En direct
Best of
Best-of: le meilleur de la semaine Atlantico
En direct
18/04/2018 - 18:31
Clash Macron - Philippot
Vive tension entre Emmanuel Macron et Florian Philippot au Parlement européen
Le président de la République Emmanuel Macron s'est exprimé ce mardi au Parlement européen. Il a notamment réaffirmé sa vision de l'Europe et les projets qu'il comptait mener à bien. Dans le cadre de son intervention, Emmanuel Macron a été interpellé par Florian Philippot.

Le président de la République s'est rendu au Parlement européen de Strasbourg dans la journée du mardi 17 avril. Emmanuel Macron a notamment évoqué l'avenir de l'Europe. 

Le chef de l'Etat a été pris à partie par Florian Philippot, député européen du groupe Europe de la liberté et de la démocratie directe. L'ancien conseiller de Marine Le Pen a accusé Emmanuel Macron d'être "venu pour plaire", devant une assemblée "qui joue à être un Parlement puisqu'il n'y a pas de peuple européen unique à représenter." Le président des Patriotes a également invité Emmanuel Macron à organiser un référendum sur la sortie de la France de l'Union européenne, à la manière du Brexit.  
 
Florian Philippot n'a pas mâché ses mots face au président de la République : "Votre discours a repris sans surprise tous les canons du catéchisme européen."
 
Emmanuel Macron a répondu sèchement à Florian Philippot, après ces invectives. 
 
"Je suis étonné que vous ayez pu dire ce que vous avez dit sur cette assemblée dans laquelle vous êtes. Vous y avez été élu par le peuple français, vous avez un drôle de respect pour le peuple français. Si cette assemblée ne vous plaisait pas, il ne fallait pas y venir, c'est tout !".   
 
Publié le 18/04/2018 - 18:31
Vu sur : Lu sur BFM TV
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Cette bombe politique qui se cache dans les sondages sur la remontée de LREM et l’essoufflement des Gilets jaunes
02.
Gilets jaunes : les états-majors des grandes entreprises imaginent trois scénarios de sortie de crise possibles
03.
Alain Finkelkraut étrille Marlène Schiappa après ses propos sur la Manif pour tous
04.
Le mystérieux contrat de 7,2 millions d'euros décroché par Alexandre Benalla
05.
L’affaire Benalla, ou la preuve qu’Emmanuel Macron est lui-même son pire ennemi politique
06.
Pour la mairie de Paris, la capitale serait salle à cause du réchauffement climatique
07.
Etat providence, immigration et Gilets jaunes : l’étude américaine explosive qui révèle la nature du dilemme politique français
01.
Cette bombe politique qui se cache dans les sondages sur la remontée de LREM et l’essoufflement des Gilets jaunes
02.
Comment Alain Juppé s’est transformé en l’un des plus grands fossoyeurs de la droite
03.
Statistiques du ministère de l’intérieur : Christophe Castaner ou l’imagination au pouvoir
04.
Etat providence, immigration et Gilets jaunes : l’étude américaine explosive qui révèle la nature du dilemme politique français
05.
Mais quelle est la part de responsabilité d'Alain Juppé dans l'état "délétère du pays qu'il dénonce ?
06.
Le mystérieux contrat de 7,2 millions d'euros décroché par Alexandre Benalla
01.
Mais quelle est la part de responsabilité d'Alain Juppé dans l'état "délétère du pays qu'il dénonce ?
02.
Agression contre Finkielkraut : certains Gilets jaunes voudraient que les Juifs portent l'étoile jaune
03.
Ces lourdes erreurs politiques qui fragilisent la lutte contre l’antisémitisme
04.
Comment Alain Juppé s’est transformé en l’un des plus grands fossoyeurs de la droite
05.
Antisémitisme: voilà pourquoi je n'irai pas manifester le 19 février
06.
Derrière les faits divers dans les Ehpad, la maltraitance que l’ensemble de la société française inflige à ses vieux
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
MIMINE 95
- 19/04/2018 - 17:11
J'ignore si la réponse de Macron à Philippot est "sèche" ou pas
mais sa teneur est sans aucun doute particulièrement stupide. Ainsi avoue t il, que dans l'assemblée européenne, l'opposition n'est pas légitime et n'as rien à y faire : "Si cette assemblée ne vous plaisait pas, il ne fallait pas y venir, c'est tout !". Donc en clair, au parlement européen, seuls les eurobéats ont droit à la parole et si t'es pas d'accord ... tu te casses et tu fermes ta gu..le !!!! !!!
Atlante13
- 19/04/2018 - 10:39
Pardon, "de Florian..".
parti trop vite.
Atlante13
- 19/04/2018 - 10:37
Bon, au moins,
il y a quelqu'un qui lui a dit sa façon de penser. Et Macron lui a donné involontairement raison en rappelant qu'il représente la France, entérinant ainsi les propos de Floriot.