En direct
Best of
Best of du 8 au 14 juin
En direct
© Reuters
Tous unis
Présidence de l'UMP : Copé dément avoir défendu "une ligne à droite contre une ligne au centre"
Publié le 21 novembre 2012
Le patron de l'UMP a déclaré que "la politique est très large, contrairement à ce que certains ont voulu dire pour caricaturer".
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le patron de l'UMP a déclaré que "la politique est très large, contrairement à ce que certains ont voulu dire pour caricaturer".

A peine élu, Jean-François Copé cherche à remettre les pendules à l'heure. Le nouveau patron de l'UMP a en effet assuré mercredi qu'il n'avait jamais incarné "une ligne à droite contre une ligne au centre" pendant la campagne qui l'a opposé à l'ancien Premier ministre François Fillon. Il a ainsi déclaré lors d'une conférence de presse à la sortie du premier bureau UMP après sa victoire : "La ligne politique est très large, contrairement à ce que certains ont voulu dire pour caricaturer. Il n'a jamais été question que ce soit une ligne à droite contre une ligne au centre. (Les deux) ne sont pas antinomiques, elles sont parfaitement complémentaires".

Jean-François Copé a notamment proposé lors de ce bureau politique, qui s'est déroulé sans tensions selon des participants, d'ouvrir "un débat sur la ligne" autour de deux axes : "la compétitivité" et "la lutte contre les communautarismes". L'idée est donc d'"améliorer", d'"enrichir" la ligne et non pas du tout de la changer.

Si le nouveau patron de l'UMP a parlé d'"unanimité" et d'un "temps de la réconciliation", seule Valérie Pécresse, du camp rapproché de François Fillon, était présente. On trouvait en revanche l'équipe de Jean-François Copé, notamment son ticket Luc Chatel, désormais vice-président délégué de l'UMP, ou encore Michèle Tabarot, nouvelle secrétaire générale.

Luc Chatel a d'ailleurs expliqué que "l'élection de dimanche montre une très bonne photographie de notre parti, une répartition assez équilibrée entre ceux défendant des idées clairement affirmées à droite (Droite forte, Droite populaire) et ceux qui se revendiquent soit du libéralisme, de l'humanisme ou d'une droite sociale", ajoutant que "cela montre que l'UMP occupe tout le spectre de l'offre politique (...) et marche sur deux jambes (...) La ligne politique est très claire et Jean-François (Copé) est le bon équilibre".

La constitution de l'équipe dirigeante devra toutefois attendre un petit peu, le maire de Meaux ayant assuré qu'elle ne serait pas annoncée "avant janvier", suite à un "temps très significatif de consultation et de dialogue avec les uns et les autres".

Vu sur : Lu sur l'AFP
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Auchan, Carrefour, Casino : mais que vont devenir toutes ces galeries marchandes et hypermarchés qui se vident ?
02.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
03.
Laura Smet a épousé Raphaël Lancrey-Javal au Cap Ferret
04.
Les nouvelles figures « modérées » de l’islam de France et l’ombre des Frères-musulmans
05.
Crise au sein de LREM dans le Nord : six députés claquent la porte
06.
Il manque d'écraser un malvoyant et sort de sa voiture pour le frapper
07.
Merci Trump ! Pourquoi Trump est utile en nous forçant à changer nos habitudes économiques
01.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
02.
Auchan, Carrefour, Casino : mais que vont devenir toutes ces galeries marchandes et hypermarchés qui se vident ?
03.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
04.
Cette nouvelle technique du dépistage du cancer de la prostate qui pourrait sauver de nombreuses vies
05.
Crise au sein de LREM dans le Nord : six députés claquent la porte
06.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
01.
PMA : la droite est-elle menacée de commettre la même erreur qu’avec le progressisme des années 60 qu’elle a accepté en bloc au nom de l’évolution de la société ?
02.
Voulez-vous savoir dans quelle France on entend vous faire vivre ? Regardez bien l'affiche de l'UNICEF !
03.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
04.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
05.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
06.
Les nouvelles figures « modérées » de l’islam de France et l’ombre des Frères-musulmans
Commentaires (9)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
vigil
- 22/11/2012 - 17:23
@ le flaneur
Si vous ne savez pas pourquoi c'est peut-être parce que vous en êtes, mais bon, je ne souhaite pas votre mort pour autant.
le flaneur
- 22/11/2012 - 11:52
Nous sommes bien d'accord!
Nous sommes bien d'accord. Monsieur Copé n'a pas défendu une ligne politique de droite,...mais d'extrême droite; et c'est Madame Le pen qui en récupèrera la mise!.
Je ne sais pas pourquoi, quand on parle de Copé, je repense à ce dialogue bref entre André MALRAUX et le général de Gaulle:
MALRAUX: "Mort aux cons"!
De GAULLE: "Vaste programme"!
troiscentsalheure
- 21/11/2012 - 20:10
Copé, toujours un peu pressé de
s'exprimer.