En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
22/08/2015 - 12:09
Le parrain
Les extravagantes funérailles d'un parrain de la mafia italienne embarrassent les autorités
"J’ai conquis Rome, je vais désormais conquérir le paradis", pourrait-on lire devant l'église San Giovanni Bosco jeudi, lors des funérailles de Vittorio Casamonica.

La famille de Vittorio Casamonica n'a reculé devant aucune extravagance pour les funérailles de son patriarche, sobrement rebaptisé pour l'occasion "le roi de Rome". Carrosse antique tiré par six chevaux, pétales de roses largués par hélicoptère sur la musique du film Le Parrain, Rolls Royce à la sortie de l'église pour attendre le corps du parrain... Les images laissent songeur.

Elles ont en tout cas provoqué l'ire des autorités italiennes. Car Vittorio Casamonica, mort à 65 ans d'un cancer, était considéré comme le chef du clan du même nom, soupçonné d'être impliqué dans diverses fraudes, extorsions, trafic de drogue...

 le ministre de l'Intérieur, Angelino Alfano, et le maire de Rome, Ignazio Marino, ont réclamé des explications au préfet. Celui-ci a pour l'instant évoqué "une faille dans le système". Rosy Bindi, présidente de la commission parlementaire antimafia, a jugé "inacceptable et préoccupant » que de telles funérailles aient pu se transformer en un « spectacle débridé du pouvoir de la mafia". 

 

Publié le 22/08/2015 - 12:09
Vu sur : Lu dans Le Monde
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Public voit un nouvel homme dans la vie de Laeticia Hallyday; Angelina Jolie veut récupérer le sien; Brigitte Macron au chevet de l’AVC de Line Renaud; Ségolène Royal & François Hollande bientôt mamie-papy; Louis Sarkozy accouche d’une ligne de mocassins
02.
Quand Bret Easton Ellis atomise la “Génération Chochotte”
03.
Ils reconnaissent l'une des écoles de leur village dans un film porno
04.
Le nouveau parti du Brexit de Nigel Farage prend la tête des sondages pour les Européennes au Royaume-Uni
05.
La honte de l’empereur : loin du soleil d’Austerlitz, l’ombre infamante de la bataille de Toulouse
06.
De mystérieux investissements immobiliers de Qatar Charity en France
07.
Le paradoxe des sacs plastiques ou quand le remède (de leur suppression) est pire que le mal
01.
Notre-Dame de Paris : des dirigeants de l’Unef se moquent de l'incendie
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
L’insoutenable légèreté de la majorité LREM ?
04.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
05.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
06.
Faut-il craindre l'opération "Revanche pour le Sham" de l'EI
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Incendie de Notre-Dame : et notre mémoire ancestrale fit irruption dans la post-modernité
05.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
06.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires