En direct
Best of
Best of du 6 au 12 juillet
En direct
© Reuters
Bébé

Bronchiolite : la kiné respiratoire déconseillée

Publié le 04 décembre 2012
En se basant sur une synthèse d'études, la revue Prescrire affirme qu'il vaut mieux éviter la kiné en cas de bronchiolite du nourrisson.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
En se basant sur une synthèse d'études, la revue Prescrire affirme qu'il vaut mieux éviter la kiné en cas de bronchiolite du nourrisson.

Ce n'est pas un coup d'essai. Après avoir lancé la polémique sur les médicaments inutiles voire dangereux, la revue Prescrire s'attaque à la kinésithérapie respiratoire. En se basant sur la synthèse (de 9 études) réalisée par le Groupe du Réseau international Cochrane et qui porte sur 891 nourrissons hospitalisés, Prescrire écrit que la "kiné" respiratoire ne serait pas efficace pour lutter contre la bronchiolite. La revue montre que les bienfaits de la kinésithérapie respiratoire sur les cas de bronchiolite sont même nuls. En comparant les bébés qui avaient subi une kiné respiratoire avec ceux qui n'en avaient pas eu, l'étude montre qu'il n'y a aucune différence entre les deux groupes en termes d'évolution clinique, d'oxygénation du sang ou de fréquence respiratoire. La durée de la maladie est la même : 13 jours.

La bronchiolite est une infection des petites bronches dues à des virus très fréquents et très contagieux. Cette maladie touche chaque hiver près de 30% des enfants de moins de deux ans. En France et dans plusieurs pays européens la kiné respiratoire est très largement prescrite afin d'évacuer les sécrétions respiratoires. Cette méthode aurait en fait plus de défauts que de qualités. La synthèse rapportée par la revue Prescrire fait état d'effets indésirables comme  des vomissements, des douleurs et des fractures de côtes (une cas sur 1.000 nourrissons traités).

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Si vous pensiez que la dette américaine détenue par la Chine met Washington à la merci de Pékin, ce graphique pourrait vous surprendre

02.

Les trois (fausses) excuses de Macron pour ne pas mettre en œuvre son programme de réduction de dépenses publiques

03.

A ses ralliés, la République (En marche) pas reconnaissante

04.

Un Rugy de perdu, 10 populistes de retrouvés ? Quand les opérations mains propres ne produisent pas la vertu escomptée

05.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

06.

Quand Nelson Mandela rejoignait Johnny Clegg sur scène

07.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

01.

Céline Dion envoie DEUX stylistes à l’hosto; Nabilla veut de grandes études pour son bébé; Elizabeth II recueille une milliardaire en fuite; Laeticia Hallyday humiliée à Saint-Tropez; Cyril Hanouna achète à Miami, François H. & Julie Gayet à Montsouris

02.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

03.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

04.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

05.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

06.

Ces 6 questions que soulèvent les révélations sur François de Rugy et qui en disent long sur le niveau de dysfonctionnement politique et économique de notre pays

01.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

02.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

03.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

04.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

05.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

06.

Et toute honte bue, François de Rugy limogea sa chef de cabinet…

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires