En direct
Best of
Best of du 8 au 14 juin
En direct
© Reuters
Populaire !
Baromètre Ipsos-Le Point : François Fillon, grand favori des sondages
Publié le 12 novembre 2012
Le Premier ministre s'impose dans le palmarès des leaders politiques préférés des sympathisants UMP. En plus de Jean-François Copé, il devance Nicolas Sarkozy.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le Premier ministre s'impose dans le palmarès des leaders politiques préférés des sympathisants UMP. En plus de Jean-François Copé, il devance Nicolas Sarkozy.

À une semaine de l'élection du président de l'UMP, François Fillon s'impose comme l'homme fort de la droite. Dans le baromètre Ipsos-Le Point du mois de novembre, l'ancien Premier ministre détrône Nicolas Sarkozy et prend la tête du palmarès des leaders politiques préférés des sympathisants UMP. En faisant un bond de cinq points par rapport à octobre, il obtient 89 % d'opinions favorables. Quant à Nicolas Sarkozy, il est relégué à la deuxième place du classement, mais reste très populaire, puisqu'il recueille 86 % d'avis favorables.

Dans le classement général des personnalités politiques, François Fillon s'impose plus nettement. Le député de Paris caracole toujours à la deuxième place, juste derrière le ministre de l'Intérieur Manuel Valls, avec 54 % d'opinions favorables. Nicolas Sarkozy arrive en cinquième position avec 48 % d'avis favorables. Si François Fillon remporte, dimanche, la présidence de l'UMP, la guerre entre le député de Paris et l'ancien président de la République, pour la présidentielle de 2017, pourrait bien éclater au grand jour.

Donné perdant face à Fillon, Jean-François Copé promet une "grosse surprise" dimanche. Il progresse d'ailleurs dans le même palmarès Ipsos-Le Point en grimpant de la 28e à la 16e place du classement général de novembre avec 34 % d'opinions favorables (+ 6 points). Le secrétaire général de l'UMP gagne aussi en popularité à droite. Il obtient 61 % d'opinions favorables auprès des sympathisants UMP (+ 3 points). Il s'impose ainsi à la septième place du classement derrière François Fillon, Nicolas Sarkozy, Christine Lagarde, Alain Juppé, Jean-Louis Borloo et Jean-Pierre Raffarin.

Quant au président François Hollande, il dégringole encore un peu plus.42 % des Français étaient favorables à son action en octobre, ils sont 41 % en novembre. Malgré ses annonces en matière de compétitivité, sa faveur au mariage homosexuel et la volonté de rénover la vie publique, il provoque du mécontentement à gauche. Ainsi, 23 % des sympathisants de gauche portent un jugement défavorable sur son action en novembre, soit 3 points de plus que le mois dernier. Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault est toujours au plus bas. Seulement 38 % des Français jugent favorablement son action (- 4 points). Depuis cet été, l'espoir qu'avait suscité le slogan de campagne de François Hollande, "Le changement, c'est maintenant", est retombé comme un soufflé. Le chef de l'État tentera mardi de clarifier sa ligne politique et de reconquérir l'opinion en donnant une grande conférence de presse.

Vu sur : Lu sur Le Point
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Pourquoi les Francs-maçons ne sont certainement pas les héritiers des constructeurs de cathédrale qu’ils disent être
02.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
03.
Notre-Dame de Paris : l’incendie aurait été causé par une série de négligences
04.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
05.
Un Américain a passé un an à ne manger que des aliments aux dates de péremption dépassées, voilà les leçons qu’on peut en tirer
06.
Ce piège dans lequel tombe le gouvernement en introduisant le concept d’islamophobie dans le proposition de loi Avia sur la lutte contre les contenus haineux
07.
Cash Investigation : pourquoi le traitement des semences par les multinationales est nettement plus complexe que le tableau dressé par l’émission de France 2
01.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
02.
Auchan, Carrefour, Casino : mais que vont devenir toutes ces galeries marchandes et hypermarchés qui se vident ?
03.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
04.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
05.
Crise au sein de LREM dans le Nord : six députés claquent la porte
06.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
01.
PMA : la droite est-elle menacée de commettre la même erreur qu’avec le progressisme des années 60 qu’elle a accepté en bloc au nom de l’évolution de la société ?
02.
Voulez-vous savoir dans quelle France on entend vous faire vivre ? Regardez bien l'affiche de l'UNICEF !
03.
Ce piège dans lequel tombe le gouvernement en introduisant le concept d’islamophobie dans le proposition de loi Avia sur la lutte contre les contenus haineux
04.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
05.
Acte II : mais comment définir la ligne suivie par le gouvernement en matière de politique économique ?
06.
Cash Investigation : pourquoi le traitement des semences par les multinationales est nettement plus complexe que le tableau dressé par l’émission de France 2
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
pauledesbaux
- 12/11/2012 - 22:18
si on le compare
à MOU PREMIER biensur MOU DEUX