En direct
Best of
Best of 15 au 21 juin
En direct
Rien ne va plus
Casinos : victimes d'une année noire, ils sont dans le rouge et en appellent à Ayrault
Publié le 02 janvier 2013
Dans une lettre à Jean-Marc Ayrault, les trois syndicats patronaux représentant les 196 casinos français annoncent que l'exercice du 1er novembre 2011 au 31 octobre 2012 s'est achevé sur une baisse de 1,8%.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans une lettre à Jean-Marc Ayrault, les trois syndicats patronaux représentant les 196 casinos français annoncent que l'exercice du 1er novembre 2011 au 31 octobre 2012 s'est achevé sur une baisse de 1,8%.

Les casinos français sont dépités. Leur cote d'amour a baissé et les choses vont mal. Dans une lettre au Premier ministre datée du 20 décembre dont l'AFP a pris connaissance, les trois syndicats patronaux (Casinos de France, Syndicat des casinos modernes de France et Association des casinos indépendants français) annoncent que l'exercice du 1er novembre 2011 au 31 octobre 2012 s'est achevé sur une baisse de très exactement -1,8%.

Ainsi le produit brut des jeux (PBJ, différence entre les mises et les gains des joueurs, équivalent du chiffre d'affaires) s'est élevé à 2,275 milliards d'euros, soit une baisse de 1,8% par rapport à l'exercice précédent (2,32 milliards d'euros en hausse de 0,95%). Dans leur courrier à Jean-Marc Ayrault, les présidents des trois syndicats rappellent que le secteur (15.500 emplois directs) a connu depuis cinq ans une baisse de 20% de chiffre d'affaires.

Les casinos regrettent que les adaptations demandées (nouveaux jeux et horaires aménagés), "pourtant sans incidence négative sur les budgets de l'Etat et des communes, tardent à recevoir l'agrément de nos deux ministères de tutelle (Intérieur et Budget) et ne sont toujours pas finalisées dans des textes réglementaires pour des raisons qui nous échappent". Ils demandent donc au Premier ministre "de bien vouloir intervenir pour mettre fin à cette situation de blocage". Reste à savoir s'ils seront entendus. Pour le moment, la main passe...

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
02.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
03.
Quand les secrets du succès du Bon Coin intriguent Amazon et eBay
04.
Amazon : 11,2 milliards de profit, 0 dollars d’impôts payés… : mais dans quel état erre un certain capitalisme ?
05.
Semaine de canicule : ces erreurs qui vous feront encore plus ressentir la chaleur alors que vous cherchiez l’inverse
06.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
07.
L’économie française, bouée de sauvetage de la zone euro ?
01.
Sarkozy versus DSK : le fébrile et le keynésien
01.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
02.
Pourquoi les Francs-maçons ne sont certainement pas les héritiers des constructeurs de cathédrale qu’ils disent être
03.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
04.
L'homme qui combat la bien-pensance pour sauver le monde agricole
05.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
06.
Meghan & Harry : all is not well in paradise; Mariage sous couvre-feu pour Laura Smet; Laeticia Hallyday, délaissée ou entourée par ses amis ? Voici & Closer ne sont pas d’accord; Taylor Swift & Katy Perry se câlinent vêtues d’un burger frites de la paix
01.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
02.
L'Ordre des médecins autorise Jérôme Cahuzac à exercer la médecine générale en Corse
03.
Ce piège dans lequel tombe le gouvernement en introduisant le concept d’islamophobie dans le proposition de loi Avia sur la lutte contre les contenus haineux
04.
Et la banque centrale américaine publia une bombe sur les "méfaits" du capitalisme financier
05.
Indignez-vous… en permanence ! Stéphane Hessel et Twitter ont-il étranglé la démocratie ?
06.
Acte II : mais comment définir la ligne suivie par le gouvernement en matière de politique économique ?
Commentaires (9)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
ISALU
- 07/01/2013 - 23:05
La chute libre des casinos
Il est vrai que malgré l'appel des casinotiers envers notre ministre, rien n'est fait.... Il semblerait que les casinos vont coulé sous l'emprise des lois et interdictions émises envers eux. Je me permets ce complément d'informations: http://www.casinosguide.net/40527-casinos-francais-lettre-premier-ministre-40527.htm qui nous explique aussi pourquoi l'Etat fait la sourde oreille... Ne serait ce pas tout simplement pour donner la priorité à la FDJ ou le PMU??? a voir !!!
OlivR
- 02/01/2013 - 14:55
à l'heure où l'état cherche à taxer à tout va...
il ne va surement pas baisser les taux de prélèvement sur les casino, PMU, et autre française des jeux : Premières pompes à fric volontaire de l'état !
Les français aiment pas payer de impôts mais casquent sans problèmes à tous les jeux de hasard qu'ils peuvent trouver...et avec le sourire en plus alors pourquoi se priver ?
Au moins les casinos on un gros avantage d'un point de vue socialiste : ils font encore raquer quelques riches (et parfois même des étrangers) !
@citoyen alpha : les jeux d'argents rapportent près de 5 Mds d'euro à l'état chaque année...êtes vous sur qu'il n'y a aucune justification économique ? Vous inquiétez pas quand ce chiffre baissera, ils en trouveront une pour vous...
slot
- 02/01/2013 - 14:19
Réponse à Par troiscentsalheure
"Si la moralité habitait ce gouvernement, il fermerait tous les casinos"

Oui allons-y, fermons les casinos, les bars, les discothèques, les cinémas (tout ceci n'est pas très moral). Supprimer les chaines TV pour n'en garder qu'une seule contrôlée par l'état. Supprimez la presse magazine par morale du tout. Ayons que des magasins d'état, et rebaptisons ce pays URSS ou RDA.