En direct
Best of
Best Of
En direct
© Reuters
Circulaire contournée
Dieudonné : recours en référé déposé devant le tribunal administratif de Nantes contre l'interdiction de son spectacle
Publié le 08 janvier 2014
Me Jacques Verdier, l'un des avocats de Dieudonné, l'a annoncé ce mercredi matin.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Me Jacques Verdier, l'un des avocats de Dieudonné, l'a annoncé ce mercredi matin.

La circulaire visant à interdire le spectacle de Dieudonné n’aura pas changé grand-chose. Souhaitant contourner la signature du préfet Loire-Atlantique, l’humoriste a déposé un recours en référé devant le tribunal administratif de Nantes contre l'interdiction de son spectacle.

C’est ce qu’a annoncé Jacques Verdier, l'un des avocats de Dieudonné, ce mercredi matin. "Un mémoire de vingt pages a été transmis dans la soirée de mardi au tribunal, pour obtenir la suspension de l'arrêté" a indiqué l'avocat. Si le délai maximum de fixation d'une audience en référé est de 48h selon l'avocat, il a précisé avoir demandé qu'elle se tienne avant le spectacle, "peut-être jeudi matin", a-t-il espéré. "Si je gagne, l'arrêté sera suspendu et le spectacle aura lieu", a-t-il expliqué. Il a ajouté que si les juges donnaient raison à l'Etat, il déposerait un nouveau recours, cette fois devant le Conseil d'Etat "mais ce nouveau recours ne suspendrait pas l'interdiction".

Après l'annonce d'une interdiction à Bordeaux lundi, Nantes, Tours et Orléans notamment ont à leur tour annoncé mardi l'interdiction du spectacle du polémiste. A Nantes plus de 5 200 personnes ont dores et déjà acheté une place pour le Zénith.

Mardi, François Hollande était intervenu à son tour dans la polémique, enjoignant les préfets à être "vigilants et inflexibles" dans l'application de la circulaire. Par ailleurs, Dieudonné avait aussi annoncé qu'il allait saisir la Cour de justice de la République à l'encontre du ministre de l'Intérieur, Manuel Valls.

 

 

 

Vu sur : Lu sur RTL
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Cette bombe politique qui se cache dans les sondages sur la remontée de LREM et l’essoufflement des Gilets jaunes
02.
5 indicateurs de la (faible) culture démocratique du gouvernement
03.
Auto-positionnement politique des Français : le sondage qui montre l’ampleur de la crise existentielle vécue par la droite
04.
Alain Finkelkraut étrille Marlène Schiappa après ses propos sur la Manif pour tous
05.
Gilets jaunes : les états-majors des grandes entreprises imaginent trois scénarios de sortie de crise possibles
06.
Le mystérieux contrat de 7,2 millions d'euros décroché par Alexandre Benalla
07.
Pour la mairie de Paris, la capitale serait sale à cause du réchauffement climatique
01.
Cette bombe politique qui se cache dans les sondages sur la remontée de LREM et l’essoufflement des Gilets jaunes
02.
Comment Alain Juppé s’est transformé en l’un des plus grands fossoyeurs de la droite
03.
Statistiques du ministère de l’intérieur : Christophe Castaner ou l’imagination au pouvoir
04.
Etat providence, immigration et Gilets jaunes : l’étude américaine explosive qui révèle la nature du dilemme politique français
05.
Le mystérieux contrat de 7,2 millions d'euros décroché par Alexandre Benalla
06.
5 indicateurs de la (faible) culture démocratique du gouvernement
01.
Agression contre Finkielkraut : certains Gilets jaunes voudraient que les Juifs portent l'étoile jaune
02.
Auto-positionnement politique des Français : le sondage qui montre l’ampleur de la crise existentielle vécue par la droite
03.
Ces lourdes erreurs politiques qui fragilisent la lutte contre l’antisémitisme
04.
Comment Alain Juppé s’est transformé en l’un des plus grands fossoyeurs de la droite
05.
Antisémitisme: voilà pourquoi je n'irai pas manifester le 19 février
06.
Derrière les faits divers dans les Ehpad, la maltraitance que l’ensemble de la société française inflige à ses vieux
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires