© Flickr/European People's Party
Mediaset
Italie : la peine de prison de Berlusconi confirmée
Publié le 01 août 2013
L'ancien président du Conseil devrait toutefois éviter... la prison !
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'ancien président du Conseil devrait toutefois éviter... la prison !

La Cour de Cassation a confirmé ce jeudi 1er août la condamnation à la prison de Silvio Berlusconi pour fraude fiscale à quatre années de détention. Il a toutefois été décidé de faire rejuger en appel son interdiction d'exercer une fonction publique pendant cinq ans, l'autre partie de la sanction initialement décidée.

L'ancien président du Conseil italien avait été condamné en première instance et en appel à quatre ans de prison dont trois couverts par une amnistie. Silvio Berlusconi, 76 ans, ne devrait toutefois pas aller en prison en raison de son âge (la détention ne s'appliquant pas au-delà de 70 ans en Italie) :

Condamnation à la prison pour Berlusconi confirmée en cassation, plus aucun recours possible #justice

— Hugo Baillet (@hugobaillet) August 1, 2013

#Berlusconi En Italie on n'emprisonne pas les septuagénaires et plus #JT20h #France2

— Emmanuel Lemoine (@EmLemoine) August 1, 2013

 

Il n'ira pas en prison mais sur les 5 ans il devra faire 1 an assigné à résidence ou de travaux d'intérêts généraux. Et ça c'est sûr.

— Floriana (@flonot) August 1, 2013
Vu sur : Lu sur Le Figaro
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
02.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
03.
Révolution silencieuse ? Un groupe de physiciens armés d’ordinateurs quantiques a réussi (en quelque sorte) à remonter dans le temps
04.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
05.
La France va devenir la première puissance mondiale en moins de 5 ans
06.
Se lever la nuit pour faire pipi coûte cher à la société
07.
Nuit d'ivresse : Castaner ministre inflexible, Christophe homme flexible (sur les principes); Laeticia Hallyday renfloue ses caisses; Léa Salamé se retire pour Raphaël, Monica Bellucci s'affiche pour Nicolas, Jennifer Lopez passe tout à Alex Rodriguez
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
03.
Et Marine Le Pen éclata de rire…
04.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
05.
Le voile est-il vraiment un accoutrement souhaitable pour vendre des petites culottes ?
06.
La France, cauchemar du terroriste de Christchurch : comment nous avons laissé la question du Grand remplacement se transformer en tragique métastase politique
01.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
02.
Grève mondiale des élèves pour le climat : 5 éléments pour déterminer s’il faut s’en réjouir ou... s’en inquiéter sérieusement
03.
Quand Nathalie Loiseau teste les nouveaux "éléments de langage" du progressisme face à Marine Le Pen sans grand succès
04.
Christchurch : de la théorie du Grand Remplacement à ses travaux pratiques
05.
Grand Débat : l’étrange victoire d’Emmanuel Macron
06.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires