En direct
Best of
Best-of: le meilleur de la semaine Atlantico
En direct
© Reuters
Halte là !
Attaques racistes contre Taubira : l'ONU les condamne
Publié le 15 novembre 2013
Le Haut-Commissariat aux droits de l'homme a dénoncé ce vendredi des "abus totalement inacceptables".
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le Haut-Commissariat aux droits de l'homme a dénoncé ce vendredi des "abus totalement inacceptables".

Ces dernières semaines Christiane Taubira a été la victime de nombreuses insultes racistes. Par exemple, fin octobre, à Angers, plusieurs enfants ont brandi des bananes au passage de la ministre de la Justice en la qualifiant de "guenon". Plus récemment encore, c'est l'hebdomadaire Minute qui s'en est pris à la garde des Sceaux. En osant titrer "Maligne comme un singe, Taubira retrouve la banane", le journal a provoqué un tollé immense au sein de la classe politique française. De tels dérapages que n'accepte pas l'ONU. En effet, ce vendredi Haut-Commissariat aux droits de l’homme, une agence des Nations Unies, a tenu à fermement condamner ces attaques racistes contre Christiane Taubira.

"Nous condamnons les attaques racistes dont fait l’objet depuis plusieurs semaines la Ministre française de la Justice, Christiane Taubira, et notamment la couverture d’un hebdomadaire d’extrême droite Minute publié mercredi avec la photo de la Ministre accompagnée de la légende: "Maligne comme un singe, Taubira retrouve la banane"", a déclaré un porte-parole du Haut-Commissariat lors d’un briefing à Genève.
Selon lui, "l’intention raciste qui se cache derrière ce jeu de mots ne fait aucun doute, et ce malgré les protestations du magazine", qui affirme n’avoir utilisé que deux expressions françaises, "dont la seconde est familièrement utilisée pour décrire une personne en bonne forme".

Et de poursuivre de manière cinglante : ces "abus totalement inacceptables perpétrés à l’encontre d’une responsable politique connue en raison de sa couleur de peau sont une manifestation claire de la montée du racisme, de la xénophobie et de l’intolérance à l’encontre des minorités ethniques ou religieuses et des migrants dans de nombreux pays européens". Christiane Taubira s'est elle-même exprimée sur ce sujet mercredi sur France 2. La ministre de la Justice a estimé : "Il faut reconnaître effectivement que ce sont des propos d'une extrême violence" et "qui dénient mon appartenance à l'espèce humaine". Et à la question de savoir s'il y avait une désinhibition de la parole raciste en France, elle a déploré : "C'est absolument incontestable, c'est pour cela que nous devons faire face, faire front. Il y a des paroles qui ont surgi dans l’espace public qui n’ont pas donné lieu à des réactions et ont laissé d’autres croire qu’ils pouvaient se désinhiber".

Mais la vague croissante de racisme et de xénophobie semble toucher toute l'Europe. En effet, ce n'est pas la première fois que le Haut-Commissariat prend position sur cette question. Il avait déjà condamné en juillet dernier des attaques similaires contre la Ministre italienne de l’intégration, Cécile Kyenge.

 

Vu sur : lu sur Le Monde
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Projet de réforme des retraites : règle d’or et cagnotte, les deux points qui risquent de mettre le feu aux poudres
02.
Etat providence, immigration et Gilets jaunes : l’étude américaine explosive qui révèle la nature du dilemme politique français
03.
Bercy découvre que les entreprises françaises sont menacées par « des casseurs » venus de la finance anglo-saxonne
04.
Sommes-nous véritablement de plus en plus allergiques ?
05.
Carla Bruni : "On a fait passer mon mari pour un bourrin inculte"
06.
Antisémitisme: voilà pourquoi je n'irai pas manifester le 19 février
07.
Trois propositions pour changer le travail au bureau que proposent les happiness managers… et qui fonctionnent
01.
Comment Alain Juppé s’est transformé en l’un des plus grands fossoyeurs de la droite
02.
Statistiques du ministère de l’intérieur : Christophe Castaner ou l’imagination au pouvoir
03.
Parent 1 / Parent 2 : derrière “l’ajustement administratif”, une lourde offensive idéologique
04.
Mais quelle est la part de responsabilité d'Alain Juppé dans l'état "délétère du pays qu'il dénonce ?
05.
Agression contre Finkielkraut : certains Gilets jaunes voudraient que les Juifs portent l'étoile jaune
06.
Comment on a tué les centre-villes de ces villes moyennes où une majorité de Français voudraient pourtant vivre
01.
Parent 1 / Parent 2 : derrière “l’ajustement administratif”, une lourde offensive idéologique
02.
Mais quelle est la part de responsabilité d'Alain Juppé dans l'état "délétère du pays qu'il dénonce ?
03.
Agression contre Finkielkraut : certains Gilets jaunes voudraient que les Juifs portent l'étoile jaune
04.
Ces lourdes erreurs politiques qui fragilisent la lutte contre l’antisémitisme
05.
Antisémitisme: voilà pourquoi je n'irai pas manifester le 19 février
06.
Derrière les faits divers dans les Ehpad, la maltraitance que l’ensemble de la société française inflige à ses vieux