En direct
Best of
Best of du 20 au 26 juin
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Consommation de drogue : ces effets secondaires jamais vus auparavant provoqués par la crise du Coronavirus

02.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

03.

Présidentielle 2022 : pourquoi le duel tant annoncé n’aura pas lieu

04.

Nouvel espoir dans le traitement du cancer : un nouveau traitement stoppe le développement des tumeurs

05.

Houria Bouteldja assassina la "gauche blanche"…

06.

Nouvelle explosion des cas de Coronavirus : mais que se passe-t-il aux Etats-Unis ?

07.

Une nouvelle étude montre que si, l'argent fait bien le bonheur...(et de plus en plus)

01.

Les Vikings nous ont envahis et colonisés au IXe siècle ! Nous exigeons donc que le Danemark, la Norvège, la Suède et l’Islande se repentent

02.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

03.

"Tuez Sarkozy !". On ignore encore qui a donné l’ordre mais le Parquet National Financier s’est chargé de son exécution

04.

Pas de démocratie sans droit à offenser : ce capitalisme qui prend le risque de précipiter la guerre civile à trop vouloir montrer patte progressiste

05.

L'éolien peut-il être une alternative verte crédible au nucléaire ?

06.

Pire que le coup d’Etat permanent, la campagne électorale permanente ? Emmanuel Macron, le président cynique

01.

Municipales : mais que cache donc l’étonnante schizophrénie des Français entre élections locales et nationales ?

02.

"Tuez Sarkozy !". On ignore encore qui a donné l’ordre mais le Parquet National Financier s’est chargé de son exécution

03.

Arsène Lupin était noir ! La preuve : il va être joué par Omar Sy

04.

Désordres publics : la lourde facture des dérives de la lutte contre le racisme et les violences dans la police

05.

Affaire Fillon : François Fillon est condamné à 5 ans de prison, dont 3 avec sursis, et Penelope Fillon à 3 ans de prison avec sursis

06.

Le parti EELV va alerter le CSA après les propos d'Eric Zemmour sur CNEWS dans "Face à l'Info" sur la vague verte et l'islam

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Politique
Emotion à Matignon
Retrouvez l'intégralité de la passation de pouvoir entre Edouard Philippe et Jean Castex
il y a 2 heures 54 min
pépites > Justice
Plaintes
Covid-19 : une enquête judiciaire va être ouverte contre Edouard Philippe, Agnès Buzyn et Olivier Véran
il y a 3 heures 55 min
décryptage > Politique
Nouveau chemin cherche destination

Jean Castex Premier ministre : une nomination très habile... Mais l’habileté peut-elle suffire ?

il y a 6 heures 9 min
décryptage > Environnement
"Vague verte"

Tous écolos… ou soumis à lavage de cerveau intensif ?

il y a 8 heures 41 min
pépites > Politique
"Monsieur déconfinement"
Remaniement : Jean Castex est le nouveau Premier ministre et remplace Edouard Philippe à Matignon
il y a 9 heures 43 min
décryptage > Société
Addicts

Consommation de drogue : ces effets secondaires jamais vus auparavant provoqués par la crise du Coronavirus

il y a 10 heures 59 min
décryptage > Santé
Berzosertib

Nouvel espoir dans le traitement du cancer : un nouveau traitement stoppe le développement des tumeurs

il y a 12 heures 13 min
pépites > Politique
Nouvelle étape
Remaniement : le gouvernement d'Edouard Philippe démissionne
il y a 12 heures 55 min
décryptage > International
Président à vie ?

Ce que s'est vraiment offert Vladimir Poutine avec son référendum et ses 16 années de pouvoir supplémentaires

il y a 13 heures 30 min
pépites > Politique
"Ouvrir un nouveau chemin"
Emmanuel Macron se confie à la presse quotidienne régionale avant le remaniement et dévoile ses priorités pour la fin du quinquennat
il y a 23 heures 42 min
pépites > Politique
Equipe renforcée
Mairie de Paris : Anne Hidalgo décide de s’entourer d’une équipe de 37 adjoints
il y a 3 heures 20 min
pépites > Politique
Premier ministre
Jean Castex "mesure l'immensité de la tâche" qui l'attend à Matignon
il y a 5 heures 18 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand la lumière anime les heures et quand le bleu se veut marine : c’est l’actualité estivale des montres
il y a 7 heures 29 min
décryptage > Science
Sondage

93% des Français gardent leur confiance pour les scientifiques après le Coronavirus

il y a 9 heures 21 min
décryptage > Environnement
Macron veut un référendum sur le climat

La question sera sans doute : "Voulez-vous qu’on mette les villes à la campagne car l’air y est plus pur ?"

il y a 10 heures 39 min
décryptage > Société
épanouissement

Une nouvelle étude montre que si, l'argent fait bien le bonheur...(et de plus en plus)

il y a 11 heures 20 min
décryptage > Société
Névrose de la culpabilité

Villes vertes : mais que se passe-t-il dans la tête de ces cadres qui votent contre leurs propres modes de vie ?

il y a 12 heures 32 min
décryptage > Politique
Remaniement

Emmanuel Macron : il faut que tout change pour que rien ne change (sauf le Premier ministre ?)

il y a 13 heures 21 min
décryptage > Environnement
Misanthropes et libertophobes

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

il y a 13 heures 38 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Histoire du Consulat et de l’Empire" de Adolphe Thiers : le Consulat, le meilleur de Bonaparte ?

il y a 1 jour 5 heures
© Reuters
© Reuters
La semaine Goldnadel

Les médias de service public attisent-ils le feu de l'antisémitisme en France ?

Publié le 15 octobre 2012
Cette semaine, Gilles William Goldnadel revient sur la découverte d'un réseau djihadiste en France et s'interroge notamment sur l'influence des médias de service public.
Gilles-William Goldnadel
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gilles-William Goldnadel est un avocat pénaliste aux prises de position contestataires, président fondateur d'Avocats sans frontières. Il fut le défenseur des accusés dans les affaires Sentier I et Sentier II, ainsi que dans l'Angolagate. Il est...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Cette semaine, Gilles William Goldnadel revient sur la découverte d'un réseau djihadiste en France et s'interroge notamment sur l'influence des médias de service public.

L'émotion produite par la découverte d'un réseau djihadiste français violemment anti-juif aura atteint son paroxysme lundi dernier. Il est assez édifiant de regarder à quoi a pu ressembler le jour d'après. Après que la réalité de la menace a commencé progressivement par être remplacée par l'idéologie virtuelle qui conditionne non seulement les propos mais encore les comportements.

Mais avant cela, il n'est pas inutile de rappeler que, selon le Figaro du lundi 8 octobre (« 12 apprentis djihadistes prêts à mourir »), l'un des individus arrêtés « était abonné via Facebook à plusieurs sites religieux fondamentalistes, il diffusait des photos de bébés palestiniens tués ou d'un soldat israélien pointant son fusil en direction d'un enfant. Avec ce commentaire d'internaute : Comment ne pas être haineux envers ce peuple maudit ? » Tout comme Mohamed Mérah, dont on sait qu'il avait inséré dans le film qu'il avait tourné pendant le massacre des enfants juifs de Toulouse, la photo d'enfants de Palestine qu’il voulait venger, dont celle de Mohamed Al Dura à Gaza, dont la mort est toujours controversée.

Dès le mardi, le responsable de la revue de presse de France Inter a cru bon de faire entendre des extraits de la chanson du groupe Zebda (de Toulouse…), dont Le Monde rappelle qu’il ne cache pas « son militantisme pro palestinien », intitulée : « Une vie de moins ». Arrêt sur image et son : le vidéo-clip de cette chanson, composée par l'universitaire que j'épinglais il y a peu pour avoir loué la modération des Frères Musulmans égyptiens, est accompagné d'un dessin animé ou apparaissent en boucle des images de soldats israéliens menaçant de leurs armes des enfants de Palestine. Extraits : « J'ai vécu les vagues humaines de l'intifada. J'ai vécu cortèges et grèves, drapeaux à bout de bras. Nous chantions à pleins poumons notre passion. Tandis qu'au-dessus de nous paradaient leurs avions. Je suis mort atteint d'une balle perdue. Je suis mort assassiné par un homme inconnu qui croyait faire son devoir en tirant dans le brouillard sur des ombres ennemies aux armes dérisoires. Je suis mort un soir d'automne, un soir de Ramadan… »

France télévision info, le site officiel de notre chaîne publique nationale, diffuse le clip de Zebda et en fait la promotion. À noter que l'auteur et les chanteurs se sont rencontrés, comme ils s'en vantent, dans le cadre d'une tournée régionale du groupe dans la Syrie d'Assad. Je rappelle, en passant, que le bilan des massacres en Syrie a déjà dépassé en une année le nombre de morts causées par le conflit israélo-palestinien depuis 1948. Je ne souhaite pas ici et maintenant expliquer en quoi, selon moi, ce palestinisme obsessionnel est inepte et injuste. Je pose simplement les questions : était-il indispensable, toutes affaires cessantes, ce mardi 9 octobre de diffuser sur les ondes nationales, dans le cadre insolite d'une revue de presse, cette chanson militante ?

Était-il tout aussi indispensable, de la part de la seconde chaîne de télévision nationale de diffuser et de faire la promotion de ce vidéo-clip littéralement ravageur ? Quelles sortes de rage, stupidité, ou irresponsabilité poussent des journalistes du service public à de telles initiatives ? J'affirme, au nom de l'expérience récente et tragique, que les ingrédients de cette chanson peuvent produire, mis dans certaines têtes, les mêmes effets qu'une cocotte-minute, un réveille-matin, et des clous dans certaines mains. Avec une aussi belle promotion, cette chanson devrait faire un malheur.

Dans un ordre d'idées voisin, s'agissant notamment de la folle obsession palestinienne, on a vu la motion de Stéphane Hessel, présentée devant le Parti Socialiste, recueillir pas moins de 12% des suffrages. J'ai écrit ce que je pensais de l'indignation unique et mensongère de l'ancêtre suprême, j'ai publié dans les colonnes d'Atlantico (le 16 juillet) ses déclarations ahurissantes et lénifiantes de 2011 à la presse allemande sur la « souple » occupation nazie. Jean-Marie Le Pen a été condamné pour bien moins que cela. Hessel, lui, est plébiscité par la gauche « anti-raciste ». À l'heure où l'idéologie dominante ne cesse de ratiociner avec succès sur la droitisation de l'opposition, qu'attend donc cette dernière pour évoquer la gauchisation du PS ?

Dès le mardi matin, une partie de la presse - un temps tétanisée par les révélations sur le réseau djihadistes - repartait allègrement en guerre contre le pain au chocolat de Jean-François Copé. Dans la foulée, le CFCM décidait d'attraire en justice ce dernier. Dans les colonnes d’Atlantico, Charb, le directeur de Charlie hebdo, qui, ordinairement, n'y va pas avec le dos de la cuillère pour dire ce qu'il pense des actions en justice contre la presse, tournait laborieusement autour du pot pour dire ce que lui inspirait l'initiative judiciaire de l'organe représentatif du culte musulman. Plutôt que de montrer avec opportunisme le postérieur de leur prophète, il devrait s’abstenir de lécher celui de ses fidèles trop empressés.

Le twitt de Pierre Bergé, concernant le tombeur de Ségolène Royal, Olivier Falorni : « traître un jour, traître toujours », sous prétexte que le malheureux aurait osé voter contre le traité européen, a connu un succès médiatique qu’il n'est pas interdit de trouver excessif.Sur le fond, il n'est peut-être pas interdit non plus de trouver qu'en matière de trahison de leurs idées, la grande majorité des godillots socialistes qui viennent d'approuver à l'automne une disposition sarkozyste qu'ils foulaient aux pieds à la belle saison, pourraient en remontrer au nouveau député de Charente-Maritime.

Mariage homosexuel, enfin : Mme Najat Vallaut-Belkacem est montée sur ses grands chevaux vendredi pour dire tout le mal qu'elle pense de l'initiative de certains maires qui refusent par avance de célébrer des mariages homosexuels, en cas d'adoption d’un projet de loi l'autorisant. « J'estime que la loi est faite pour être appliquée par tous et toutes. Sinon, dans quel monde vivrions-nous ? » S'est interrogée à voix haute, la gracieuse porte-parole du gouvernement. Dans le monde d'aujourd'hui, Madame la ministre, dans cette France dans laquelle, des magistrats payés pour faire appliquer la loi républicaine, et membres d'un syndicat - pépinière de votre parti politique - claironnent depuis des années, à coups de pétitions, qu'ils refuseront d'appliquer les lois sur les flux migratoires taxées de scélérates. C'est le monde de Réseau d'Educateurs Sans Frontières qui prônent la « désobéissance civique » en faveur des sans-papiers. C'est le monde de Droit au Logement qui favorise les squats. C'est le monde de votre allié José Bové qui détruit les cultures, au nom de sa conception toute personnelle de l'intérêt suprême.

Ce monde, c'est votre monde, Madame, et nous y vivons déjà.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (62)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
CAMUS
- 17/10/2012 - 12:03
extrême droite ?
@Altec
En Israël , il n'y a que des gouvernements , dont le but ultime est de protéger ses citoyens
si les 'extrêmes droite ce sont les religieux barbus et infectes , dites nous le nombre d'attentats criminels qu'ils ont perpétré a travers le monde ?
laurentso
- 17/10/2012 - 11:04
Gageons que M. Goldnadel,
dans son billet la semaine prochaine, protestera contre le site Atlantico qui a ouvert un topic permettant tous les messages antisémites, sous couvert d'humour. Et sans aucune modération, visiblement.
CAMUS
- 17/10/2012 - 09:38
Gilles William Goldnadel
rien a voir avec le sujet , mais je veux rendre hommage à Gilles William Goldnadel , pour sa participation aux grandes gueules sur RMC , au moins il se place pour défendre les juifs et Israël , au cas où ça dérape