En direct
Best of
Best of 15 au 21 juin
En direct
© REUTERS/Greek Police/Handout
Mystère
Grèce : qui est l'"ange blond" forcé à danser dans un camp de Roms ?
Publié le 23 octobre 2013
La fillette, âgée de cinq ans, a été retrouvée par la police grecque dans un camp rom, au sein d'une famille n'ayant aucun lien de parenté avec elle.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La fillette, âgée de cinq ans, a été retrouvée par la police grecque dans un camp rom, au sein d'une famille n'ayant aucun lien de parenté avec elle.

C'est une énigme. Un véritable mystère qui émeut la Grèce entière. Une fillette de cinq ans au regard bleu-gris et avec deux nattes blondes (ce qui lui a valu le surnom d'"ange blond") a été retrouvée la semaine dernière dans un camp de Roms.  Problème : les autorités ne connaissent pas sa véritable identité car elle a été découverte au sein d'une famille qui n'est pas la sienne et n'ayant aucun lien de parenté avec elle. Une histoire qui passionne à l'heure actuelle la presse du monde entier.

De nombreuses spéculations entourent le sort de cette petite fille retrouvée dans un camp rom de Farsala, dans le centre de la Grèce. A tel point qu'une enquête internationale a été lancée par Interpol. La fillette apparaît sur certains clichés diffusés par la police vêtue d'un jogging froissé, fines nattes dans une coiffure désordonnée. Sur une autre photo, chevelure peignée, elle esquisse un léger sourire. Au sein de sa famille rom, elle s'appelait "Maria", selon Kostas Giannopoulos, président de l'organisation caritative "Le sourire de l'enfant", à laquelle elle a été confiée.

Les autorités grecques l'ont découverte mercredi lors d'une perquisition de routine dans un camp de Roms de la ville de Farsala où la fillette se trouvait au domicile du couple qui s'est révélé, après examens ADN, n'avoir aucun lien de parenté avec elle. Ce sont ses caractéristiques physiques qui ont attiré l'attention de la police, alors qu'elle jouait parmi quatre autres enfants au teint mat dans le préfabriqué où loge la famille, raconte le quotidien grec Ethnos.

Mais à en croire le Daily Mail, la jeune fille ne faisait pas que jouer au sein du camp. Selon le journal, la fillette était forcée à danser afin de ramener de l'argent. Une vidéo, tournée il y a trois semaines, montre en effet la petite Maria en train de se trémousser le teint pâle, les yeux hagards. Toujours selon le Daily Mail, la jeune fille aurait déclaré à la police être traitée comme une "ours" et être forcée à mendier. Depuis, le couple chez qui Maria a été retrouvée a été arrêté pour enlèvement. Il doit comparaître ce lundi devant la justice.

"Il n'y a eu aucun enlèvement, aucun vol, aucun trafic. Ils n'ont pas acheté l'enfant", a certifié  Me Konstantinos Katsavos l'avocat de ce couple. "Il s'agit d'une femme qui ne pouvait pas élever cet enfant et qui par l'intermédiaire d'une tierce personne l'a confiée au couple en 2009 peu après sa naissance", a affirmé sa consœur Me Marietta Palavra. Cette femme, de nationalité "étrangère" ont ajouté les avocats sans plus de précision, est actuellement recherchée par les autorités grecques pour confirmer la version du couple interpellé.Toujours selon le Daily Mail, plus de 8 000 appels dont huit qualifiés de "prometteurs" ont été reçus par les forces de l'ordre. Les plus intéressants proviennent des Etats-Unis (4), un de France, un de Pologne, un de Suède ou encore du Canada.

Mais ce qui intrigue le plus les forces de l'ordre grecques, c'est que le couple a donné plusieurs version sur la provenance de la fillette. Après avoir expliqué qu'elle était née d'un père canadien, rencontré en Crète par la femme de 40 ans, ils ont affirmé l'avoir trouvée abandonnée à l'extérieur d'un supermarché puis, dans une autre version, qu'il l'avait obtenue par sa mère, une Bulgare, explique ainsi la presse grecque. Selon la police, le couple rom a berné la mairie d'Athènes en la faisant inscrire à son nom sur les registres d'état-civil.

L'homme et la femme ont par ailleurs déclaré 14 autres enfants dans trois villes différentes, selon le communiqué de la police qui émet des doutes sur la réalité de ces naissances puisque trois enfants seraient nés en cinq mois entre juin et novembre 1993 et trois autres d'octobre 1994 à février 1995. Selon le Daily Mail, ils gagneraient 7 000 dollars par mois d'allocations. De quoi laisser planer un doute.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
A la recherche des Gilets jaunes disparus
02.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
03.
Quand la SNCF se laisse déborder par ses contrôleurs
04.
Voulez-vous savoir quand la droite est entrée en agonie ? En 2010, quand Nicolas Sarkozy supprima le ministère de l'Identité nationale, qu'il avait lui-même créé !
05.
Renault-Nissan-Fiat Chrysler : le mariage à trois est possible à condition d’éviter trois enterrements
06.
Il y a une grande différence entre l’hygiène et la propreté lorsque vous faites le ménage chez vous et voilà laquelle
07.
Angela Merkel a été victime d'une nouvelle crise de tremblements
01.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
02.
A la recherche des Gilets jaunes disparus
03.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
04.
L'homme qui combat la bien-pensance pour sauver le monde agricole
05.
Meghan & Harry : all is not well in paradise; Mariage sous couvre-feu pour Laura Smet; Laeticia Hallyday, délaissée ou entourée par ses amis ? Voici & Closer ne sont pas d’accord; Taylor Swift & Katy Perry se câlinent vêtues d’un burger frites de la paix
06.
Amazon : 11,2 milliards de profit, 0 dollars d’impôts payés… : mais dans quel état erre un certain capitalisme ?
01.
PMA et filiation : ces difficultés humaines prévisibles que le gouvernement écarte bien rapidement
02.
Mieux que Jeanne d'Arc : Greta Thunberg voit le CO² à l'œil nu !
03.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
04.
Canicule : y’a-t-il encore un adulte dans l’avion ?
05.
L'Ordre des médecins autorise Jérôme Cahuzac à exercer la médecine générale en Corse
06.
Burkini : des femmes envahissent une piscine à Grenoble
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires