En direct
Best of
Best of du 6 au 12 juillet
En direct
Droit de réponse

Pour Moscovici, l’économie française va "incontestablement" mieux

Publié le 13 octobre 2013
Le ministre de l'Economie a également répondu à la grogne des patrons et évoque une "fiscalité plus intelligente", dans un entretien au JDD.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le ministre de l'Economie a également répondu à la grogne des patrons et évoque une "fiscalité plus intelligente", dans un entretien au JDD.

Pierre Moscovici en est convaincu : "l’économie française va mieux, incontestablement". Dans un entretien au Journal du dimanche (JDD) du 13 octobre, le ministre de l’Economie se pose en optimiste : "Sur les trois derniers trimestres, la croissance progresse à un rythme annuel de 1 %. La France fait mieux que la zone euro, mieux que ce qui était prévu avant l’été", assurant que "la reprise est là".

Le socialiste voit dans l’investissement "la clé d’une reprise solide" : "C’est par l’entreprise que la croissance redémarrera. C’est pourquoi le gouvernement a fait le choix de la compétitivité et de l’emploi, au service d’une ambition sociale". Parmi les pistes évoquées, Pierre Moscovici parle d’une "fiscalité des entreprises plus intelligentes", promettant des "assises de la fiscalité" d’ici au premier trimestre 2014. Il s’engage aussi à ce que les prélèvements sur les entreprises baissent en 2014, estimant par ailleurs que le crédit d’impôt compétitivité-emploi (CICE) "peut être amélioré", sans toutefois le remettre en cause.

Répondant à la grogne des chefs d’entreprise exprimée lors de la réunion organisé par le Medef et la CGPME mardi à Lyon, il a dit accepter "une dose raisonnable de rapport de force, mais une volonté sincère de parvenir à des compromis est aussi nécessaire". Le ministre invite le patronat à "se garder d’une surenchère qui ne mène à rien" et à "avancer ensemble" avec le gouvernement : "Le gouvernement dialogue, il n’est pas aux ordres".

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

02.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

03.

La dangereuse complaisance du planning familial avec l’islam radical

04.

La fête est finie : les constructeurs automobiles obligés de tirer les leçons de la baisse importante de leurs ventes

05.

Les trois (fausses) excuses de Macron pour ne pas mettre en œuvre son programme de réduction de dépenses publiques

06.

Démence sénile : une nouvelle étude montre qu’il est possible d’agir même en cas d’antécédents familiaux lourds

07.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

01.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

02.

Céline Dion envoie DEUX stylistes à l’hosto; Nabilla veut de grandes études pour son bébé; Elizabeth II recueille une milliardaire en fuite; Laeticia Hallyday humiliée à Saint-Tropez; Cyril Hanouna achète à Miami, François H. & Julie Gayet à Montsouris

03.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

04.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

05.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

06.

Ces 6 questions que soulèvent les révélations sur François de Rugy et qui en disent long sur le niveau de dysfonctionnement politique et économique de notre pays

01.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

02.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

03.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

04.

Chasse aux comportements indécents : ce que la France a à gagner … et à perdre dans sa quête grandissante de vertu

05.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

06.

Et toute honte bue, François de Rugy limogea sa chef de cabinet…

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires