En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

02.

Ce que la médiation Blanquer-Taché dit vraiment de LREM

03.

Attention à vos smartphones, les cas de piratage sont de plus en plus fréquents

04.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

05.

Corse : mobilisation pour la lutte contre une mafia... qui n’existe pas

06.

Des chercheurs identifient la mutation génétique qui explique que certaines personnes dorment très peu

07.

Pourquoi les chiffres officiels sur l’immigration ne décrivent que très approximativement la réalité française

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

06.

Pression islamiste : quelles leçons de la guerre froide et du "containment" de la menace intérieure communiste ?

ça vient d'être publié
pépites > Société
Imbroglio politique
Irlande du Nord : Légalisation de l'avortement et du mariage homosexuel
il y a 1 heure 39 min
décryptage > Politique
Tribune

Logement : il faut faire tout le contraire de la politique d’Anne Hidalgo !

il y a 3 heures 12 min
décryptage > Social
Disparité

Partout dans l’OCDE, le problème spécifique du chômage des personnes originaires d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient

il y a 3 heures 35 min
décryptage > Economie
Ecologisme

PLF 2020 : la fiscalité environnementale ne sauvera pas la planète

il y a 4 heures 4 min
décryptage > Science
Quand le ciel nous tombe sur la tête

L'Europe lance un programme de résilience aux tempêtes solaires

il y a 4 heures 34 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Santé, retraite, service public : Macron tenté de reprendre son programme de réformes à zéro

il y a 4 heures 55 min
décryptage > Social
Attention, danger politique du troisième type

Gouvernement, minorités activistes et reste de la société : le trio infernal que plus rien ne relie ?

il y a 5 heures 12 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Vania : Une même nuit nous attend tous" : "Oncle Vania" revisité

il y a 23 heures 15 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le roman de la France- une histoire de la liberté" de Laurent Joffrin : Tome 1, de Vercingétorix à Mirabeau

il y a 23 heures 32 min
décryptage > Education
Tous égaux

Discriminations positive à l’entrée dans les Grandes écoles : l’égalitarisme en mode délire

il y a 1 jour 3 heures
décryptage > Société
Imbroglio politique

Irlande du Nord : Légalisation de l'avortement et du mariage homosexuel

il y a 1 heure 41 min
décryptage > Social
Marronnier

La SNCF sur la voie de garage

il y a 3 heures 23 min
décryptage > Société
Cachez-moi ça

Des slips sur des statues de nus à l'UNESCO ! Pour ne pas heurter "certaines sensibilités"…

il y a 3 heures 55 min
décryptage > Santé
La vie est injuste

Des chercheurs identifient la mutation génétique qui explique que certaines personnes dorment très peu

il y a 4 heures 29 min
décryptage > Europe
Disraeli Scanner

Comment l’individualisme risque de détruire la démocratie

il y a 4 heures 39 min
décryptage > Société
Ultra moderne voilitude

Cette double crise de la modernité qui paralyse les réflexes démocratiques français

il y a 4 heures 59 min
pépite vidéo > Faits divers
Héroique
Etats-Unis : Il désarme un élève armé d'un fusil à pompe en lui faisant un câlin
il y a 22 heures 15 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : "Sept ans de réflexion" : Une farce (un peu trop lourde) sur l'adultère

il y a 23 heures 26 min
light > Insolite
Dur à avaler
Un chef étoilé mange dans son restaurant : 14 000 euros de redressement de l'Ursaff
il y a 1 jour 1 heure
décryptage > Environnement
Découvrons l'écoféminisme

"Ma planète, ma chatte, sauvons les zones humides" !

il y a 1 jour 3 heures
© Reuters
© Reuters
Difficile devoir civique

Élections régionales : Pourquoi je n'ai pas envie d'aller voter (et pourquoi j'irai tout de même)

Publié le 06 décembre 2015
Ça paraît dingue, dit comme ça, mais en faisant un effort, il est parfaitement possible de trouver une bonne raison de traverser la rue pour aller voter. Si vous n'en avez pas, je vous prête la mienne.
Hugues Serraf est journaliste et écrivain. Son dernier roman : Deuxième mi-temps, Intervalles, 2019  
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hugues Serraf
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hugues Serraf est journaliste et écrivain. Son dernier roman : Deuxième mi-temps, Intervalles, 2019  
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ça paraît dingue, dit comme ça, mais en faisant un effort, il est parfaitement possible de trouver une bonne raison de traverser la rue pour aller voter. Si vous n'en avez pas, je vous prête la mienne.

Bon, je ne vais pas vous raconter d'histoires, je passe pour un type déterminé et résolu, comme ça de loin, mais en réalité je suis exactement comme vous : je n'ai pas spécialement envie d'aller voter aujourd'hui. D'abord, toujours comme vous, je ne sais même pas pour quoi on vote au juste, avec cette réforme territoriale encore au stade du brouillon, ces départements dont personne n'a compris s'ils allaient disparaître ou non, ces nouveaux partages de compétences et de budgets à l'intérieur du mille-feuilles que le monde entier nous envie pour sa clarté et son efficacité...

 

Et s'il n'y avait que ça ! Non seulement je ne sais pas pour quoi on vote, mais je ne sais même pas pour qui voter. Avant, c'était simple. J'étais de gauche en pilotage automatique et je votais systématiquement pour le PS sans trop me poser de questions. Oh, il y avait bien eu cette fois où j'avais dû voter Chirac en me bouchant le nez, mais c'était la fameuse « exception qui confirme la règle » ; un incident de parcours sans conséquences.

 

Mais l'âge venant, on change. Les courgettes en salade, par exemple, je n'aimais pas, je n'en prenais jamais, puis je leur ai redonné leur chance et, finalement, c'est pas si mauvais que ça. Avec le PS, c'est un peu pareil mais dans l'autre sens. Un beau matin, j'ai fini par me demander si j'étais vraiment obligé de voter pour des gens avec lesquels je n'étais plus d'accord sur grand chose. Aux municipales 2014, tiens, j'ai même failli carrément voter à droite au premier tour parce que je trouvais NKM plus jolie qu'Hidalgo et qu'elle voulait faire rouler le métro toute la nuit mais je me suis ravisé au dernier moment parce que tout de même, faut pas déconner non plus...

 

Des Verts qui ne servent à rien mais ne font de mal à personne...

 

Puis je me suis relocalisé dans le sud, où la gauche et la droite sont encore plus grotesquement interchangeables qu'à Paris : les mêmes cliques clientélistes trempant dans le même genre d'affaires louches ;  les mêmes notables indéboulonnables et multi-mandatés. Et tous moches, par dessus le marché. Même pas une vague NKM pour attirer l'électeur midinette ! Bon, je pourrais aussi voter pour les Verts, qui ne servent à rien mais ne font de mal à personne comme les médicaments homéopathiques, mais ils sont alliés au Front de gauche qui, lui, pour le coup, fait un peu trop dans le remède de cheval à effets secondaires flippants.

 

Je pourrais voter pour n'importe qui, en fait, Nouvelle donne et sa semaine de 28 heures qui doit résoudre le chômage, stopper le réchauffement climatique et ramener la paix dans le monde, ou encore l'une ou l'autre de ces petites listes exotiques dont j'ai du mal à comprendre le programmes mal imprimés sur papier recyclé arrivés cette semaine dans ma boîte aux lettres. Vraiment n'importe qui, je vous dis.

 

Enfin, n'importe qui puisse nous éviter une victoire du FN, quoi...

 

C'est sûr, je n'imagine pas convaincre les causes perdues qui pensent vraiment, en leur for intérieur, que Marine, Marion & Co remettront la France à l'endroit à la coupant de ses voisins, en sortant de l'euro, en revenant sur l'avortement, en accroissant les discriminations et les divisions, bref en fichant en l'air tout ce qui reste du consensus sur lequel nous tenons encore tant bien que mal avec ce mix grotesque de nationalisme étroit et de néo-communisme obtus.

 

Je n'imagine pas non plus convaincre les désabusés au dernier stade qui se disent que, bof, ça ou autre chose...

 

J'imagine encore moins convaincre ceux d'entre vous qui ont déjà sorti leur matériel de pêche à la ligne du placard.

 

Je n'imagine convaincre personne de quoi que ce soit en fait, j'ai déjà assez de mal à me traîner jusqu'à l'école primaire du bas de la rue pour aller voter pour n'importe qui, les clientélistes magouilleurs de gauche ou de droite, les petites listes exotiques, les miniaturisateurs de temps de travail, juste pour éviter le drame ultime : une Roberte Ménard blonde aux commandes de ma région d'adoption.

 

Je vous raconte juste que je me suis trouvé une bonne raison d'aller voter pour n'importe qui dans cette élection de n'importe quoi. Allez, j'y vais. Je pars sauver la France du déshonneur avec mon bulletin de vote. Hum, finalement, je suis assez déterminé et résolu, comme type.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

02.

Ce que la médiation Blanquer-Taché dit vraiment de LREM

03.

Attention à vos smartphones, les cas de piratage sont de plus en plus fréquents

04.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

05.

Corse : mobilisation pour la lutte contre une mafia... qui n’existe pas

06.

Des chercheurs identifient la mutation génétique qui explique que certaines personnes dorment très peu

07.

Pourquoi les chiffres officiels sur l’immigration ne décrivent que très approximativement la réalité française

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

06.

Pression islamiste : quelles leçons de la guerre froide et du "containment" de la menace intérieure communiste ?

Commentaires (10)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 08/12/2015 - 19:51
@Fredja 85% des journalistes du Figaro ont voté Flamby!
Le problème ne vient pas du journalisme, où existent toutes les composantes de la société en gestation, mais des écoles de journalisme qui font une sélection sévère pour éliminer tout ceux qui ont l'audace d'écrire un seul des "mots défendus" dans une seule de leurs copies: "Liberté d'expression, libéralisme, national, patriote, patriotisme, préférence nationale...et quelques autres" Les apprenti-journalistes qui oseraient outrepasser ces consignes de base et montrer leur amour de la liberté subissent un lavage de cerveau qui leur permettra d'atteindre un poste subalterne. Les autres, les irréductibles sont éliminés impitoyablement...
Fredja
- 08/12/2015 - 14:52
Dur dur d'être socialo...
par les temps qui courent... Mais à part au Figaro, y-a-t-il des journalistes de droite en France ?
Fran6
- 06/12/2015 - 17:21
les verts
ne font rien et ne font de mal à personne.... incroyable de lire ça!!! amnésique quand il le faut, leur passage au gouvernement PS à tuer un nombre incroyable d'entreprises dans le batiment, une chute énorme de la fabrication d'apparts comme de maisons en faisant peur à tout le monde avec des lois débiles et en plus, on récupère les migrants quand bien même nombre de français n'ont pas quoi se logés, clair, les verts, c'est l'avenir car ils sont mignons, gentils et qualité énorme, ils sont de gauche!