En direct
Best of
Best Of
En direct
27/12/2017 - 12:58
Confessions
Interviewé par le prince Harry, Obama met en garde contre les réseaux sociaux
Dans un entretien avec le prince Harry, diffusé ce mercredi 27 décembre sur la BBC Radio 4, l’ancien président des Etats-Unis a également raconté comment sa vie a changé depuis la Maison-Blanche.

Voilà une drôle d’interview. Le prince Harry s’improvise journaliste et interroge l’ancien président des Etats-Unis, Barack Obama, sur les ondes de la BBC Radio 4. Dans le passage diffusé ce mercredi 27 décembre, Barack Obama évoque les dangers des réseaux sociaux et met en garde contre le risque de "balkanisation" de la société que fait planer selon lui une utilisation malavisée de ces derniers. "L'un des dangers d'internet, c'est que les gens peuvent voir des réalités totalement différentes. Ils peuvent être bercés par des informations qui renforcent leurs partis pris", a-t-il déclaré, en faisant référence à son successeur Donald Trump, sans le citer. En effet, ce dernier est un habitué de Twitter. "La question qui se pose, c'est comment exploiter cette technologie de manière à permettre la pluralité des voix, la diversité des points de vue, tout en évitant une balkanisation de la société", a lancé Barack Obama.

Obama inquiet pour l’avenir de son pays

En outre, le 44e président des Etats-Unis a raconté sa vie après son départ en janvier de la Maison-Blanche. Il a affirmé l’avoir fait "globalement" avec un sentiment de "sérénité". Toutefois, cela ne l’empêche pas d’éprouver de l'"inquiétude" quant à l'avenir de son pays. Une autre pique discrète pour Donald Trump…

Ce qui a changé depuis la Maison-Blanche? "Je me lève plus tard" avec "l'esprit libre", a-t-il indiqué. Et de préciser : "C'est un ravissement que d'avoir la possibilité d'être le maître de sa journée. Quand je me lève, je peux prendre mes propres décisions, décider comment je veux utiliser mon temps". En revanche, il a affirmé qu’il lui était difficile de ne pas regretter certains aspects de cette fonction à la fois "fascinante et gratifiante".  "Mon équipe me manque, le travail lui-même me manque", dit-il dans l'entretien, réalisé en septembre à Toronto en marge des Invictus Games, une compétition sportive ouverte aux blessés et invalides de guerre et dont le prince Harry est à l'origine. 

Publié le 27/12/2017 - 12:58
Vu sur : Vu sur la BBC
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
02.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
03.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
04.
MBS, le prince héritier saoudien dépossédé d’une partie de ses pouvoirs par le Roi Salman
05.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
06.
Electricité : le record de production par les éoliennes battu le 14 mars est un faux espoir
07.
Grand débat en péril ? Les trois erreurs politiques que semble s'apprêter à commettre Emmanuel Macron
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
03.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
04.
Et Marine Le Pen éclata de rire…
05.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
06.
Le voile est-il vraiment un accoutrement souhaitable pour vendre des petites culottes ?
01.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
02.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
03.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?
04.
Christchurch : de la théorie du Grand Remplacement à ses travaux pratiques
05.
Grève mondiale des élèves pour le climat : 5 éléments pour déterminer s’il faut s’en réjouir ou... s’en inquiéter sérieusement
06.
De Christchurch à Utrecht : quel modèle intellectuel pour penser sereinement le grand bouleversement démographico-ethnique dans les démocraties occidentales ?
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Deudeuche
- 30/12/2017 - 09:08
Les réseaux sociaux ne sont pas
Contrôlés par les démocrates et c’est chiant, vue de Los Angeles, Chicago et autres New York.
Tough Luck Dude!