En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
29/11/2018 - 15:11
Visite pimentée

Pays basque : Benjamin Griveaux a dialogué avec des gilets jaunes à Mouguerre

Le porte-parole du gouvernement a été accueilli ce jeudi par des gilets jaunes à Mouguerre. Une réunion publique est prévue dans la soirée à Saint-Jean-de-Luz.

Benajmin Griveaux a entamé une tournée au Pays basque ce jeudi. Le déplacement est axé sur la question du développement économique et de l'attractivité locale. Le porte-parole du gouvernement a visité l'entreprise Copelectronic au Centre européen de frêt de Mouguerre ce jeudi midi et devait se rendre au siège européen de Quiksilver cet après-midi à Saint-Jean-de-Luz. 

C'est à Mouguerre que Benjamin Griveaux a dialogué avec une dizaine de gilets jaunes. Il est venu spontanément les saluer. Face à la détresse et aux difficultés liées au pouvoir d'achat, le porte-parole du gouvernement a indiqué qu'il souhaitait "que le travail puisse mieux payer". 

Cet échange "musclé" a duré une dizaine de minutes. 

Le comité d'accueil des gilets jaunes pourrait également dialoguer et interpeller une nouvelle fois le porte-parole du gouvernement lors de sa réunion publique, organisée ce soir dans le Pays basque à 19h15. Initialement prévue à Ascain, cette réunion a été déplacée à la dernière minute à Saint-Jean-de-Luz, dans la salle Duconténia. 

Benjamin Griveaux sera accompagné de Christelle Dubos, la secrétaire d'Etat auprès de la ministre de la Santé. 

L'exécutif tente donc de déminer la crise des gilets jaunes avant la nouvelle grande journée de mobilisation du samedi 1er décembre. Le Premier ministre Edouard Philippe va d'ailleurs recevoir des gilets jaunes à Matignon ce vendredi aux côtés de François de Rugy.  

 

Publié le 29/11/2018 - 15:11
Vu sur : Sud-Ouest
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

02.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

03.

Au Yémen, les Emirats Arabes Unis défendent leurs intérêts... au détriment des Saoudiens

04.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

05.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

06.

Pourquoi l’euro pourrait bien être le prochain dommage collatéral de la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis

07.

Yémen, la situation évolue discrètement cet été à l'abri des regards des vacanciers

01.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

02.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

03.

La saga du Club Med : comment le Club Med résiste à la crise chinoise

04.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

05.

Peugeot-Citroën : le lion résiste aux mutations mondiales

06.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

01.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

02.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

03.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

04.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

05.

Quand le moisi (Jean-Michel Ribes) s'en prend à la pourriture (Matteo Salvini)

06.

Italie : quelles leçons pour la droite française ?

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires