En direct
Best of
Best of du 6 au 12 juillet
En direct
© Reuters
Justification

Marine Le Pen : accusée d'employer son compagnon Louis Aliot au Parlement européen, elle s'explique

Publié le 18 juillet 2013
La président du FN a annoncé ce jeudi son intention de poursuivre en diffamation le site Mediapart.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La président du FN a annoncé ce jeudi son intention de poursuivre en diffamation le site Mediapart.

Selon les informations révélées ce jeudi par Mediapart, la présidente du Front national Marine Le Pen, également eurodéputé, emploie depuis deux ans son compagnon Louis Aliot comme assistant parlementaire. Pour preuve, le site publie le contrat de travail du numéro 2 du FN. Un travail pour lequel il est rémunéré 5 006,95 euros brut par mois pour un temps partiel de 17,5 heures par semaine.

Toujours selon Mediapart, la patronne du FN a "dû répondre, à l'été 2012, à une enquête des services financiers du parlement". En effet, selon l’article 43 du règlement du Parlement, l’enveloppe financière dont dispose chaque parlementaire ne peut pas "financer les contrats permettant l’emploi ou l’utilisation des services des conjoints des députés ou de leurs partenaires stables non matrimoniaux".

Dans un communiqué publié ce jeudi, Marine Le Pen a jugé ces accusations de conflit d'intérêts "calomnieuses", et a annoncé son intention d'attaquer en diffamation le site Internet. "Je ne suis ni mariée à Louis Aliot, ni liée avec lui par un Pacs, une déclaration fiscale commune, ni par un quelconque statut reconnu par l'Etat français", s'est par ailleurs défendue la présidente du FN dans un courrier cité par Mediapart.

L'embauche par Marine Le Pen de son directeur de campagne, Florian Philippot, comme assistant pendant la campagne présidentielle aurait aussi soulevé des interrogations. "Si le Parlement européen s’est interrogé par courrier il y a plus d’un an, les réponses apportées à ses interrogations en septembre 2012 ont pleinement rassuré le Parlement européen sur l’absence totale de conflit d’intérêts", a expliqué Marine Le Pen dans son communiqué. "Le Parlement n’a d’ailleurs pas donné suite après les informations fournies", a-t-elle ajouté.

Sur Twitter, Louis Aliot a annoncé qu'il portait plainte lui aussi, se défendant de tout "conflit d'intérêts".

Plainte ce jour en diffamation contre l'article de médiapart. Aucun conflit d'intérêt au regard de la législation. #calomnie

— Louis Aliot (@louis_aliot) July 18, 2013

 

Vu sur : Lu sur Mediapart
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

02.

La dangereuse complaisance du planning familial avec l’islam radical

03.

Démence sénile : une nouvelle étude montre qu’il est possible d’agir même en cas d’antécédents familiaux lourds

04.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

05.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

06.

La fête est finie : les constructeurs automobiles obligés de tirer les leçons de la baisse importante de leurs ventes

07.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

01.

Réforme de la fiscalité

01.

Céline Dion envoie DEUX stylistes à l’hosto; Nabilla veut de grandes études pour son bébé; Elizabeth II recueille une milliardaire en fuite; Laeticia Hallyday humiliée à Saint-Tropez; Cyril Hanouna achète à Miami, François H. & Julie Gayet à Montsouris

02.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

03.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

04.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

05.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

06.

Ces 6 questions que soulèvent les révélations sur François de Rugy et qui en disent long sur le niveau de dysfonctionnement politique et économique de notre pays

01.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

02.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

03.

Chasse aux comportements indécents : ce que la France a à gagner … et à perdre dans sa quête grandissante de vertu

04.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

05.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

06.

Et toute honte bue, François de Rugy limogea sa chef de cabinet…

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires