En direct
Best of
Best of du 12 au 18 janvier
En direct
10/12/2017 - 17:51
Changement climatique
L'agonie d'un ours polaire décharné émeut le web (mais ne représente pas complètement la réalité)
Des milliers d'internautes se sont ému de cette représentation concrète du réchauffement climatique.

"Voici à quoi ressemble la famine", commente Paul Nicklen, photographe pour le magazine américain National Geographic lorsqu'il diffuse, le 5 décembre, des images particulièrement marquantes d'un ours polaire extrêmement maigre sur l'île de Baffin (Canada). On voit l'animal lutter pour se déplacer, du fait d'une importante atrophie musculaire, puis s'effondrer quelques temps plus tard.

Ce grand ours n'était pas vieux, et il est certainement mort dans les heures ou jours qui ont suivi", a dénoncé Paul Nicklen, co-fondateur de l'association de protection des océans Sea Legacy, dans son message sur Instagram. Pour lui, il ne sait aucun doute que ces images sont un nouvel exemple des conséquences du réchauffement climatique. "Quand les scientifiques disent que les ours polaires sont en voie d'extinction, je veux que les gens réalisent ce que cela signifie", ajoute-t-il. "Alors que les températures montent et que les glaciers fondent, les ours polaires perdent leur accès à un élément essentiel de leur régime, les phoques", notent Paul Nicklen et son équipe dans le commentaire de la vidéo.

Néanmoins, cette situation n'est pas (encore) représentative de la situation globale des ours polaire, dont les 19 espèces ne sont pas encore menacées d'extinction,  "C'est probablement une combinaison de différentes choses, l'animal pourrait tout simplement être très vieux, ou s'il est resté sur terre, il pourrait ne pas y avoir assez de glace", nuance le biologiste Todd Atwood auprès de Mashable. Il précise que les populations de certaines espèces d'ours polaire sont stables. Néanmoins, d'ici 2100, tous les voyants seront passés au rouge.

Publié le 10/12/2017 - 17:51
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
02.
Peut-on encore s’enrichir autrement qu’avec l’immobilier en France ?
03.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
04.
France/Allemagne, le match éco ou la preuve par 4 de l’inefficacité de la politique économique d’Emmanuel Macron
05.
Pourquoi la trahison d'Emmanuel Macron envers François Hollande pourrait bien lui revenir en boomerang le jour où il aura besoin d'appuis...
06.
France stratégie : le gaité fonction publique s’enferme dans ses dénis sur la dépense publique
07.
Jacques Chirac, ce soudard amateur de bières et de belles femmes qui s'est avéré être un excellent chef des armées
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Comment le Canard Enchaîné a envoyé François Fillon, Jacques Chaban-Delmas et Valéry Giscard d'Estaing au cimetière des éléphants de la politique
03.
Jacques Chirac, ce soudard amateur de bières et de belles femmes qui s'est avéré être un excellent chef des armées
04.
Wauquiez pousse une colère contre la direction de LR, et Thierry Mariani contre Wauquiez ; L'Obs s'inquiète de la crise financière qui vient ; François-Xavier Bellamy en guerre contre le progressisme ; Ces députés LREM attaqués
05.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
06.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
07.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
03.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
04.
Ce à quoi se condamnent lentement mais sûrement les Gilets jaunes
05.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
06.
Sévère répression des gilets jaunes : la justice française est-elle en train de préfèrer l’ordre à la justice ?
01.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
02.
Gilets jaunes : l’inexplicable (et énorme) échec des Républicains
03.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
04.
Radioscopie des dépenses de la France : ces nouvelles inégalités qui se cachent derrière la puissance apparente de l'État-providence
05.
Pourquoi Macron, les populistes et les gilets jaunes sont tous le produit de la même vague (et pourquoi ils seraient bien inspirés de le comprendre réciproquement)
06.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires