En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
Rasoir d'Ockham

Découverte : l'être humain ne ressent pas six émotions mais seulement quatre

Publié le 10 février 2014
C'est en tout cas ce qu'avance une récente recherche publiée dans la revue Current Biology.
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
C'est en tout cas ce qu'avance une récente recherche publiée dans la revue Current Biology.

Notre visage trahit nos émotions. C'est un fait. Mais combien d'émotions l'être humain peut-il dégager ? De tout temps, les scientifiques s'accordaient sur le nombre de six : à savoir le bonheur, la tristesse, la peur, la colère, la surprise et le dégoût. Mais une récente étude publiée dans la revue Current Biology, et relayée par The Atlantic, suscite le débat. En effet, des chercheurs de l'Université de Glasgow suggèrent qu'en réalité il n'y a que quatre émotions.

Pour en arriver à de telles conclusions, ils ont étudié les muscles du visage impliqués dans les différentes émotions et la durée de temps pendant lequel ils étaient activés. Résultats : la peur et la surprise se caractérisent toutes les deux par les yeux ouverts et les sourcils surélevés. Les émotions de la colère et du dégoût sont quant à elles visibles à un nez plissé. Dès lors, l'être humain ne dégagerait plus que quatre émotions de base : la tristesse et le bonheur qui se distinguent clairement et deux autres assez similaires la colère/dégoût et la peur/surprise.

Les chercheurs avancent que les yeux grands ouverts qui caractérisent donc la peur/la surprise sont à une réaction au "danger" : "nous les agrandissons pour obtenir une plus grande information visuelle de ce qui nous attend". Les scientifiques ajoutent que le nez plissé est une réponse à ce qu'ils appellent un "danger environnant". Ils assurent enfin que les expressions faciales auraient évolué dans le temps, leur nombre aurait diminué tout comme leur variété et ne sont pas les mêmes partout sur Terre. En effet, les populations d'Asie de l'Est interprètent, selon eux, différemment les émotions classiques. Les Asiatiques, par rapport aux Occidentaux, accentueraient davantage les mouvements des yeux et de la bouche pour exprimer leurs émotions. Complexe tout cela.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Laeticia Hallyday boit dans la mer (mais pas la tasse) ; Voici trouve Macron très beau en maillot, Point de Vue trouve Brigitte mirifique ; Tout sur le mariage de Jenifer sauf des photos ; Crise de libido royale pour William et Kate

02.

Seniors : cette méthode qui vous permet de profiter pleinement de votre retraite

03.

Une suggestion pour Greta Thunberg : et si pour sauver la planète, on guillotinait les riches ?

04.

Arrêt de l’enquête dans les maternités de Fukushima : un non-lieu sanitaire pour le nucléaire ?

05.

Carlos Ghosn : enfin un ami, Francis Ford Coppola !

06.

Tempête dans les bénitiers : qui de Salvini ou du pape est le plus catholique ?

07.

Les épargnants français, bipolaires ?

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

03.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

04.

Laeticia Hallyday boit dans la mer (mais pas la tasse) ; Voici trouve Macron très beau en maillot, Point de Vue trouve Brigitte mirifique ; Tout sur le mariage de Jenifer sauf des photos ; Crise de libido royale pour William et Kate

05.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

06.

Services secrets turcs : les hommes des basses œuvres du président Erdogan

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

G7 à Biarritz : ces inégalités croissantes dans les pays occidentaux dont les progressistes ne veulent pas entendre parler

03.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

04.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

05.

Rencontres diplomatiques : Boris Johnson pourrait-il profiter du désaccord entre Paris et Berlin sur le Brexit ?

06.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires