En direct
Best of
Best of du 13 au 19 juillet
En direct
© Reuters
Pas contents !

Grève des chirurgiens et des internes : pourquoi les blouses blanches descendent dans la rue

Publié le 12 novembre 2012
Ils protestent contre l'encadrement des dépassements d'honoraires médicaux.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ils protestent contre l'encadrement des dépassements d'honoraires médicaux.

Le corps médical est remonté : une grève illimitée des chirurgiens libéraux dans les cliniques, plus un mouvement d'internes dans les hôpitaux publics. Les blouses blanches ont décidé, à partir de ce lundi, de montrer leur colère face à un gouvernement qui, selon eux, les stigmatise.

A l'origine du mouvement, l'accord encadrant les dépassements d'honoraires, signé le 25 octobre sous la pression de la ministre de la Santé, Marisol Touraine, et signé par les trois premiers syndicats de médecins libéraux, généralistes et spécialistes (CSMF, SML, MG France). Cet accord limite les dépassements d'honoraires à 150% du tarif de la Sécurité sociale. Un seuil jugé insuffisant. Au-delà, les médecins expriment, de plus en plus sur les réseaux sociaux, leur crainte de voir disparaître la médecine libérale.

La grève des chirurgiens libéraux, à l'initiative du Bloc, syndicat majoritaire chez les spécialistes de bloc opératoire, va concerner 70% des cliniques privées, soit environ 700 établissements selon la Fédération de l'hospitalisation privée (FHP). 

Lundi, les hôpitaux publics seront quant à eux affectés par une grève des internes en médecine. A l'appel du syndicat des internes Isnih et de celui des chefs de cliniques Inscca, ces futurs médecins ont choisi d'organiser leur propre mouvement. Attachés aux dépassements d'honoraires, les internes insistent aussi sur la détérioration de leurs conditions de travail. 

Dimanche, Marisol Touraine a voulu rassurer les internes en rappelant que, malgré les "rumeurs", le gouvernement "n'a pas la moindre intention de remettre en cause la liberté d'installation des médecins".

Vu sur : Lu sur BFM TV
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Guillaume Larrivé à droite toute ; François-Xavier Bellamy refuse d’enfoncer Wauquiez après les européennes ; Ziad Takieddine nie toute "machination" contre Nicolas Sarkozy ; Benjamin Griveaux ou les ravages de la transparence (anonyme)

02.

Si vous pensiez que la dette américaine détenue par la Chine met Washington à la merci de Pékin, ce graphique pourrait vous surprendre

03.

Finale de la CAN : cinquante nuances de troubles de la visibilité (identitaire) en France

04.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

05.

Le pape François a transmis un message "très touchant" à Viviane Lambert, la mère de Vincent Lambert

06.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

07.

Anorexie : une nouvelle étude montre que les causes ne sont pas seulement psychologiques

01.

Céline Dion envoie DEUX stylistes à l’hosto; Nabilla veut de grandes études pour son bébé; Elizabeth II recueille une milliardaire en fuite; Laeticia Hallyday humiliée à Saint-Tropez; Cyril Hanouna achète à Miami, François H. & Julie Gayet à Montsouris

02.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

03.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

04.

Ces 6 questions que soulèvent les révélations sur François de Rugy et qui en disent long sur le niveau de dysfonctionnement politique et économique de notre pays

05.

Le Sénégal triompha de la Tunisie par 1-0 : les supporters sénégalais se livrèrent alors en France à une orgie de violences

06.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

01.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

02.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

03.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

04.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

05.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

06.

François de Rugy a démissionné

Commentaires (11)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
medecin et fier de l'etre
- 14/11/2012 - 13:10
reponse a certain
Comparer le salaire de quiquonque aveccelui d'un politique ( chef d'etat ou autre ) est surprenant , leur salaire sert a quoi ? A payr leur voiture , leurs deplacement leurs logement leurs nourritures leurs vetements ? ah non tout est pris en caharge par ailleurs , c'est de l'argenrt de poche en plus de leurs enveloppe ou indemnits sans aucun compte a rndre . Parlons de leurs retraites ? non trop deprimant ?
Le tarif horaire d'un artisan ? celui decklaré au impots ou le black depenser en liquide ?
Une profession liberale medicale est totalement trnsparente sauf si des imbeciles marchent dans des combines de dessous de table sans les denoncer ;ne laisseque 20% apres charges et impots ( t cela ne va pas s'arranger .
Alors etre nanti en gagnant 220 euros( reste 44 ) tarif secu pour operer une Hernie inguinale et 70 euros ( reste 14)pour la seconde effectuee dans le meme temps !!! peut etre pour vous pas pour moi
sanctionner les abus et les malhonnetes d'accord mais pas de vrai volonte politique
Pas concerne mais c'st comme ls voitures , 6 chevaux pour les frais reels de tous les commerciaux mis aucunes limites dan ls ministere et autres politiques
desabuse mais sans haine
ElmoDiScipio
- 13/11/2012 - 15:14
Quand à votre libéralisme de pacotille Lecandide
Envoyez tous vos chers amis médecins libéraux dans un vrai pays libéral où aucune SS ne vient à leur secours pour voir s'ils auront autant de guguss/clients pour faire leur fortune.

Les Generalistes français gagnent plus que leurs homologues Anglais GP sans avoir leur cul et leurs fins de mois assurés par la SS.
Les spécialistes SAS au UK c'est pire par rapport à leurs quasi fonctionnaires de confreres français et eux non plus n'attendent pas l'aumone de la Secu et des Mutuelles...

Comme quoi on peut se croire un libéral comme vous et n'être en fait qu'un parfait crétin ignare .... et indécent.
ElmoDiScipio
- 13/11/2012 - 15:04
@Lecandide
Vous nous citez un secteur où des specialistes ont un business qui n'existe que GRACE a la couverture d'un organisme social donc aux cotisations de millions de Français ?

Formés ou pas, professionnels ou pas, quand on doit sa fortune (au dela de 100K Euro par an on parle de fortune pas de salaire) à la générosité d'un systeme on evite de pleurnicher et d'en appeler au dur labeur et à l'hyper compétence. L'insulte vous va comme un gland que vos êtes infatué donc méprisable.

Vos chers spécialistes libéraux n'opérent plus depuis 20 ans le devoir médical auquel l'organisation de la santé en France les contraint. Plus aucun d'entres eux ne bossent en dehors des deserts médicaux et aucun n'est joignable pdt les vacances et pdt les week-ends.

Nous faire croire qu'ils gagnent 60 K c'est véritablement être le pauvre con pitoyable dont vous croyez me qualifier .

Revisez vos arguments et cherchez vous d'autres cibles au ridicule vous joignez le risible.