© DR
Recette anti-crise
Rocard veut réduire le temps de travail
Publié le 27 janvier 2013
L'ancien Premier ministre s'est dit favorable à la retraite à 65 ans et à une réduction du temps de travail.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'ancien Premier ministre s'est dit favorable à la retraite à 65 ans et à une réduction du temps de travail.

Michel Rocard monte au créneau. L'ancien Premier ministre a délivré sa recette pour la croissance dans le Journal du dimanche. Ce dernier a ainsi prôné un "ralentissement" dans la réduction des déficits, une réduction du temps de travail et un départ à la retraite à 65 ans. D'après lui, "il y a le feu". "Regardez où en sont les moteurs de la croissance. La consommation est en panne à cause du chômage, l'investissement aussi puisque les perspectives sont nulles, les exportations sont en berne car l'Europe est en récession et la dépense publique est contrainte par l'objectif de réduire les déficits", a-t-il affirmé. D'après lui, "aussi longtemps que nous n'aurons pas fait accepter à nos partenaires européens un ralentissement dans la réduction de la dette, nous serons sous contrainte".

Même s'il parle d'un sujet "tabou", Michel Rocard pense que "la première des urgences, c'est de faire baisser le chômage. Comme nous n'avons pas de croissance économique, la seule façon d'y parvenir est de réduire le temps de travail". Souhaitant que "la réflexion s'ouvre à nouveau", il estime qu'en "France, les salariés travaillent en moyenne 36,5 heures par semaine, contre moins de 33 heures en Allemagne et moins de 31 aux États-Unis. Il faut y parvenir par la négociation, en réduisant les cotisations sociales des entreprises".
"Je dis qu'il faut travailler plus tous collectivement pour gagner plus collectivement, ce qui permettra de réduire un peu la durée de chacun. Si les partenaires sociaux s'en saisissent, Hollande n'ira pas contre", a précisé l’ancien Premier ministre avant de considérer comme "dangereux et mauvais" de s'engager dans le gel des retraites complémentaires. "L'amputation du pouvoir d'achat est imbécile, alors que le pays a besoin de davantage de consommation", a-t-il déclaré. D'après lui, "la seule solution est d'allonger la durée de cotisation, d'aller peut-être jusqu'à 43 annuités". "La réforme Sarkozy, poursuit-il, a fait passer au forcing les 62 ans... C'est décoratif, cet âge n'est pas une limite physique, ni intellectuelle.", a-t-il conclu.

Vu sur : Lu sur Le Point
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Semaine de canicule : ces erreurs qui vous feront encore plus ressentir la chaleur alors que vous cherchiez l’inverse
02.
Amazon : 11,2 milliards de profit, 0 dollars d’impôts payés… : mais dans quel état erre un certain capitalisme ?
03.
Pourquoi l’influence de Melania Trump sur son mari dépasse de loin ce qu’on en voit
04.
Et la galaxie Benalla s'enrichit d'une nouvelle recrue : Mimi, la reine des paparazzis, qui "fabriqua" Macron...
05.
L'homme qui combat la bien-pensance pour sauver le monde agricole
06.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
07.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
01.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
02.
Pourquoi les Francs-maçons ne sont certainement pas les héritiers des constructeurs de cathédrale qu’ils disent être
03.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
04.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
05.
L'homme qui combat la bien-pensance pour sauver le monde agricole
06.
Meghan & Harry : all is not well in paradise; Mariage sous couvre-feu pour Laura Smet; Laeticia Hallyday, délaissée ou entourée par ses amis ? Voici & Closer ne sont pas d’accord; Taylor Swift & Katy Perry se câlinent vêtues d’un burger frites de la paix
01.
L'Ordre des médecins autorise Jérôme Cahuzac à exercer la médecine générale en Corse
02.
Ce piège dans lequel tombe le gouvernement en introduisant le concept d’islamophobie dans le proposition de loi Avia sur la lutte contre les contenus haineux
03.
Et la banque centrale américaine publia une bombe sur les "méfaits" du capitalisme financier
04.
Acte II : mais comment définir la ligne suivie par le gouvernement en matière de politique économique ?
05.
Cash Investigation : pourquoi le traitement des semences par les multinationales est nettement plus complexe que le tableau dressé par l’émission de France 2
06.
Nominations européennes: le jeu dangereux d’Emmanuel Macron face à l’Allemagne
Commentaires (27)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
domdas
- 28/01/2013 - 10:53
@MKL Pourquoi hors chômeurs ?
Ces travailleurs là existent, non ? Les ignorer, c'est les mépriser !!!
Un actif sans emploi est un travailleur qui fait 0 heure et qui ne contribue pas, souvent malgré lui, à la croissance économique de notre pays. Quand va t-on arrêter avec ce modèle social "à la française" qui ne profite qu'aux grandes entreprises, et encore...
domdas
- 28/01/2013 - 10:31
@Cap2006
« L'utopie est mère de toutes les dictatures. » J. Attali un homme de gauche dont je vous invite à lire cet article publié le 03/04/2012 :
http://www.slate.fr/story/52691/7-mai-gueule-bois-jacques-attali

Réduire le temps de travail pour répartir la richesse, c'est réduire les salaires pour répartir la misère. :o)) ça c'est de moi.

Le travail ne manque pas : tout le monde n'a pas de quoi s'offrir un logement BBC, une voiture hybride, une nourriture bio, un employé de maison (comme M. Rocard), etc.
Le problème n'est pas de réduire le temps de travail mais comment offrir les conditions pour le créer !!!
Le problème n'est pas de répartir la richesse mais comment offrir les conditions pour qu'il y ait moins de pauvreté !!!
Ma solution est beaucoup plus pragmatique : rendre le travail plus attractif (moins de charges, moins de réglementations, etc.).
Qu'est-ce qui vous donnerait envie de créer de l'emploi ? L'exiger des autres est tellement plus facile !
MKL
- 28/01/2013 - 09:43
400 pme sont à 4 jours/semaine depuis 15 ans en France
domdas,

Mais c'est justement de çà qu'il s'agit !

Rocard compare la durée moyenne du temps de travail hebdo constaté, hors chômeurs.

Or aux US ou en Allemagne il y a moins de chômeurs car bcp + de postes à temps partiel subis (les "bad jobs").

Il préconise donc d'organiser une RTT "intelligente" par la négociation et pas sauvage.

Mamie-Nova, Fleury-Michon, Ducs de Gascogne...

Ces PME sont passées à 4 jours/semaine sans baisse de salaire depuis 15 ans et s'en portent parfaitement bien (les 400 autres PME ayant suivi ont créé 15000 emplois CDI, faites le calcul).

P. Larrouturou (avec lequel le livre de Rocard a été co-écrit) est à l'origine de la la loi De Robien de juin 1996 sur la S4J et a toujours été hostile aux 35h (voir "35h - Le Double Piège" publié en 1998 !).