En direct
Best of
Best of 15 au 21 juin
En direct
Revue de presse des hebdos
L'Express sait (à sa place) quand Emmanuel Macron doit quitter le gouvernement et qui veut le tuer ; Orlando, Magnanville :"l'ubérisation" du terrorisme par Daech qui empoisonne nos démocraties
Publié le 16 juin 2016
Une nouvelle ère du terrorisme... une "ubérisation" ose même le criminologue Alain Bauer... les articles de vos hebdos traduisent la sidération qui a saisi le pays après l'assassinat sous les yeux de leur petit garçon, de Jessica Schneider et Jean-Baptiste Salvaing, à leur domicile de Magnanville.
Anita Hausser, journaliste, est éditorialiste à Atlantico, et offre à ses lecteurs un décryptage des coulisses de la politique française et internationale. Elle a notamment publié Sarkozy, itinéraire d'une ambition (Editions l'Archipel, 2003)....
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Anita Hausser
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Anita Hausser, journaliste, est éditorialiste à Atlantico, et offre à ses lecteurs un décryptage des coulisses de la politique française et internationale. Elle a notamment publié Sarkozy, itinéraire d'une ambition (Editions l'Archipel, 2003)....
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une nouvelle ère du terrorisme... une "ubérisation" ose même le criminologue Alain Bauer... les articles de vos hebdos traduisent la sidération qui a saisi le pays après l'assassinat sous les yeux de leur petit garçon, de Jessica Schneider et Jean-Baptiste Salvaing, à leur domicile de Magnanville.

L'Obs et le ¨Point, et Valeurs Actuelles décrivent en détail cette escalade dans l'horreur. Et un constat "Daech empoisonne nos démocraties"... Emmanuel Macron"conspué, adulé, décrié, admiré... et surtout surveillé". L'ascension du Ministre de l'Economie dérange... et la liste de ceux qui "veulent sa peau" s'allonge de jour en jour. "L'Express" les a recensés. Idem pour François Hollande, mais Valeurs Actuelles s'intéresse à celui qui le talonne dans les sondages, Jean-Luc Mélenchon.  

"Vos magazines sont unanimes : la France entre dans une nouvelle ère du terrorisme. Ils relatent avec force détails l'horreur de l'assassinat de Jessica Schneider et Jean-Baptiste Salvaing.  Ils divergent sur le déroulement des deux meurtres. Pour le Point, Larossi Aballa aurait d'abord suivi la jeune femme à l'intérieur du pavillon où il l'aurait égorgée sous les yeux de son enfant, et il aurait attendu son compagnon pour lui asséner les coups de couteau mortels. Il s'était entraîné à égorger en tranchant la gorge de lapins avec ses copains en forêt... Pour l'Obs, l'assassin aurait d'abord tué le policier avant d'entrer dans la maison et s'en prendre à Jessica. Et d'expliquer que Larossi Aballa "semble avoir voulu suivre avec une précision terrifiante les consignes du Syrien Abou Mohamed Al Adnani, porte-parole de l'Etat islamique et considéré par les services de renseignements occidentaux comme le ministre des attentats... Il avait demandé aux fidèles de commettre de nouveaux attentats pendant le mois du ramadan... En 2014 il avait dans un message exhorté ses partisans à attaquer les forces de l'ordre de la coalition; "attaquez, tuez les soldats des tyrans, leurs forces de police et de sécurité, leurs services de renseignements et leurs collaborateurs"... Le magazine qui publie une interview de Gilles Keppel qui développe la théorie du "djihadisme troisième génération". Pour lui "Larossi Aballa est tout sauf un loup solitaire....Ces attentats provocateurs visent à susciter en réaction des pogroms anti-islamiques, des désacralisations de mosquées dans le but ultime de déclencher une guerre civile et l'implosion de l'occident..." La théorie du "loup solitaire"est également récusée par le criminologue Alain Bauer qui explique dans le Point qu'"il s'agit certes d'opérateurs isolés, mais qui ont des contacts réguliers, directs ou indirects, avec des prédicateurs ou des leaders terroristes structurés. Ils sont autonomes mais pas indépendants..On a affaire à des militants centralisés, à des nationalistes, à du gangsterrorisme...et de plus en plus à du lumpenterrorisme. On assiste à une ubérisation du terrorisme"....Le criminologue note que "nous allons vouloir surveiller tout le monde alors que seul le sur mesure fonctionne, pas le prêt à porter. Daech aura réussi à empoisonner nos démocraties. C'est sa mission, et il s'en acquitte très bien ".

L'Express ne s'en cache pas : il aime bien Emmanuel Macron. Et qui aime bien, châtie bien. Aujourd'hui, s'il traverse une passe difficile, le surdoué Macron, champion des chiffres et des lettres, doit d'abord s'en prendre à lui-même :de la polémique à propos de son impôt sur la fortune aux tempêtes soulevées par ses réparties cinglantes, telle celle sr le costard et le tee-shirt, en passant par une médiatisation people qu'il semble chercher tout en la déplorant, le ministre de l'économie a méconnu les règles basiques de la politique, où on ne peut jouer à demi la transparence ni espérer une quelconque loyauté. Un présidentiable est d'abord une cible "... Et pour éradiquer ce malentendu le magazine, sous la plume de Christophe Barbier, lui conseille "à la fois de démissionner du gouvernement et annoncer sa candidature, quoi qu'il arrive, à la présidentielle"... Et le magazine indique le bon moment "la fin du mois de septembre. ..cela signifie qu'il faut rester encore plus de cent jours dans la lessiveuse actuelle". Une lessiveuse où s'activent syndicalistes, chefs d'entreprises, artisans, notaires, politiques ( de droite et de gauche ),.Et à ce propos, c'est "un proche"du Ministre qui se dit convaincu que"c'est Matignon qui a fait fuiter les informations sur son ISF à la presse"... Et le journal de conclure ""le destin de Macron ne relève que de lui-même, car les rendez-vous de l'Histoire ne s'honorent pas aucune procuration. Mais l'Express soutiendra toujours les réformes susceptibles d'enrayer le déclin de la France, parce qu'il est tard, très tard, mais pas trop tard "! Cependant, en vertu du vieil adage, il ne faut pas mettre tous ses oeufs dans le même panier, le journal soutient aussi l'initiative d'Alexandre Jardin qui appelle "à une véritable révolte citoyenne"et il en appelle à Jean-Louis Borloo, Nicolas Hulot, Daniel Cohn-Bendit, Jean-Christophe Fromantin, Emmanuel Macron pour créer "l'Alliance des citoyens en marche", dont l'objectif est clair (ndlr : pas tant que ça !): débrancher le logiciel centralisateur ,permettre au peuple d'être enfin acteur....Croire dans les Faizeux, les capables méprisés, les praticiens déjà en marche. Soutenus,, ces leaders légitimes créeront les grands programmes efficaces dont les gens ont besoin "... On attend avec intérêt les réponses des interpellés !

Ce n'est pas encore le partage des dépouilles, mais. .. Paris et Berlin se préparent à l'après 23 juin, date du référendum sur le Brexit. L'Obs s'interroge à propos d'Angela Merkel et François Hollande :"les deux dirigeants réfléchissent-ils à une initiative commune, concoctent-ils ce plan de relance que les pro-Européens appellent de leurs voeux pour que l'Europe ne s'effondre pas comme un château de cartes au lendemain du vote ? Chut c'est un secret "mais pour le magazine, "tout ce mystère masque mal les désaccords profonds entre Merkel et Hollande, tous les deux rattrapés par leurs problèmes nationaux et obnubiles par leurs échéances électorales de 2017". On sait que "Hollande et ses principaux ministres se réunissent toutes les semaines pour plancher sur la manière dont la France gérera le résultat du vote britannique et mener une réflexion fondamentale sur l'Europe. .. "car "si le Royaume Uni votait pour quitter l'Europe, faut il lui répondre à 27 ou en resserrant le club de l'Euro"? Paris privilégie "le format restreint pour créer une dynamique". Pour Berlin "la réponse doit comprendre tous les états membres. Il faut que les 27 se mettent d'accord sur une position"...Ils ont du pain sur la planche ! Ensuite, concrètement, "en cas de Brexit, qui récupérera le business de l'euro traité à Londres? Pour Stéphane Boujnah, le PDG de la bourse Euronext Paris est la place la plus attractive pour accueillir les 30000 personnes travaillant à la City sur des produits en euro"....Mais note le magazine "ce n'est pas le signal envoyé par le rapprochement entre la Deutsche Börse et la Bourse de Londres"et à "Francfort les agents immobiliers se frottent déjà les mains"...Et puis les questions de terrorisme et les réfugiés : l'Obs cite Harlem Désir, le secrétaire d'Etat aux Affaires Européennes "Paris milite pour un pacte européen de sécurité pour protéger nos frontières, améliorer la coopération dans la lutte contre le terrorisme, faire progresser l'Europe de la Défense" et un "officiel allemand pour qui "la question la plus importante, c'est l'arrivée des réfugiés".

Et puis, tous vos magazines ont visité en avant-première l'exposition "Jacques Chirac ou le dialogue des cultures" au Musée du Quai Branly, organisée à l'occasion du dixième anniversaire du musée dont Jacques Chirac a été l'initiateur.  Le commissaire de l'exposition est l'ancien ministre de la Culture Jean-Jacques Aillagon). L'Express, le Point et l'Obs reproduisent la photo d'un masque de théâtre japonais "représentant un démon, dont la ressemblance avec l'ex-président (ou plutôt avec sa marionnette aux Guignols) est frappante. L'occasion pour les magazines de rappeler, à l'instar de Françoise Giroud, citée par le Point que Chirac, au rebours de nombre d'hommes politiques, est du genre à cacher un recueil de poésies de Saint-John Perse dans un numéro de "Playboy", et que l'ex-président qui feignait d'être inculte, est en réalité, passionné du Japon et de civilisations anciennes, dont "les passions sont celles d'un autodidacte qui cherche constamment à enrichir son savoir" (l'Obs). A ce propos, une association d'idées un peu osée... L'Obs est allé à la rencontre des "Jupettes", ces femmes ministres dont la carrière fut des plus éphémères, parce que virées six mois après leur nomination par Alain Juppé, que Jacques Chirac a adoubé sur le plan politique. Vingt ans après le faux pas du favori des primaires, "le temps a fait son oeuvre". Mais "cette appellation de juppettes les insupporte. "Et François Baroin, vous l'appelez un jupon?" lance Françoise Hostalier (aujourd'hui soutien de François Fillon). Il n'apprécierait certainement pas !

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
02.
A la recherche des Gilets jaunes disparus
03.
Quand la SNCF se laisse déborder par ses contrôleurs
04.
Renault-Nissan-Fiat Chrysler : le mariage à trois est possible à condition d’éviter trois enterrements
05.
Il y a une grande différence entre l’hygiène et la propreté lorsque vous faites le ménage chez vous et voilà laquelle
06.
Vent de sécularisation sur le monde arabe ? Ces pays qui commencent à se détourner de la religion
07.
Kim Kardashian provoque la colère des Japonais avec le lancement d'une ligne de sous-vêtements, Kimono Intimates
01.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
02.
A la recherche des Gilets jaunes disparus
03.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
04.
L'homme qui combat la bien-pensance pour sauver le monde agricole
05.
Meghan & Harry : all is not well in paradise; Mariage sous couvre-feu pour Laura Smet; Laeticia Hallyday, délaissée ou entourée par ses amis ? Voici & Closer ne sont pas d’accord; Taylor Swift & Katy Perry se câlinent vêtues d’un burger frites de la paix
06.
Amazon : 11,2 milliards de profit, 0 dollars d’impôts payés… : mais dans quel état erre un certain capitalisme ?
01.
PMA et filiation : ces difficultés humaines prévisibles que le gouvernement écarte bien rapidement
02.
Mieux que Jeanne d'Arc : Greta Thunberg voit le CO² à l'œil nu !
03.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
04.
L'Ordre des médecins autorise Jérôme Cahuzac à exercer la médecine générale en Corse
05.
Ce piège dans lequel tombe le gouvernement en introduisant le concept d’islamophobie dans le proposition de loi Avia sur la lutte contre les contenus haineux
06.
Canicule : y’a-t-il encore un adulte dans l’avion ?
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Vincennes
- 17/06/2016 - 12:46
Merci à Anita HAUSER d'avoir, osé mentionner VALEURS ACTUELLES
et pour continuer cette semaine V.A. titre " IL VEUT TUER HOLLANDE" ou comment J.L MELENCHON rêve de fédérer la gauche .....et il n'est pas le seul!!! Egalement, dans V.A. J.L NADDAL(ex/Procureur auprès de la Cour de Cassation), grand pote d'Hollande, qu'il a nommé Pdt de la Hte autorité pour la transparence !!! et quelle transparence (en remerciement, certainement, pour son acharnement envers Sarkozy), qui vient d'être nommé par Pépère "Grand officier de la légion d'Honneur)!!! Cérémonie presque ordinaire puis Pépère décore à tour de bras pour attirer un maximum d'invités à la bonne santé des Français.......la note des FRAIS de bouche de ce quinquennat va être TRES salée.......sans que Dosière ne se manifeste d'ailleurs......alors qu'il ne cessait de tacler les Président de l'ex/UMP Bizarre, vous avez dit bizarre !!
Babaswami
- 16/06/2016 - 11:50
Attali détecteur de talents
D'accord avec foxlynn
M. Macron, qui a gagné des millions chez Rothschild avait "oublié" de payer l'ISF ! A part les autocars, quel est son bilan ? Ne pas oublier que la trouvaille d'Attali, avant Macron, était,en bon détecteur de talents,
il y a plusieurs décennies, un certain...François Hollande !!!
foxlynn
- 16/06/2016 - 10:13
Macron ???
quelle méprise sur ce type ! .... bouffé par l'idéologie d'Attali, cet homme fait illusion ... il s’immisce partout ... chez Renault , chez les notaires qui hait de façon officielle et dans une stupidité totale , ... bref , ce petit monsieur soutenu par Barbier qui n'a encore rien compris ... comme d'autres , fera de la France un département américain tout ubérisé .. vous appelez ça 'du libéralisme" , moi, je dirai du sovietisme primaire , ringard et déconnecté ... il vit dans sa tour à 1,4 million d'euros au nom de sa femme (ça gagne bien les profs dis donc !) .... on est OU là ???