En direct
Best of
Best of 15 au 21 juin
En direct
Réponses
Extradition d'Aurore Martin : Manuel Valls assure n'avoir pris "aucune décision"
Publié le 04 novembre 2012
Manuel Valls et Christiane Taubira tentent de se défendre d'avoir joué un rôle dans l'arrestation et l'extradition en Espagne d'Aurore Martin.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Manuel Valls et Christiane Taubira tentent de se défendre d'avoir joué un rôle dans l'arrestation et l'extradition en Espagne d'Aurore Martin.

Après avoir été attaqués par de nombreuses personnes sur leur rôle dans l'arrestation de la militante basque Aurore Martin, les ministres de l'Intérieur et de la Justice Manuel Valls et Chritiane Taubira se défendent en fin. Dans une interview publiée dans le journal Sud-Ouest ce dimanche, Manuel Valls, accusé de "provocation" et d'avoir osé ce que Nicolas Sarkozy n'avait pas fait en livrant aux autorités espagnoles Aurore Martin, qui encourt douze ans de prison, a déclaré n'avoir pris "aucune décision", ajoutant : "L’exécution du MAE [mandat d’arrêt européen] est une décision de la justice. La décision a été appliquée sous l’autorité du parquet général de Pau. Ce n’est pas du ressort du ministre de l’Intérieur que je suis". Le ministre dément par ailleurs toute opération policière ciblée, affirmant qu'"Aurore Martin a été arrêtée lors d'un contrôle routier habituel en cette période de vacances".

Même son de cloche du côté de Christiane Taubira qui explique dans un communiqué publié dans la journée de samedi que " la remise de Mme Martin à la justice espagnole s’est opérée dans le strict cadre du mandat d’arrêt européen", c'est-à-dire dans une "opération de juge à juge, où les autorités gouvernementales n’intervenant plus".

Pour rappel, les critiques s'étaient faites plus virulentes samedi alors des représentants de partis politiques, de syndicats et d'associations et des membres de la société civile avaient demandé au président français de donner plus de détails sur les conditions de l'arrestation ainsi que la remise à l'Espagne jeudi de la militante basque Aurore Martin. Laure Hardouin de la Cimade avait notamment déclaré : "En juillet 2011, François Hollande en vacances au Pays basque avait demandé la clémence à Claude Guéant concernant Aurore Marin. Que pense-t-il aujourd'hui de son ministre de l'Intérieur Manuel Valls ?", avant d'ajouter : "Nous avions dénoncé l'application de ce MAE (mandat d'arrêt européen) pour un délit d'opinion lors du précédent gouvernement. L'orchestration de la remise à l'Espagne est inadmissible".

Les représentants du PCF, du NPA, du PS, du MoDem, de l'UMP, de partis indépendantistes basques, des syndicats CFDT, CGT cheminots, LAB (syndicat basque), ELA (syndicat majoritaire au Pays basque espagnol) et de la Ligue des droits de l'homme réunis sous la bannière du collectif Bake Bidea (Le chemin de la paix) avaient par ailleurs demandé qui avait initié l'arrestation et surtout pourquoi la France avait accepté la demande de l'Espagne.

Le Conseil constitutionnel pourrait être saisi comme l'a expliqué la sénatrice socialiste des Pyrénées-Atlantiques Frédérique Espagnac qui a estimé qu'"il est nécessaire que le gouvernement réponde, pour le bon-vivre en Pays basque", expliquant qu'ils vont "solliciter le gouvernement, intervenir auprès des autorités espagnoles par l'intermédiaire de notre ambassadeur et saisir le Conseil constitutionnel".

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
A la recherche des Gilets jaunes disparus
02.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
03.
Quand la SNCF se laisse déborder par ses contrôleurs
04.
Voulez-vous savoir quand la droite est entrée en agonie ? En 2010, quand Nicolas Sarkozy supprima le ministère de l'Identité nationale, qu'il avait lui-même créé !
05.
Renault-Nissan-Fiat Chrysler : le mariage à trois est possible à condition d’éviter trois enterrements
06.
Il y a une grande différence entre l’hygiène et la propreté lorsque vous faites le ménage chez vous et voilà laquelle
07.
Angela Merkel a été victime d'une nouvelle crise de tremblements
01.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
02.
A la recherche des Gilets jaunes disparus
03.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
04.
L'homme qui combat la bien-pensance pour sauver le monde agricole
05.
Meghan & Harry : all is not well in paradise; Mariage sous couvre-feu pour Laura Smet; Laeticia Hallyday, délaissée ou entourée par ses amis ? Voici & Closer ne sont pas d’accord; Taylor Swift & Katy Perry se câlinent vêtues d’un burger frites de la paix
06.
Amazon : 11,2 milliards de profit, 0 dollars d’impôts payés… : mais dans quel état erre un certain capitalisme ?
01.
PMA et filiation : ces difficultés humaines prévisibles que le gouvernement écarte bien rapidement
02.
Mieux que Jeanne d'Arc : Greta Thunberg voit le CO² à l'œil nu !
03.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
04.
Canicule : y’a-t-il encore un adulte dans l’avion ?
05.
L'Ordre des médecins autorise Jérôme Cahuzac à exercer la médecine générale en Corse
06.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
Commentaires (13)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Le gorille
- 05/11/2012 - 09:08
Traîtres et Ponce-Pilates ?
Diable ! Les délégations de pouvoir vont bon train dans ce gouvernement ! Le ministère des Relations extérieures est passée aux mains des juges... Français, car j'aurais aimé voir la tête des juges espagnols devant ce "cadeau" qu'aucun pays ne fait !
Arrêter la justiciable, oui, mais la garder chez nous, pour être éventuellement interrogée par la justice espagnole chez nous !
Au fait, comment désigne-t-on des personnes qui livrent à l'ennemi des personnes de son camp ? Ah oui ! Des traîtres!
et des personnes qui s'en lavent les mains ? Ah ! Des Ponce-Pilate !
Benvoyons
- 05/11/2012 - 08:39
Ne pas prendre de décision , c'est en prendre une .
Valls et Taubira pendant l'extradition se lavaient les mains.
gabbrielle
- 05/11/2012 - 04:52
Revue de presse chez Me Devers
Sur son blog, Me Devers a recensé dans les commentaires de son billet "Aurore Martin: la grosse manip du gouvernement", toute une série d'articles consacrés à l'affaire.
Bonne lecture
http://lesactualitesdudroit.20minutes-blogs.fr/archive/2012/11/04/aurore-martin-la-grosse-manip-du-gouvernement.html#comments