En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
23/03/2019 - 15:16
Héros
Un an après l’attentat de Trèbes, la famille d'Arnaud Beltrame se dit "honorée" par les hommages

Il y a un an jour pour jour, le 23 mars 2018, Radouane Lakdim, un Marocain naturalisé français en 2004, tuait quatre personnes dans l'Aude : Jean Mazières, Christian Mevdes, Hervé Sosna et Arnaud Beltrame.

Ce dernier est mort après s'être proposé comme otage en échange de la libération de l’hôtesse de caisse du Super U de Trèbes, qui avait été prise en otage par le terroriste. Au bout de trois heures de face à face, il a été égorgé par le terroriste alors que le GIGN s’apprêtait à donner l'assaut. Arnaud Beltrame a succombé à ses blessures à l’hôpital dans la nuit du 23 au 24 mars.

Depuis cet acte de bravoure, au moins 150 communes ont décidé de baptiser une rue ou une place du nom du colonel, selon le décompte de franceinfo.

Des hommages qui ont été salués par son frère, Cédric Beltrame : "On a été surpris par l'amplitude des hommages aussi bien en termes de volume qu'en nombre de villes, de villages, partout en France. Ça nous donne le sentiment que les Français se sont unis à ce moment-là. Ça permet d'inscrire son nom dans la durée. C'est quelque chose de physique, de palpable, tangible. J'imagine que les générations futures pourront poser la question 'Mais, qui est cet Arnaud Beltrame ? Pourquoi la rue porte son nom ?' C'est un peu comme une sorte de témoignage historique", affirme Cédric Beltrame.

Arnaud Beltrame, diplômé de Saint-Cyr et de l'École des officiers de la Gendarmerie nationale, a eu une carrière bien remplie, de l'ancêtre du GIGN au ministère de l'Écologie en passant par l'Irak, l'Elysée et la Manche, puis pour finir l'Aude. "Ses aptitudes au commandement, sa disponibilité, son infaillible implication étaient appréciées de tous", a souligné après sa mort un communiqué de la présidence.

 

Publié le 23/03/2019 - 15:16
Vu sur : Franceinfo
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires