En direct
Best of
Best of du 13 au 19 juillet
En direct
18/04/2018 - 18:31
Clash Macron - Philippot

Vive tension entre Emmanuel Macron et Florian Philippot au Parlement européen

Le président de la République Emmanuel Macron s'est exprimé ce mardi au Parlement européen. Il a notamment réaffirmé sa vision de l'Europe et les projets qu'il comptait mener à bien. Dans le cadre de son intervention, Emmanuel Macron a été interpellé par Florian Philippot.

Le président de la République s'est rendu au Parlement européen de Strasbourg dans la journée du mardi 17 avril. Emmanuel Macron a notamment évoqué l'avenir de l'Europe. 

Le chef de l'Etat a été pris à partie par Florian Philippot, député européen du groupe Europe de la liberté et de la démocratie directe. L'ancien conseiller de Marine Le Pen a accusé Emmanuel Macron d'être "venu pour plaire", devant une assemblée "qui joue à être un Parlement puisqu'il n'y a pas de peuple européen unique à représenter." Le président des Patriotes a également invité Emmanuel Macron à organiser un référendum sur la sortie de la France de l'Union européenne, à la manière du Brexit.  
 
Florian Philippot n'a pas mâché ses mots face au président de la République : "Votre discours a repris sans surprise tous les canons du catéchisme européen."
 
Emmanuel Macron a répondu sèchement à Florian Philippot, après ces invectives. 
 
"Je suis étonné que vous ayez pu dire ce que vous avez dit sur cette assemblée dans laquelle vous êtes. Vous y avez été élu par le peuple français, vous avez un drôle de respect pour le peuple français. Si cette assemblée ne vous plaisait pas, il ne fallait pas y venir, c'est tout !".   
 
Publié le 18/04/2018 - 18:31
Vu sur : Lu sur BFM TV
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

02.

Ces raisons pour lesquelles le marché de l’immobilier n’est pas vraiment favorable à ceux qui veulent se loger malgré des taux d’intérêt historiquement bas

03.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

04.

Critiquée pour son poids, Miss France réplique : "Moi au moins, j’ai un cerveau"

05.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

06.

Fini les trésors à déterrer : comment les missions archéologiques françaises à l'étranger sont devenues plus anthropologiques

07.

D’Emmanuel Macron à Benjamin Griveaux : les petites phrases sur lesquelles on se borne au détriment des sujets de fond

01.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

02.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

03.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

04.

Ces raisons pour lesquelles le marché de l’immobilier n’est pas vraiment favorable à ceux qui veulent se loger malgré des taux d’intérêt historiquement bas

05.

Le Sénégal triompha de la Tunisie par 1-0 : les supporters sénégalais se livrèrent alors en France à une orgie de violences

06.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

01.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

02.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

03.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

04.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

05.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

06.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
MIMINE 95
- 19/04/2018 - 17:11
J'ignore si la réponse de Macron à Philippot est "sèche" ou pas
mais sa teneur est sans aucun doute particulièrement stupide. Ainsi avoue t il, que dans l'assemblée européenne, l'opposition n'est pas légitime et n'as rien à y faire : "Si cette assemblée ne vous plaisait pas, il ne fallait pas y venir, c'est tout !". Donc en clair, au parlement européen, seuls les eurobéats ont droit à la parole et si t'es pas d'accord ... tu te casses et tu fermes ta gu..le !!!! !!!
Atlante13
- 19/04/2018 - 10:39
Pardon, "de Florian..".
parti trop vite.
Atlante13
- 19/04/2018 - 10:37
Bon, au moins,
il y a quelqu'un qui lui a dit sa façon de penser. Et Macron lui a donné involontairement raison en rappelant qu'il représente la France, entérinant ainsi les propos de Floriot.