En direct
Best of
Best of du 8 au 14 juin
En direct
1-1, balle au centre
Polémique entre Barroso et Montebourg : "un peu simpliste comme toutes les polémiques" dit Pascal Lamy
Publié le 25 juin 2013
Le directeur de l'OMC a renvoyé les deux hommes dos à dos, estimant qu'ils "exagèrent".
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le directeur de l'OMC a renvoyé les deux hommes dos à dos, estimant qu'ils "exagèrent".

Décidément, la phrase d'Arnaud Montebourg accusant José Manuel Barroso d'être "le carburant du Front national", prise comme un mini séisme dans la classe politique française, ne cesse de faire des répliques. Chacun y va de son appréciation, les uns défendant le ministre du Redressement productif, les autres prenant partis pour le président de la commission européenne. Pascl Lamy, lui, a décidé de se muer en arbitre dans cette polémique.

Interrogé par Europe 1 ce mardi matin, le directeur de l'OMC a estimé que les deux hommes "exagèrent". "Je pense qu'il s'agit d'une polémique un peu simpliste comme toutes les polémiques de part et d'autre. Je crois que M. Barroso exagère quand il qualifie les partisans de l'exception culturelle de réactionnaires. Je crois aussi que M. Montebourg exagère quand il diabolise la mondialisation en l'accusant de toutes les difficultés de l'économie française" a commenté Pascal Lamy.

Pour lui, la mondialisation "a ses bons et ses mauvais côtés. Ce n'est pas tout bon, ce n'est pas tout mauvais. Certains pays, certaines activités utilisent fort bien la mondialisation", a-t-il argumenté. "Je pense que la thèse de la démondialisation est une thèse réactionnaire comme toutes les thèses qui appellent vers un retour vers le passé. C'est une attitude passéiste. Ce qui compte ce n'est pas le passé c'est l'avenir", a enfin indiqué le directeur de l'OMC.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
Pascal Lamy
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
02.
Auchan, Carrefour, Casino : mais que vont devenir toutes ces galeries marchandes et hypermarchés qui se vident ?
03.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
04.
Crise au sein de LREM dans le Nord : six députés claquent la porte
05.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
06.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
01.
PMA : la droite est-elle menacée de commettre la même erreur qu’avec le progressisme des années 60 qu’elle a accepté en bloc au nom de l’évolution de la société ?
02.
Voulez-vous savoir dans quelle France on entend vous faire vivre ? Regardez bien l'affiche de l'UNICEF !
03.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
04.
Acte II : mais comment définir la ligne suivie par le gouvernement en matière de politique économique ?
05.
Cash Investigation : pourquoi le traitement des semences par les multinationales est nettement plus complexe que le tableau dressé par l’émission de France 2
06.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires