En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© Reuters
Humour glauque

Propos sur les Roms : Jean-Marie Le Pen compare sa condamnation à une "décoration"

Publié le 21 décembre 2013
Le président d'honneur du Front national a été condamné jeudi à 5 000 euros d'amende pour ses propos sur les Roms, qui, avait-il dit, "comme les oiseaux", voleraient "naturellement".
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le président d'honneur du Front national a été condamné jeudi à 5 000 euros d'amende pour ses propos sur les Roms, qui, avait-il dit, "comme les oiseaux", voleraient "naturellement".

Jean-Marie Le Pen aime provoquer. Le président d’honneur du Front national est coutumier des dérapages verbaux. Ce jeudi, le tribunal correctionnel de Paris l'a déclaré coupable d'injure publique envers un groupe de personnes en raison de son appartenance à une ethnie. Plus précisément, Jean-Marie Le Pen a été condamné à 5 000 euros d'amende pour ses propos sur les Roms, qui, avait-il dit, "comme les oiseaux", voleraient "naturellement". Une sanction qui ne semble pas l’émouvoir plus que cela. En effet, dans une vidéo postée sur son blog et dénichée par RTL, il estime que cette condamnation est une "décoration" et qu'il s'en est "sorti à bon compte". Une provocation qui ne s’arrête pas là. En effet, le président d’honneur du FN va encore plus loin. Il affirme s’en être « sorti à bon compte puisque le parquet de madame Taubira demandait deux mois de prison et 10.000 euros d'amende ».

De plus, dans cette même vidéo, Jean-Marie Le Pen en rajoute une couche sur les Roms. "J'ai dit qu'un jour un rom m'avait dit : 'Nous, nous sommes comme les oiseaux, nous volons naturellement'. J'ai pensé que c'était un trait d'humour, que j'ai rapporté dans une réunion." "Ça a beaucoup fait rire la salle mais il semble que l'humour soit interdit dans la république socialiste soviétique française", déclare-t-il en concluant :"Je suis puni mais il y a des punitions qui valent décoration."

Vu sur : Lu sur RTL
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

02.

Services secrets turcs : les hommes des basses œuvres du président Erdogan

03.

Fleurs et vacheries au G7 : les avis surprenants des dirigeants étrangers sur Emmanuel Macron ; Notre-Dame, victime collatérale de négligence politique ; Julien Dray, mentor repenti d’Emmanuel Macron ; Panne sèche pour la voiture autonome

04.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

05.

La fin des Bisounours : les experts en marketing découvrent que plus d’un Français sur deux avoue une attirance pour « les méchants »

06.

Et si nous aussi on faisait nos camps décoloniaux ?

07.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

03.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

04.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

05.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

06.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

03.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

04.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

05.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

06.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !