En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
Revue de presse people

Jenifer, Smaïn, Louane, Nolwenn : l'émotion de ceux qui ont perdu un proche ; Diam's, le retour de la colère contre les tueurs ; Karim Benzema, le retour avec la mère de sa fille ; Claire Chazal, le retour à la télé

Publié le 21 novembre 2015
Les magazines de fin de semaine, dits plus "légers" d’habitude, ont adopté deux postures distinctes : il y a ceux qui continuent de vivre, presque comme si de rien n’était, fidèles à leur offre people ou frivole… et il y a ceux qui marquent le coup et se consacrent principalement aux attentats du vendredi 13 novembre. A leur façon.
Sandra Freeman est journaliste et productrice. 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sandra Freeman
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sandra Freeman est journaliste et productrice. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les magazines de fin de semaine, dits plus "légers" d’habitude, ont adopté deux postures distinctes : il y a ceux qui continuent de vivre, presque comme si de rien n’était, fidèles à leur offre people ou frivole… et il y a ceux qui marquent le coup et se consacrent principalement aux attentats du vendredi 13 novembre. A leur façon.

Diam’s : sa révolte face aux terroristes 

C’est le cas, par exemple, de « Closer » dans son « numéro hommage ». Il propose en « Une » : « Diam's et sa révolte face aux terroristes ». Avec une photo de l’ex-rappeuse aujourd’hui voilée (une photo prise en 2012) en couverture. « Depuis sa conversion, Diam's est devenue un symbole ». Et comme après les attaques contre « Charlie », « elle a immédiatement réagi ». « Closer « recadre « qu'en tant que musulmane, elle veut lutter contre les amalgames nauséabonds ». Ainsi, sur Twitter, dès le samedi 14 novembre  à 8h 44 du matin, elle a posté ce message : « Lhorreur… L'horreur… Pensées pour toutes les familles des victimes. Musulmane, je me désavoue de toutes mes forces de ces actes criminels, œuvres des alliés de Satan ». Signé Mélanie. Selon le journal, c’est "une condamnation sans concession ». Souvent présentée comme « tombée sous l'influence d'un barbu extrémiste » comme elle le constatait elle-même en mai dans un livre, Diam’s « s'impose certaines mises au point » comme elle l’a fait il y a 10 mois : « je suis française, je suis musulmane et je suis affligée… Je m'indigne de toutes les barbaries perpétrées ici et là au nom de l'islam ». De même, avant cela, fin 2014 contre l'assassinat par Daesch de Hervé Gourdel : elle s'était indignée « jamais tuer un innocent ne serait islamique ».

Elsa Wolinski, Camille Cottin, Sandrine Kiberlain, Sylvie Testud : leurs réactions « instantanées » et intimes, à la suite du drame

Le magazine « Grazia » propose une photo d’une jeune fille en couverture. La photo est douce. La jeune fille est belle. Mais ce qui ressort principalement de son visage, c’est le dessin sur sa joue de cette tour Eiffel intégrée au symbole du Peace & Love. « Ensemble nous continuerons à vivre, aimer, créer, sortir, lire, échanger, traîner dans la nuit, être libres de nos choix. » Le magazine affirme sa posture, ses croyances, son espérance. « Grazia » a ainsi demandé à plusieurs artistes d’envoyer un « instantané », une réaction personnelle et intime face à l’horreur de ces attentats.

Elsa Wolinski, journaliste, a choisi un dessin de son père, Georges Wolinski, qu'elle commente ainsi : « Pour moi, entrer en résistance, c'est refuser de vivre dans la plus immonde des peurs, celle de l'autre ». Le dessin représente un marché. Une femme plantureuse au premier plan, pour le plaisir des yeux. Plus loin, deux hommes discutent. L’un dit : « quand je suis effrayé par la violence du monde je pense à une soupe au pistou ». L'autre répond : « c'est vrai. Quel bonheur tous ces légumes qui s'entendent si bien ensemble, malgré leurs différences ». C’est bon !

De son côté, l’actrice Camille Cottin, envoie un petit mot : « Je pense avant tout aux familles et aux proches des victimes innocentes. Ensemble, nous résisterons. Nous, cette génération qui a été prise pour cible, nous bâtirons un monde meilleur. Ensemble, unis, avec pour nos esprits et nos cœurs ».

Sandrine Kiberlain, elle, reprend une photo en Noir et Blanc d’un couple ; un baiser romantique à l'image de celle qu'on peut avoir de Paris. Mais elle recouvre cette photo de tâches rouges, montrant ainsi notre Paris ensanglanté. Le titre de son instantané : « Vendredi 13 novembre 2015 », simplement.

Quant à l'actrice et réalisatrice Sylvie Testud, elle propose quatre clichés sur l’insouciance. On la voit assise sur son parquet, sa petite tête blonde dans les bras et quelques jouets à même le sol. Ces images sont accompagnées de cette question : « on leur dit quoi ? », sous-entendu, à nos enfants.

« Nous aimons la musique, l’ivresse, la joie » Joann Sfar

Quelques jours après le drame, Le « Elle » propose aussi un numéro marqué par les événements. Là aussi, l’image de couverture se veut apaisante. Sur fond bleu, un rond blanc. Dans le rond blanc, un cœur rouge dessiné. Parmi les hommages, reportages et témoignages, il y a ce dessin de Joann Sfar, en sept bulles. Il s’agit d’un même homme qui témoigne :

1.     « La France est un vieux pays où les amoureuses embrassent librement ».

2.     « Paris est notre capitale. Nous aimons la musique, l’ivresse, la joie. »

3.     « Depuis des siècles, des amoureux de la mort ont tenté de nous faire perdre le goût de vivre. »

4.     « Ils n'y sont jamais parvenus. »

5.     « Ceux qui aiment. Ceux qui aiment la vie. À la fin, c'est toujours eux qui gagnent ».

6.     « Qu’elle est belle, la devise de Paris. »

7.      « Fluctuat Nec Mergitur »

Jenifer, Smaïn, Louane, Nolwenn : l’émotion des personnalités qui ont perdu un proche.

« Gala » laisse tomber la couleur rouge et s’écrit en noir et blanc. « Aux larmes citoyens » titre le magazine pour accompagner quelques photos de victimes, aux « destins brisés ». Dans ses pages, sont réunies les réactions de personnalités du monde entier.

Les tabloïds comme « Voici », « Public » ou « Closer » montrent aussi des stars touchées et émues. Parmi elles « Public » évoque les chanteuses Jenifer, Nolwenn, Louane « au cœur du drame, endeuillées ». Louane a « annulé ses deux concerts du week-end ». Jenifer « a posté le logo de Mercury qui a perdu trois de ses membres »,

Il y a aussi Smaïn, qui pleure le restaurateur Pierre Innocenti. « Je suis vivant dans mon corps mais meurtri dans mon cœur (...) Il était mon cousin. Je pleure ma France. Rien ne sera plus jamais comme avant. »

Madonna, U2, Salma Hayek, David Beckham : les réactions du monde entier

« La vague d’émotion a submergé le monde entier. Sur les réseaux sociaux comme sur scène, les stars aussi ont exprimé leur tristesse, leur colère et leur compassion pour les victimes et leurs proches » note « Public » avant de publier les tweets de différents « people » comme Lily-Rose Depp, Capucine Anav, Maitre Gims, Justin Bieber Laeticia Hallyday, David Beckham, Shy’m, Salma Hayek, Kev Adams, ou Alexandra Lamy.

« Voici », propose quelques exemples d’« hommages de people ». On retrouve Madonna, qui a chanté sur scène à Stockholm la « Vie en Rose », émue aux larmes. Ou cette image du groupe U2, le 14 novembre, en début de soirée : « Bono et sa bande sont venus déposer des fleurs et se recueillir devant le Bataclan ».

Bataclan : « L'homme qui a sauvé la femme enceinte »

“Closer” propose aussi ce qu’on appelle “des jolies histoires”. Celles qui, au milieu de l’horreur, rappellent que l’Humanité existe toujours. Celle-ci se passe au “ Bataclan : « L'homme qui a sauvé la femme enceinte ». Cette femme était suspendue à une fenêtre du Bataclan. On l’a vue sur cette vidéo tournée par le journaliste du « Monde ». Cette femme était donc enceinte.  

« Grâce à Internet », elle a pu «  retrouver son sauveur ». Le journal raconte qu’elle criait à l'aide : « Monsieur, Monsieur, s'il vous plaît : je suis enceinte. Je vais lâcher ». Et au magazine d’écrire « Le temps est interminable. Combien de minutes va-t-elle tenir avant de tomber au sol ? C'est Sébastien, originaire d'Arles, qui est venu à son secours : « Je suis passé par l'autre fenêtre et je me suis accroché à une bouche d'aération. La femme enceinte, qui n'en pouvait plus, m'a demandé de l'aider à revenir à l'intérieur. Ce que j'ai fait. » Ensuite, ils se sont séparés. Il est retourné se cacher, mais il a ensuite été pris en otage pendant une heure par les terroristes. «  Grâce à l'intervention du raid, Sébastien s'en est sorti ».

Pour l’anecdote, « le compagnon de la femme enceinte a appris, selon The sun qu'il allait devenir papa en visionnant la poignante vidéo. Enceinte de 10 semaines, sa compagne attendait les trois mois pour lui faire la surprise ».

Céline Dion en tournée, Charlie Sheen séropositif, Chazal sur France télé, Karine Ferri « un garçon », Kev Adams a une chérie, Karim Benzema de nouveau avec la mère de son fils

Dans le reste de l'actualité people, on apprend que Céline Dion « repart en tournée pour René ». Les journaux révèlent le vieux secret de l’acteur « Charlie Sheen ». Il a déclaré haut et fort il y a peu : « oui, je suis séropositif ».

 « Voici » met en Une Claire Chazal pour « son grand retour à la télé : TF1 l'a virée ? France Télévisions lui déroule le tapis rouge ». Elle sera sur France 5 à la présentation d’ « entrée libre » à la place de Laurent Goumarre et va aussi hériter de la présentation des « victoires de la musique ».

 « Closer » nous informe que le bébé de Natasha St-Pier « est atteint de malformation cardiaque ».

On apprend au sujet de Gwen Stefani, que « son mari l'a trompée avec la nounou » depuis trois ans. « Voici » publie des photos surprenantes montrant qu’elle faisait tout pour ressembler à la chanteuse. « Lui prendre son mec ? Ce n’était pas assez. Elle a aussi essayé de lui piquer son look.

« Public » informe sur la grossesse de Karine Ferri : « c'est un garçon ». « Enceinte de cinq mois, avec son compagnon, le footballeur Yoann Gourcuff, ils sont aux anges (…) Ils souhaitaient tous les deux un garçon ».

Kev Adams serait amoureux. On le découvre « en mode lover à L.A. » avec une jeune fille. « On l’a vu très proche d'une jeune Française dans un restaurant de Los Angeles alors qu'il y dînait en compagnie de ses amis Mr Brainwash  et Gad Elmaleh » révèle « Public » avec quelques photos d’un paparazzi qui devait sans doute traquer Gad Elmaleh, et qui a trouvé un Kev à se mettre sous la dent.

Dans « Public », enfin, on retrouve Karim Benzema. « En plein scandale », le voici « à nouveau avec la mère de sa fille ». Pour rappel, l'attaquant du Real a été mis en examen dans l'affaire de la sextape de Mathieu Valbuena. Mais là, il « peut compter sur le soutien de Chloé ». Le magazine rappelle qu’en « mai 2014, ils affichaient leur bonheur dans les rues de Madrid. Aujourd'hui ils font tout pour recoller les morceaux (…) Séparés au début de l'été, ils ont décidé de se donner une seconde chance ».

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Hong Kong : ces nouvelles formes de censure très efficaces pour empêcher les mouvements sociaux

02.

Miley Cyrus s’éclate avec une ex Kardashian, Claire Chazal se souvient de quand elle s’éclatait avec (un de) ses ex; Énième réconciliation pour Jamel & Melissa, 1ère grossesse pour Louane; Anouchka Delon pacifie sa famille, Brigitte Macron choie la sienne

03.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

04.

Comment St Gobain est devenu le Google français de la transition énergétique

05.

Greta Thunberg : un voyage à New-York en bateau... mais six vols en avion pour l'organiser

06.

Grand est le désespoir de Donald (Trump) : Greta (Thunberg) a été d’une cruauté sans pareille avec lui.

07.

Les relations entre frères et soeurs : un lien primordial

01.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

02.

Pour comprendre l’après Carlos Ghosn, l’affaire qui a terrassé l’année 2019 dans le monde des entreprises

03.

La saga du Club Med : comment le Club Med résiste à la crise chinoise

04.

Peugeot-Citroën : le lion résiste aux mutations mondiales

05.

En deux siècles, les forêts ont doublé en France et voici pourquoi

06.

Comment se fait-il qu'un pays aussi beau que la Pologne ait un gouvernement de m... ?

01.

M. Blanquer, pourquoi cachez-vous à nos enfants que les philosophes des Lumières étaient de sombres racistes ?

02.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

03.

Réorganisation de la droite : cette impasse idéologique et politique qui consiste à s'appuyer uniquement sur les élus locaux

04.

Quand le moisi (Jean-Michel Ribes) s'en prend à la pourriture (Matteo Salvini)

05.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

06.

Italie : quelles leçons pour la droite française ?

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires