En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
Drame

Accident dans le port de Gênes : au moins 7 morts, incertitude sur le nombres de victimes

Publié le 08 mai 2013
Un porte-conteneurs a heurté dans la nuit de mardi à mercredi une tour de contrôle du port de Gênes (Italie). Le bilan ne cesse de s'alourdir alors que les secours cherchent encore les disparus.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Un porte-conteneurs a heurté dans la nuit de mardi à mercredi une tour de contrôle du port de Gênes (Italie). Le bilan ne cesse de s'alourdir alors que les secours cherchent encore les disparus.

C'est un terrible accident qui a frappé le port de Gênes mardi soir. Les recherches se poursuivaient ce mercredi pour retrouver deux personnes disparues après la collision dans la nuit d'un porte-conteneurs contre une tour de contrôle du port de Gênes (Italie), rapporte Le Parisien. Peu avant midi (10h GMT), le bilan provisoire s'élevait à sept morts, quatre blessés et deux disparus, ont indiqué les autorités locales. "Nous avons retrouvé quatre corps dans la structure principale de la tour de contrôle, celle qui abrite les bureaux, et qui est tombée dans l'eau", a précisé à l'AFP l'ingénieur Amalia Tedeschi du service des pompiers. Les trois autres corps ont été retrouvés dans l'ascenseur, tombé lui aussi en mer, selon les secouristes.

Les circonstance du drame sont pour le moment très floues : au moment de sortir du port, le "Jolly Nero", un porte-conteneurs de la compagnie Messina, a, pour une raison inconnue, effectué une mauvaise manoeuvre et heurté de plein fouet la Palazzina Piloti, d'où sont contrôlés les mouvements des bateaux. Sous le choc très violent, la haute tour de contrôle, semblable à celles que l'on voit dans les aéroports, s'est écroulée dans l'eau. Deux petits bâtiments, faisant partie de la capitainerie et situés à côtés de la tour, ont aussi été détruits. Les personnes qui se trouvaient dans la tour sont tombées à l'eau. Les plongeurs des pompiers, arrivés très vite sur les lieux, ont repêché dans un premier temps neuf personnes, dont trois étaient mortes.

Le parquet de Gênes a annoncé mercredi matin l'ouverture d'une enquête pour homicide involontaire contre X. Le substitut du procureur a placé le navire sous séquestre et interrogé le commandant.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires