En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
Pas de sanction

"Casse toi pov'con" : la France sanctionnée par la Cour européenne des droits de l'homme

Publié le 14 mars 2013
La juridiction du Conseil de l'Europe a estimé que le recours à une sanction pénale pour un geste relevant d'une "impertinence satirique" était "disproportionné".
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La juridiction du Conseil de l'Europe a estimé que le recours à une sanction pénale pour un geste relevant d'une "impertinence satirique" était "disproportionné".

Mettre "Casse toi pov'con" sur une pancarte est autorisé. Du moins pas répréhensible au sens stricte. C'est ce que vient de décider la Cour européenne des droits de l'homme qui a sanctionné la France ce jeudi, estimant que la sanction prise contre Hervé Eon n'était pas adaptée. La juridiction du Conseil de l'Europe a estimé que le recours à une sanction pénale pour un geste relevant d'une "impertinence satirique" était "disproportionné" et constitutif d'une violation du droit à la liberté d'expression.

Ancien conseiller général socialiste passé au Parti de gauche, Hervé Eon avait brandi son écriteau en carton peu avant le passage de Nicolas Sarkozy, en déplacement à Laval, en Mayenne, le 28 août 2008. Poursuivi pour offense au président de la République, cet homme alors âgé de 56 ans et chômeur avait été condamné à 30 euros d'amende avec sursis, peine confirmée en appel.

Dans leur décision, les juges de Strasbourg soulignent que la cour d'appel elle-même a reconnu que le militant avait voulu adresser au chef de l'Etat "une critique de nature politique", domaine dans lequel "la liberté d'expression revêt la plus haute importance". Ils rappellent que la formule utilisée n'était que la reprise de celle adressée en février de la même année par Nicolas Sarkozy au Salon de l'agriculture à un homme qui avait refusé de lui serrer la main.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
France, CEDH
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une suggestion pour Greta Thunberg : et si pour sauver la planète, on guillotinait les riches ?

02.

Laeticia Hallyday boit dans la mer (mais pas la tasse) ; Voici trouve Macron très beau en maillot, Point de Vue trouve Brigitte mirifique ; Tout sur le mariage de Jenifer sauf des photos ; Crise de libido royale pour William et Kate

03.

Carlos Ghosn : enfin un ami, Francis Ford Coppola !

04.

Une affaire d'espionnage qui casse les mythes si prisés du public

05.

Seniors : cette méthode qui vous permet de profiter pleinement de votre retraite

06.

L‘après G7 : les leaders populistes vont s’obliger à changer de logiciel s’ils ne veulent pas perdre leur électorat

07.

Arrêt de l’enquête dans les maternités de Fukushima : un non-lieu sanitaire pour le nucléaire ?

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

03.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

04.

Laeticia Hallyday boit dans la mer (mais pas la tasse) ; Voici trouve Macron très beau en maillot, Point de Vue trouve Brigitte mirifique ; Tout sur le mariage de Jenifer sauf des photos ; Crise de libido royale pour William et Kate

05.

Seniors : cette méthode qui vous permet de profiter pleinement de votre retraite

06.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

G7 à Biarritz : ces inégalités croissantes dans les pays occidentaux dont les progressistes ne veulent pas entendre parler

03.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

04.

Rencontres diplomatiques : Boris Johnson pourrait-il profiter du désaccord entre Paris et Berlin sur le Brexit ?

05.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

06.

Une suggestion pour Greta Thunberg : et si pour sauver la planète, on guillotinait les riches ?

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires