, c'est comme cela que ça se passe, le serveur vous fait bien comprendre que vous l'emm.. et qu'il vous méprise. ce matin, je me suis arrêté dans un bistrot au fond de la campagne, j'ai payé mon café 1 € et j'ai discuté un moment avec le patron ..

  • Par ElPorkito - 14/06/2012 - 15:34 - Signaler un abus @LSD

    Que des gens se fassent chier dans la vie, je l'entends bien mais l'expliquer par la ville ou la mentalité des autres c'est juste scandaleux.

  • Par Hugo from Caracas - 14/06/2012 - 15:47 - Signaler un abus @ LSD

    Un shopping pauvre en diversité à Paris ?? ce qu'il faut pas entendre... Sinon je trouve qu'on aime vraiment bien s'autoflageller en France et croire que c'est mieux ailleurs. Je vois pas en quoi on traite mieux les touristes à Shangaï, Moscou, Londres par rapport à Paris...

  • Par phoenix - 14/06/2012 - 18:56 - Signaler un abus ah paris ...

    quelle bonne idée j'ai eu de fuir cette ville ^^ sérieusement, c'est hors de prix, tout est hors de prix, amoins de vivre la depuis plusieurs année. et pour lees touristes, la plupart des commercant et restaurateurs les considèrent comme des vaches a lait. ca m'etonne pas trop que les chinois pensent ca. perso, je ne met plus les pieds a paris, c'est d'ailleurs un des rares endroit du monde ou je refuse du boulot (meme bagdad m'irais mieux ^^) on s'etonne que les parisien font la gueule ? ils se tape 2 heures de trajet pour aller bosser, moi ca me fait chier aussi.

  • Par Bara - 14/06/2012 - 20:44 - Signaler un abus "La France n’est juste pas à la hauteur."

    "On parle mal les langues étrangères." Cette dame devrait apprendre à parler le français avant de donner des leçons. Personnellement je vis en banlieue et j'adore Paris, mais je trouve qu'il y a trop de monde, je réclame donc encore des articles pour décourager les nouveaux arrivants ! Moi j'aime les barman qui font la gueule et les brasseries vieillottes, les buralistes qu'ont l'air d'avoir des règles douloureuses et les kiosquiers bilieux !

  • Par zaz - 14/06/2012 - 21:48 - Signaler un abus @JS

    Je connais plutôt bien Paris, pour y avoir vécu 24 ans.. et l'avoir quitté depuis 13 ans maintenant. Quand je dit que les parisiens ont souhaité une ville musée, c'est tout simplement qu'ils ont élu des gens qui portaient ce projet. Cela a fini de chasser les "anciens parisiens", grandes familles, expulsées par la boboisation et les prix de l'immobilier. Cela dit, le mieux qu'on puisse souhaiter c'est que la ville "s'écroule" rapidement, pour qu'elle puisse ensuite renaître, et retrouver son lustre.

  • Par locke - 14/06/2012 - 22:25 - Signaler un abus comment ça ??

    Les barmans tirent la gueule ? Les gens sont pas sympa ? La vie ici est triste à pleurer ?? Je vient de comprendre subitement pourquoi j'ai envie de me tirer du pays tout les jours...

  • Par walküre - 14/06/2012 - 23:39 - Signaler un abus La liste aux étoiles

    Pour se forger un standing cinq étoiles, pas difficile. Il suffit à l'hôtelier de pointer les équipements et services qu'il offre déjà aux clients puis de compléter dans la liste officielle les services et d'équipements qui lui permettront de gagner 1 ou 2 étoiles, afin d'augmenter au final ses tarifs. Ainsi on aura moult ex-deux étoiles qui passeront à 3 étoiles comme par enchantement, mais sans ascenseur, sans piscine, sans sèche-chevaux, sans coffre, sans internet... Il y en a qui scient la branche sur laquelle ils sont assis...

  • Par pisah - 14/06/2012 - 23:52 - Signaler un abus faut pas pousser!

    je lis certains commentaires qui feraient de paris une ville musée, on voit que vous n y vivez pas ! ya jamais eu autant de monde d activité economique et culturelle ,ya du monde de partout c est infernal. pas assez de diversité de shopping? oui qu est ce qu il faut pas entendre! je connais d autres villes comme londres et paris n a rien d une ville musée comme rome , arretons l autoflagellation

  • Par Sandeman - 15/06/2012 - 00:00 - Signaler un abus Cela s'appelle le syndrome de

    Cela s'appelle le syndrome de Paris : il touche principalement les populations Japonaises et asiatiques. http://www.lefigaro.fr/france/20060624.FIG000000652_le_spleen_des_japonais_a_paris.html

  • Par Jiexiong - 15/06/2012 - 07:24 - Signaler un abus A l'heure de l'ouverture...

    La france rayonne certes dans le monde, a travers sa culture, sa langue, sa diplomatie, son economie... Et les francais qui y contribue savent parfaitement voyager, comprendre et s'ouvrir a l'international, a l'etranger. par contre, ceux qui ne sortent jamais la tete du trou n'ont pas la meme vision des choses. Pour avoir voyager en europe avec des chinois, je peux vous confirmer qu'ils n'aiment pas tous leur sejour en France; en tout cas, pas autant qu'ailleurs. Ils ne sont pas des touristes comme les autres. Les musees d'accord, les chateaux passont, mais pour le reste, il leur faut une grosse dose de shopping, d'amusement (et particulierement les jeux d'argent), de pouponnage (prise en charge a 200%, pour tout, du matin au soir, comme des enfants), dans un cadre "efficace". Pas besoin de fioriture gastronomique, de visites qui trainent en longueur. Et pour l'hotel, super service et attitude primeront sur la qualite des chambres. Continuons a ameliorer notre acceuil, en tenant compte des attentes differentes de chacun de nos visiteurs ! Voila les bonnes questions. Cessont de raler, posons nous juste les bonnes questions.

  • Par Bob Cat - 15/06/2012 - 11:12 - Signaler un abus Pourquoi cette fixation sur les chinois...

    qui se font une fierté de dépenser très peu en hôtels et restaurants, et ce quelle que soit leur destination dans le monde? Ils dépensent la majeure partie de leur budget en vêtements, parfums et sacs, et beaucoup moins en restaurants et hôtels que les Américains, Brésiliens, Japonais et Russes, mais ils voudraient un service supérieur? Au nom de quoi? Les touristes chinois qui fréquentent les grands restaurants et les resort de ski ou casinos en France ne se plaignent pas. Comme partout, le touriste lambda est bougon, et se plaint durant tout son périple qu' "on est quand même mieux à la maison". Le commentaire sur le service exécrable en France est valide... depuis 40 ans. C'est LE point à améliorer, mais il est peu probable qu'on y parvienne un jour. Ce billet est donc sans intérêt.

  • Par ntzsch - 15/06/2012 - 13:42 - Signaler un abus La France est un beau pays.

    Venir à Paris de si loin pour faire ses courses, c'est un peu comme aller au Népal pour s'acheter des pantoufles. Il y a peut-être autre chose à faire, non ?

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Sarah Douag

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€