En direct
Best of
Best of du samedi 2 au vendredi 8 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

03.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

04.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

05.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

06.

Alibaba tente d’acclimater le « Single Day » en France, sans TVA ni droits de douane

07.

Mais pourquoi la pollution en Inde est-elle bien pire qu’en Chine ?

01.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

02.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

03.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

04.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

05.

Présomption d’innocence et tribunaux sont-ils indispensables si l’accusé a vraiment l’air méchant ?

06.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

01.

"Islamophobie" : question choc sur une nouvelle névrose nationale

02.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

03.

Oui, nous voulons des plages islamiques !

04.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

05.

30 ans après la chute du mur de Berlin, les communistes européens sont encore bien vivants

06.

LR : l’illusion de la renaissance par le local

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Politique
Journée de commémorations
11 novembre : Emmanuel Macron inaugure un monument en mémoire des soldats morts
il y a 4 heures 10 min
pépites > International
Incertitude
Bolivie : Morales démissionne, le pays plonge dans l'incertitude
il y a 5 heures 35 min
pépites > Terrorisme
Expulsion
La Turquie va expulser 11 djihadistes français dans les prochains jours
il y a 6 heures 53 min
décryptage > Europe
Les entrepreneurs parlent aux Français

Margrethe Vestager : Démission !! Le Breton vite ! Mais nous sauvera-t-il ?

il y a 8 heures 32 min
décryptage > Economie
(Piètres) raisons

1,3% de croissance en France : pourquoi pas plus ? Quatre (piètres) raisons et une obligation

il y a 11 heures 59 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

La droite française est-elle maudite ? : les causes historiques de la malédiction de la droite

il y a 12 heures 22 min
décryptage > Environnement
Immobilité

Mais pourquoi la pollution en Inde est-elle bien pire qu’en Chine ?

il y a 12 heures 43 min
décryptage > Media
Totalitarisme de la gentillesse

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

il y a 13 heures 11 min
décryptage > Politique
Esprit du 11 novembre, es-tu là ?

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

il y a 14 heures 14 min
pépites > Economie
Renouveau
Le Medef pourrait changer de nom et être rebaptisé "Entreprises de France"
il y a 1 jour 34 min
Grossière erreur...
Etats-Unis : un jeune américain choque Twitter après s'être déguisé en Jawad Bendaoud pour Halloween
il y a 4 heures 41 min
light > Culture
Hommage
Abou Dabi inaugure sa nouvelle avenue Jacques Chirac
il y a 6 heures 24 min
décryptage > Politique
Vraiment ?

Accusé d'être une association islamiste, le CCIF affirme que cela n'a jamais été prouvé. Vraiment ?

il y a 8 heures 17 min
décryptage > Sport
Réel succès ?

Cette maladie du tennis français qui se cache derrière la victoire de la France en finale de la FED Cup

il y a 11 heures 44 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Les mystères médicaux autour de l’affaire de la nouvelle formule du Levothyrox

il y a 12 heures 22 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Au secours ? Amazon veut rendre Alexa intelligente en traitant nos données personnelles
il y a 12 heures 34 min
décryptage > Religion
Nouvelle ère

Cette nouvelle ère politique que vient s’ouvrir avec la marche contre l’islamophobie

il y a 12 heures 47 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Alibaba tente d’acclimater le « Single Day » en France, sans TVA ni droits de douane

il y a 14 heures 9 min
décryptage > Histoire
L'air du temps

11 Novembre : il y a 100 ans débutaient les années folles… Aujourd’hui, les années vaches (sacrées) folles ?

il y a 14 heures 26 min
light > Finance
Bon investissement
Actions de la Française des Jeux : attention aux arnaques aux sites frauduleux
il y a 1 jour 1 heure
© Reuters
© Reuters
Atlantico chic

Les belles vestes de Belvest

Publié le 16 janvier 2015
Loin de l’agitation médiatique et des défilés des "fashion weeks", la discrète maison de Padoue produit chaque jour des vêtements de grande classe réputés parmi les connaisseurs. Coup de projecteur sur un grand nom de l’élégance des hommes - Belvest - par Hugo Jacomet blogueur star de l’élégance parisienne.
Fondateur et éditeur de "Parisian Gentleman", Hugo Jacomet est une plume reconnue dans le domaine du style masculin.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hugo Jacomet
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Fondateur et éditeur de "Parisian Gentleman", Hugo Jacomet est une plume reconnue dans le domaine du style masculin.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Loin de l’agitation médiatique et des défilés des "fashion weeks", la discrète maison de Padoue produit chaque jour des vêtements de grande classe réputés parmi les connaisseurs. Coup de projecteur sur un grand nom de l’élégance des hommes - Belvest - par Hugo Jacomet blogueur star de l’élégance parisienne.

Cela fait quelques années maintenant que je suis attentivement les collections de la formidable maison de couture italienne Belvest qui fait partie, selon moi, des toutes meilleures sartoria au monde (avec quelques autres se comptant sur les doigts d’une seule main).

Belvest, c’est une superbe usine de confection installée à Padoue en Italie (à 193 km à l’est de Milan) dans laquelle plus de 300 personnes travaillent et fabriquent chaque jour des vestes, des costumes et des manteaux parmi les plus beaux et les plus qualitatifs au monde.

Peu connue sous son propre nom en dehors du (petit) milieu des professionnels et des connaisseurs du monde de l’élégance masculine classique, la maison Belvest est réputée pour fabriquer des produits haut de gamme pour les plus grandes maisons de luxe internationales (françaises et italiennes en particulier) qui revendent ces magnifiques produits sous leurs propres marques (souvent très célèbres et très recherchées).

Il y a quelques semaines nous avons eu la chance de rendre visite à Belvest dans le cadre de la préparation de mon prochain livre consacré au style italien et qui aura pour titre "The Italian Gentleman" (éditions Thames and Hudson, parution en 2016).

Lors de cette passionnante visite, nous avons eu la joie d’être reçus par Madame Maria Teresa Nicoletto, la fille d’Aldo Nicoletto, le fondateur de l’entreprise en 1964, ainsi que par son fils Riccardo Della Piazza qui dirige désormais l’entreprise.

Pour les amateurs de beaux vêtements réalisés dans les règles de l’art, Belvest est un lieu important qui respire l’extrême qualité, les gestes traditionnels et l’amour du travail bien fait, comme seuls les italiens savent encore en proposer.

Parmi les 300 employés travaillant aujourd’hui hui sur le site de Padoue, un grand nombre d’entre eux fait en effet partie de la maison depuis des décennies tout comme leur père ou leur mère avant eux, ce qui est le signe d’une vraie sartoria traditionnelle en Italie (où plusieurs générations travaillent au même endroit, de père en fils ou de mère en petite-fille).

Evidemment chez Belvest, pas de produit thermocollé à l’horizon, ni de finitions industrielles. Ici tout est réalisé dans les règles de l’art avec des produits intégralement entoilés, magnifiquement montés, finis et contrôlés à la main.

Lorsque nous avons visité l’usine, je n’ai, évidemment, pas manqué de poser à Riccardo Della Piazza la question qui me taraude depuis un bon moment : pourquoi la maison Belvest, qui jouit d’une excellente réputation dans le petit monde des amoureux de beaux vêtements masculins, ne se décide t’elle pas, à l’instar d’autres fabricants haut de gamme comme Kiton, à vraiment développer sa propre marque et à proposer ses formidables produits directement au public ?

Le fait est qu’aujourd’hui il reste assez difficile, doux euphémisme, de trouver des produits marqués Belvest sur le marché. Et même si l’entreprise est actuellement en train de développer petit à petit un réseau de distribution haut de gamme, elle reste à ce jour très concentrée sur sa « niche » de marché consistant à fournir à de grandes maisons de luxe des produits fabriqués dans les règles de l’art.

Pourtant, après en avoir longuement discuté avec le maître des lieux, je pense que Belvest a vraiment une belle carte à jouer avec sa propre marque sur un marché de l’élégance masculine classique en pleine évolution et sur lequel les vraies sartoria ont des atouts formidables à faire valoir : à une époque où les consommateurs s’éduquent pour de bon (sur PG ou ailleurs) et où ils ont fortement tendance à privilégier de plus en plus la qualité intrinsèque des produits au détriment de l’image des marques, le futur appartient, selon moi, aux fabricants comme Belvest.

Wait and see…

Pour aujourd’hui, nous avons cependant le plaisir et l’honneur de partager avec vous, en avant-première et en exclusivité pour PG et Atlantico Chic, la collection printemps-été de Belvest pour 2015.

Une superbe collection que nous sommes les premiers à révéler et qui, vous allez le constater, est à la hauteur de la réputation de la maison de Padoue : des coupes impeccables, une sélection de tissus irréprochable et un « flair » incontestable.

Les lins sont superbes, les soies magnifiques, les laines d’été splendides. Régalez vous !

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

03.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

04.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

05.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

06.

Alibaba tente d’acclimater le « Single Day » en France, sans TVA ni droits de douane

07.

Mais pourquoi la pollution en Inde est-elle bien pire qu’en Chine ?

01.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

02.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

03.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

04.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

05.

Présomption d’innocence et tribunaux sont-ils indispensables si l’accusé a vraiment l’air méchant ?

06.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

01.

"Islamophobie" : question choc sur une nouvelle névrose nationale

02.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

03.

Oui, nous voulons des plages islamiques !

04.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

05.

30 ans après la chute du mur de Berlin, les communistes européens sont encore bien vivants

06.

LR : l’illusion de la renaissance par le local

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires