En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Alerte au déficit : ce que personne n’ose vraiment rappeler sur les hypothèses de travail du Conseil d’orientation des retraites

02.

(Excès de l’)Inspection du travail : l’étrange méthode de Muriel Pénicaud

03.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

04.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

05.

Yann Barthès diffuse l'enquête de Valeurs actuelles sur Quotidien et sur la tyrannie des bien-pensants

06.

"Ok Boomer" : mais quel monde nous préparent les Millennials en mal de rupture avec les héritiers de mai 68 ?

07.

Une jeune femme, fichée S, qui espionnait les policiers et qui avait été arrêtée samedi place d’Italie lors de la manifestation des Gilets jaunes aurait été relaxée

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

02.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

03.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

04.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

05.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

ça vient d'être publié
décryptage > France
Culture

Repeignez-moi donc ces statues blanches que je ne saurais voir : l’antiracisme en pleine crise d’intolérance

il y a 16 min 56 sec
décryptage > Economie
Réalité des chiffres

Hôpitaux, retraites ou inégalités : la fiscalité, ce verrou français qui étrangle toute vraie réforme.

il y a 1 heure 8 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Hong-Kong s’enflamme, sa jumelle historique, Singapour, récupère les flux de capitaux et redoute la contagion…

il y a 1 heure 51 min
décryptage > Politique
2022

Les Français tous prêts à la bataille retour Macron Le Pen… ou majoritairement orphelins de la politique…?

il y a 2 heures 19 min
light > Europe
Famille royale
Affaire Jeffrey Epstein : le prince Andrew décide de mettre fin à ses engagements publics
il y a 12 heures 33 min
pépites > Sport
Colère
JO 2024 à Paris : les hôteliers décident de suspendre leur participation à l'organisation des Jeux olympiques suite au partenariat avec Airbnb
il y a 13 heures 45 min
pépites > Justice
Lutte contre le terrorisme
Attentat déjoué dans le Thalys : le parquet national antiterroriste demande un procès pour Ayoub El Khazzani et pour trois autres suspects
il y a 16 heures 20 min
light > Culture
Oscar de la meilleure création du monde
Puy du Fou : le parc reçoit le prestigieux prix du Thea Award pour le spectacle "Le premier Royaume"
il y a 17 heures 27 min
pépite vidéo > Religion
A la rencontre des fidèles
Visite officielle du pape François en Thaïlande et au Japon
il y a 18 heures 45 min
décryptage > Santé
Mesures

Plan d'urgence pour l'hôpital public : comment le gouvernement ménage dangereusement la chèvre et le chou

il y a 19 heures 52 min
décryptage > Politique
Le Macron nouveau est arrivé

Le nouvel entre-deux stratégique d’Emmanuel Macron

il y a 50 min 14 sec
décryptage > Société
Protection de l'enfance

Parents dangereux : ces violences contre les enfants dont on parle si peu

il y a 1 heure 29 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
LREM voudrait (a)battre Pécresse en Ile-de-France ; Macron, le décideur solitaire ; L'Express enquête sur le danger des militants armés de l'ultra-droite ; Rachida Dati s'exempte du logo LR ; Valeurs actuelles dézingue la "machine infernale" de Barthès
il y a 2 heures 9 min
pépites > Justice
"Acab land"
Une jeune femme, fichée S, qui espionnait les policiers et qui avait été arrêtée samedi place d’Italie lors de la manifestation des Gilets jaunes aurait été relaxée
il y a 11 heures 47 min
pépites > Social
Marche de la colère Acte II ?
Grève du 5 décembre : la police pourrait rejoindre la mobilisation contre la réforme des retraites
il y a 13 heures 18 min
pépite vidéo > Media
Bras de fer médiatique
Yann Barthès diffuse l'enquête de Valeurs actuelles sur Quotidien et sur la tyrannie des bien-pensants
il y a 15 heures 51 min
light > Culture
Polémique
"J'Accuse" : la collectivité Est Ensemble renonce finalement à demander la déprogrammation en Seine-Saint-Denis du film de Roman Polanski
il y a 16 heures 52 min
pépites > Religion
Nouvelle polémique ?
Vesoul : une religieuse catholique privée de maison de retraite pour son voile
il y a 18 heures 6 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 19 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 19 heures 46 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L'Ingénu" de Voltaire : un Candide au pays des puissants, un Ingénu dans le monde

il y a 21 heures 2 min
© DR
© DR
Minute tech

Rendez nous Google Reader !

Publié le 03 avril 2013
D'un bout à l'autre du Web, des millions d'utilisateurs paniqués de Google Reader, le lecteur de flux RSS le plus ancien et le plus populaire, protestent contre la mort annoncée de l'outil le 1er juillet prochain. Quelle mouche a piqué Google de supprimer un classique qui génère plus de trafic que Google + ?
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
D'un bout à l'autre du Web, des millions d'utilisateurs paniqués de Google Reader, le lecteur de flux RSS le plus ancien et le plus populaire, protestent contre la mort annoncée de l'outil le 1er juillet prochain. Quelle mouche a piqué Google de supprimer un classique qui génère plus de trafic que Google + ?

La disparition de Google Reader fixée officiellement via le blog de Google au 1er juillet 2013 a provoqué un avant-deuil global et bruyant chez tous ses utilisateurs. Google Reader est un agrégateur et lecteur de flux RSS qui permet de s'abonner à un blog ou site et de recevoir automatiquement toutes ses publications, un 'machin' de l'ère des blogs,  pré appli, pré-Twitter et même pré-Web 2 (2005), aussi lourd stable, sûr, et aimé, qu'une Renault 25 hors d'âge. '

Des pétitions sont aussitôt apparues, dont l'une, sur Change.org caracole avec 124 000 signatures, conjurant Google d’arrêter ce massacre.Le site humoristique Savegooglereader rassemble au fur et à mesure les meilleures protestations contre l'euthanasie programmé du brave et fidèle onglet "Abonnez-vous à ce site avec Google Reader" qui fait partie du paysage de beaucoup d'internautes.

 

 Illustration du blog Savegooglereader : "Google Tue Google Reader? C'est pas pour ça que j'utiliserai Google +"

 Il y a plus que le choc de renoncer à une habitude, et la sensation d'être trahi : pour beaucoup de sites, Google Reader est surtout l'outil qui nourrit et met à jour automatiquement leurs flux d'informations, et sa disparition risque de leur coûter beaucoup de lecteurs et de clics.  

 Même The Economist s'est intéressé au problème, sans beaucoup de pitié : "Des dizaines de millions d'utilisateurs d'Internet ont adopté les flux RSS via Google Reader et d'autres outils qui se basent principalement sur le moteur de recherche d'actualités du géant. On peut croire que c'est beaucoup, mais le chiffre devient insignifiant aux côtés des plus d'un milliard qui obtiennent leur dose d'infos via Twitter ou Facebook , sans parler des emails." Oui, mais Google Reader permettait d'adapter et choisir librement ses sources, sans être sous le joug de publicités intempestives, de changements techniques incontrôlables, répondent les utilisateurs.

Différentes théories, conspirationniste ou non, font depuis quelques jours le tour du web pour tenter de comprendre pourquoi Google choisit de tuer maintenant un outil aimé, utile, très utilisé, et qui lui amène beaucoup de trafic. Parmi celles-ci : Google supprime Google Reader pour booster les statistiques de son réseau social Google + (toujours mal aimé selon certains). Google supprime Google Reader car il a des projets d'appli news et de magazines pour sa boutique Google Play, ce qui lui permettrait  d'échapper aux accusations et dédommagements pour son 'pillage' de la presse. Google supprime Google Readers pour faire la place à un lecteur de flux vraiment moderne.


Les alternatives

L'euthanasie de GoogleReader a déjà provoqué l'exode vers de nouvelles solutions et fouetté la créativité des concurrents. La solution évidente est Netvibe, lecteur français, réputé plus lourd et très capricieux à l'usage. Le journal du Geek conseille outre Netvibe Feedly ou NewsblurPulse, Flipboard.

Les développeurs tentent de promouvoir Totally.me SmashingReader, et d'autres "hackers" ont même inventé une solution pour transformer Google + pour en faire un Google Reader. Certains soufflent à Yahoo qu'il est temps de ressusciter leur système Pipes, réputé génial mais jamais abouti, et qu'une autoroute pourrait s'ouvrir devant lui.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
Google Reader
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Alerte au déficit : ce que personne n’ose vraiment rappeler sur les hypothèses de travail du Conseil d’orientation des retraites

02.

(Excès de l’)Inspection du travail : l’étrange méthode de Muriel Pénicaud

03.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

04.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

05.

Yann Barthès diffuse l'enquête de Valeurs actuelles sur Quotidien et sur la tyrannie des bien-pensants

06.

"Ok Boomer" : mais quel monde nous préparent les Millennials en mal de rupture avec les héritiers de mai 68 ?

07.

Une jeune femme, fichée S, qui espionnait les policiers et qui avait été arrêtée samedi place d’Italie lors de la manifestation des Gilets jaunes aurait été relaxée

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

02.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

03.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

04.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

05.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
German
- 18/03/2013 - 19:21
Voilà les conséquences des lois Google...
Voilà les conséquences des lois qui commencent à pousser un peu partout en Europe, à commencer par l'Allemagne et la France... Google c'est avant tout un business, ce n'est pas une ONG. Gare aux fonctionnaires que songent à taxer un autre service Google (Google mail par exemple, car ils peuvent dire qui a saccagé le business à La Poste...)
Deckard
- 18/03/2013 - 09:27
C'est uniquement pour
C'est uniquement pour promouvoir son nouveau système Playnews que Google ferme Google reader. Ce dernier ne permettait pas de rémunérer les journaux.