En direct
Best of
Best of du 4 au 10 mai 2019
En direct
© Reuters
Revue de blog
Octobre, le mois des Saoudiennes qui bravent l'interdiction de conduire
Publié le 15 octobre 2013
Le 26 octobre a été choisi par les Saoudiennes comme le jour ou elles conduiront en plein jour et en public. Cette énième tentative de prendre légalement le volant provoque un soutien mondial sur Twitter.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le 26 octobre a été choisi par les Saoudiennes comme le jour ou elles conduiront en plein jour et en public. Cette énième tentative de prendre légalement le volant provoque un soutien mondial sur Twitter.

Des Saoudiennes exigent le droit de conduire depuis les années 90. En prenant le volant en plein jour, elles savent qu'elles s'exposent à une condamnation.

En 2011, dans le sillage des Printemps Arabes, une femme, Manal al Sharif, avec quelques autres, a été plus loin : elle s'est faite filmer au volant, visage découvert et a posté la vidéo sur YouTube. Depuis, elle a été invitée dans toutes les grandes conférences internationales pour les droits des femmes, mais rien n'a changé. Les femmes n'ont toujours pas le droit de conduire, même en cas d'urgence vitale.

Cependant, le royaume saoudien n'est plus le même. Toutes les contestations d'une nouvelle génération se sont cristallisées derrière le fameux droit de conduire pour les femmes.

Cette année, le 26 octobre a été le jour choisi pour une manifestation publique de femmes au volant. Sous les hashtags  #oct26driving #women2drive, la pression monte chaque jour. Les observateurs étrangers, fascinés par la pugnacité des Saoudiennes et du contraste entre un mode de vie très occidental par son consumérisme et des interdits d'un autre âge, suivent minute par minute les préparatifs.

Les internautes du Moyen Orient leur font une haie virtuelle d'honneur et de soutien chaque jour en relayant leurs arguments. Nul part il n'est écrit dans les textes religieux qu'il est interdit à une femme de conduire. L'argument selon lequel elles risqueraient d’être importunées si elles conduisent seules est fallacieux. Enfin, être obligé d'embaucher un chauffeur est une charge financière lourde pour les ménages. Avec humour, les frères, les oncles, les maris demandent aussi sur Twitter a être libérés du rôle de chaperon-chauffeur, qui coûte des milliers d'heures de travail perdues. 

En Arabie Saoudite, des femmes conduisent déjà, dont cette vétérante qui avait pris le volant en 1990 pour sa première manifestation et qui estime que cette fois-ci, "la société saoudienne est prête". Et elle pourrait avoir raison. Les occupants des voitures qu'elle croise lèvent les pouces en signe de soutien. 

Pendant ce temps, @saudiwoman, l'une des meneuses historiques du mouvement, a précédé l’appel. Elle conduit avant la date prévue, en consignant soigneusement sur son compteTwitter tous les incidents. Ci-dessous : une voiture de police vient d'accoster sa voiture. 

Mais le Royaume résiste : Qatar Chronicle signale que le conseil de la Choura, l'autorité suprême religieuse, a rejeté la demande de trois de ses membres femmes d'examiner à nouveau l'interdiction de conduire.

Le site de la campagne 26 octobre a été bloqué, ainsi que le site miroir dupliqué à la hâte pour le maintenir en ligne. Des prêcheurs sont dépêchés sur les chaines de télévisions pour trouver des arguments contre un changement de la règle. Une princesse de la famille royale résidant en Angleterre s'est immiscée volontairement ou non dans le débat en jugeant que bien d'autres problèmes devaient être réglés avant le droit de conduire.

Capture d'un tweet de la princesse saoudienne Basmah commentant le droit de conduire comme "une demande de l'occident"

Devant une contestation qui promet au 26 octobre prochain d'être une journée très mouvementée à Ryad, les comptes promotionnels de nouveaux films n'ont pas hésité et se sont joints à la campagne. 

"Nous soutenons nos sœurs saoudiennes"  (Photo compte Speedsistersfilm sur Twitter)

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
03.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
04.
Attention danger politique pour Emmanuel Macron : voilà pourquoi l’électorat en marche est à manier avec grande précaution
05.
Cancer : Non, on ne peut pas affamer les cellules malades, mais il est possible d’optimiser son alimentation
06.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
07.
Une directrice de collège alerte sur "l'hypersexualité" des élèves de 6e et de 5e
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
03.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
04.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
05.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
06.
Le Monde a découvert une nouvelle et grave pathologie : la droitisation des ados !
01.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
02.
Appel des personnes en situation de handicap ou familles concernées pour sauver Vincent Lambert d’une mort programmée
03.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
04.
Chômage historiquement bas mais travailleurs pauvres : le match Royaume-Uni / Allemagne
05.
De l'art d'utiliser les morts : et Nathalie Loiseau enrôla Simone Veil dans sa campagne
06.
Emmanuel Macron, l’Europe, le RN et les Gilets jaunes : un cocktail détonnant de vérités et d’erreurs intellectuelles ou politiques majeures
Commentaires (9)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
yavekapa
- 15/10/2013 - 20:59
Tout ça est un faux problème, comme d'habitude.
Comme ils sont noyés par l'argent, elles n'ont qu'à acheter de rutilantes voitures auto-pilotées (voir Google), elles s'installent à l'arrière, sous 3T de chiffons si elles aiment ça, et vogue la galère:
"voiture, conduis-moi à ma banque"
"voiture, conduis-moi chez mon amant"; euh non ça c'est pour les occidentales mécréantes et impures
etc...
Bien sûr pour ces riches saoudiennes, il faut aussi un siège intelligent qui ouvre la voiture et les extraie de la voiture (avec 3T de chiffons c'est pas évident; faudra que j'essaie un jour pour me faire ma propre opinion, si possible par un jour de forte canicule).
Bien sûr leurs connards de mari n'avait pas pensé à cette solution tout occupés à compter leurs billets à longueur de journée.
ciceron
- 15/10/2013 - 19:59
Encore une attaque lâche et veule....
contre cette religion de paix et d'amour, gloire et beauté........
Que d'islamophobie...... c'est inacceptable......
Heureusement qu'aujourd'hui, l'association contre je sais plus quoi a déposé plainte contre Charlie Hebdo, Manu la Valls, Valeurs Actuelles et Riposte Laique ! Non mais, on va leur rendre gorge à tous ces veaux qui nous ont accueillis........ salopards.........
Gamelledebouse
- 15/10/2013 - 14:22
Bonne chance les nanas
Tiens , nos belles âmes ne parlent pas du devoir d'ingérence pour défendre les droits des femmes et la démocratie en Arabie et dans le Golfe . On se demande bien pourquoi .
Bonne chance les nanas , on est avec vous . Après ça on enlève la bâche OK ? Ca nous changera des barbus .