En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© DR
Revue de presse people

Olivier Sarkozy et Mary-Kate Olsen fiancés, Johnny Depp raide amoureux, Angie et Brad mariés en secret

Publié le 02 avril 2013
Mais aussi, et c’est lié, hé hé, le mariage de Jenifer Aniston et Justin Theroux annulé, Kim “ Cashdashian ” vraie business mamma, la grossesse de Kate Middleton exploitée par ses parents, Lola Dewaere, fille — malheureuse — de son père et, et... et la recette de l’amour qui dure, testée et… éprouvée par… Frédéric Taddéi ! Rôôô, zêtes gâtés, ce samedi !
Barbara Lambert a goûté à l'édition et enseigné la littérature anglaise et américaine avant de devenir journaliste à "Livres Hebdo". Elle est aujourd'hui responsable des rubriques société/idées d'Atlantico.fr.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Barbara Lambert
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Barbara Lambert a goûté à l'édition et enseigné la littérature anglaise et américaine avant de devenir journaliste à "Livres Hebdo". Elle est aujourd'hui responsable des rubriques société/idées d'Atlantico.fr.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Mais aussi, et c’est lié, hé hé, le mariage de Jenifer Aniston et Justin Theroux annulé, Kim “ Cashdashian ” vraie business mamma, la grossesse de Kate Middleton exploitée par ses parents, Lola Dewaere, fille — malheureuse — de son père et, et... et la recette de l’amour qui dure, testée et… éprouvée par… Frédéric Taddéi ! Rôôô, zêtes gâtés, ce samedi !

L’a frappé un grand coup, “ Voici ”, en balançant mercredi les photos d’Aurélie Filipetti à l’Ile Maurice, juste après que son cabinet, “ pas au courant ” d’après la ministre, ait démenti… Avisss à ceux qui comptaient se rincer l’œil ce samedi ! Le mag a choisi de ne pas publier les photos, uniquement visibles sur son site. Zêtes déçus ? Faut pas : le people en a encore sous le pied, ha ha !

 

Olivier Sarkozy et Mary-Kate Olsen fiancés ?

Et c’est quoi ? Holà, holà, vous échauffez pas : y’a rien de plus sur Aurélie ! En revanche… Hmmm, oui ? En revanche, y’a un méga-scoop sur Mary-Kate Olsen et Olivier Sarkozy… “ C’est quoi, cette bague ? ”, s’interroge “ Voici ” au bas d’une photo montrant en gros plan la main de Mary-Kate. “ La jumelle d’Ashley Olsen, aux airs de gamine, et le demi-frère de notre ancien président, aux airs d’homme heureux, semblent plus amoureux que jamais à l’aéroport de Roissy, où ils s’apprêtent à quitter la France après un long week-end de shopping à Paris ”, commente le journal. Et de préciser, sourire en coin : “ Ce qui les a surtout intéressés, dans la capitale, ce sont les bijouteries. Et d’ailleurs, Mary-Kate porte une nouvelle bague à l’annulaire de la main gauche. Ils se seraient fiancés ? C’est toujours beau à voir un amour qui décolle ”. Et cela aussi étrange qu’il puisse paraître… A en juger par les photos que publie le mag, une chose est sûre, en tout cas : ces deux-là ont vraiment l’air de s’adorer et, ma foi, on ne peut qu’être content pour eux, hmm ?

 

Johnny Depp raide in love

Zallez dire qu’on est fleur bleue, mais on a plus de mal à se réjouir des nouvelles amours de Johnny Depp. “ On a cru à un simple flirt, une histoire sans lendemain, commence “ Public ”, pourtant, sept mois après avoir rompu avec Vanessa Paradis, Johnny Depp est toujours raide dingue d’Amber Heard, qu’il avait rencontrée sur le tournage de “ Rhum Express ” en 2011. Celle qui a fait voler en éclats le couple le plus glamour de Hollywood semble bel et bien avoir fait chavirer le cœur du pirate des Caraïbes ”. Ah oui ? Et comment ça ?

 

Johnny et Amber : “ un vrai petit couple ”

“ Alors qu’elle vient de débuter le tournage de “ Three Days to Kill in Paris ” au côté de Kevin Costner, explique le mag, l’actrice de 26 ans n’est pas arrivée seule en France. Johnny l’a accompagnée, histoire de transformer le tournage en escapade romantique. Et c’est au Bristol, dans le 8e arrondissement de Paris, que les deux amoureux ont réservé une suite. Lundi dernier, ils ont été aperçus dînant en tête à tête dans la grande salle du restaurant de l’hôtel. “ Ils étaient très complices, se tenaient la main et échangeaient des gestes tendres. Un vrai petit couple ! ”, confie un témoin de la scène ”. Rrrrrr ! Et Vaness, alors ?

 

Objectif : ne pas croiser Vanessa

Ben, puisqu’on en parle, “ Public ” le précise : “ A l’heure où nous bouclions, les deux stars ne s’étaient pas aventurées dans les rues de la capitale à deux… Car il faut dire que depuis le mois d’août, Vanessa Paradis a refait sa vie ici. Elle s’est installée dans un quartier très chic avec ses enfants, Lily-Rose (13 ans et demi) et Jack (10 ans et demi), et passe beaucoup de temps à Saint-Germain-des-Prés. “ Johnny serait très embarrassé de tomber sur Vanessa alors qu’il tient la main de la femme qui a brisé leur couple. Il se fait discret le temps de son séjour mais compte tout de même bien profiter de sa chérie et de l’ambiance romantique de Paris ”, confie une source proche de la star. Une chose est sûre, conclut le people, Johnny n’a certainement pas prévu d’emmener Amber dîner à l’hôtel Costes. C’est là qu’en 1998 il était tombé sous le charme de Vanessa : “ Elle portait une robe avec un dos-nu et j’ai vu sa nuque. Elle s’est ensuite retournée, j’ai vu ses yeux et boum ! Ma vie en tant qu’homme célibataire était terminée ! ” déclarait l’acteur de 49 ans en juin dernier au “ Daily Mail ” ”. En juin dernier… il y a une éternité… sob.

 

Brad et Angie mariés ?

Info ou intox ? “ Alors que tout le monde surveillait de près leur domaine de Miraval, persuadés que c’est là qu’ils se diraient oui, raconte “ Oops ! ”, Brad et Angelina auraient, selon le quotidien “ The Telegraph ”, profité de leurs vacances dans les Caraïbes pour se marier. S’ils n’ont toujours pas confirmé l’information, ce ne serait toutefois pas si surprenant que ça, remarque le journal. Brad, d’habitude si discret sur sa vie privée, avait ainsi confié fin novembre au magazine “ People ” que le mariage était “ pour bientôt ”. Et le lendemain-même, le styliste d’Angie se chargeait de récupérer leurs alliances ”. Mouais… t’en sais plus, “ Oops ! ”, parce que c’est un peu court, là…

 

Mariés à Noël avant Jen !

“ Le couple le plus glamour de Hollywood aurait (…) choisi la période des fêtes de fin d’année, pour s’unir devant leurs proches et en toute discrétion, poursuit le people. Partis avec leurs six enfants (et leur douze nounous), les parents, le frère et la sœur de Brad, les deux acteurs se seraient en effet dit oui le jour de Noël, dans un cadre des plus paradisiaques. Le couple avait loué la splendide villa de la créatrice Donna Karan (pour seulement 23 000 euros la nuit) : 11 chambres, 8 salles de bains, 2 piscines… Surtout, la maison, qui donne directement sur une plage privée, offrait le lieu rêvé pour un mariage en toute intimité… les pieds dans l’eau. Pile ce qu’avaient aussi prévu Jennifer Aniston et Justin Theroux, avant de tout annuler. Dans la guerre des mariages, conclut “ Oops ! ”, Angie semble donc avoir remporté la victoire ! ” Tu m’en diras tant… Enfin, en même temps, la famille réunie, plus Jen qui annule son wedding, c’est ptêt ben vrai, cette histoire de mariage, après tout… D'autant que "Oops!" a encore des cartouches...

 

Jen annule son mariage à Cabo San Lucas

Brad et Angie mariés ou pas, une chose est sûre : Jen a bel et bien annulé ses noces. “ Oops ! ” le raconte en effet : “ Tous les ans, Jen part célébrer les fêtes de fin d’année à Cabo San Lucas, au Mexique. Mais cette année, le séjour devait être exceptionnel : l’actrice de 43 ans et son fiancé avaient en effet prévu de s’y marier. “ Ils s’étaient arrangés pour que leurs amis et leur famille les y rejoignent, et avaient prévu une cérémonie intime sur la plage ”, a en effet confié un de leurs proches à “ OK ! Magazine ”. Emily Blunt, George Clooney, Cindy Crawford et son mari avaient d’ailleurs fait le déplacement… Mais au dernier moment, le couple a annulé tous ses plans. Non pas parce qu’ils ont eu des doutes sur leur union, mais parce que leur projet aurait fuité dans la presse. “ Ils ont compris qu’ils ne pourraient pas se dire oui en toute intimité ”, a expliqué la source. Enfin, ça, c’est la version officielle que le couple souhaiterait nous faire gober ”. Ah, parce que c’est quoi, la vraie raison ?

 

Cafteur, George Clooney ?

“ La vraie raison ? Jen ayant appris par des amis communs (qui a dit George ?) que Brad Pitt et Angelina Jolie devaient, comme eux, se dire oui le jour de Noël, elle a préféré reporter, répond aussi sec le journal. Angie lui a déjà piqué un mari, manquait plus qu’elles fêtent tous les ans leurs anniversaires de mariage en même temps ! ” Comme quoi, y’a pas que les garçons qui se mesurent le kiki… mais ça, on le savait déjà, non ?

 

Kim Cashdashian, vraie business mamma

Après le mariage, le bébé… Vous voyez où on veut en venir ? Non ? Vraiment ? A Kim Kardashian — qu’on, pour le coup, hey !, jeu de mot, jeu de mot, envie de rebaptiser Kim “ Cashdashian ” (houlà, on s’est dépassé, là). Sérieux : l’a pas perdu le Nord, la fillette à papa-maman… “ Son bébé avec Kanye ? Le plus beau coup de sa carrière ! ”, hurle en gros titre “ Oops ! ”. Son enfant, prévu pour fin juin, serait surtout une bonne assurance vie !, explique le mag. “ Elle est en pourparlers pour que sa grossesse soit filmée — échographies, visites médicales, etc. ”, confie-t-on au “ Sun ” “ Cela lui rapporterait 12 millions d’euros ”. Pas mal, mais pas suffisant. Car Kim ne compte pas seulement nous montrer ses varices en gros plan — voire son accouchement, comme l’a fait sa frangine Kourtney. “ Elle veut aussi devenir égérie pour des marques de produits destinés aux femmes enceintes ”. Une bien belle idée qui, si elle n’a pas convaincu tout le monde (les régimes Jenny Craig ont déjà décliné), devrait rapporter gros ”. Bon, on sait bien que les accros au pognon n’en ont jamais assez, en même temps… en même temps, vous trouvez pas ça bizarre, vous, cette façon qu’elle a de s’accrocher à sa tirelire, la mère double K ?

 

Pourquoi mamma double K est accro au pognon comme ça

Essssplication ! “ Enceinte, Kim est ultra-bankable !, remarque pas si bêtement “ Oops ! ”. Les ventes de sa sex-tape avec Ray J. ont (…) augmenté de 80 % ! Et un site Internet lui a proposé 200 000 euros pour tenir un journal de grossesse. De quoi la réjouir, elle qui manquait d’actu pour booster la télé-réalité familiale. Alors elle avait bien pensé à épouser Kanye, en toute intimité, devant 72 caméras… Seul hic, elle est toujours mariée à Kris Humphries. Et le grand dadais est décidé à faire traîner. “ Kim sera sans doute encore unie à Kris quand elle accouchera, ce qui la rend malade ”. D’autant que selon la loi californienne, le basketteur sera le père présumé jusqu’au divorce. Pas top pour Kanye, mais tant pis. Les millions amassés devraient faire passer la pilule (et payer la maison à 8 millions d’euros que le couple s’est offert à Bel Air) ”. Quand on peut pas gagner ici, faut bien se rattraper là… un sou est un sou : faut bien rentabiliser.

 

La mère de Kim furax contre Kanye

C’est que la Kim a été à bonne école… “ Oops ! ” nous le souffle au creux de l’oreille, dans un encadré : “ Kris Jenner, la mère de Kim, (est) furax contre Kanye. Elle voulait vendre l’exclu de la grossesse à la presse people ! ” Et, gross malheur ! Le papa du bébé l’en a empêchée… “ “ Faites du bruit pour la maman de mon bébé ! ” Le 30 décembre, reprend le people, lors d’un concert à Atlantic City, Kanye West lâchait le morceau, et annonçait la grossesse de Kim, en fourbe. “ Kim comptait attendre pour le dire. Mais elle était ravie qu’il l’ait fait ”. Sauf que sa môman et manager a moins apprécié de s’être fait griller la priorité ! Selon “ The Daily News ”, Kris Jenner comptait monnayer la nouvelle 400 000 euros. Ne lui reste qu’à négocier les premières photos du bébé. “ Elle a lancé les enchères auprès des magazines américains ”, révèle le “ New York Daily News ”. Tout en développant déjà un nouveau show sur la naissance ”. Si c’est pas un enfant de l’amour, ça !

 

Quand les Middleton se la jouent comme les Kardashian

Ah, les parents indignes… La semaine dernière, on relevait, comme ça, que Kim Kardashian nous avait joué la grande scène des nausées, façon Kate Middleton. On pensait que la compétition, le mimétisme — ou la comparaison — s’arrêteraient là. Naïfs que nous étions ! Car ce samedi, ce sont les Middleton themselves qui jouent aux Kardashian. “ Oops ! ” nous l’apprend en effet : “ Après Pippa, accusée d’avoir surfé sur la célébrité de sa sœur pour sortir son livre, au tour des parents Middleton d’être sur le banc des accusés ! Leur faute ? Avoir lancé des produits pour “ petits princes et petites princesses ” sur leur site de vente en ligne à l’annonce de la grossesse de Kate. Tenter de gagner de l’argent sur le dos (ou le petit bidon) de leur fille passe mal outre-Manche, note le mag. En gagner sur les fesses de Pippa aurait sans doute été mieux vu… ” Heu, quelque part, c’est pas faux, “ Oops ! ”…

 

Lola Dewaere, fille de son père

Et puisqu’on parle du poids que les parents font porter à leurs enfants, “ Paris-Match ” publie cette semaine une interview de Lola Dewaere, la fille de Patrick, nommée pour le César du meilleur espoir féminin dans “ Mince alors ! ” et interprète principale de “ La véritable histoire de Maria Callas ” au Théâtre Dejazet à partir du 22 janvier. “ Lola a enfin conjuré le destin ”, assure l’hebdo dans son chapeau. A bien lire le papier, perso, on n’est pas tout à fait convaincu…

 

Le souvenir que Lola a de son père

“ Vous n’aviez que 2 ans et demi à la disparition de votre père, rappelle le mag. Vous reste-t-il un souvenir de lui ? ” —“ A la maison, le sujet “ père ” était tabou. Nous n’en parlions jamais, répond Lola Dewaere. Je n’ai pas de souvenirs avec mon père, juste ce flash : nous sommes dans notre appartement de l’impasse du Moulin-Vert et je viens de casser une bouteille sur le carrelage de la cuisine. Mon père me gronde et me donne ma première fessée, tandis que ma mère crie derrière lui : “ Elle est petite, elle est toute petite ! ” Voilà, c’est tout ”. C’est pas beaucoup… pas des masses sympa, sympa, non plus…

 

“ Ma souffrance auprès de ma mère était pire, pour moi, que la mort de mon père ”

Elevée par ses grands-parents maternels “ parce que sa mère était à la fois trop fragile et trop dévastée par le chagrin pour s’occuper (d’elle) ”, Lola a vécu avec sa maman à partir de onze ans. “ Comment s’est passée cette nouvelle cohabitation ? ”, lui demande “ Match ”. —“ Ma mère a voulu rentrer dans le rang pour m’élever correctement. Elle est devenue maquilleuse pour les studios de cinéma. Mais c’était avant tout une séductrice qui avait tous les hommes à ses pieds, du moniteur de ski au directeur de l’hôtel où nous descendions en vacances. Je crois franchement qu’elle n’était pas faite pour être mère. Ma souffrance auprès d’elle a été pire, pour moi, que la mort de mon père. Cette femme pouvait détruire ma vie, m’entraîner avec elle. C’est la raison pour laquelle j’ai coupé les ponts avec elle depuis 2005. (…) Maintenant, je considère que je n’ai pas de parents. Ce sont mes grands-parents qui le sont ”. P…, ça fait mal, ça !

 

Quand le sort s’acharne…

Pas aidée, la jolie petite Lola… Comme par un fait exprès, la vie semble s’être acharnée contre elle. “ A 18 ans, indique en effet le journal, vous avez été victime d’un très grave accident de la route ”. —“ J’étais avec des amis et nous revenions de boîte de nuit, raconte la jeune fille. Le choc a été d’une violence inouïe et le conducteur a été tué sur le coup. Moi, j’ai fait un arrêt cardiaque et ma bouche a été complètement arrachée. Pour retrouver un visage, j’ai subi greffe sur greffe, implant sur implant par les plus grands plasticiens chirurgiens. J’ai mis sept ans à m’en remettre ”. Elle en a aujourd’hui 33. Ca fait beaucoup de souffrance, tout ça.

 

“ Je ne veux pas d’enfants. Il y a trop de souffrance autour de ma propre enfance ”

“ Imaginez-vous, un jour, avoir des enfants ? ”, lui demande en conclusion l’hebdomadaire. —“ Je ne veux pas avoir d’enfants, répond Lola. Donner la vie me fait peur. Il y a trop de souffrance autour de ma propre enfance. Aujourd’hui encore, je considère le suicide de mon père comme un abandon. Son amour pour moi n’a pas réussi à le retenir. Je n’ai pas été capable de le faire rester. En fait, je me suis toujours sentie mal aimée. Même de mes grands-parents, que je soupçonnais de préférer mon cousin à moi (orphelin lui “ aussi ” et élevé à ses côtés, ndlr), car il était brillant en classe, alors que je n’étais qu’un cancre. En ce qui concerne ma mère, je me dis que c’est peut-être moi qui ne lui ai pas donné l’envie d’être mère. Tout serait donc de ma faute ”. Hé ho, poussinette, t’es sérieuse, là, ou tu nous joues les Cosette pour nous faire pleurer ? Si t’es sérieuse, nous, on te dit : vois un psy, ou n’en vois pas, c’est pas obligé…, mais apprends à t’aimer. La vie, ça peut être yummy, aussi !

 

Frédéric Taddeï en amoureux coquin

Un peu de bon amour, de passion jolie — pas forcément simple… — pour finir ? Surprise ! Le très classieux Frédéric Taddeï prend la pose amoureux dans “ Match ” avec sa dulcinée Claire Nebout, et ça donne des photos… très convenables, mais un peu coquines, quand même — disons, marrantes, étant donné le “ personnage ”.... Notre bel animateur ténébreux-provoquant passe de France 3 à France 2, Claire est au théâtre, dans “ La belle de Cadiz, à la Commune d’Aubervilliers, et, après tout, il faut bien fêter ça. Oui, heu… et sinon, côté interview, ça donne quoi ? C’est pas gnangnan. Ce serait même assez piquant… limite décoiffant, voire.

 

“ La femme de votre vie doit être votre bordel ”

“ Vous avez découvert Claire au cinéma, dans “ Association de malfaiteurs ” de Claude Zidi, en 1987. Vous dites être “ tombé en extase ”. Comment expliquer ce sentiment fulgurant ? ”, lui demande le journal. —“ Incompréhensible…, répond Fred. Voici la seule explication que j’ai trouvée : inconsciemment, je savais sans doute que je voyais pour la première fois ma femme, la mère de mon fils. C’était la plus belle femme du monde. Elle m’a terrassé. Il m’a toujours semblé que la femme de votre vie doit être votre bordel : la mère de votre enfant, votre femme, votre maîtresse, toutes les femmes à la fois. Voilà pourquoi une actrice, c’est mieux ”. —“ Je sais tout faire… ”, sourit Claire Nebout. Hmmmm, ça ouvre des perspectives, ça… Et après le flash, la “ fulgurance ”, il s’y est pris comment, Frédo, pour prendre la belle Claire dans ses filets ?

 

Une heure chrono pour séduire Claire

“ Dès que j’ai eu mon émission d’interviews sur Radio Nova, en 1992, elle est la première que j’ai invitée ”, répond Taddeï. —“ Vous n’aviez pas peur d’être déçu, ou qu’elle le soit ? ”, l’interroge “ Match ”. —“ Pas du tout ! Ma prétention était sans limites… Une seule chose m’importait : j’avais une heure devant moi pour la séduire. Je savais que j’avais réussi. Je me demandais juste combien de temps elle allait mettre pour s’en apercevoir… ” —“ Oui, j’ai mis du temps…, admet Claire Nebout, mais j’étais déjà mère et engagée. Dans ce studio, je n’ai pas vu le temps passer, j’étais étonnée, moi qui suis plutôt sauvage. Il était brillant, bourré de charme, et son assurance donnait confiance ”. —“ J’étais sûr qu’elle était la femme de ma vie et que j’étais l’homme de la sienne, renchérit Taddeï, il fallait bien qu’elle se rende à l’évidence… Ensuite, chacun s’est mis à lutter ”. —“ Ca fait vingt ans, précise Claire, qu’on lutte pour que l’autre ne nous anéantisse pas ! ” Holà, holà, c’est quoi, cette histoire de “ lutte pour que l’autre ne nous anéantisse pas ” ?

 

“ C’est une histoire d’amour darwinienne : s’adapter pour ne pas être anéanti ”

“ Il y a toujours des choses à conquérir chez l’autre. Mais en plus, il faut conquérir sa liberté…, explique Frédéric. C’est une histoire d’amour darwinienne : s’adapter pour ne pas être anéanti. Alors oui, il faut des absences, des disputes pour rappeler que rien ne vous est dû. Si elle peut vous détruire, elle vous détruira, se débarrassera de vous. Dès l’instant où j’ai eu Claire en face de moi, je me suis dit : “ Elle est capable de me faire beaucoup de mal, elle est capable de me détruire ”. C’est ce qui est attirant. Mais ça n’était possible qu’à partir du moment où elle ressentait la même chose de son côté. Sinon, elle m’aurait dominé et ça n’aurait pas duré aussi longtemps ”. —“ Je ne suis pas une femme de pouvoir, réagit Claire. Je peux être imprévisible, injuste, mais dominer ne m’intéresse pas ”. —“ Tu parles ! (rires) ” Rouuuuu, doivent pas s’ennuyer à la maison, les Taddeï-Nebout, on vous le dit !

 

“ Ca brûle, mais on se retrouve autour du bois mort, là où la plupart des gens démissionnent ”

“ Avez-vous encore peur de vous perdre ? ”, leur demande “ Paris-Match ” en conclusion. —“ Bien sûr… On n’arrête pas de se provoquer !, répond Claire Nebout. On est toujours dans un duel, dans l’opposition… C’est comme un nerf, un muscle. Il aime le free jazz, moi, le classique, j’aime marcher au bois, il déteste la campagne, je suis bio, j’apprécie la cuisine vapeur et il adore la viande rouge… Mais on arrive à trouver une sorte d’équilibre… On a tous les deux du caractère, il y a des combats, ça brûle, mais on se retrouve autour du bois mort, là où la plupart des gens démissionnent. Ca place encore plus haut ce qu’on vit, ça le rend encore plus beau ”. —“ On ne s’est jamais préservés, complète Taddeï. On a fait tout ce qu’on dit à un couple de ne pas faire. Sur le papier, nous n’avions aucune chance. Mais on l’a fait quand même, et tout va très bien ”. Ho, ben, ça fait du bien à entendre, ça… ça donne envie de s’aimer, de “ lutter ”, comme ils disent, quitte à parfois ravaler sa salive, et se mettre — un peu, pas trop quand même, hmmm ? — en danger. Sur ce, bon week-end, exercez-vous bien, les lapins !

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

02.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

03.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

04.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

05.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

06.

Pourquoi l’euro pourrait bien être le prochain dommage collatéral de la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis

07.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

01.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

02.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

03.

La saga du Club Med : comment le Club Med résiste à la crise chinoise

04.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

05.

Peugeot-Citroën : le lion résiste aux mutations mondiales

06.

Comment se fait-il qu'un pays aussi beau que la Pologne ait un gouvernement de m... ?

01.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

02.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

03.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

04.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

05.

Quand le moisi (Jean-Michel Ribes) s'en prend à la pourriture (Matteo Salvini)

06.

Italie : quelles leçons pour la droite française ?

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires