En direct
Best of
Best of du 5 au 11 janvier
En direct
16/07/2018 - 21:18
Coup de force
Le message de revendication des Pussy Riot après leur envahissement de la pelouse lors de la finale France - Croatie
Des militantes des Pussy Riot ont perturbé la finale de la Coupe du monde de football dimanche soir en foulant le terrain pendant la rencontre. Elles ont publié un message afin d'expliquer leur action spectaculaire.

Les Pussy Riot ont envahi la pelouse pendant quelques instants lors de la finale de la Coupe du monde de football entre la France et la Croatie. Quatre Pussy Riot sont venues perturber la rencontre pendant quelques instants. Elles n'ont pas été longuement filmées par les caméras. Les réalisateurs et les instances du football évitent de donner de l'importance à ses envahissements sur la pelouse en plein match.

Elles ont fait leur apparition sur le terrain à la 53ème minute. L'une d'entre elles a réussi à aller taper dans les mains de Kylian Mbappé. 

Le collectif militant et engagé en faveur du féminisme et sur les questions de liberté d'expression a publié une vidéo afin de justifier leur action lors de ce match au sommet. 

Les Pussy Riot ont tenu à expliciter leurs revendications. Elles souhaitaient attirer l'attention sur le problème des prisonniers politiques en Russie (notamment la libération du cinéaste ukrainien Oleg Sentsov) et protester contre les agissements de la police russe. Elles étaient d'ailleurs déguisées en policiers. 

"La Russie, tu le sais, n'est pas un Etat de droit."

Selon les Pussy Riot, les autorités russes pourraient présenter un visage beaucoup moins respectable une fois que les caméras du monde entier seront détournées après la Coupe du monde. 

Les quatre militantes de l'action lors de la finale ont passé toute la nuit en prison. Le lendemain, le 16 juillet, elles ont comparu devant la justice. Leur garde à vue peut aller jusqu'à 15 jours. Elles sont accusées d'avoir commis deux délits. 

Trois activistes des Pussy Riot avait déjà été condamnées par le passé à deux ans d'emprisonnement en camp de travail pour vandalisme et haine religieuse suite à un concert sauvage dans la cathédrale du Christ-Sauveur à Moscou. 

L’autre image de la soirée : Kylian Mbappé qui checke une membre des Pussy Riot, un groupe féministe qui se bat notamment pour la libération des prisonniers politiques en Russie. pic.twitter.com/BOXUW6PsGX

— Hugo Travers (HugoDécrypte) (@HugoTravers) 15 juillet 2018

NEWS FLASH! Just a few minutes ago four Pussy Riot members performed in the FIFA World Cup final match — ”Policeman enters the Game”https://t.co/3jUi5rC8hh pic.twitter.com/W8Up9TTKMA

— 𝖕𝖚𝖘𝖘𝖞 𝖗𝖎𝖔𝖙 (@pussyrrriot) 15 juillet 2018

Attention! The court has just sentenced the first Pussy Riot member, Veronica Nikulshina, with 15 days of administrative arrest (will spend them in a special prison) and banned her from visiting sports events. pic.twitter.com/e0hX5fQSzl

— 𝖕𝖚𝖘𝖘𝖞 𝖗𝖎𝖔𝖙 (@pussyrrriot) 16 juillet 2018

15 days of arrest to Nika, Pussy Riot member who made an action on the football field.

others are still waiting for a decision. pic.twitter.com/j0GDUtlOzE

— 𝖕𝖚𝖘𝖘𝖞 𝖗𝖎𝖔𝖙 (@pussyrrriot) 16 juillet 2018

 

Publié le 16/07/2018 - 21:18
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Wauquiez pousse une colère contre la direction de LR, et Thierry Mariani contre Wauquiez ; L'Obs s'inquiète de la crise financière qui vient ; François-Xavier Bellamy en guerre contre le progressisme ; Ces députés LREM attaqués
02.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
03.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
04.
Sévère répression des gilets jaunes : la justice française est-elle en train de préfèrer l’ordre à la justice ?
05.
Elections européennes : La République en Marche détrône le Rassemblement national selon un nouveau sondage
06.
Oui, il y a “des gens en situation de pauvreté qui déconnent”. Mais voilà pourquoi la question et la solution sont largement ailleurs
07.
Attentat de Strasbourg : la vérité émerge sur la cas de Mehdi Chekatt
01.
Patrick Bruel aime une nouvelle femme de (bien) moins de 50 ans; Vincent Cassel : entre sa (très) jeune épouse & sa fille aînée, c’est tendu; Sophie Marceau s’occupe de son fils, René-Charles Angélil-Dion de ses frères, Anouchka Delon de toute la famille
02.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
03.
Le Royaume-Uni se prépare à un Brexit sans accord et ne voit plus comment arrêter cette chronique d’un chaos annoncé
04.
Alerte Rouge : après la Chine, Donald Trump entend s’attaquer à l’Europe et voilà pourquoi la France serait bien inspirée de réagir au plus vite
05.
Littéralement explosif : le sondage exclusif qui montre que la condamnation de la violence par les Français... baisse (et que le nombre de ceux qui disent la comprendre augmente)
06.
Inégalités : la France est allée au maximum de ce que la redistribution fiscale permettait. Voilà ce qui pourrait être fait désormais
07.
Robots payeurs : mais que s’est-il vraiment passé sur la cagnotte de soutien aux policiers ?
01.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
02.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
03.
Patrick Bruel aime une nouvelle femme de (bien) moins de 50 ans; Vincent Cassel : entre sa (très) jeune épouse & sa fille aînée, c’est tendu; Sophie Marceau s’occupe de son fils, René-Charles Angélil-Dion de ses frères, Anouchka Delon de toute la famille
04.
Alerte Rouge : après la Chine, Donald Trump entend s’attaquer à l’Europe et voilà pourquoi la France serait bien inspirée de réagir au plus vite
05.
Ce à quoi se condamnent lentement mais sûrement les Gilets jaunes
06.
Inégalités : la France est allée au maximum de ce que la redistribution fiscale permettait. Voilà ce qui pourrait être fait désormais
01.
Grand débat national : l’équation impossible d’Emmanuel Macron
02.
Pourquoi Macron, les populistes et les gilets jaunes sont tous le produit de la même vague (et pourquoi ils seraient bien inspirés de le comprendre réciproquement)
03.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
04.
Marine Le Pen : vent en poupe mais… tigre de papier ?
05.
Si la France vit un moment révolutionnaire (et voilà pourquoi c’en est bien un), quelle stratégie politique pour éviter le chaos et en sortir par le haut ?
06.
Oui, il y a “des gens en situation de pauvreté qui déconnent”. Mais voilà pourquoi la question et la solution sont largement ailleurs
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires