En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
© Reuters
Donnant donnant
La Grèce va recevoir une aide de 4 milliards d'euros... mais sous certaines conditions
Publié le 08 juillet 2013
Le pays s'est notamment engagé à supprimer 4 000 emplois publics d'ici à la fin de l'année pour obtenir cette nouvelle aide.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le pays s'est notamment engagé à supprimer 4 000 emplois publics d'ici à la fin de l'année pour obtenir cette nouvelle aide.

Réunis à Bruxelles lundi, les ministres des Finances de la zone euro se sont mis d'accord pour verser d'ici peu une nouvelle aide de 4 milliards d'euros à la Grèce. 2,5 milliards devraient provenir de la zone euro et 1,5 milliard de l'eurosystème des banques centrales, détaille Le Monde. Une aide qui ne se fera pas sans contrepartie : les autorités grecques se sont ainsi "engagées à prendre des mesures correctives pour assurer la réalisation des objectifs budgétaires pour 2013-2014 et atteindre cette année un excédent primaire", a indiqué la Troïka (BCE, FMI et UE).

Concrètement et pour rester sous perfusion, la Grèce devra supprimer 4 000 emplois publics d'ici à la fin de l'année et à imposer des mutations à 25 000 agents administratifs. Parmi les employés concernés figurent quelque 3 500 agents de police municipaux qui doivent rejoindre les forces de la police nationale. Lundi, plusieurs milliers de personnes ont défilé pour protester contre ce nouveau train de mesures d'austérité.

La zone euro a estimé que la Grèce avait "fait des efforts supplémentaires pour mettre en place les réformes structurelles et budgétaires", décidées en échange d'aides financières, même si certaines se font "lentement". "Il est temps d'accélérer le rythme des réformes", a ainsi estimé le commissaire européen en charge des Affaires économiques.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
Grèce, zone euro
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
La vraie raison qui pousse Apple à multiplier le nombre d’Iphones qu’ils veulent lancer chaque année
02.
1er Mai : les Gilets jaunes se préparent pour l'"acte ultime"
03.
Ce rapport du Conseil national de productivité rédigé par des proches d’Emmanuel Macron préfigure-t-il le vrai tournant du quinquennat ?
04.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
05.
Les effroyables supplices infligés à Ravaillac, l’assassin du "bon roi" Henri IV
06.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
07.
Ces risques malheureusement ultra prévisibles liés au retour de l’encadrement des loyers à Paris
01.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
02.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
03.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
04.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
05.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
06.
Trêve ou flottement au sommet ? Quoiqu’il en soit, voilà les 5 questions de fond auxquelles Emmanuel Macron devra absolument répondre s’il veut reprendre la main
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
05.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
06.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires