En direct
Best of
Best of 15 au 21 juin
En direct
Document
Découvrez la lettre révoltée d'une amie de Marisol Touraine à la ministre
Publié le 13 novembre 2012
La missive d'Arielle Salon, chirurgien de la main et amie de la ministre de la Santé Marisol Touraine, prend de plus en plus d'ampleur sur la Toile.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La missive d'Arielle Salon, chirurgien de la main et amie de la ministre de la Santé Marisol Touraine, prend de plus en plus d'ampleur sur la Toile.

C'est un document au ton plutôt atypique qui commence à avoir un certain retentissement sur Internet. Arielle Salon, chirurgien de la main, libéral (secteur II) et hospitalier à Paris, est une amie de longue date de la ministre de la Santé Marisol Touraine. Pas si étonnant, par conséquent, que la missive qu'elle a lui envoyée via le Net soit un coup de gueule direct et personnel plus que diplomatique. Par ailleurs, elle est membre du collectif "Blouses blanches en colère !", créé par des praticiens ces dernières semaines.

C'est par ces mots - "Marisol, je te connais depuis que j'ai 18 ans et j'avais de toi l'idée d'une femme brillante mais, en ce moment, je pense que tu te trompes de cause" - que débute cette lettre. Arielle Salon a en fait effectué ses études de médecine en même temps que le frère de la ministre.

 

 

La lettre a d'abord été postée par l'un des étudiants du chirurgien sur Facebook avant que les médias reprennent progressivement l'information.

La réponse de la ministre lui a rapidement succédé mais est longtemps restée confidentielle, postée seulement sur le site personnel de Marisol Touraine :

« Arielle,

J’aurais voulu te répondre longuement, la violence du ton que tu emploies, les propos à la imite du diffamatoire à mon égard que tu tiens à la fin de ton mail m’en empêchent. Je ne sais rien du clip de la MGEN dont tu me parles, et ton mépris à l’égard des mutuelles me laisse perplexe.

Tu te trompes du tout au tout, j’ai beaucoup de respect pour les médecins, et je discute d’ailleurs de manière sereine avec les syndicats de médecins. Je suis incapable du centième de la violence verbale que tu déploies à mon encontre.

Je n’accepte effectivement pas une dérive qui voudrait que l’hôpital soit réservé à ceux qui ont peu de moyens et la médecine libérale aux autres. Ma seule volonté est de permettre l’accès aux soins de tous, et si tu veux qualifier cela d’idéologique, c’est ton choix. La différence entre la cantine et santé, c’est que personne n’est obligé d’aller chez un grand cuisinier pour se nourrir alors que la santé de qualité doit être accessible à tous.

Je te souhaite beaucoup de succès dans la suite de ta belle carrière professionnelle.

Bien à toi

Marisol TOURAINE »

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
A la recherche des Gilets jaunes disparus
02.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
03.
Vent de sécularisation sur le monde arabe ? Ces pays qui commencent à se détourner de la religion
04.
Quand la SNCF se laisse déborder par ses contrôleurs
05.
Quand les secrets du succès du Bon Coin intriguent Amazon et eBay
06.
Nominations européennes : le bras de fer entamé par Emmanuel Macron avec l’Allemagne peut-il aboutir ?
07.
Il y a une grande différence entre l’hygiène et la propreté lorsque vous faites le ménage chez vous et voilà laquelle
01.
Le prince Andrew dans la tourmente
01.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
02.
A la recherche des Gilets jaunes disparus
03.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
04.
Pourquoi les Francs-maçons ne sont certainement pas les héritiers des constructeurs de cathédrale qu’ils disent être
05.
L'homme qui combat la bien-pensance pour sauver le monde agricole
06.
Meghan & Harry : all is not well in paradise; Mariage sous couvre-feu pour Laura Smet; Laeticia Hallyday, délaissée ou entourée par ses amis ? Voici & Closer ne sont pas d’accord; Taylor Swift & Katy Perry se câlinent vêtues d’un burger frites de la paix
01.
PMA et filiation : ces difficultés humaines prévisibles que le gouvernement écarte bien rapidement
02.
Mieux que Jeanne d'Arc : Greta Thunberg voit le CO² à l'œil nu !
03.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
04.
L'Ordre des médecins autorise Jérôme Cahuzac à exercer la médecine générale en Corse
05.
Ce piège dans lequel tombe le gouvernement en introduisant le concept d’islamophobie dans le proposition de loi Avia sur la lutte contre les contenus haineux
06.
Et la banque centrale américaine publia une bombe sur les "méfaits" du capitalisme financier
Commentaires (75)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Carcajou
- 16/11/2012 - 03:06
Je suis un peu con, je le sais.
Puisque ceux qui dépassent les honoraires sont une ultra-minorité, il faut en conclure que les autres se satisfont des tarifs SS. Mais, alors pourquoi manifestent-ils si nombreux contre une loi qui ne les concerne pas ? Non contents d’être des praticiens de seconde zone, ils sont un peu limités : non seulement ils se contentent de tarifs minables et en plus ils défendent une cause qu’ils ne semblent pas approuver et pour des gens qui les méprisent.

Vous hiérarchisez les praticiens. Il semble que ceux qui acceptent les tarifs SS ne soient pas les meilleurs. Certes. Mais le coût de l’opération avec ses techniciens de plateaux reste le même à quelque chose près. Pourquoi ces imbéciles acceptent-ils des tarifs aussi bas ? Ne sont-ils pas à la limite de la rupture financière ? Qu’ils manifestent pour des actes mieux rémunérés seraient compréhensibles et même, si je vous suis dans vos démonstrations, nécessaire. Ils sont dans la rue, mais pour vous. Incompréhensible!

A quelle catégorie appartenez-vous, à celle des grands patrons qui ont le cul de l’infirmière en prime ou aux 2 ou 300 libéraux de la Côte d’Azur.

blade
- 16/11/2012 - 00:35
@ carcajou
Je ne me contredis pas, c'est vous qui commencez à vous mélanger les pinceaux avec votre dernière phrase qui est incompréhensible. J'affirme que c'est une ultra-minorité qui dépassent largement le tarif sécu ( et non pas le contraire comme vous l'écrivez) et on les trouve principalement à l'hôpital. J'affirme qu'on peut facilement se soigner en France sans payer de dépassement, même quand on est un étranger en situation irrégulière ( et ça c'est même assez unique en Europe). J'affirme que les mutuelles ne font pas leur boulot et qu'au lieu de sponsoriser des bateaux, elles pourraient régler ce problème tout en ayant toujours de confortables bénéfices. Enfin j'affirme que cette loi d'encadrement des dépassements, qui pourrait vaguement se concevoir pour éviter de rares abus sur les consultations de ville, enferme dans une cage les spécialités techniques comme la chirurgie qui sont à la limite de la viabilité économique au tarif sécu, sachant que les charges par contre ne sont pas encadrées loin de là. Et donc que je ne vois pas très bien qui , dans les prochaines générations , va oser entrer dans une telle cage....
Carcajou
- 15/11/2012 - 22:55
Je n'en démords pas
@Milinla souris - 15/11/2012 - 22:54

Si vous me classez parmi les citoyens injurieux, pourriez-vous m'indiquez quand j'ai injurié quelqu'un? Injurieux, non, têtu, oui!

Partant, je peux exprimer mon opinion et vous renvoyer que le même argument d'ignorance m'est reproché quand je m'exprime sur l'économie, sur la pédagogie, sur l'islam et même, comble de rigolade, sur la chose militaire par des gaziers qui en savent moins que moi
Je ne m'exprime pas sur la pratique de la médecine, mais je m'estime informé ou en tout cas tentant de l'être et j'ai le regret de vous dire que les informations que Blade et vous-même fournissez ne sont pas convaincantes et même parfois sujettes à caution.

Les manifestations et les grèves s'opposent au projet d'encadrement des dépassements d'honoraire dont beaucoup affirment qu'il ne casse pas trois pattes à un canard et est plus un effet d'annonce qu'un véritable plan de bataille.

Pour Blade. Non, ce commentaire contredit le précédent. Si , comme vous l'affirmez, une ultra minorité de praticiens ne dépassent pas le tarif SS, votre développement ne tient pas puisque la majorité des médecins gagent actuellement 8/9 000€ et s'en contentent.