En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
10/12/2018 - 11:06
"Hein cocotte ?"
Quand Darmanin pose avec une perruche son son épaule
Pour le Noël des Animaux à Tourcoing, Gérald Darmanin a mis la main à la patte et n'a pas hésité à se mettre en scène pour inciter les gens à adopter des animaux.

Quand les humains deviennent trop stressants, on peut se réfugier près des animaux. C'est ce qu'à du se dire Gérald Darmanin lorsqu'il s'est rendu sur ses terres du Nord à Tourcoing. Invité par la SPA pour le "Noël des animaux", le ministre de l'Action et des Comptes publics s'est mis en scène avec une perruche sur l'épaule dans une courte vidéo sur son compte twitter pour inciter à adopter des animaux pour "aider la SPA".

Si son acte a été salué par certains, il a soulevé les critiques d'autres internautes estimant que le ton léger de la vidéo détonne dans le contexte de grogne lié au mouvement des Gilets jaunes.

Publié le 10/12/2018 - 11:06
Vu sur : FranceInfo
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires